Espaces verts détruits : mon gros coup de gueule…

Chère lectrice, cher lecteur,

L’année passée, j’ai poussé un gros coup de gueule dans notre journal mensuel, La pharmacie secrète de Dame Nature(Pour en savoir plus sur cette revue : cliquez ici.)

Il était question de la destruction progressive des espaces verts dans nos villes. Si vous ne me croyez pas, vous pouvez vérifier sur Google, ça prend 3 minutes. Voici ce que vous allez trouver :

Le parc de Rouvres (Yvelines) : détruit. Le square de la rue Botha, à Paris : détruit. Le square Rémy Nicolas, à Montélimar (Drôme) : détruit, remplacé par un parking. Le square Michel-Lévy, à Marseille : détruit, remplacé par des logements et un parking…

Le prochain sur la liste devait être le parc Rambot, à Aix en Provence. Il aurait dû se transformer en parking sur 4 niveaux pour 400 voitures. Mais là, nous avons dit STOP ! Nous, c’est-à-dire les associations mobilisées, des habitants, mon équipe de rédacteurs et peut-être même vous, si vous aviez signé la grande pétition.

Eh bien sachez qu’aujourd’hui nous fêtons une demi-victoire ! Qui aurait pensé que la mobilisation citoyenne aurait pesé son poids face à ce lucratif projet immobilier ?

Mais oui, vous avez bien lu, suite à ce lever de bouclier, le projet a été suspendu et on pense même à la mise en place d’un plan B [1]…

Le Parc Rambot et ses nombreux habitants végétaux sont donc sains et saufs pour l’instant !

Enfin ce n’est pas le moment de baisser les bras. Continuons à nous mobiliser pour la sauvegarde de ces espaces verts ! Après tout s’ils ne purifient plus l’air de nos villes, qui le fera à leur place ?

Si vous n’êtes pas encore abonné à notre journal La Pharmacie Secrète de Dame Nature, voici des informations qui pourraient vous intéresser. Vous pensez peut-être que le parc Rambot se résume à quelques cèdres et des pelouses mais… c’est bien plus que ça !

Le parc Rambot, c’est le lieu de promenade des habitants du quartier. Martine y emmène son fils. Elle retrouve d’autres mamans et les enfants s’amusent dans la pataugeoire. Paul et Virginie ont l’habitude, après leurs cours, de s’étendre sur le gazon, sous un vieux cèdre. Alain, retraité, retrouve chaque jour ses trois amis sur leur banc habituel. Françoise aime flâner dans le parc, se ressourcer, écouter le chant des oiseaux, contempler les magnolias en fleurs.

Et d’après vous, qui seront les premières victimes de ce projet immobilier ?

9 sages sur l’échafaud

Les arbres, bien sûr ! 9 pensionnaires du parc vont faire les frais de cet « aménagement », comme on dit poliment.

Ce sont les 9 anciens du parc Rambot, de vénérables plus que centenaires. Des cyprès, des tulipiers, des magnolias… dont certains dépassent 20 mètres de haut !

Ils ont vécu les deux guerres mondiales, ils ont inspiré certaines peintures de Cézanne, et c’est peut-être à l’ombre de leurs feuillages, adossé à un tronc, que le jeune Émile Zola s’initiait à la littérature.

Ils protègent les passants du soleil ou d’une brusque averse, ils veillent sur les pique-niqueurs et les enfants qui s’amusent, ils sont le refuge des écureuils, des passereaux et des cigales.

Pour tous leurs services rendus, ces 9 arbres mériteraient de recevoir des mains du maire en personne le grand prix du dévouement de la ville d’Aix-en-Provence.

Mais c’est le contraire ! On veut se débarrasser de ces empêcheurs de bétonner en paix.

On va les « cerner ». Un mot anodin qui cache une pratique radicale : creuser une tranchée autour des arbres en sectionnant leurs racines !

Comme si on enfermait ces grands feuillus dans un petit pot.

Puis on les emporte « dans un endroit où ils se sentiront mieux », paraît-il. Mais comprenez plutôt : « dans un coin où ils ne gêneront pas. »

Quant aux autres végétaux du parc, ils n’auront même pas cette chance. Le petit jardin à l’anglaise sera défiguré par les travaux. Tout sera défriché, arraché, piétiné. On creusera un trou béant et on y déversera des tonnes de béton. Les promoteurs immobiliers seront contents.

Comment peut-on raser d’un trait toute cette vie foisonnante. A-t-on oublié que les parcs ont toujours une histoire à raconter ?

Et celle du parc Rambot est assez exceptionnelle.

Le testament de Monsieur Rambot

Il doit son nom à Gustave Rambot, membre de l’Académie aixoise et passionné de nature qui légua le terrain à la ville en 1857, avec des conditions bien précises :

« Ce legs a été fait à la condition expresse que le jardin serait consacré à une promenade publique ou plutôt à un jardin public d’agrément avec des ombrages variés, des labyrinthes, des massifs, des kiosques, etc… afin que les goûts de loisir ou d’étude puissent y trouver dans les journées d’été la solitude et la fraîcheur favorables à la causerie, à la lecture ou à la méditation. »

Rien ne vous choque ? Relisez cet extrait. C’est un hymne à la rêverie et à la flânerie. Et à aucun moment il n’est question de parking, de voitures et de gaz d’échappement.

Mais, de ce testament, on dirait que les autorités communales n’ont littéralement rien à faire. C’est comme s’il n’avait jamais existé. Et peu importe pour elles qu’elles soient légalement tenues de respecter ces conditions…

« De toute manière, personne ne dira rien. »

Et ils n’ont pas tout à fait tort…

Les arbres n’ont pas de voix pour protester ni de bras pour se défendre. Et Monsieur Rambot, leur protecteur, n’est plus qu’un pauvre fantôme qui assiste, impuissant, à la destruction de son havre de paix.

Ce fantôme a besoin de nous

Voilà pourquoi ce fantôme a besoin de nous. Une pétition a été lancée pour dire NON au parking sous le parc Rambot (lien en fin d’article). Elle a déjà recueilli plus de 10 000 signatures au moment où nous rédigeons ces lignes.

On pourrait penser que ce qui se passe à Aix-en-Provence ne regarde pas ceux qui vivent ailleurs. Alors certes, que cet abattage ait lieu ou non, ça ne changera pas leur vie.

Pourtant… Refuser la destruction de ce parc et de leurs habitants, ce n’est pas seulement militer pour un jardin. C’est un acte bien plus fort. C’est faire le choix de la « causerie, de la lecture, de la méditation », comme disait Gustave Rambot. Le choix de la vie sur la société de consommation. Vous vous souvenez de la chanson de Jacques Dutronc, « Le petit jardin » :

« C’était un petit jardin

Qui sentait bon le Métropolitain

À la place du joli petit jardin

Il y a l’entrée d’un souterrain

Où sont rangées comme des parpaings

Les automobiles du centre urbain. »

À l’époque, c’était en 1972, les bétonneurs gagnaient à chaque coup. Et aujourd’hui, est-ce si différent ?

Santé !

Gabriel Combris




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Fait exploser de joie une petite fille de trois ans Saviez-vous qu’avant de devenir un mets de luxe prisé par les bouches les plus fines et les plus fortunées de la planète...
Une mauvaise herbe ? Vous plaisantez j’espère ! Chère lectrice, cher lecteur, Répétez après moi : « la consoude consolide et ressoude », « la consoude consolide et r...
Arnaque aux calories brûlées : les machines de fitness programmées pou... Vous avez couru, transpiré sur le tapis de la salle de sport pendant 30 minutes. Bravo, exercice terminé, et… objectif a...

[1] Durand-Vial Stéphanie, « Aix- Chantier des 3 places : et après, quartier populaire ou quartier huppé ? », La Provence, 23.09. 2018.

71 réponses à “Espaces verts détruits : mon gros coup de gueule…”

  1. luciennexaviere@gmail.com dit :

    Absolument d accord pour la pétition et pour la signer. Assez de macadamisation.

  2. lesoeur dit :

    Bonjour
    Où se trouve le lien pour signer
    CDLT
    LL

  3. Cantessan dit :

    pas de lien pour signer la pétition…..

  4. ODILE SPIESSER dit :

    Bonjour,
    Je m’indigne comme vous de ces destructions massives de la verdure en ville alors que les effets du dérèglement climatique sont une réalité.
    Je suis d’autant plus choquée que dans ma famille on m’a rapporté la destruction partielle de la cour d’une école maternelle à Marseille pour construire un immeuble, je n’ai pas retenu le nom.
    A 800 m à vol d’oiseau près de chez moi, une autoroute de 24 km doit être construite pour contourner Strasbourg par Vinci (le cadeau de compensation de Notre Dame des Landes), payante, qui a reçu l’autorisation du préfet fin août 2018 alors que 7 organismes d’Etat ont clairement émis des réserves dramatiques quant aux mesures environnementales prévues et surtout l’utilité de cette autoroute qui ne réglera que pour 5% le trafic autour de Strasbourg! Mais bétonnera 350 ha, remembrera 15 000 ha, les travaux préparatoires ont déjà détruit des arbres centenaires, les forces de l’ordre ont gazé une dame de 89 ans, deux députés (europe et nationale), un maire et des zadistes.
    La résistance persiste, la justice a donné un avis politique, mais n’a pas dit le droit, des recours ne sont pas encore purgés et les travaux continuent. Et à Strasbourg ce jour, on se réunit pour parler démocratie entre élus! hypocrisie, pognon quand tu nous tiens! cette autoroute est prévue pour drainer un trafic supplémentaire de camions venant de l’Europe du Nord (les ports) et de l’aboutissement des « routes de la soie » que les Chinois tracent dans beaucoup de pays en ruinant déjà leurs économies. L’Allemagne a déjà acté un tronçon d’autoroute dans une forêt Natura 2000 contre l’avis des forces écologiques. Les lobbys sont à l’oeuvre et la finance gère…nos marionnettes d’élus!
    Merci de m’avoir lu; Alsace Nature est en mesure de vous donner toutes les précisions de ce dossier explosif, mais la patience des opposants reste contenue. Le 22 octobre 2018, des personnes commencent une grève de la faim…

  5. Céline Rabatel dit :

    votre article est passionnant
    votre offre est alléchante
    mais c’est systématique : je ne peux jamais recevoir vos livres gratuits car je suis déjà abonnée.
    CONCLUSION : je dois me désabonner de toutes vos revues ?
    j’ai bien compris que vos offres étaient faites pour avoir de nouveaux abonnés mais, de grâce, n’envoyez pas à ceux qui le sont déjà ou bien envoyez leur le livre sans plus , ce serait cela la justice !!!

  6. COMTE andré Pierre dit :

    Bonjour Mr. Gabriel COMBRIS,
    C’est pas une plaisanterie, j’espère? où peut se nicher cette fameuse pétition?..
    Ce parc magnifique, il faut arrêter ce saccage organisé.
    Bien à vous,
    APC

  7. ARNOULD Françoise dit :

    D’accord pour signer la pétition pour défendre les arbres du parc d’AIX .
    Comme plusieurs personnes je n’ai pas trouvé la pétition.Peut être pourriez vous faire un nouvel envoi.

    Merci

  8. Joseph dit :

    Vous écrivez :
    « Une pétition a été lancée pour dire NON au parking sous le parc Rambot (lien en fin d’article). »
    Mais ce lien est introuvable, comme l’ont souligné plusieurs lecteurs avant moi.
    Pouvez-vous envoyer un nouveau message avec le lien ?
    Merci d’avance

  9. Gomez dit :

    Bonjour à tou-te-s,
    J’adhère tous ces commentaires pour sauver la vie du parc et faire respecter dans tout son esprit, le testament et legs du Mr Gustave Rambot.

    Par ailleurs, moi aussi, je n’ai pas trouvé le lien pour les signatures. Merci pour votre invitation en attendant votre réponse.
    S. Bayard

  10. Blind dit :

    Bonjour Monsieur Combris,
    tout d’abord merci et bravo pour tout ce que vous faites !
    Suite aux inondations qui ont eu lieu, les médias n’arrêtent pas de dire que le fait de bétonner et d’urbaniser les villes, a un effet néfaste et prouvé quant à la pénétration de l’eau dans les sols…
    Il serait temps que les autorités en prennent conscience.
    Je suis tout à fait d’accord avec vous car j’aime la nature et abattre des arbres est pour moi impensable.
    J’espère que nous pourrons être assez de personnes à nous mobiliser et que cela inverse le cours des choses.
    Bien cordialement
    Brigitte

  11. BERNARD dit :

    VOTRE LIEN EST INTROUVABLE pour signer la pétition !!!!
    Ce parc est un poumon pour la ville d’Aix en Provence. Il est aussi un lieu attractif pour les mamans et leurs enfants et il est un poumon pour cette ville qui bétonne de plus en plus chaque année. Je suis aixois et je veux dire un Grand NON pour l’abattage de ce magnique parc qui contient également tous les souvenirs d’enfance.
    Maryse JOISSAINS est toulonnaise à l’origine et pas aixoise. Donc, elle ne peut pas savoir ce que représente ce parc pour les aixois d’aujourd’hui et d’antan.

  12. Gilles dit :

    Où signe-t-on pour le Parc Rambot à Aix en Provence?

  13. Didier Crochet dit :

    BONJOUR, et BRAVO pour votre COUP DE GUEULE !
    Milles bravos.
    je suis un professionnel de la santé, et aussi bien pour conserver un bien être que pour en retrouver un disparu, je propose volontiers à mes clients d’effectuer TOUS LES JOURS, au moins 20 mn de marche, mais pas n’importe comment. Choisir un parcours avec de la verdure, des fleurs, des arbres, admirer avec attention les oiseaux, les papillons et les fleurs et etc. et les animaux qui circulent, lorsqu’il y en a.
    Parce que, une marche quotidienne de 20 minutes, ce n’est pas seulement pour les muscles et pour les articulations à maintenir en état de bon fonctionnement, mais bien plus encore pour notre cerveau humain qui a besoin d’un contact avec la nature. Nous n’avons jamais été conçus, ni nous, ni les générations précédentes pour circuler entre des immeubles en béton ! Mais pour vivre avec la nature.
    L’espace vert, reflet vivant de « La Nature » est fondamental pour notre santé morale, et tel un chef d’orchestre, retentit sur l’ensemble global de notre corps , tant dans son anatomie que dans sa physiologie, et donc dans une action holistique directe pour une prévention et un soin d’accompagnement naturel à la santé.
    Les poissons sont fait pour nager et vivre dans l’eau.
    Les oiseaux sont fait pour voler et vivre dans l’air.
    Les êtres humains sont fait pour marcher et vivre avec la nature.
    . Un minimum de nature est indispensable à notre santé corporelle, dans chacune de ses dimensions –> physique et mentale et psychique et spirituelle Didier Crochet – http://www.magnetiseur-rennes.com

  14. PHILIPPE DARROUX dit :

    CONTINUEZ !!!!!! Il faut proteger le Parc RAMBOT.
    Em 1ier trouver un juriste ou avocat benevole qui va verifier toutes les voies de reccours pour faire respecter en justice si besoin le Testament de M: Rambot. Ensuite veiller a remplir le cahier de consultation a la mairie pour consigner la sauvegarde du Parc, enfin monter l´association des riverains du Parc et prenez-en la Presidence…
    Merci

  15. Cécile dit :

    pareil à strasbourg, plusieurs parcs détruits pour mettre des parkings , des batiments et des rotondes de trams et en ce moment pour un nouvel contournement autoroutier (contournement CGO – …. encore une destruction par Vinci) des centaines d’arbres abattus et la foret du grand hamster de kolbsheim (hamster en voie de disparition) …. alors que strasbourg est au taquet du point de vue de la pollution de l’Air , on dirait qu’ils font tout pour que tout empire plus vite, que tous s’empoisonne …

    Merci pour votre mobilisation pour les arbres de france. Je les aimes, ce sont mes frères.

  16. Dominique dit :

    Je souhaite signer la pétition mais je ne vois aucun lien pour le faire. Vous allez décourager les bonnes volontés…

    Merci d’y remédier.

  17. Dominique dit :

    J’aimerais pouvoir signer cette pétition, mais comment faire, il n’y a aucun lien en fin de page comme annoncé dans votre article. C’est bien dommage, vous allez décourager les bonnes volontés…

    Merci d’y remédier !

  18. CHANTAL dit :

    Bonjour,

    J’approuve entièrement votre démarche, sauvons les arbres et les parcs et jardins !
    J’ai remarqué également la désastreuse réhabilitation d’anciens parcs voire des parcs historiques qui selon les autorités ne correspondraient plus à la demande actuelle de circulation. Alors, on introduit béton et ciment pour faire de larges allées (trottinettes, planches et autres objets roulants.
    On sacrifie les arbres qui deviennent dangereux.pour l’humain robotisé, toute végétation devient suspecte…
    Pour eux, un seul mot d’ordre : la nature oui mais sous contrôle. Elle ne doit gêner ni le regard, ni la circulation.
    Alors, on coupe, on taille, on déplante pour faire des surfaces lisses. Pauvres parcs défigurés !
    Moi j’aime les parcs sauvages où l’imaginaire peut voyager, où l’esprit peut s’émerveiller où le regard peut contempler, où la faune et la flore peuvent trouver refuge.
    En interrogeant plusieurs passants, j’ai eu la surprise un jour d’entendre cette réponse : « les parcs sauvages, paysagés me font peur, j’aime les parcs plats où l’on peut voir tout l’espace en un seul regard, Les bosquets, les grottes, les ponts, les cascades, quelle horreur !
    J’ai réalisé avec tristesse et mélancolie, que pour cette population, la nature était devenue l’ennemi comme une allergie.
    Alors je marche, je photographie et transforme mon ressenti en poésie.
    Bien à vous,
    Chantal

  19. NALAIS dit :

    Où est le lien pour la pétition ???

  20. Geneviève BRETON dit :

    Bonjour,
    Moi aussi, je veux bien signer la pétition , mais où est le lien annoncé en fin d’article ???!!!
    Merci,

  21. PAGES dit :

    Bonjour,
    J’aimerais participer au mouvement mais il n’y pas de lien pour signer.

  22. Delebarre dit :

    Je ne trouve pas le lien pour la pétition que j »aimerais bien sûr signer.
    Pourquoi ne pas mettre cette pétition sur des sites dédiés aux pétitions pour obtenir plus de signatures?
    Cordialement
    MC Delebarre

  23. Jeff D dit :

    Pas vu de lien non plus

  24. Sophie Viéville dit :

    Bonjour Mr Combris

    Vous annoncez un lien en fin d’article pour signer la pétition. Je ne l’ai pas trouvé. Pourtant, bien que n’allant jamais à Aix en Provence, je suis prête à apporter mon soutien à ceux qui souhaitent garder ces petites bulles de bien être. Merci de me l’envoyer.

    Bien cordialement

    Sophie Viéville

  25. Sabrina dit :

    Désolée, je ne suis sans doute pas assez attentive mais je ne vois pas le lien vers la petition

  26. Elisabeth dit :

    Où est le lien pour signer la pétition ? Quand on annonce quelquechose, il faut que ça suive !

  27. planson dit :

    que faire pour empêcher ce projet ?
    Une pétition est-elle en cours ?
    Ou pouvons nous écrire pour protester?

  28. roche frederique dit :

    pas de lien pour signer la pétition
    suis abonnée depuis quelques années et suis très sensible à toutes ces questions environnementales
    continuez la lutte !
    merci

  29. LEBGAA dit :

    J’ai signé la première pétition qui est apparue dans la liste, mais à la fin on demande un don de 50€ à 5€ ! pourquoi faut faire un don pour signer une pétition ?? aujourd’hui tout est devenu argent argent argent !!! à n’importe quelle occasion petite ou grande ! Donc je ne sais pas si ma signature est passée …
    DL

  30. LEBGAA dit :

    Et où se trouve la pétition ? Il y a déjà 2 personnes qui ne l’ont pas trouvée et qui vous l’ont signalé, mais où est la pétition ?

  31. Roy Christian dit :

    Bonsoir, j’ai la grande chance d’habiter la campagne (Limousin) et je suis très regardant à tous les paysages qui m’entourent ; Sur 3500m2 je possède une dizaine de chênes, un châtaigner et un houx de quatre mètres de hauteur environs, ces arbres font parties du grand décor de ma région dont je suis très fier (emblème=feuille de châtaigner), j’espère, de tout cœur, que ce parc ne sera pas détruit. Je n’ai, malheureusement, pas trouvé le lien pour signer la pétition !

  32. LEBGAA dit :

    Destruction de parcs pour construire des parkings ??? Mais c’est pure folie !!!

    Pourquoi vous ne m’avez pas envoyé directement cette pétition, je l’aurais signée immédiatement !

    Quant au donneur de ce parc, non seulement il faut respecter son don, es vœux, mais aussi les arbres donneur d’ombre en plein été ! nous en avons besoin par temps de canicule! … Ce n’est pas pour rien que le Bon Dieu a créé le soleil ET les arbres ! Les arbres fruitiers nous nourrissent et les autres nous fournissent de la fraicheur grâce à l’ombre ! cette fraicheur est précieuse !!! si seulement ces ignorants savaient ! … hélas, ils ne savent que démolir ce qui est beau et utile !!! Mais ne nous laissons pas faire ni impressionner par leurs parkings !!! ils devraient plutôt fermer les usines de fabrication de voitures !!! c’est devenu pure folie !!! des parkings à 5 étages ou plus ! et ça ne suffit pas ! les arbres et jardins publics sont les poumons des villes.

  33. Claudie Saintt-Patrice dit :

    Bonjour,
    Où est le lien annoncé ?
    Plusieurs personnes de mon entourage sont susceptibles de signer…
    Cordialement
    Claudie Saint-Patrice

  34. Pagniez Maryvonne dit :

    Il en est de même pour un projet de contournement de Strasbourg sur 20km une grande partie de forêt va être détruite. Pour paraît il désengorger l’accès à la ville…cela ne changera en rien cet accès : le nombre de voitures ne va pas diminuer ni celui des camions venant d’Europe de l’est d’Allemagne et du sud de la France les autoroutes alsaciennes étant gratuites à la charge du département….donc des résidents….

  35. hugues dit :

    Bonjour,où se trouve e lien pour la pétition s’il vous plait ?
    MERCI

  36. DANIELLE BEGHIN dit :

    S’il vous plaît, donnez-moi le lien pour signer la pétition contre l’abattage des arbres centenaires d’Aix-en-Provence, je ne l’ai pas trouvé en bas de la lettre de Gabriel Combris.

    Merci beaucoup.
    Cordialement.
    Danielle Béghin.

  37. Annick Dragon dit :

    En effet ou se trouve donc le lien pour signer cette pétition… je ne le vois nulle part !

  38. Christine dit :

    Bonsoir,
    Tout comme Mizzi, je ne trouve pas le lien de la pétition…
    Cordialement et merci pour vos articles.

  39. ter Assatouroff dit :

    Même commentaire que le précédent : où est le lien?
    Je signerai des deux mains, même si j’habite à plus de 1000 km d’Aix-en-Provence, aux portes de Bruxelles…

    Corinne ter Assatouroff

  40. MATHIEU dit :

    Bonjour,
    Vous parlez d’un lien pour signer la pétition. Je ne l’ai pas trouvé !!
    Cordialement,
    Blanche M.

  41. Mizzi GROGNO BOUJJAR dit :

    Bonjour,
    Je veux bien signer la pétition! toutefois je ne trouve pas le lien sur votre page.
    Merci, et bon après-midi

  42. de Miollis dit :

    Je ne trouve pas le lien vers la pétition…

  43. Roma Joseph dit :

    vous indiquez qu’une pétition est en cours et vous précisez(lien en fin d’article). J’ai eu beau écarquiller les yeux,je n’ai pas trouvé ce lien…
    vous dîtes aussi »personne ne dira rien ». Pourquoi ne pas mettre dans le coup l’association Anticor (par exemple), il existe encore heureusement dans ce pays des gens comme eux qui se consacrent,avec quelque succès, à empêcher voire punir les malhonnêtetés.

  44. article" dit :

    OU EST LE « LIEN EN FIN D’ARTICLE » POUR SIGNER LA PETITION ????

  45. Cisquella dit :

    Merci pour ces informations M Combris!
    Y-a-t’il une pétition à signer pour que je puisse faire un petit quelque chose?

  46. Buisson Jacqueline dit :

    Heu! Où est le lien pour signer la pétition???

  47. Hélène dit :

    Le lien pour signer la pétition ne se trouve pas en fin d’article, contrairement à ce que vous annoncez. Pouvez-vous nous l’envoyer svp? Merci d’avance.

  48. Hanselmann dit :

    Mais où est donc ce lien pour signer cette pétition ?

  49. Cailleau dit :

    mais où se trouve la pétition que je la signe !!!

  50. Roussel dit :

    Prête à vous soutenir dans votre démarche pour la sauvegarde de ce parc le lien en fin d article me permettant de signer la pétition n est pas visible. Merci de faire le nécessaire ou de le rendre plus visible

  51. Anouilh dit :

    Bonjour je n’ai pas trouvé le lien pour la pétition merci

  52. Salvia dit :

    Bonjour,
    merci pour ce coup de gueule ! Où est le lien pour signer la pétition svp ?
    Bien cordialement,
    Salvia

  53. Couty dit :

    Je ne trouve pas la pétition en bas du texte
    Effacée par les sans scrupules ?
    Merci de vérifier

  54. Perducat dit :

    vraiment dommage : aucun lien pour la petition pour le parc Rambaud suite à votre article …Pouvez-vous ajouter ce lien très utile ?

  55. Valentin Christiane dit :

    Comment peut-on signer la pétition ? Je n’ai rien vu qui permette de le faire.

  56. Christiane CAUSSE dit :

    Et s’il n’y avait que les parcs et jardins qui sont détruits! Les haies et bocages ont été rasés pour que les gros tracteurs de l’agro-industrie puissent saccager la terre à grande vitesse et sans frontières. Et où habitant les oiseaux aujourd’hui? Ce monde capitaliste est uen honte!!!!!!!!!!!!!!!!

  57. Valerie Boutillier dit :

    Quand notre belle terre sera très abîmée , nous irons vivre sur la lune ?
    Que ne feraient certains pour gagner toujours plus !!

  58. Tasset dit :

    Bonjour. Je n’ai pas trouvé le lien dont il est fait mention dans l’article pour signer la pétition

  59. LEBAS dit :

    Bonjour, Merci de faire prendre conscience à certaines personnes qui veulent bien l’entendre, des dégâts fait à la nature par l’être » humain » (est-ce humain de détruire la nature à petit feu?) Bitumer à tout va ! La terre s’appauvrit et s’éteint lentement. Qu’elle image faisons nous découvrir à nos enfants et petits enfants !. Lorsque l’on discute avec les gens, on s’aperçoit qu’on est tous d’accord sur le principe d’améliorer les choses mais il faut avant tout faire changer les politiques qui ne cherchent que le pouvoir et empêcher les gens de s’exprimer (ou est la Liberté, Egalité et Fraternité? Bonne journée

  60. I D dit :

    En effet, nous manquons de plus en plus cruellement d’espaces verts… Il est dommage de constater que, presque partout où l’homme passe, la Nature trépasse.
    De tout cœur avec vous…
    Bien cordialement.

  61. ALGUACIL dit :

    Bonjour,

    Il n’y a pas de lien pour aller sur la pétition …

  62. Bernard RIOU dit :

    Bonjour,
    Dommage de n’avoir pas mis de lien pour accéder à la pétition, à moins que celle-ci soit fermée.
    Cordialement
    Bernard RIOU

  63. jean-luc loret dit :

    Nos politiciens, si débridés pourtant ne respectent pas les dons fait aux collectivités. C’est une preuve de leur malhonnêteté personnelle et intellectuelle.

  64. BEURTHERET dit :

    Commencer une belle journée de dimanche avec un acte d’amour très fort pour la nature, un grand merci à vous !
    Comment entraîner le retour à la conscience de notre environnement ?
    M.J.

  65. Shervin Gharabaghi dit :

    Bonjour. Merci beaucoup pour ce bel article. Mais où est donc le lien pour signer la pétition ? Il ne figure ni dans votre email, ni ici.

  66. chenaut dit :

    pas de lien pour la pétition !!!!!

  67. Jocelyne Neau dit :

    C’est une honte surtout que nous avons des cars qui drainent tous les environs et qui nous emmènent pour 1 euro à Aix .Seulement voilà il y a beaucoup d’entrepreneurs qui sont tellement attirer par le fric qui se soucie peu de la nature ,,,,,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *