Eczéma : l’huile fabuleuse du « magicien »

Lawrence Durell est un écrivain britannique mort en 1990 et passé à la postérité pour des récits de voyage, des nouvelles et des romans où la critique la plus sérieuse loue « sensibilité, drôlerie et poésie » [1]. Bien. Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui chez Lawrence Durell est la façon dont il guérit son…eczéma.

Comme il le précise lui-même, c’était un eczéma « humiliant », aggravé par une consommation excessive de vin et d’alcools.

Il avait pour s’en débarrasser consulté d’éminents dermatologues à Genève, Paris, Londres.

Tous lui donnèrent de la cortisone, comme c’est d’usage contre l’eczéma, mais sans effet durable. Et la vie continua, avec les affreuses plaques rouges et les terribles démangeaisons.

« Je me sentais comme un vieux chien avec la gale » disait Durell à propos de son eczéma…

Installé dans le midi de la France, il fit un jour sur le marché de Sommières, d’un vendeur de plantes, l’herboriste autodidacte Ludo Chardenonui avait ce jour-là sur son étal un flacon d’huile portant la mention « Eczéma ».

L’écrivain l’acheta sans espérer quoi que ce soit. Mais quinze jours plus tard, il était guéri [2]!

Et par la suite, lorsqu’une poussée revenait, il lui suffisait d’appliquer un peu d’huile de l’herboriste pour que l’inflammation cesse.

Epaté par sa guérison, il consacra même un article dans l’International Herald Tribune, un des principaux journaux américains, à Ludo Chardenon, baptisé pour l’occasion « Le Magicien des plantes », ce qui assura à notre herboriste une renommée mondiale.

Désormais, des centaines de touristes venus du monde entier allaient débarquer en Provence, espérant trouver sur l’étal de Ludo le remède à leur mal.

La question bien sûr est : qu’y avait-il dans cette préparation ?

L’huile qui guérit son eczéma

Bienheureux êtes-vous, chers abonnés à la newsletter gratuite PureSanté, car figurez-vous que j’ai retrouvé la recette précise (et ce n’était pas une mince affaire) !

La voici donc:

Il vous faudra vous procurer des fleurs de lavande et de l’huile d’olive vierge (1repression à froid), puis :

Emplir aux ¾de fleurs de lavande un bocal de verre. Compléter avec l’huile d’olive jusqu’à ce que le bocal soit presque plein.

Ensuite mettre le bocal à chauffer au bain-marie pendant deux heures à petit feu. Laisser refroidir dans le bain, transvaser et filtrer.

Mettre en bouteille ou en petits flacons, et conserver à l’obscurité. régulièrement un peu d’huile jaune sur les parties du corps atteintes d’eczéma.

Et notre « magicien des plantes » propose également une autre technique, un peu plus sophistiquée, avec :

Bardane (racines) 10g

Fumeterre (plantes coupées) 10g

Houblon (cônes) 20g

Lavande (fleurs) 10g

Pensée sauvage (plantes coupées) 5g

Salsepareille (racines) 20g

Dans ½litre d’eau, mettre 3pincées de 3doigts de ces plantes mélangées. Faire bouillir pendant 4minutes, puis laisser infuser pendant 15minutes et passer. Boire 2tasses par jour, 20jours par mois et pendant 3mois, de cette préparation chaude ou froide, sucrée ou non [3].

Voilà ce qui a guéri l’écrivain britannique Lawrence Durell.

Cela marchera-t-il pour une autre personne ?

Je ne me permettrai évidemment pas de l’affirmer. Mais qu’en coûte-t-il d’essayer ? Un peu d’investissement, un peu d’application.

Et surtout, ce qui me paraît le plus fondamental, la volonté de reprendre le contrôle sur l’acte de soin, de ne plus être qu’un« patient passif » qui avale tout ce qu’on lui donne sans réagir.

Mystérieux eczéma

Et si les remèdes de Ludo Chardenon ne fonctionnent pas pour vous, alors il faudra persévérer et essayer de comprendre ce qui s’est passé pour que l’eczéma fasse son apparition (souvent brutale) dans votre vie.

Il faut dire qu’il s’agit là de l’une de ces maladies paradoxales : elle est à la fois relativement banale mais aussi une pathologie devant laquelle la médecine est notoirement démunie, tant pour expliquer ses causes que pour proposer des traitements efficaces.

Aujourd’hui, la science suggère que l’eczéma a des origines complexes, avec une carence en protéines comme la filaggrine, qui perturbe la formation de la peau.

Mais lorsqu’on creuse, on trouve « un peu de tout », pour essayer d’expliquer l’eczéma :

« L’existence de prédispositions génétiques, les conditions environnementales, les processus inflammatoires qui se déroulent dans la peau sont autant de facteurs qui jouent un rôle »

« On sait qu’un déficit, un déséquilibre ou un dysfonctionnement des substances (p ex. des protéines ou des lipides) responsables de la constitution de la couche cutanée superficielle perturbent sa fonction barrière. Ce défaut renforce l’évaporation cutanée et la peau devient très sèche. La peau devient par ailleurs plus perméable aux allergènes et à d’autres substances présentes dans l’environnement, qui sont alors susceptibles de déclencher des réactions inflammatoires. »

«  côté des modifications de la structure de la peau, le climat/le temps, le stress psychique, les irritations chimiques (pex. produits pour la douche ou la lessive) peuvent également influencer l’état de la peau. »

« Les facteurs déclencheurs varient d’une personne à l’autre et peuvent également varier pendant la vie. Souvent, plusieurs facteurs entrent en jeu en même temps, c’est pourquoi déterminer le ou les facteurs déclencheurs est souvent difficile. [4]

Ce qui revient à dire que l’eczéma demeure largement mystérieux. Pourquoi qu’à certains endroits du corps, et pas partout Pourquoi apparaît-il soudain pour disparaître aussi vite?

Ces questions aujourd’hui restent largement débattuesais on peut retenir quelques pistes de traitement possibles, et j’évoquerai ici celles publiées dans un numéro des Dossiers de Santé et Nutrition consacré au sujet [5] :

Hydrater la peau

L’eczéma est caractérisé par des défauts dans la fonction barrière de l’épiderme, et une altération de sa capacité à retenir l’eau.D’où l’importance de bien hydrater la peau avec des crèmes hydratantes ou émollientes (qui ramollissent la peau)Dans un essai contrôlé randomisé réalisé aux Etats-Unis [6], mené sur 124 nouveau-nés, certains ont reçu un traitement émollient sur tout le corps à partir l’âge de 3 semaines, d’autres n’ont rien reçu. Le fait d’appliquer une crème émolliente sur le corps diminue de 50 % le risque de développer de l’eczéma à l’âge de 6 mois.Huile de coco et eczémaDes chercheurs ont comparé les effets d’huile de coco vierge et d’huile minérale sur 117patients atteints d’éczéma (léger à modéré).Les symptômes ont diminué de 68% dans le groupe qui utilisait de l’huile de coco et de 38% dans le groupe «huile minérale».Eczéma et probiotiques

Les probiotiques (lactobacilles, bifidobactéries…) sont des bactéries vivantes réputées pour améliorer le fonctionnement du système immunitaire, et pourraient ainsi avoir un rôle protecteur dans la prévention de l’eczéma [7].

Une méta-analyse d’essais contrôlés randomisés a en effet conclu à l’efficacité des probiotiques dans le traitement de la l’eczéma chez les enfants âgés de plus de 1 an et les adultes [8].

Les enfants qui ont pris des probiotiques avant l’âge de 2 ans voient les effets bénéfiques se maintenir encore 2 ans après [9] : une modification de la flore bactérienne intestinale pendant la petite enfance peut donc perdurer, ce qui représente un espoir important pour le traitement de l’eczéma.

Eczéma et vitamine D

Un déficit en vitamine D a été associé à des symptômes de l’eczéma plus sévères.

Des études montrent que les enfants qui vivent dans des pays ensoleillés (ce qui favorise la production de vitamineD) souffrent moins d’allergies et d’eczéma.

des hypothèses permettant d’expliquer ce lien est le rôle majeur de la vitamineD dans le fonctionnement du système immunitaire.

En France, on conseille de s’exposer au soleil de la mi-journée 10 à 20 minutes par jour à la belle saison, bras et jambes nus (et si possible torse nu également), sans aller jusqu’à la rougeur.

En hiver, la prise de compléments est indispensable.

Dans un essai clinique mené sur 60 patients [10], ceux qui ont reçu une supplémentation en vitamine D (1600 UI de cholécalciferol) ont vu une nette amélioration de leurs symptômes.

Un complément de vitamine E (d-alpha tocophérol) ajouté à celui de vitamine D améliore encore plus les symptômes de la dermatite atopique [11]

Huiles d’onagre et de bourrache

Ces huiles sont généralement préconisées parce qu’elles renferment de l’acide gamma-linolénique, un acide gras de la famille oméga-6, mais qui, contrairement à la plupart des membres de cette famille, a des propriétés anti-inflammatoires.L’acide gamma-linolénique est également réputé pour son effet bénéfique sur la peau, même s’il faut reconnaître que les études sur l’efficacité de ces huiles ont donné des résultats contradictoires [12]Eczéma et régime alimentaire

Dans une étude parue en 2006 dans l’European Journal of Dermatology [13], les chercheurs ont remarqué que l’intolérance au gluten (avec ou sans maladie cœliaque) pouvait être la cause d’un certain nombre de maladies de la peau allant du psoriasis à l’eczéma.

D’autre observations récentes laissent penser que l’eczéma pourrait être contrôlé en améliorant l’imperméabilité de l’intestin, ce qui passe généralement par un régime sans gluten ni laitages.

Des chercheurs ont mis en avant que la prévalence de l’eczéma est 3 fois plus importante chez les personnes qui souffrent de maladie cœliaque (maladie chronique de l’intestin déclenchée par la consommation de gluten) et 2 fois plus importante dans les familles de patients souffrant de maladie cœliaque.

Autre point intéressant, les résultats de l’étude ISAAC (International Study of Asthma and Allergies in Childhood) montrent que manger 3 fois par semaine ou plus au fast-food augmente le risque d’eczéma ou en aggrave les symptômes [14].

Si vous avez de l’eczéma, ou vous avez réussi à vous en débarrasser, n’hésitez pas à partager vos remèdes avec les lecteurs de PureSanté. Sur ce sujet (comme sur d’autres), la médecine aurait grand besoin de demander l’aide de ses patients !

Quant à Ludo Chardenon, son Paradis des Plantes (le nom de son étal) et Lawrence Durell, ils ne sont plus sur cette terre. Mais des années plus tard, ce qu’ils ont semé est en train de pousser, j’aurai l’ de vous en reparler. Plutôt encourageant, non ?

Santé !




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Les larmes aux yeux, la rage au ventre Je viens de lire le témoignage d’une grand-mère à propos de la Dépakine et j’en ai encore les larmes aux yeux. Voici ce ...
Le légume qui fait bondir les chats Chère lectrice, cher lecteur, Dans la série des plantes « santé » qui rendent les chats un peu barjos, il y a bien sû...
Mettez qui vous voulez dans votre lit, mais pas lui ! Il existe une façon simple de perdre son temps, d’être épuisé, de prendre du poids, d’avoir du diabète et même le cancer...

[1]

[2] http://www.ina.fr/video/RBC89000074

[3] Ludo Chardenon, Mémoires et Recettes, Actes Sud.

[4] http://www.aha.ch/centre-allergie-suisse/info-allergies/eczemas-reactions-cutanees/eczema-dermatite-atopique/?oid=1579&lang=fr

[5] Thierry Souccar, Les Dossiers de Santé Nutrition n°38, Novembre 2014, Barrer la route à l’eczéma.

[6] Simpson EL, Chalmers JR, Hanifin JM, Thomas KS, Cork MJ, McLean WH, Brown SJ, Chen Z, Chen Y, Williams HC. Emollient enhancement of the skin barrier from birth offers effective atopic dermatitis prevention. J Allergy Clin Immunol. 2014 Oct;134(4):818-23. doi: 10.1016/j.jaci.2014.08.005.

[7] Panduru M, Panduru NM, Sălăvăstru CM, Tiplica GS. Probiotics and primary prevention of atopic dermatitis: a meta-analysis of randomized controlled studies. J Eur Acad Dermatol Venereol. 2014 Apr 4. doi: 10.1111/jdv.12496. [Epub ahead of print]

[8] Kim SO, Ah YM, Yu YM, Choi KH, Shin WG, Lee JY. Effects of probiotics for the treatment of atopic dermatitis: a meta-analysis of randomized controlled trials. HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24954372 » Ann Allergy Asthma Immunol. 2014 Aug;113(2):217-26. doi: 10.1016/j.anai.2014.05.021. Epub 2014 Jun 20.

[9] K. Wickens, P. Black, T. V. Stanley, E. Mitchell, C. Barthow, P. Fitzharris, G. Purdie, J. Crane. A protective effect of Lactobacillus rhamnosus HN001 against eczema in the first 2 years of life persists to age 4 years. Clinical & Experimental Allergy, 2012 (42) 1071–1079.

[10] HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=Amestejani%20M%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=22395583 » Amestejani M, HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=Salehi%20BS%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=22395583 » Salehi BS, HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=Vasigh%20M%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=22395583 » Vasigh M, HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=Sobhkhiz%20A%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=22395583 » Sobhkhiz A, HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=Karami%20M%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=22395583 » Karami M, HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=Alinia%20H%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=22395583 » Alinia H, HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=Kamrava%20SK%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=22395583 » Kamrava SK, HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=Shamspour%20N%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=22395583 » Shamspour N, HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=Ghalehbaghi%20B%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=22395583 » Ghalehbaghi B, HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=Behzadi%20AH%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=22395583 » Behzadi AH. Vitamin D supplementation in the treatment of atopic dermatitis: a clinical trial study. J Drugs Dermatol. 2012 Mar;11(3):327-30.

[11] Javanbakht MH, Keshavarz SA, Djalali M, Siassi F, Eshraghian MR, Firooz A, Seirafi H, Ehsani AH, Chamari M, Mirshafiey A. Randomized controlled trial using vitamins E and D supplementation in atopic dermatitis. J Dermatolog Treat. 2011 Jun;22(3):144-50. doi: 10.3109/09546630903578566. Epub 2010 Jul 24.

[12] Bamford JTM, Ray S, Musekiwa A, van Gool C, Humphreys R, Ernst E. Oral evening primrose oil and borage oil for eczema. Cochrane Database of Systematic Reviews 2013, Issue 4. Art. No.: CD004416. DOI: 10.1002/14651858.CD004416.pub2

[13] HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=Humbert%20P%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=16436335 » Humbert P, HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=Pelletier%20F%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=16436335 » Pelletier F, HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=Dreno%20B%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=16436335 » Dreno B, HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=Puzenat%20E%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=16436335 » Puzenat E, HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=Aubin%20F%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=16436335 » Aubin F. Gluten intolerance and skin diseases. Eur J Dermatol. 2006 Jan-Feb;16(1):4-11.

[14] HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=Ellwood%20P%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=23319429 » Ellwood P1, HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=Asher%20MI%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=23319429 » Asher MI, HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=García-Marcos%20L%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=23319429 » García-Marcos L, HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=Williams%20H%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=23319429 » Williams H, HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=Keil%20U%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=23319429 » Keil U, HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=Robertson%20C%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=23319429 » Robertson C, HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=Nagel%20G%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=23319429 » Nagel G; HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=ISAAC%20Phase%20III%20Study%20Group%5BCorporate%20Author%5D » ISAAC Phase III Study Group. Do fast foods cause asthma, rhinoconjunctivitis and eczema? Global findings from the International Study of Asthma and Allergies in Childhood (ISAAC) phase three. HYPERLINK « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=Do+fast+foods+cause+asthma%2C+rhinoconjunctivitis+and+eczema%3F » Thorax. 2013 Apr;68(4):351-60. doi: 10.1136/thoraxjnl-2012-202285. Epub 2013 Jan 14.

36 réponses à “Eczéma : l’huile fabuleuse du « magicien »”

  1. Gorriz dit :

    Bonjour,
    J’ai eu beaucoup d’eczéma, j’ai même fais deux cures à la Roche Posay, il y a 25 ans.
    Ces cures m’ont aidé, je n’ai plus d’eczéma que sur les hauts des mains avec quelques crevasses sur les doigts parfois. Et aussi j’en ai sous les genoux quelques fois légèrement.
    Les cures n’ont pas eu raison de tout mon eczéma par contre, et voilà comment j’en suis presque venu à bout, j’ai 44 ans aujourd’hui en 2017:

    – J’utilise pour la peu sèche de l’huile d’amende douce et de la vaseline.
    – Pour les crevasses, j’utilisais du camphrice, mais j’ai trouvé encore mieux et beaucoup plus naturel depuis trois ans, c’est du baume 6K trizan de Label Land, c’est un vrai miracle pour moi ce baume, je m’en mets sur la peau sèche aussi d’ailleurs.
    – Aussi pour cicatriser la peau, quand je prends une douche, je me lave le corps parfois e, premier lieu avec un verre de mon urine, je frotte et masse tout mon corps avec, je sais que cela peu paraître sale, mais c’est d’une très grande efficacité, après bien sûr je me lave avec un crème lavante pour rincer l’urine et pour sentir bon le propre.
    – Et en dernier lieu, je mange très peu de fromages.

    Voilà avec ces solutions je suis beaucoup mieux qu’il y a vingt ans.

    Bonne santé à Tous !

    Jérôme

  2. Rodet Denise dit :

    Bonjour Mr Combris : Merci pour tout ce que vous faites !!!!Je voulais juste vous demander où il est possible de trouver les huiles de Ludo Chardenon, car son livre est en rupture (sera t-il jamais ré-édité ?) ou au moins ses recettes ??? Ce Monsieur est décédé ???
    Merci de votre réponse
    Et merci pour TOUT !!!

  3. Flora dit :

    Après 4 ans d’eczéma aux mains, jambes et omoplates, c’est l’Herboristerie du Palais Royal à Paris qui a trouvé la solution : complément alimentaire appelé « confort de la peau » à base de bardane, pensée sauvage, pissenlit, saponaire.
    L’eczéma a disparu en 2 semaines.

  4. Flora dit :

    Après 4 ans d’eczéma aux mains, jambes, omoplates, c’est l’Herboristerie du Palais Royal à Paris qui a trouvé la solution :
    Complément alimentaire appelé « Confort de la peau » à base de bardane, pensée sauvage, pissenlit, saponaire.
    Problème réglé en 2 semaines. Flora

  5. Degalbert Albane dit :

    mon cousin , un homme d’e 86 ans à des démangeaisons dans les plis de l’aine qui sont traitées depuis un an mais aucun résultat .
    il a la peau tres sèche, j’ai fait une préparation de lavande et huile d’olive qu’il n’a pas encore essayé . pensez vous qu’il y a une solution avec cela et des huiles sessentiels,
    lesquelles . merci .

  6. siham dit :

    bonjour
    j’ai un eczema generalise dit invalidant depuis l’enfance.et asthme à l’age de 30 ans.
    j’ai fait une allegie aux oeuf pendant 10ans puis plus rien!
    je suis allergique aux moisissures, poussieres et parfum en particulier! je suis egalement « intolerante »aux medicaments..beaucoup d’effets indesirables! et j’ai des intolérences alimentaires (pois chiche, lentilles..) donc je fait de la puvathérapie depuis 2002 et je prend de la desloratadine
    Mon allergologue voulait me mettre sous ciclosporine J’ai refusé…Puis j’ai découvert l’huile de nigelle sativia
    et ma qualite de vie s’est grandement amelioré!!en moins de 15 jours ma peau qui craquelee semblait nourrie de l’interieur!! je prends 1 cuillere a cafe chaque soir depuis.
    j’ai aussi constaté une amelioration de mes soucis intestinales et cela soulage ma discopathie (je suis allergique aux antiinflammatoire)
    je conseille!!
    astuces : je mets de l’amidon +du vinaigre de cidre+une cuillere a soupe d’huile d’olive dans mon bain
    je m’hydrate avec une creme emollient en pharmacie et de l’huile d’olive
    portez vous bien;)

  7. Celine dit :

    Contre l excéma : le nigari (utilisé pour épaissir le lait de soja et faire du tofu) ss formes de paillettes-disponible en magasin bio. Diluer 3 cuillères à soupe de paillettes de Nigari dans 1 litre d eau minérale. En boire un verre par jour ( assez amer au goût!) ou bien imbiber un mouchoir de la lotion et tamponner sur les zones touchées. Calme rapidement l inflammation !

  8. Françoise dit :

    Atteinte de poussées d »eczéma depuis toute bébé, avec parfois des périodes très difficiles à gérer, un jour un naturothérapeute m’a fait supprimer totalement le lait de vache de mon alimentation (y compris tous ces dérivés, beurre, fromage…) et depuis absolument plus aucune trace d’eczéma, cela fait bientôt 30 ans.

  9. Barbara dit :

    Bonjour,
    J’ai eu une poussée d’eczéma il y a 3 ans à la suite de la mort de mon chat de 14 ans, je n’avais jamais eu ça de ma vie, ça a commencé sur le dessus du pouce gauche et ça c’est étendu jour après jour sur le dessus de la main et dans la paume de la main, ça devenait affreux, ça démangeait terriblement, des crèmes spéciales ( données par ma soeur qui est infirmière) n’y ont rien fait, je suis allée passer quelques jours au bord de la mer dans le sud , je me suis dit que le soleil et l’eau de mer allaient certainement améliorer l’état de ma main, mais en vain, ça continuait de s’étendre, chaque jour un peu plus. Et puis un jour j’ai vu une émission télé qui disait que le plantain était bon pour les maladies de peau dont l’eczéma, ça tombait bien car mon jardin en était littéralement envahi, j’ai suivi les « instructions » que la personne avait dit dans le reportage : cueillir quelques feuilles de plantain, les mâchouiller très peu pour casser les fibres et en faire sortir le jus et frotter la feuille mâchée sur la plaie.
    J’ai donc fait ça dans la journée et en premier ce que j’ai remarqué c’est que ça ne démangeait plus en à peine quelques minutes, le lendemain je n’avais pas eu de nouveau bouton qui venait agrandir la plaque comme précédemment et ça ne démangeait toujours plus, j’ai refait une application de feuilles mâchées et en fait en à peine une semaine mon eczéma était complètement parti alors que j’ai traîné ça pendant presque 5 mois. Ça fait maintenant plus de 3 ans et je n’en ai jamais eu depuis, par contre je continue de me servir de plantain pour apaiser les piqûres d’insectes et d’orties, ça marche très bien aussi.
    J’espère que ça pourra fonctionner pour d’autres personnes aussi.

    Barbara

  10. EON dit :

    Suite à une poussée d’eczéma j’ai essayé la macération de fleurs de lavande dans l’huile d’olive (bio) et n’ai aucun résultat. Quant à la sécheresse de la peau, qui pourrait être un facteur déclenchant, je n’utilise plus de crèmes hydratantes (j’en ai essayé de nombreuses, de pharmacie ou de magasins bio) sans aucun résultat. Mais… en absorbant une cuillerée à soupe d’huile (bio) de colza ou d’olive… tous les matins, à jeun, depuis 6 mois, je n’ai plus aucune sécheresse de peau. La sortie de douche n’est plus accompagnée de démangeaisons et ma peau est de moins en moins craquelée. les premiers résultats positifs ont été ressentis dès le 4ème mois et bien sûr, je continue, même si le goût d’huile, à jeun, n’est pas très agréable, le matin !!!

    • marc dit :

      Mille fois merci. J’ai maintenant un espoir de me soulager et de guérir. J’ai commencé votre solution dès la lecture de votre message.

  11. robert josette dit :

    vous dites que cette personne qui c’était appliquer sur le corps le produit trouver sur le marche et qu’il était gueri mais que des que ça revenait il s’en remettait,c’est donc qu’il n’était pas gueri,c’est ça que je ne comprend pas ou on est gueri ou on ne l’ai pas.merci quand meme des aides que vous apportez.

  12. Pascale dit :

    Bonjour,
    Moi ce qui me soulage de mon eczéma sur les paupières (je pense allergie au mascara que je mets de moins en moins) et oreille droite (pourquoi que la droite ?), c’est le macérât de bourgeons de cassis (gemmothérapie), c’est parait-il, d’après la pharmacienne, le seul extrait en gemmothérapie à pouvoir être appliqué en externe. Ca me soulage bien.
    Le cassis est cortisone-like.
    Bon courage à tous pour trouver votre solution !

  13. jljlgdd dit :

    bonjour

    atteint de psoriasis depuis plus de trente ans,en gouttes et en plaque. Mais, depuis 4 années je prends tous les jours entre 10 et 20 gouttes de vitamines D ( zymad D).
    résultat inespéré après 3 mois de traitement,avec une amélioration qui réduit de plus de 90 % mon pso.
    cerise sur le gâteau , je suis allergique au pollen , graminés etc : résultat je me contente d uncachet antihistaminique par jour pendantla période de mai et juin,alors qu’auparavant il me falllait des corticoïdes.
    cet explication ne vaut en aucun prescription.
    je ne suis pas medecin et ne représente que mon expérience. Les commentaires comme  » prendre de la vitamine d tous les jours n est pas conseillée « , passer votre chemin . je revis et cela me suffit.
    ils m ont gavé de saloperie pendant 25 ans sans scrupule. si cela peu rendre service.
    jl

  14. Sergio dit :

    Bonjour,
    j’ai eu de l’eczéma (chevilles et mollets) pendant un an suite au décès de ma mère (cancer), malgré que je mangeais du kéfir et me complémentais en vitamines diverses depuis longtemps. Cela a disparu un an après lorsque je suis allé fleurir la sépulture et ai fait ajouter une plaque à son nom sur le caveau familial.

  15. Claire M dit :

    Bonjour
    Difficiles les problèmes de peau !!!
    Personnellement je dois me metttree au soleil pour psoriasis et surtout ne pas me mettre au soleil pour cause date rosacée.
    La rosacée : grand mystère !!!
    Pourriez vous en parler ?
    Bien à vous.

  16. Emeline Rousse dit :

    Bonjour
    Concernant votre lettre sur l’eczéma je voulais témoigner
    Mon fils à développé de l’eczéma sur les jambes et le dos à partir de l’âge de 2 ans. Les crèmes fournies par le dermatologue ont peu aidé.
    Sa peau était très épaisses au niveau des jambes car il se grattait et était trop petit pour comprendre qu’il fallait éviter ( j’ai du lui remettre dès grenouillères à 2 ans pour dormir et réduit les bains à 2-3 par semaines)
    Ça s’est calmé avec les beaux jours mais restait cette peau épaisse sur les jambes.
    L’automne suivant, rebelote, au hasard de mes lectures, j’ai lu que le beurre de karité faisait des miracles, par hasard j’avais un pot de mélange oriental, beurre de karité + huile d’argan, j’ai testé et en 15 jours la peau de ses jambes était redevenue saine. J’ai continué régulièrement quand sa peau en ressentait le besoin, puis au beurre de karité pur ensuite car plus facile à se procurer.
    Le gros inconvénient est que le beurre de karité est solide en hiver.
    L’avantage est qu’on doit pouvoir faire son propre mélange avec de l’huile d’olive, de bourrache ou de nivelle si on veut.
    J’ai également testé une chantilly de beurre de karité mélangé à de l’huile d’amande douce et aloe vera qui était aussi bien et avait une texture de chantilly mais très chère pour la quantité et parfois des « grains » dû au beurre de quarité qui obligeait à faire également chauffer entre les mains (Chantilly by JLS).

    Il me semble donc que le beurre de karité est une très bonne base pour hydrater la peau dans cas d’eczéma

    Pour ma part, il hydrate m’a peau pour 48h (sauf main et pied)

    Voilà pour mon témoignage

    Merci pour vos lettres toujours très intéressantes

  17. marie dit :

    l’eczema disparait temporairement en exposant la partie du corps au soleil .
    RESOUDRE LE PROBLEME PAR UN BIEN- ETRE GENERAL SERAIT LA MEILLEURE DES THERAPHIES …..

  18. ruiz dit :

    des cures d’houttuynia cordata m’ont permis de nettoyer ma peau ( psoriasis depuis 35 ans ) 2 gélules matin et soir pendant 67 jours puis plus rien durant 5 mois pleins . le plaques sont revenues donc je viens de reprendre le produit pour la deuxième fois …….j’ai commandé des graines car en Asie cette plante magique est utilisée en cuisine et condiments depuis des milliers d’années …… à suivre

  19. brownie dit :

    bonjour,

    j’ai essayé pendant plusieurs mois exactement ce qui est préconise dans la lettre. A savoir les tisanes et l’huiles. Rien n’y fait pour mon eczéma des deux mains depuis 5ans.. Les huiles essentielles ont marché un temps pour moi mais c’est revenu rapidement. Un régime alimentaire stricte sans caséine et gluten avait atténué mais pas guérit. Acupuncture et homéopathie…même résultats.
    Bref j’essaye tout en espérant un jour trouver qq chose qui pourrait au moins atténuer…en guérir ne rêvons pas…

  20. albrand dit :

    j’avais un exéma vulvaire chronique très invalidant du à une candidose de l’intestins qui à disparu après éviction total du gluten et toutes céréales et sucre et lait de vache( fromage yaourt ect..) uniquement fruits légumes protéine œuf poisson application locale de graisse de coco avec HE de taetree
    et 1 gélule d’HE mélange antifongique antibiotique

  21. Lna dit :

    Oui, j’ai beaucoup entendu parler de la composante psychique. Et si c’est un enfant qui en souffre il y a forcement un problème dans le couple. J’ai souffert de l’eczéma des mains de 3 à 24 ans. Rien ne marchait. Le seul produit qui me soulageait c’est Bepanthene( crème pour les fesses des bébés). Elle hydrate vraiment bien. Et pour guérir, c’est exactement le contraire de ce qui a dit Anthonissien, j’ai eu mon bébé qui m’a guéri, puis j’allaitais. Vers le premier anniversaire de mon fils, l’eczéma s’est  » endormi ». Eh oui, puisqu’il paraît qu’on guéri jamais de cette saloperie…( pardon) courage à ceux qui se battent! Je me disais toujours pour m’encourager qu’on peut quand même vivre avec…

  22. henni wassyla dit :

    Bonjour ,

    J ai aussi beaucoup souffert d eczema a une certaine epoque au point d avoir de grosses plaques rouges sur les mains ! j ai de couvert il y a de cela deux annees que j avais un debut d hypothyroidie et pour eviter un traitement a vie ,j ai vite commencer un regime sans laitages ni gluten ,resultat ,au dela d une ameliration de mon hypothyroidie ,mon eczema a disparu ! je dirais par ailleurs que j ai aussi diminue l exposition aux produits de lessive tres aggressants et une application de creme hydratante chaque soir.
    Voila ,je voulais juste partager mon experience ,
    bien a vous ,
    Wassyla.

  23. Pierre Kruth dit :

    j’avais de l’eczéma tout bébé et il est parti en buvant des biberons de jus de carottes
    Ma grand mère me parlait aussi du Molkosan sorte de petit lait acide lactique. A appliquer ou boire dilué.

  24. ROLLAND dit :

    il y a qq années je dirigeais un gite de groupe avec 2 « compères » qui bien qu’actifs ne faisaient que le travail qui leur plaisait tandis qu’ils me laissaient …tout le « reste ». épuisée et me sentant impuissante je fus étonnée de me réveiller un matin avec 40° de fièvre et des  » GANTS d’eczèma »remontant jusqu’à 10cm au dessus du poignet .
    donc devenue incapable de cuisiner , récurer , accueillir etc…
    ..mon esprit avait composé pour moi un excellent moyen de mettre en évidence mon ras le bol et la necessité que ces messieurs s’obligent à mettre la main à TOUTES les pâtes !
    je suis convaincue que cette maladie de peau est ds la plupart des cas liée à une charge émotionnelle non avouée ou non respectée. j’espère que mon histoire donnera envie, à ceux qui subissent ds la croyance de leur impuissance, de relever le défi et d’exprimer leur besoin d’être entendus . jck

    • Lovni40 dit :

      JE SUIS ENTIEREMENT d’accord avec vous; pour moi ça commença à 33 ans à mon premier licenciement et j’ai retrouvé du travail du jour au lendemain sans avoir pris le temps de choisir car nous venions d’acheter une maison et l’inquiétude a fait son chemin…. c’était en 1977. Depuis que j’ai éliminé laitages bovins et gluten, ça va mieux mais maintenant c’est le soleil qui a pris le relais dès le mois de mai jusqu’en octobre.

  25. sagnier valerie dit :

    mon médecin me donnait de l’eau de Dalibour faible ( à commander en pharmacie) , c’est une eau légèrement acidulée qui a donné de bons résultats sur l’eczéma chronique de mon 2eme fils qui était alors encore presque un nouveau-né, je me soulageais de l’eczéma dans l’oreille avec ca également .

  26. Laurence dit :

    Bonjour,
    mon fils avait la peau des jambes très sèche et rugueuse depuis la naissance. Vers 2 ans, il a commencé à avoir des poussées d’eczéma qui allaient jusqu’à saigner, de début octobre jusqu’au mois d’avril. J’ai d’abord suivi les recommandations du médecin (crème à la cortisone, effets peu rapides et peu durables), Puis je me suis mise aux huiles essentielles en 2005, notamment en suivant les recommandations de Danièle Festy grâce à son livre  »Ma bible des huiles essentielles » (elle a des formules pour enfants, et même pour bébés). Après trois ans à essayer de lutter contre l’eczéma à coup de cortisone, avec des résultats peu concluants, j’ai donc décidé de tenter les huiles essentielles. Quand survenait une poussée, je le traitait uniquement aux huiles essentielles. Ca le calmait très rapidement, et ça guérissait beaucoup plus vite qu’avec la crème à la cortisone. Si on appliquait la préparation dès le tout début des démangeaisons, ça stoppait la poussée. Cet hiver, il n’en a pas eu du tout. Il s’est plaint une seule fois de début de démangeaisons, on a appliqué une fois les huiles essentielles… et puis plus rien. Après un hiver entier de lutte sans relâche contre son eczéma, j’ai l’impression d’avoir gagné la bataille.
    Si mon témoignage peut servir à d’autres… 🙂
    Bien cordialement

  27. mathe dit :

    bonjour
    j ai passé 5 ans a me gratter le crane recouvert de plaque d eczema
    a consulter moult dermato qui me préconisaient de la creme a base de corticoïdes jusqu au jour ou j ai acheté la bible des huiles essentielles
    resultat :
    5 gouttes d huile essentielle de tea tree ou arbre a thé melangé a 1 cuillere à soupe d huile vegetale de coco
    appliquer chaque soir sur les croute en massant un peu et au lit
    laver les cheveux le lendemain
    apres 1 mois plus rien
    quel bonheur

  28. Olivia dit :

    Mon fils a débuté ses crises d’exzema à 3 mois, à peine 15 jours avant une intervention chirurgicale qu’il devait subir. J’étais dans un état de stress innommable. Après, un certain temps avec des poussées impressionnantes au visage, je suis allée voir une homéopathe qui lui a prescris du ´cerat de Gallia’ et un traitement homéopathique. Cela a permis de réduire de 70 à 80 % ses pousées d’exzema. Mais, ce qui lui a permis d’avoir une peau magnifique, vers 1an, c’est la fin des laits en poudre (lait de vache) pour du lait végétal (avoine, amande, soja…)

  29. Suzanne F dit :

    Mystérieux eczéma, c’est le moins qu’on puisse dire.
    Atteinte d’un eczéma suintant et purulent à l’âge de 13 mois (pile quand mon petit frère est né…), j’en ai souffert toute ma vie, même si la surface atteinte avait bien diminué et que l’eczéma était plutôt sec. Et puis, je me suis aperçue que je n’en avais plus quelques mois après avoir été ménopausée… Je n’ai toujours pas compris ce qui s’est passé. Les hormones, peut-être… Quoi qu’il en soit, « bon débarras ».

  30. Anne champion dit :

    Bonjour
    Merci pour tout vos conseils et remèdes

    Depuis 1 an, excéma atopique veineux, cortisone, piqûres circulatoires, crèmes pharmacies, gels douches spéciaux, rien n y fait

    J ai lu un article sur le site alternative santé, VINAIGRE DE CIDRE dilué avec de l eau

    Je teste depuis 3 jours, mon excéma sèche
    Matin et soir je laisse sécher à l air libre après j applique ALOE VERA ET CALOPHYLLE À part égales

    À voir avec le temps

  31. Louise Carrier dit :

    Chez moi c’est le sucre qui est le déclencheur de l’eczéma. Voilà sans doute pourquoi l’eczéma de Lawrence Durell était aggravé par l’exès de vin et d’alcool. Il m’arrive d’en avoir sur la paupière. J’applique alors une crème à base de margousier, c’est magique. Et évidemment je coupe les aliments sucrés.
    Merci pour cet article.

  32. Anthonissen dit :

    Bonjour

    Suite à votre article sur l’eczéma, j’aimerais vous parler de la composante psychique qui a déclenché mon eczéma il y a presque 9 ans suite à la naissance de mon premier petit fils que je n’ai toujours pas l’honneur de connaitre.
    Eczéma = ex-aimer en ai je déduit !
    Cordialement

    • ELISE dit :

      Le calendula calme et apaise, de ce fait les effets de stress dues au stress d’avoir de l’ “Eczéma » se réduisent et le cercle infernal s’est épuisé de lui-même ! en ce qui me concerne ( en granule avec arnica ) et en pot ( crème blanche ) et alterner avec Huile d’olive ( huile de coco il faut tenter ! ) et surtout ne vous laisser pas punir par la situation ;
      Il y aura une issue mais vous occuper de vous est important ! vérifiez les changement alimentaire, les lessives, les tissus, les lieux … ( ) depuis 9 ans !
      CORDIALEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *