Arnaque aux calories brûlées : les machines de fitness programmées pour vous mentir

Vous avez couru, transpiré sur le tapis de la salle de sport pendant 30 minutes. Bravo, exercice terminé, et… objectif atteint du côté des calories brûlées ?

Il est probable que non.

Le problème est qu’on ne peut pas faire confiance aux machines de fitness et cardiotraining : elles sont programmées pour exagérer volontairement le calcul des calories dépensées.

Et pas qu’un peu, à en croire une étude récente de l’Université de Californie [1]. D’après les chercheurs, « l’approximation » peut atteindre près de 50 % sur le vélo elliptique (un appareil fixe qui ressemble à un vélo sans selle) :

 

Vélo elliptique

Tapis de course

Step, steppers, escalier

42 %

13 %

12 %

 

Autrement dit, quand vous arrêtez votre séance de sport, vous avez perdu deux fois moins de calories que l’appareil ne vous l’indique.

Une des raisons de cette « arnaque aux calories » serait commerciale : les fabricants pensent que nous sommes plus disposés à utiliser leur machine si le nombre de calories brûlées par exercice est plus élevé.

Pour eux, il faut que les utilisateurs se disent : « Tant qu’à souffrir, il faut que ça serve à perdre du poids. »

Mais il y a aussi d’autres explications :

  • La façon dont nous brûlons des calories est liée à l’âge, au sexe, au poids, au niveau d’exercice. Or tous les appareils ne demandent pas systématiquement de renseigner ces informations. Leur calcul est donc générique et approximatif. Il s’adresse à un sportif « dans la moyenne », mais pas à vous spécifiquement [2].
  • Le vieillissement de l’appareil. Avec l’usure, la résistance de l’appareil diminue, chaque pas ou chaque foulée nécessite moins d’effort, et la réalité des calories brûlées est donc inférieure à celle que le compteur affiche.
  • Le comportement sur l’appareil. Se tenir sur les mains courantes ou les poignées peut décharger une partie importante de votre poids. Cela signifie que votre corps ne travaille pas autant que vous le croyez, et vous brûlez donc moins de calories que ce qui est indiqué sur la machine.

 

Maintenant, que faire quand on sait tout ça ?

Première technique : intégrer le fait que l’appareil surestime vos calories brûlées, et adapter votre effort en fonction. Par exemple, pour le tapis de course, il vous faudra courir 10 % en plus pour arriver au résultat que vous vouliez, 40 % en plus pour le vélo elliptique.

Une autre solution est de ne pas se fier à l’appareil mais à un « coach électronique », un capteur d’activité physique très précis (bracelet, montre connectée etc. ) qui est en mesure de détecter vos pas, vos mouvements, les battements du cœur, etc.

Troisième solution (ma préférée) : envoyer toute cette brillante technologie se faire voir, enfiler des baskets, des chaussures de marche, courir ou marcher d’un bon pas (marche nordique) dans un environnement agréable, sous la protection de grands arbres, à côté d’un lac tranquille, etc…

Vous ne saurez pas combien de calories vous aurez brûlées, si ça se trouve vous aurez même oublié de compter le temps qu’aura duré votre effort.

Mais franchement, est-ce vraiment le plus important ?

 

Amicalement,

Florent Cavaler




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Mettez qui vous voulez dans votre lit, mais pas lui ! Il existe une façon simple de perdre son temps, d’être épuisé, de prendre du poids, d’avoir du diabète et même le cancer...
Monstrueuse hécatombe Avez-vous entendu parler de cette mystérieuse histoire : entre 2015 et 2016, 10 000 calamars, 330 baleines, mais aussi...
Retrouver l’énergie perdue Certains matins, sortir de son lit ressemble à un défi plus audacieux que l’ascension du Mont Blanc. Poser le pied pa...

5 réponses à “Arnaque aux calories brûlées : les machines de fitness programmées pour vous mentir”

  1. Noe dit :

    Bravo pour toutes vos informations.

    Merci encore car je lis toutes les informations sur mes mails et je suis abonnée depuis peu donc j’attends de recevoir dans ma boîte aux lettres !!!

  2. Carine H. dit :

    Oui en effet, bravo pour cet article…j’étais très septique quant à l’annonce des calories brûlées par les machines de fitness…j’ai depuis longtemps adopté le mode « course à pied » à l’extérieur, car quelque soit la saison, la nature est toujours « sincère » et nous apporte bien plus … 😉

  3. ayache annie dit :

    Je veux simplement vous feliciter, excellent !! vous avez ramene a l`essentiel

  4. Bob2a dit :

    Les données des machines sont juste des approximations qui n’ont pas grand interet, si elles aident a la motivation tant mieux. Pour les apports, qui sait calculer a 10% pres, pas moi, aucun interet de mesurer le cl d’huile ou le gr de fromage, le secret est le plaisir fourni par l’effort puis par la degustation d’un plat, savoureux de preference, ce qui n’exclut pas la qualite nutritionnelle.

  5. Marin dit :

    J’aime beaucoup la troisième solution!!
    Nous avons de beaux paysages en France. C’est tellement plus gratifiant de faire du sport avec la vue, l’odorat, l’ouïe et le toucher !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *