Antistress : trésors secrets des lecteurs de PureSanté

Suite à ma lettre consacrée à la sournoiserie sans limite du stress et à ses effets catastrophiques sur la santé, vous avez été nombreux à partager avec nous vos techniques de relaxation les plus efficaces lorsque vous sentez l’anxiété vous gagner.

Je reproduis ici vos messages, et j’en profite pour vous remercier car je suis certain que c’est de cette façon que notre communauté peut être vraiment utile : en faisant découvrir à ceux qui en ont besoin des pistes de soin auxquelles ils n’auraient peut-être jamais pensé !

Alors merci encore, et santé !

Gabriel Combris

Anaïs passepar le cimetière

« Tous les matins, je passe en vélo devant un cimetière pour aller travailler. Ça m’aide à remettre les petits et grands soucis du quotidien en perspective… C’est une stratégie que j’ai trouvée très récemment (en changeant de trajet). »

Anne-Marie aime le yoga et les huiles

« Pour ma part j’ai expérimenté avec succès la pratique du yoga, plusieurs fois par semaine, et si j’ai trop de mal à m’endormir, par exemple ½ heure après m’être couchée, je prends 5 gouttes d’huile essentielle de lavande, directement sur la langue. »

Bruno est allé au bout de sa pratique

« Pour moi, le Qi Gong (gymnastique chinoise, NDLR) fut très utile… conséquence, je me suis formé pour l’enseigner… et maintenant une cinquantaine de personnes le partagent avec moi… Il y a beaucoup de Qi Gong différents. Si l’un ne convient pas, chercher dans un autre.

C’est “le yoga des Chinois ” en première approximation. À chacun d’y faire sa sélection, un composé d’exercice physique, de méditation, avec quelques éléments de diététique et de philosophie… pour moi et d’autres, c’est un excellent cocktail ! »

Cécile a plusieurs cordes à son arc

« J’écoute de la musique. Je choisis le genre musical selon l’état d’esprit. Je m’autorise aussi de prendre un de mes instruments et de jouer ce qui me plaît. Bien entendu, chanter reste ce qui me procure un effet immédiat.

Plus rarement maintenant : un peu de marche et contemplation face au Tagliamento (fleuve italien, ndlr).

J’ai commencé quelques séances en piscine (pas de cours ni de collectif). Avec mon ami, une heure si possible par semaine, aux heures calmes : tentatives de nager, de flotter, recherche du plaisir de l’eau.

Et chaque jour, je bois des tisanes : herbe Louise (Erba Luisa) ou verveine citronnée, mauve et sirop de graines de fenouil sauvage pour une meilleure digestion. »

Roger dit « je t’aime »

Pour lutter contre le stress, je conseille personnellement de prendre soin de soi ; se faire couler un bain, se faire masser et, surtout, se faire plaisir, se livrer à son activité préférée, faire des câlins, des bisous et dire je t’aime.

Sinon, un de mes trucs préférés, le chocolat noir. En période de stress, ½ tablette à 75 % de cacao, le soir, avant le coucher. La difficulté est de se limiter. »

Jacques vise la cohérence (cardiaque)

« C’est gratuit et efficace. La pratique de la cohérence cardiaque (5 minutes 2 à 3 fois par jour) vous permet d’équilibrer vos systèmes nerveux sympathique et parasympathique et ainsi d’éradiquer votre stress de façon simple et agréable. »

Pour ceux qui ne connaissent pas la cohérence cardiaque, voici quelques explications du journaliste Emmanuel Ducoq, coach en cohérence cardiaque et auteur des livres « Les 3 émotions qui guérissent » et « 52 semaines pour vivre bien sans médecin » (Editions Thierry Souccar).1re étape : l’attention

Pendant une semaine, 3 fois par jour, pendant 3 à 5 minutes, isolez-vous et prenez un temps pour vous. Idéalement, faites votre première séance au lever pour bien démarrer la journée. La deuxième séance peut être réalisée à partir de 4 heures plus tard et la troisième entre 4 heures et 7 heures plus tard, soit une séance le matin, une autour de midi et une troisième en fin de journée.

• Tenez-vous le dos vertical : soit assis sur une chaise, soit à genou les talons supportant les fesses, soit encore debout. Évitez la position allongée.

• Prêtez attention à votre respiration : focalisez-vous soit sur la sensation du souffle dans les narines, soit sur les mouvements respiratoires, soit sur le centre du thorax.

• Quand vous prenez conscience que votre pensée divague, ramenez-la simplement à la respiration. Au bout de quelques jours, votre attention sera plus durable.

Les praticiens de cohérence cardiaque conseillent de s’exercer pendant une semaine à la seule attention au souffle, puis d’adopter ensuite une respiration rythmée. En effet, cette focalisation qui demande de l’entraînement participe grandement à la cohérence cardiaque.

2e étape : le rythme

Après une semaine d’entraînement à l’attention au souffle, pratiquez une respiration ample au rythme de 5,5 secondes à l’inspiration et 5,5 secondes à l’expiration, soit un cycle respiratoire de 11 secondes.

Prenez tout d’abord position, puis utilisez l’une des techniques suivantes au choix :

• Avec un métronome : utilisez un métronome mécanique ou bien un métronome en ligne, par exemple metronomenligne.com. Réglez le métronome sur 55 battements par minute. Cliquez sur 5 temps par mesure et cochez accentuer le 1er temps. Inspirez sur 5 temps et expirez sur 5 temps.

• Avec une trotteuse : si vous n’avez pas de métronome, inspirer sur 6 secondes et expirer sur 5 au son d’une trotteuse en comptant les battements est une autre option.

Armelle voit jusqu’à l’Inde !

« L’ashwagandha (plante indienne, ndlr) en poudre diluée dans de l’eau chaude m’a permis d’arrêter mon antidépresseur, de m’endormir facilement. J’ai retrouvé la joie de vivre, de l’énergie… et plus aucun médoc ! Vive la vie ! »

A. a trouvé la méditation qui la relaxe

« Je donne des cours de méditation et de semaine en semaine je constate que les personnes stressées sont plus calmes, plus à l’écoute d’elles-mêmes et des autres, mieux dans leur vie et dans leur corps, c’est indéniable ! Je travaille sur la pleine conscience, les 5 sens et en seconde partie de méditation, sur les centres d’énergie afin de prendre conscience des « mots » sur les « maux » ! J’encourage chacun à trouver la méditation qui lui convient le mieux. Quel bonheur de gérer son stress… »

 


Vous souhaitez aller plus loin dans la santé naturelle ?  Cliquez-ici pour découvrir notre revue Révélations Santé & Bien-Être.


 

Corinne conseille l’Emotionnal Freedom Technique (EFT)

« Pour ma part je pratique l’EFT. Dès que j’ai un problème physique : sommeil, constipation, stress… je tapote. Et c’est très efficace pour lever les blocages énergétiques. Je suis à l’écoute des ressentis psychologiques et l’EFT travaille à la fois sur les 2 plans. Allez voir sur YouTube pour quelques vidéos initiatrices. »

Martine médite en pleine conscience

« Je pratique maintenant depuis quelques années la méditation en pleine conscience. Je me sens plus sereine, plus calme, je dirais même que j’en ai besoin. »

Cvsp adore la « respiration carrée »

« Essayez et adoptez au quotidien la respiration carrée :

3 secondes à l’inspir /3 secondes de rétention (poumons pleins) /3 secondes à l’expir / 3 secondes de rétention (poumons vides). Respirez par le ventre, puis vous pouvez passer à 4 puis 5 secondes etc…

Le plus important est de ne pas forcer et de prendre du plaisir. Vous pouvez pratiquer cette respiration 3 fois/jour. EFFET GARANTI. »

Anne-Marie fait de la sophrologie

« Pour ma part, après avoir passé une vie de stress permanent à cause d’un trouble d’anxiété généralisée accompagnée d’une phobie sociale exacerbée, je n’ai trouvé mon salut qu’avec des séances individuelles de sophrologie, à raison d’une séance tous les 15 jours et ce depuis maintenant un peu plus de 3 ans. Non seulement j’ai acquis des techniques pour apaiser mon anxiété permanente, mais en plus, petit à petit grâce à ce calme recouvré, je découvre les causes sous-jacentes de mon TAG (trouble d’anxiété généralisée) qu’un psychiatre de la vieille école avait identifié comme une névrose d’angoisse. »

Odile a changé d’alimentation

Dès que j’ai arrêté de consommer des aliments à gluten, les effets du stress ont diminué en 8 jours, et se sont « consolidés » : plus de palpitations, nette amélioration du sommeil, disparition des vertiges et des malaises… et un tas d’améliorations générales !!! Je peux vous garantir que je tiens à ma nouvelle alimentation, même si ce n’est pas toujours facile ! »

Nathalie s’intéresse aussi à la sophrologie

« La sophrologie caycedienne est également intéressante. Elle inclut techniques de yoga, médiation et programmation mentale pour développer nos capacités face au stress, diminuer la consommation de médicaments et améliorer notre qualité de vie. »

André marche en rythme

« Je pratique et j’enseigne la marche afghane qui est un ensemble de techniques respiratoires en synchronicité avec le rythme des pas, et qui apporte détente physique et émotionnelle, de la vitalité et une suroxygénation à tout l’organisme. Elle permet également une plus grande présence à soi, à sa respiration et à tout son être. Enfin, c’est un antistress naturel en mettant sa respiration au service de son bien-être.

Bonne marche méditative… »

Pour ceux qui seraient intéressés par la marche afghane, voici plusieurs combinaisons de rythme possibles :

Le rythme de base (3-1, 3-1), sur terrain plat

• Inspirez par le nez sur 3 pas

• Gardez l’air sans les poumons au 4e pas

• Expirez durant les 3 pas suivants

• Restez poumons vides sur le dernier pas

Comptez mentalement sans cesse. Ce rythme peut être maintenu très longtemps, même pendant une randonnée car cette respiration apporte une oxygénation intense, repose le cœur et stimule le métabolisme de base et la circulation sanguine.

Les autres rythmes

Pour développer votre capacité pulmonaire, intercalez un autre rythme avec le rythme de base.

Par exemple, marchez 10 fois sur le premier rythme, puis passez pendant 10 fois au rythme 4-4-2 :

• Inspirez sur 4 pas

• Expirez sur les 4 pas suivants

• Restez poumons vides sur 2 pas

Au fil des marches, vous pourrez augmenter votre rythme pour aller vers 5-5-2, 6-6-2 puis 7-7 et 8-8 (pas de pause poumons vides à partir de 7). Progressez sans forcer ni chercher la performance.

En côte

En fonction de la pente, adaptez votre rythme et passez en 3-3 ou 2-2 sans faire de pause poumons vides. Ce rythme évite l’accélération excessive du cœur.

À part ça, il y a toujours des gens pour répéter que les médecines douces ne servent à rien…

Santé !

Gabriel Combris

Vous souhaitez aller plus loin dans la santé naturelle ?  Cliquez-ici pour découvrir notre revue Révélations Santé & Bien-Être.




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


5 erreurs des amateurs de plantes médicinales Chère lectrice, cher lecteur, J’ai beaucoup aimé la lettre de l’herbaliste Christophe Bernard consacrée aux attentes ...
Vivre mieux quand on a la migraine J’ai beaucoup de chance, je ne souffre pas de migraine. Parfois un léger mal de tête mais, je touche du bois, c’est à pe...
Souvent médecin varie… Et aussi : Message du radoteur de service, Technique audacieuse pour maigrir, Petit kit de prévention hivernale. Chèr...

3 réponses à “Antistress : trésors secrets des lecteurs de PureSanté”

  1. Christian KAIE dit :

    je vous remercie pour votre compréhension que ma capacité lire avec un oeuil est limité et que j’ai d^en partie arrêter.
    Pour vous informer et remercier, je veux vous envoyer
    une information par émail. pour cela une adresse no reply d vous ne servirait à rien.

    Je vous prie donc de répondre avec une adreses qui
    reçoive.
    Christian

  2. munir laura dit :

    Pour l’utilisation du curcuma en nutrithérapie, huile et poivre doivent l’accompagner !

  3. Capucine dit :

    J’ai trouvé la sérénité dans le yoga : un cours par semaine et des exercices tous les matins. Je prends également de l’Ashwaghanda et parfois, si necessaire, des huiles essentielles de lavande. La pensée positive fait partie de ma vie et j’essaie toujours de tirer des leçons de mes expériences, bonnes ou mauvaises. La vie est magnifique lorsqu’on sait la voir comme il se doit, malgré notre lot de souffrances. L’essentiel est d’en sortir grandi et d’évoluer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *