Depuis quelques jours, vous êtes très nombreux à contacter notre service clients, et nous rencontrons des délais dans les réponses à vos questions envoyées par email et par téléphone. Nous vous remercions pour votre patience, et vous invitons à visiter votre Espace perso où vous trouverez de nombreuses réponses à vos questions.

Cancer : l’oublié de la crise sanitaire

Chère lectrice, cher lecteur,

Depuis le premier confinement, l’année dernière, le monde de la santé a complètement basculé.

La COVID-19 a pris toute la place dans les soins et les prises en charge médicales, comme si c’était la seule maladie existante.

Pourtant, les victimes d’autres affections comme le cancer sont toujours là…

… Et il y a d’énormes répercussions sur leurs soins :

  • Déprogrammation des opérations
  • Dépistages repoussés faute de disponibilités
  • Suivi effectué par visio-conférence (sans check-up sur place)
  • Tests (mammographies, etc..) reportés à cause des confinements[1]

Confinement : « et si mes tumeurs grossissent entre temps ? »

C’est le cas notamment de cette femme de 60 ans, Françoise, atteinte d’un cancer du sein depuis un an.

En mars 2020, elle devait comme chaque année faire sa mammographie à l’hôpital.

Mais à cause du confinement qui a été annoncé pile à ce moment, son check-up et son diagnostic ont été repoussés.

Pourtant, Françoise avait 3 tumeurs qui grandissaient alors au niveau du sein !

L’attente n’a pas été fatale pour elle, mais ce problème de prise en charge l’a beaucoup inquiétée.

« Et si mes tumeurs grossissent trop entre temps ? »

« Et si cela se propage rapidement, ils n’auront pas le temps de m’opérer »

Ces dangers sont réels.

Mais ils n’ont pas empêché l’oncologue de Françoise de repousser son dernier check-up pendant 5 mois à nouveau.

Aujourd’hui, elle doit être opérée mais elle confie : « c’est sous réserve d’un nouveau confinement ».

Des milliers de morts en plus à cause des opérations déprogrammées

Le Président de la Ligue Contre le Cancer a affirmé que de trop nombreuses déprogrammations pourraient entraîner des milliers de morts supplémentaires par cancer.

Qu’il s’agisse de retards de dépistages, de déprogrammations d’opérations ou de manque de constance dans les suivis, le problème est bel et bien là.

Il est trop tard pour faire machine arrière : cette année 2020 pourrait avoir des répercussions sur les 5 années à venir.

Les diagnostics qui auraient dû être faits ne l’ont pas tous été, les suivis ont pour beaucoup été bâclés, etc.

Maintenant il est grand temps d’apprendre à se débrouiller en parallèle pour éviter de subir la maladie et ses conséquences.

Chacun à son échelle essaie de limiter les risques au quotidien (manger sainement, ne pas fumer, boire de l’eau filtrée, etc.)

Mais savez-vous vraiment ce qui est cancérigène ou non ?

Chaque cancer a son responsable… vraiment ?

Comme vous le savez sûrement, il existe beaucoup d’idées reçues sur les cancers :

  • Le cancer du poumon apparaît obligatoirement chez les fumeurs
  • Le cancer du sein est provoqué par l’aluminium contenu dans les déodorants
  • Le cancer de l’intestin survient si vous mangez de la viande trop cuite
  • Etc.

Et si je vous disais aujourd’hui que des découvertes encore méconnues du grand public réduisent ces certitudes à néant ? J’ai pris la parole dans une vidéo sur le cancer, qui a déjà été visionnée par près de 20 000 personnes : pour y accéder, cliquez ici.

En effet, plusieurs solutions naturelles pourraient vous permettre de prendre soin de vous de manière efficace pour vous aider à faire face à la maladie.

De nombreuses plantes, vitamines et minéraux peuvent vous y aider :

  • Le sélénium
  • Les caroténoïdes
  • La vitamine C
  • La vitamine D
  • Le curcuma
  • Etc.

Il est grand temps de prendre votre santé en main, sans devoir attendre uniquement l’aval d’un oncologue, médecin etc.

Vous avez le devoir d’agir en complément, sans forcément passer par le végétarisme, l’arrêt total du tabac, du sucre, des fruits bourrés de pesticides, etc.

Amicalement,

Florent Cavaler





[1] https://www.bfmtv.com/sante/atteinte-d-un-cancer-francoise-temoigne-de-l-impact-de-la-crise-sanitaire-sur-la-prise-en-charge-de-sa-maladie_AV-202103290514.html

11 réponses à “Cancer : l’oublié de la crise sanitaire”

  1. THOMAS dit :

    Je voulais juste vous dire que je suis étonné que vous réagissiez seulement maintenant à ce phénomène scandaleux depuis le début de cette  » pandémie » et qui laisse entrevoir des dispositions prises plus que douteuses par notre gouvernement dont l’attitude qui dépasse l’incompétence est très inquiétante. Il est à craindre en effet que le bilan de ces « dommages collatéraux » s’avère très important et même pourrai dépasser les victimes de la covid 19 « déclarés »
    Je vous demande donc de suivre cette affaire qui dans l’avenir va remonter à la surface, je l’espère.
    Bien cordialement

  2. Annick dit :

    Bonsoir, je viens de vous lire.. je vous suis souvent sur ma messagerie mail.. je m’appelle Annick , simplement pour vous dire que chez nous oui je vis en Belgique 🇧🇪 tout tourne aussi autour du COVID 🤷🏼‍♀️.. les autres maladies comme le cancer que vous évoquiez, les pulmonaires, et bien d’autres encore aux oubliettes !! Reports de consultations et bonjour les dégâts… moi j’ai la fybromialgie , et tout mes rdv hôpital annulés malgré la demande de suivi ! Oui ici un suivi médecine de la douleur.. une fois par mois je suis sous perfusion de ketamine, je vous avoue que pour l’instant je ne veux pas arrêter cela me soulage, pas longtemps mais tjr cela comme pas de traitement actuellement paraît-il !!!! Enfin les chercheurs ne se mettent pas ensemble non plus !! Le premier qui trouvera et voilà !! Une question encore d’argent.. le pouvoir tjr le pouvoir.. vous voyez ici aussi plus que le Covid qui compte.. nous maintenant les vaccins lequel pas lequel nous citoyens nous ne comprenons plus rien…. voilà.. j’aimerais savoir si vous saviez m’aider peut-être… pour gérer, guérir je ne sais pas, mais moins de douleurs peut-être… bien à vous.. prenez bien soin de vous et autres… et surtout continuez comme vous faites… merci à vous pour tout..

    • THOMAS dit :

      Annick je comprend votre inquiétude et désarroi mais si je peux vous donner un conseil vous devriez vous interroger davantage sur le les intentions véritables de nos gouvernements qui apparaissent chaque jour de plus en plus douteuses à ce demander si notre santé leur est prioritaire et je m’aperçois que cette crise semble davantage politique que sanitaire ce qui est très grave.
      Je vous conseille donc de ne pas trop compter sur nos gouvernants pour assurer votre santé.
      Personnellement je suis encore en bonne santé ce qui ne m’empêche de m’inquiéter très sérieusement de cette répercussion mortifère.
      bien cordialement.

  3. Bernard dit :

    Monsieur Cavaler,

    Pourriez-vous me confirmer aussi la participation pour « Le cancer: l’oublié de la crise sanitaireen porfite pour sévir »: La vérité sur le cancer et les façons d’agiir »

    Merce de tout coeur

  4. CREPIN dit :

    Je trouve que le COVID a bon dos , moi même j’ai eu un cancer s’il avait pas été opéré de suite ou serais- je? Mais ou va t-on si on ne peut plus se soigner et laisser nos médecins et chirurgiens nous consulter pour nous protéger et éviter la mort et la souffrance comme cela qui va avec, , il faut organiser des salles que pour les consultations ou opérations au lieu de laisser rentrer tout le monde sans test du COVID négatif je parle en connaissance de cause AINSI QUE LE PERSONNEL MEDICAL COMME CELA APPAREMENT ON NE DEVRAIT PAS ÊTRE CONTAMINES SI TOUT LE MONDE SUIT BIEN LES GESTES BARRIERE C’EST CE QUE L’ON NOUS DIT SANS ARRÊT
    je pense que nos dirigeants sont complètement incohérents , je ne reconnais plus mon PAYS LA FRANCE
    Et les fermetures administratives pour des gens qui se retrouvent sans ressources et perdent tout la aussi
    que nous font-ils? ils veulent que les gens morts comme cela après avoir ou s’être battus pour avoir une vie plus comblée

  5. de LEPINE dit :

    Bonjour
    Je suis lis vos conseils et je les mets en pratique s il vous plaît pouvez me donner une liste de
    NATUROPATHE diplômée fiable qui me suivre pour une polyarthrite. Merci merci je vous serais grandement reconnaissante.

    Cordialement

    • Florent Cavaler dit :

      Bonjour,
      Désolé, je n’ai pas de liste de naturopathes fiables. La profession n’est pas protégée, tout le monde peut donc se prétendre naturopathe. Vérifiez bien qu’il soit diplômé d’une école de naturopathie. Vous pouvez aussi faire confiance au bouche-à-oreille (si des amis vous en recommande un), et à votre intuition/ressenti lors de la première rencontre. C’est souvent de cette façon qu’on trouve un bon thérapeute.
      Amicalement,
      Florent

  6. Garcia dit :

    Bonsoir,
    Ce que vous venez d’écrire est archi faux en ce qui concerne le cancer du sein. J’ai été diagnostiquée fin octobre 2020 et subi une tumorectomie début décembre de la même année avec tous les contrôles préopératoires nécessaires. Le cancer du sein est considéré comme prioritaire.
    Meilleures salutations
    Françoise Garcia

    • Florent Cavaler dit :

      Bonjour Françoise,
      Vous avez de la chance d’avoir été prise en charge rapidement. Ce n’est malheureusement pas toujours le cas.
      Je vous souhaite une pleine santé !
      Amicalement,
      Florent

  7. Danner dit :

    Depuis plus de 40 ans sur 1 mot qui sort de la bouche d’un politicien 1000 sont déjà menti, qu’an il se couche il réfléchi sur les 10000 autres mensonges qu’il veut faire avaler aux Français, il y a peut être eu 100000 morts depuis 1 an, mais avec les cancers, les AVC, les maladies cardiaques et avec toutes les autres pathologies réunis, la ou il y a des mensonges, la vérité elle et censuré

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *