Le médicament oublié

C’est une « pilule» extraordinaire. Elle est efficace, ne coûte rien, elle est parfaitement naturelle et sans le moindre effet secondaire.

Pourtant les médecins ne la prescrivent quasiment jamais à leurs patients, malgré les études scientifiques toujours plus nombreuses qui accréditent son fabuleux potentiel thérapeutique.

Son nom ? Je laisse le Dr Dean Ornish vous le révéler.

Petite précision : ce médecin est l’un des plus grands nutritionnistes au monde, directeur de l’Institut de Médecine Préventive de Sausalito, en Californie, mondialement connu pour avoir créé un régime de prévention du diabète, des maladies cardiovasculaires et de certains cancers.

Voici ce qu’il écrit sur ce médicament oublié :

« La médecine d’aujourd’hui aborde le corps d’une façon «mécanique» : elle ne le regarde qu’en termes de gênes, de germes, de microbes, de molécules, et elle le traite à base de médicaments ou de chirurgie.

Mais à votre avis, quel est le facteur qui a le plus grand impact sur notre qualité de vie, sur le risque de maladie et de mort prématurée ?

Ce n’est ni le régime alimentaire, ni le stress, ni le fait de fumer ou non, ni même encore la génétique.

La cause la plus important de nos maladies, c’est la solitude et l’isolement.

Deux éléments qui n’ont rien à voir avec la « mécanique » du corps.

L’amour, c’est-à-dire notre capacité à nous connecter aux autres, est au contraire à la source de ce qui nous fait du bien, nous apporte le bonheur et mène à la guérison.

Si un nouveau médicament avait le même pouvoir, tous les médecins le recommanderaient à leurs patients.

Pourtant, à quelques exceptions près, les médecins n’apprennent quasiment rien sur le pouvoir de guérison de l’amour au cours de leur formation. Ce médicament, le plus essentiel, est « oublié ».

Et soyez sûrs qu’il ne s’agit pas de vains mots. Mettre en pratique cette dimension est indispensable pour être en bonne santé. » [1]

L’amour, et l’attention aux autres comme source de tout qui soigne…quelle belle idée !

En réalité, c’est bien plus qu’une idée. La science confirme mot pour mot cette intuition :

  • Une étude parue en 2013 dans le Journal of Clinical Oncology montre que les personnes pouvant compter sur un conjoint ont 20 % de risques en moins de mourir de leur maladie [2].
  • D’autres études ont montré que les personnes mariées ont plus tendance que les personnes seules à suivre un traitement jusqu’au bout (jusqu’à 70 % en plus), même s’il est douloureux et nécessite de fréquentes visites à l’hôpital (cancer par exemple).
  • D’autres recherches enfin avaient indiqué que les patients mariés manifestaient moins de symptômes de dépression, détresse et d’anxiété que les personnes seules. Or, le stress affaiblit le système immunitaire et la dépression peut aussi empêcher un patient de faire une visite nécessaire chez le médecin. Les personnes dépressives qui développent un cancer ont 39 % de risques en plus d’en mourir [3].

Et pour les personnes qui ne sont pas mariées ?

« Alors c’est à l’équipe soignante, aux infirmières, psychologues et travailleurs sociaux d’apporter un soutien supplémentaire » explique l’association américaine d’oncologie clinique.

Un supplément d’amour et d’attention qui aide réellement à mieux combattre le cancer. Mais comment l’expliquer ?

Il n’existe aujourd’hui aucune certitude à ce sujet, mais on peut penser que c’est peut-être dans ce supplément d’amour que se forge notre immense capacité d’auto-guérison…

Le supplément indispensable contre chaque maladie

Alors si vous voulez mon avis, le mieux est de ne pas attendre d’être malade. Tous les jours, supplémentons-nous en amour !

Mais l’amour ne tombe pas du ciel. L’amour s’apprend, l’amour se travaille, l’amour se cultive. Et j’ose le dire : l’amour se décide.

Faire le choix (oui, le choix !!!) de la gratitude, de l’ouverture, du rire, de la joie. Cela se travaille au jour le jour, et les résultats sont saisissants !

Chasser l’ennui, la peur et la colère de nos cœurs, en un mot développer des émotions d’amour ou « positives », permet réellement de vivre plus longtemps et plus heureux :

  • Des psychologues londoniens ont montré que les personnes à qui ils avaient demandé d’éprouver chaque jour un peu reconnaissance avaient retrouvé un meilleur sommeil et une tension artérielle abaissée en seulement deux semaines, par rapport à un groupe de contrôle [4] ;
  • Dans une étude, des chercheurs irlandais [5] ont découvert que les personnes qui devaient noter chaque jour 5 choses dont ils se sentaient reconnaissants voyaient leur niveau de stress et de dépression chuter jusqu’à 27 % au bout de trois semaines. Des résultats bien plus efficaces que tous ceux obtenus par des antidépresseurs chimiques, et sans le moindre effet secondaire ;
  • D’après le sociologue néerlandais Ruut Veenhoven, qui a publié l’analyse d’une trentaine d’études sur le lien entre bonheur, santé et longévité, les émotions positives peuvent faire gagner entre sept et dix années de vie.
  • Etc.

Cet état d’esprit, vous le voyez, donne des résultats spectaculaires sur notre santé.

Pourtant face à la douleur, face à la violence du monde, la tentation est grande de s’en détourner, de chercher à se forger une armure de protection, l’indifférence. Penser à autre chose, ne pas regarder, passer son chemin.

Parfois cela peut être nécessaire. Regardez tous ces gens qui travaillent au plus près de la souffrance, médecins, soldats, infirmiers, pompiers, qui côtoient si souvent la mort et la désolation.

Forcément, ils doivent fermer (un peu) leur cœur pour se préserver.

Mais à la fin, il leur faut eux aussi revenir au vrai monde, celui sur lequel on s’ouvre.

Et comme nous tous, ils doivent essayer de faire tomber ces barrières qui nous isolent les uns des autres.

Comment faire ?

Vous avez peut-être votre idée, et je vous invite vraiment à la partager en commentaire de cette lettre.

Pour ma part je n’ai pas LA solution clé en main, mais j’ai lu quelque part que nous devrions « chercher moins de biens, et plus de liens »…

Voilà une piste peut-être intéressante, que renforce la célèbre étude de Harvard sur le bonheur (Harvard Study of Adult Development) conduite depuis maintenant…plus de 75 ans, et dont je vous ai déjà parlé dans une précédente lettre  [6]!

Vous vous souvenez de la conclusion des chercheurs : le bonheur n’est pas une affaire de travail, d’argent, de célébrité, contrairement à ce que pensent si souvent les jeunes gens. Ce qui rend heureux et en bonne santé, ce sont des relations bonnes et sincères avec les autres.

« Point barre » concluait d’ailleurs le directeur de cette étonnante étude. Mais cela réclame un effort.

Nous sommes à la veille d’une nouvelle année, alors « en avant ! ».

Osons perdre notre temps plutôt que de vouloir toujours le gagner, osons faire le premier pas, dire « pardon », « merci », « je t’aime », osons engager la conversation, éteindre notre télévision, notre portable, sourire, enlever nos écouteurs, regarder vers le ciel, mettre les mains dans la terre, les avoir bien sales et contempler avec un grand sourire celui qui nous prendrait pour un fou !

Le grand Einstein a écrit un jour : « Le problème ce n’est pas l’énergie atomique, c’est le cœur des hommes ».

Certainement mon cher Albert, mais j’ajouterais pour ma part que la solution, c’est aussi le cœur des hommes.

Je vous souhaite une très belle année 2017.

Santé !

Gabriel Combris




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


7 excellentes raisons de faire du sport Voici sept arguments, tous documentés par des études scientifiques, qui montrent les formidables bienfaits du sport sur ...
Après la vie… Chère lectrice, cher lecteur, Je voulais vous faire une petite confidence : le goût de la simplicité, celui des plant...
Allez-vous mourir d’ici 10 ans ? Et aussi : La meilleure épice contre la dépression, curieux médecin, 1 plante/1 truc.     Si vous préfé...

[1] At the Heart of Healing: Connection
[2] Large Study Finds Association between Marriage Status and Improved Cancer Outcomes
[3] Depression as a predictor of disease progression and mortality in cancer patients: a meta-analysis. Satin JR, Linden W, Phillips MJ. Cancer. 2009
[4] The impact of a brief gratitude intervention on subjective well-being, biology and sleep
[5] The effects of two novel gratitude and mindfulness interventions on well-being.
[6] Vous pouvez retrouver à ce sujet ma lettre Les trois piliers du bonheur et de la santé en cliquant ici

92 réponses à “Le médicament oublié”

  1. Martine ROBILLARD dit :

    Ho’oponopono « Mes pensées créent la réalité physique que je vois. – Si mes pensées sont pures, elles créent une réalité physique emplie d’amour et de paix.
    – Quand mes pensées sont chargées de mémoires du passé et dépourvues d’amour, elles vont se manifester à l’extérieur sous forme de problèmes ou de conflits.  »
    http://eli-pono.com/hooponopono/

  2. KESTLER José dit :

    Bonjour,
    Je vous ai déjà signalé à plusieurs reprises que votre page est illisible. le fond bleu ne permet pas de distinguer les lettres c’est dommage ! je me suis inscrite au site et payer un abonnement. Malheureusement la lecture est impossible !!!

  3. Gaudin Jean Claude dit :

    A 83 ans bientôt, je n’ai aucune envie de rechercher une prétendue jeunesse. Je vis à ma guise, en ayant obtenu la certitude que la mort qui devrait me rejoindre d’ici relativement peu maintenant est nécessaire et bien naturel et que je n’ai rien à en craindre. Ma vie a été une suite de pages tournées sans souci autre que de me consacrer à ma nouvelle situation en ne recherchant que ce qui me rendrait utile aux autres. Je confirme que je suis heureux et même très heureux d’avoir de très nombreuses relations avec des jeunes et des moins jeunes que je rencontre très fréquemment au fil de mes activités toutes bénévoles et sans aucune visée particulière. Je ne peux donc qu’abonder dans votre sens le bonheur
    est bien dans notre disponibilité permanente aux autres proches ou non.

  4. Roseline dit :

    Chaque jour, en se levant, se dire  » ouf ! quelle chance, une journée nouvelle devant moi débute, alors, comment vais-je l’occuper ? que vais-je en faire qui sera différent d’hier ? regarder le soleil, être heureux, heureuse de ces choses toutes simples … eh oui, se dire, rien a changé : mon environnement immédiat n’a pas subi de cataclysme, alors penser à ses projets, se bouger, ramasser son courage et construire aujourd’hui pour demain et l’avenir, même si peu ou pas de gens semblent intéressés à nos œuvres… si l’on est sur la bonne voie, continuer, ne pas s’abandonner, se relever, s’accrocher, vivre pour quelque chose si ce n’est pour quelqu’un, un jour la bienveillance arrivera . . .

    Ne pas s’occuper du qu’en dira-t-on

    Si ton ou tes projets ne rencontrent pas le soutien, l’approbation attendus, si tu sais que tes idées sont justes, évite ce sujet de conversation avec ces personnes et, si réellement leur opposition t’apporte trop de contrariétés, te met le moral à plat : met des distances avec cette ou ces personnes qui en vérité te souhaitent bonne année et font leur possible pour t’empoisonner l’existence ; réponse à leur comportement : ne plus leur donner de nouvelles, ne pas aller les voir et lutter intérieurement contre cette idée confuse que tu / vous leur devez quelque chose.

    Il faut protéger ses rêves et tout mettre en œuvre pour arriver à les réaliser avant qu’il soit trop tard . . . Le temps passe vite, il est précieux et lorsque les chiens aboient, il faut absolument les laisser, être indifférent(e) à leurs critiques, leurs mises en doute du bienfondé de ce ou ces projets, pour faire que coûte que coûte, malgré parfois les cris, les abrutissements de leurs voix, faire avancer la caravane de tes projets, relever le défi, afin de se faire mine de rien, un peu mieux respecter.

    Bon courage et . . .

    excellente journée

  5. Normand dit :

    Dieu est amour.
    Il nous a aimé en premier alors que nous ne le connaissions pas. Dans Sa Parole la Bible l’amour occupe une place primordiale.
    Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son fils comme rançon_ Jean 17:3
    Les apôtres ont tous parler de l’amour de Dieu pour les humains imparfaits que nous sommes. Certains ont déjà donné des références bibliques parlant de l’amour, telle la définition qu’en donne l’apôtre Paul.
    Aujourd’hui il n’est pas bien vu de parler d’aimer son prochain, et d’aimer Dieu.
    L’amour est un sentiment qui vient d’un cœur éduqué, aimer sans rien attendre en retour, aimer en donnant aux autres ce que nous avons de meilleur, aimer apporte du bonheur.
    Ce que je viens d’écrire n’est pas mien mais vient du Créateur qui est amour.
    Nous les humains nous avons de l’amour.
    Être et avoir sont deux verbes différent.
    Une dernière remarque, faire l’amour est un acte physique. Aimer est un sentiment qui pousse à donner.
    Merci de m’avoir lu jusqu’au bout.

  6. ZEVACO Pierre dit :

    AMOUR !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Et garder son âme d’enfant !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Tout est là !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  7. FERRIER dit :

    Merci pour l’ envoi de vos publications absolument très intéressantes.

  8. DICK dit :

    ma vie est faite d’horribles chagrins, de maladies. J’ai toujours fait en sorte de vivre entourée de personnes que j’aime. Je suis généreuse, et je regarde pas en arrière. Lorsque les souvenirs de chocs traumatiques arrivent je les chasse en appliquant la méthode du don de soi. associatif, aides diverses surtout auprès des jeunes, des anciens etc… je récolte la semence de mes sourires et de ma tolérance et je rejette ceux qui ne m’apprécient pas . Devant les pervers et les déséquilibrés… je fuie; il est des combat inutiles. Voilà bonne année à ceux qui me lirons. Ne pratiquant aucune religion, je les accepte tous , je crois seulement aux humains qui luttent pour survivre quelque soit la race et la couleur. Ghis

  9. Fournet dit :

    Oui, à la vie!

    A la vie, je dis: oui!
    à l amour, je dis: oui!
    à pouvoir de l’imaginaire
    à la musique du cœur
    À toutes les différences
    au torrent de la pensée
    à la liberté des mots.
    Je dis oui
    Au cri premier de la naissance
    au rire fou d’une rencontre
    à la vérité partagée
    au bonheur dévoilé
    au rêve forcené
    à la passion d aimer
    aux larmes du pardon.
    Je dis oui
    à toi qui me rencontre
    à toi qui m’interroge
    à toi qui me comprend
    à toi qui m interpelle
    à tout ce qui m’appelle
    au désir de donner
    des fleurs, du feu, le soleil
    la lumière d’un regard vrai
    je dis oui! oui! oui! oui!
    Je vis pour que vive l amour
    je suis le matin d’une fenêtre offerte pour dire
    l’aube d’un bonheur possible et le chant extasié de la vie
    Je vis pour donner foi en l’existence humaine
    en cette richesse qui chante à l infini
    qui crie sa Poesie
    et nous rend
    intensément
    fondamentalement
    irrésistiblement
    libre.

    François Fournet

  10. patricia dit :

    Ne pas oublier que nous faisons partie de la nature .la protéger c’est nous protéger.Etre positif être bienveillant rend heureux les autres et soi même.
    Je veux répondre à olivier qui a un rapport dur envers les femmes .cela ne dépend pas du sexe,mais la violence est souvent l’apanage des hommes et dans beaucoup de pays ,les progrès se font grâce aux femmes .
    Par contre ,je trouve que l’on associe trop les femmes à la maternité et il n’est nullement besoin d’avoir des enfants pour être féminine et se sentir bien .La société culpabilise trop les femmes par rapport aux enfants .
    lLe mal de la planète est la surpopulation .Il faut vraiment réguler de manière importante la natalité dans les pays occidentaux aussi .La politique nataliste d’après guerre en France est obsolète .
    mais pourquoi ce serait aux femmes de prendre la contraception.?
    Renouons un équilibre avec la nature .Soignons nous raisonnablement Arrêtons d’avaler des médicaments.

  11. Schos dit :

    J’aime beaucoup cette lettre. Elle me rappelle certains principes écrits dans un livre vieux de plus de 2000 ans, la Bible « il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir » ou » c’est à ceci que l’on reconnaîtra mes disciples : si vous avez de l’amour entre vous » ou encore celui-ci « maintenant demeurent la foi, l’espérance, l’amour, ces trois-là, mais le plus grand des trois c’est l’amour »; « si j’ai toute la foi de manière à transporter les montagnes mais que je n’aie pas l’amour, je ne suis rien et si je donne tous mes biens pour nourrir les autres mais que je n’aie pas l’amour, je ne suis rien »; « l’amour de l’argent est la racine de toutes sortes de choses mauvaises »,, « l’amour est un lien d’union parfait », « l’amour couvre une multitude de transgressions ». Le 2ème commandement selon Jésus « aimez votre prochain comme vous-mêmes ». L’amour rend joyeux et « un coeur joyeux fait du bien comme guérisseur »

  12. Pétrovitch Renée dit :

    J’ai 70 ans , ma vie a été semée d’épreuves , si je suis en vie et en relative bonne santé , c’est grâce à l’amour .
    L’amour de ma mère qui a gardé ma main dans la sienne et m’a veillée alors que j’étais mourante à 6 ans , l’amour que j’avais pour mon fils qui m’a donné le courage de continuer à vivre alors que je voulais mourir , l’amour du médecin qui m’a accompagnée dans mes épreuves depuis l’âge de 30ans et qui ,aujourd’hui m’a encore « sortie » de la fibromyalgie ….. et je ne dis pas tout !
    Cet amour qui soigne , qui guérit , est un amour inconditionnel , que l’on reçoit mais que l’on donne aussi .et surtout qui n’attend rien en retour !
    Chaque matin , je remercie le ciel de nous donner la lumière , les oiseaux de chanter , les plantes , la nature , l’air , de nous nourrir etc….. c’est de la GRATITUDE , et la gratitude c’est de l’amour !
    Alors oui , l’amour soigne , guérit …si nous naissons et vivons c’est grâce à l’AMOUR ! Sans l’amour , pas de vie .
    Voilà mon témoignage qui je l’espère , pourra permettre à Olivier une autre réflexion .
    Donnez de l’amour ( inconditionnel) ,c’est sûr , vous en recevrez …

  13. Lamarque Marie-Line dit :

    l’amour est un travail, un choix, et le plus grand cadeau que l’on puisse se faire à soi-même, l’amour de son corps, de son cerveau de chacune de nos cellules, la gratitude, l’émerveillement des capacités de chaque atome qui nous compose et nous servent chaque jour. le respect de cette richesse si précieuse et si mystérieuse une rencontre quotidienne avec ce qui nous compose et qui s’en remet à notre bon vouloir.

  14. Brigitte Larchier Foss dit :

    Les explications du bonheur de votre lettre sont très vraies. Comme coach et énergithérapeute je voudrais ajouter que ce dont le monde manque le plus est avant tout l’écoute de l’autre.
    Sans écoute il n’y a pas de dialogue, pas d’échange et donc pas d’amour. Il faut donner de l’amour en écoutant l’autre avec bienveillance et amour universel.
    commencons à notre niveau, dans nos familles, dans nos relations de travail, avec nos amis, nos vosins etc…

  15. baptiste dit :

    Je pense qu’une des composantes de l’amour c’est le pardon.il peut être difficile de se pardonner à soi même.
    pour ça il faut déjà reconnaitre ses erreurs et ses pêchers, ce qui demande une capacité d’introspection.Ensuite reconnaitre qu’on est appelé à être bon malgré les pêchers commis(pêchers par pensée,intention,action,omission,ou non exploitation de nos dons,…)
    En reconnaissant mon imperfection je suis appelé à reconnaitre celle des autres.je peux leur pardonner sans qu’ils aient demandé pardon.
    La réconciliation nécessite une reconnaissance des blessures infligées;il faut donc être deux pour se réconcilier,ce qui n’est pas le cas du pardon.
    Si vous êtes prêts à aimer,allez vers le monde et donnez car il en a grand besoin.émerveillez vous et gardez cette belle faculté à croire sans savoir,à espérer,à prier et lâcher prise.
    une joyeuse année 2017

    • DICK dit :

      Il est des pardons que l’on ne peut pas donner. alors on dit qu’on pardonne pour alléger les poids que l’on traine , et cela marche plus vite si l’on est aidé d’un spécialiste , car on veut et on doit protéger les siens. c’est le premier pas, celui qui nous permet de repartir plus légèrement, mais cela ne suffit pas . Le corps nous rappelle à l’ordre souvent si les chocs traumatiques ont été trop importants. Moi une seule méthode : couper ou éviter les contacts avec ceux qui nous ont fait souffrir, et ne s’entourer que de ceux qui nous comprennent et nous aiment vraiment. Meilleurs vœux et que l’année vous soit douce.

  16. Jeanne-Marie dit :

    Comment vivre l’amour si l’on n’a pas de modèle? Pour moi le modèle c’est Jésus le Christ: ce Nazaréen est allé à la rencontre des gens, dans son amour sans limite il s’est soucié des personnes en marge, il a constamment cherché à leur faire du bien tout en les respectant. Et il ne s’est pas épuisé parce qu’il s’est ressourcé à la seule source infaillible et intarissable.

  17. Waked dit :

    Bonjour et merci pour tout.
    Lire et essayer de mettre en pratique la Parole de Jésus. Dans les quatre évangiles il y a tout pour être heureux même si on ne devient pas pieux et si on ne prie pas du matin au soir.
    Aimez vous les uns les autres et priez les uns pour les autres.
    Fraternellement.

  18. Pierre dit :

    Être soi-même un exemple de bonne humeur, de gentillesse et d’expression de gratitude est sans doute le seul moyen d’améliorer la vie de tous et de faire naître plus d’amour entre les hommes même si les choses paraissent tristes et que l’on soit désagréable avec vous.

    • DICK dit :

      tout a fait d’accord avec vous. Fuir ceux qui ne nous aiment pas. Fuir les esprits étroits, les intolérants, les pervers, les déséquilibrés. Bonne année

  19. Myriam dit :

    Une des solutions faciles à appliquer,économiques,de vivre en collectivité ou de pratiquer des innovations collectives comme bla bla car. Partager des loyers onéreux, recréer les jardins collectif ou on échange avec le voisin,oser être courtois:aider à porter un sac lourd d’une personne âgée, sourire tout simplement.
    Penser plus souvent aux bienfaits du soleil les jours pluvieux ou nuageux et se dire que tout est passage.
    Ôter la peur qui est de là manipulation et faire des efforts pour ětre fier de soi.

  20. Christiane SIMON dit :

    Bonjour
    Comment allez vous
    cette phrase répétée des milliers de fois peut sembler inutile
    Mais elle prend tout son sens si l on prend le temps d écouter l autre
    quelques minutes de notre précieux temps peut changer la.vie de la personne
    je travaille depuis près de 30 ans auprès des personnes âgées , handicapées ou malades
    Et j ai toujours parler avec ces personnes sans faire de différence comme je m exprime avec vous
    mon truc c est plus que de vous entendre je vous écoute
    Bonne année à tous

  21. Michèle LAURENT dit :

    J’ai deux mots magiques : empathie et respect (de l’autre et de moi-même) pour me sentir bien.

  22. devogel dit :

    Mon commentaire est long :-)))
    Ecclésiaste 9
    9.1
    Oui, j’ai appliqué mon coeur à tout cela, j’ai fait de tout cela l’objet de mon examen, et j’ai vu que les justes et les sages, et leurs travaux, sont dans la main de Dieu, et l’amour aussi bien que la haine; les hommes ne savent rien: tout est devant eux.

    Proverbes 8
    8.17
    J’aime ceux qui m’aiment, Et ceux qui me cherchent me trouvent.
    8.18
    Avec moi sont la richesse et la gloire, Les biens durables et la justice.
    8.19
    Mon fruit est meilleur que l’or, que l’or pur, Et mon produit est préférable à l’argent.
    8.20
    Je marche dans le chemin de la justice, Au milieu des sentiers de la droiture,
    8.21
    Pour donner des biens à ceux qui m’aiment, Et pour remplir leurs trésors.

    Jean 14

    14.21
    Celui qui a mes commandements et qui les garde, c’est celui qui m’aime; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père, je l’aimerai, et je me ferai connaître à lui.
    14.22
    Jude, non pas l’Iscariot, lui dit: Seigneur, d’où vient que tu te feras connaître à nous, et non au monde?
    14.23
    Jésus lui répondit: Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui.
    14.24
    Celui qui ne m’aime pas ne garde point mes paroles. Et la parole que vous entendez n’est pas de moi, mais du Père qui m’a envoyé.
    14.25
    Je vous ai dit ces choses pendant que je demeure avec vous.
    14.26
    Mais le consolateur, l’Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.
    14.27
    Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre coeur ne se trouble point, et ne s’alarme point.
    14.28
    Vous avez entendu que je vous ai dit: Je m’en vais, et je reviens vers vous. Si vous m’aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais au Père; car le Père est plus grand que moi.

    Proverbes 8

    8.32
    Et maintenant, mes fils, écoutez-moi, Et heureux ceux qui observent mes voies!
    8.33
    Écoutez l’instruction, pour devenir sages, Ne la rejetez pas.
    8.34
    Heureux l’homme qui m’écoute, Qui veille chaque jour à mes portes, Et qui en garde les poteaux!
    8.35
    Car celui qui me trouve a trouvé la vie, Et il obtient la faveur de l’Éternel.
    8.36
    Mais celui qui pèche contre moi nuit à son âme; Tous ceux qui me haïssent aiment la mort.

    Psaumes 37
    37.1
    De David. Ne t’irrite pas contre les méchants, N’envie pas ceux qui font le mal.
    37.2
    Car ils sont fauchés aussi vite que l’herbe, Et ils se flétrissent comme le gazon vert.
    37.3
    Confie-toi en l’Éternel, et pratique le bien; Aie le pays pour demeure et la fidélité pour pâture.
    37.4
    Fais de l’Éternel tes délices, Et il te donnera ce que ton coeur désire.
    37.5
    Recommande ton sort à l’Éternel, Mets en lui ta confiance, et il agira.
    37.6
    Il fera paraître ta justice comme la lumière, Et ton droit comme le soleil à son midi.
    37.7
    Garde le silence devant l’Éternel, et espère en lui; Ne t’irrite pas contre celui qui réussit dans ses voies, Contre l’homme qui vient à bout de ses mauvais desseins.
    37.8
    Laisse la colère, abandonne la fureur; Ne t’irrite pas, ce serait mal faire.
    37.9
    Car les méchants seront retranchés, Et ceux qui espèrent en l’Éternel posséderont le pays.
    37.10
    Encore un peu de temps, et le méchant n’est plus; Tu regardes le lieu où il était, et il a disparu.
    37.11
    Les misérables possèdent le pays, Et ils jouissent abondamment de la paix.
    37.12
    Le méchant forme des projets contre le juste, Et il grince des dents contre lui.
    37.13
    Le Seigneur se rit du méchant, Car il voit que son jour arrive.
    37.14
    Les méchants tirent le glaive, Ils bandent leur arc, Pour faire tomber le malheureux et l’indigent, Pour égorger ceux dont la voie est droite.
    37.15
    Leur glaive entre dans leur propre coeur, Et leurs arcs se brisent.
    37.16
    Mieux vaut le peu du juste Que l’abondance de beaucoup de méchants;
    37.17
    Car les bras des méchants seront brisés, Mais l’Éternel soutient les justes.
    37.18
    L’Éternel connaît les jours des hommes intègres, Et leur héritage dure à jamais.
    37.19
    Ils ne sont pas confondus au temps du malheur, Et ils sont rassasiés aux jours de la famine.
    37.20
    Mais les méchants périssent, Et les ennemis de l’Éternel, comme les plus beaux pâturages; Ils s’évanouissent, ils s’évanouissent en fumée.
    37.21
    Le méchant emprunte, et il ne rend pas; Le juste est compatissant, et il donne.
    37.22
    Car ceux que bénit l’Éternel possèdent le pays, Et ceux qu’il maudit sont retranchés.
    37.23
    L’Éternel affermit les pas de l’homme, Et il prend plaisir à sa voie;
    37.24
    S’il tombe, il n’est pas terrassé, Car l’Éternel lui prend la main.
    37.25
    J’ai été jeune, j’ai vieilli; Et je n’ai point vu le juste abandonné, Ni sa postérité mendiant son pain.
    37.26
    Toujours il est compatissant, et il prête; Et sa postérité est bénie.
    37.27
    Détourne-toi du mal, fais le bien, Et possède à jamais ta demeure.
    37.28
    Car l’Éternel aime la justice, Et il n’abandonne pas ses fidèles; Ils sont toujours sous sa garde, Mais la postérité des méchants est retranchée.
    37.29
    Les justes posséderont le pays, Et ils y demeureront à jamais.
    37.30
    La bouche du juste annonce la sagesse, Et sa langue proclame la justice.
    37.31
    La loi de son Dieu est dans son coeur; Ses pas ne chancellent point.
    37.32
    Le méchant épie le juste, Et il cherche à le faire mourir.
    37.33
    L’Éternel ne le laisse pas entre ses mains, Et il ne le condamne pas quand il est en jugement.
    37.34
    Espère en l’Éternel, garde sa voie, Et il t’élèvera pour que tu possèdes le pays; Tu verras les méchants retranchés.
    37.35
    J’ai vu le méchant dans toute sa puissance; Il s’étendait comme un arbre verdoyant.
    37.36
    Il a passé, et voici, il n’est plus; Je le cherche, et il ne se trouve plus.
    37.37
    Observe celui qui est intègre, et regarde celui qui est droit; Car il y a une postérité pour l’homme de paix.
    37.38
    Mais les rebelles sont tous anéantis, La postérité des méchants est retranchée.
    37.39
    Le salut des justes vient de l’Éternel; Il est leur protecteur au temps de la détresse.
    37.40
    L’Éternel les secourt et les délivre; Il les délivre des méchants et les sauve, Parce qu’ils cherchent en lui leur refuge.
    Ephésiens 6
    6.1
    Enfants, obéissez à vos parents, selon le Seigneur, car cela est juste.
    6.2
    Honore ton père et ta mère (c’est le premier commandement avec une promesse),
    6.3
    afin que tu sois heureux et que tu vives longtemps sur la terre.
    6.4
    Et vous, pères, n’irritez pas vos enfants, mais élevez-les en les corrigeant et en les instruisant selon le Seigneur.
    6.5
    Serviteurs, obéissez à vos maîtres selon la chair, avec crainte et tremblement, dans la simplicité de votre coeur, comme à Christ,
    6.6
    non pas seulement sous leurs yeux, comme pour plaire aux hommes, mais comme des serviteurs de Christ, qui font de bon coeur la volonté de Dieu.
    6.7
    Servez-les avec empressement, comme servant le Seigneur et non des hommes,
    6.8
    sachant que chacun, soit esclave, soit libre, recevra du Seigneur selon ce qu’il aura fait de bien.
    6.9
    Et vous, maîtres, agissez de même à leur égard, et abstenez-vous de menaces, sachant que leur maître et le vôtre est dans les cieux, et que devant lui il n’y a point d’acception de personnes.
    6.10
    Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante.
    6.11
    Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable.
    6.12
    Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.
    6.13
    C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté.
    6.14
    Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice;
    6.15
    mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Évangile de paix;
    6.16
    prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin;
    6.17
    prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu.
    6.18
    Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints.
    6.19
    Priez pour moi, afin qu’il me soit donné, quand j’ouvre la bouche, de faire connaître hardiment et librement le mystère de l’Évangile,
    6.20
    pour lequel je suis ambassadeur dans les chaînes, et que j’en parle avec assurance comme je dois en parler.
    6.21
    Afin que vous aussi, vous sachiez ce qui me concerne, ce que je fais, Tychique, le bien-aimé frère et fidèle ministre dans le Seigneur, vous informera de tout.
    6.22
    Je l’envoie exprès vers vous, pour que vous connaissiez notre situation, et pour qu’il console vos coeurs.
    6.23
    Que la paix et la charité avec la foi soient donnés aux frères de la part de Dieu le Père et du Seigneur Jésus Christ!
    6.24
    Que la grâce soit avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ d’un amour inaltérable!
    Psaumes 92
    92.1
    (92:1) Psaume. Cantique pour le jour du sabbat. (92:2) Il est beau de louer l’Éternel, Et de célébrer ton nom, ô Très Haut!
    92.2
    (92:3) D’annoncer le matin ta bonté, Et ta fidélité pendant les nuits,
    92.3
    (92:4) Sur l’instrument à dix cordes et sur le luth, Aux sons de la harpe.
    92.4
    (92:5) Tu me réjouis par tes oeuvres, ô Éternel! Et je chante avec allégresse l’ouvrage de tes mains.
    92.5
    (92:6) Que tes oeuvres sont grandes, ô Éternel! Que tes pensées sont profondes!
    92.6
    (92:7) L’homme stupide n’y connaît rien, Et l’insensé n’y prend point garde.
    92.7
    (92:8) Si les méchants croissent comme l’herbe, Si tous ceux qui font le mal fleurissent, C’est pour être anéantis à jamais.
    92.8
    (92:9) Mais toi, tu es le Très Haut, A perpétuité, ô Éternel!
    92.9
    (92:10) Car voici, tes ennemis, ô Éternel! Car voici, tes ennemis périssent; Tous ceux qui font le mal sont dispersés.
    92.10
    (92:11) Et tu me donnes la force du buffle; Je suis arrosé avec une huile fraîche.
    92.11
    (92:12) Mon oeil se plaît à contempler mes ennemis, Et mon oreille à entendre mes méchants adversaires.
    92.12
    (92:13) Les justes croissent comme le palmier, Ils s’élèvent comme le cèdre du Liban.
    92.13
    (92:14) Plantés dans la maison de l’Éternel, Ils prospèrent dans les parvis de notre Dieu;
    92.14
    (92:15) Ils portent encore des fruits dans la vieillesse, Ils sont pleins de sève et verdoyants,
    92.15
    (92:16) Pour faire connaître que l’Éternel est juste. Il est mon rocher, et il n’y a point en lui d’iniquité.

    1 Corinthiens 2
    2.1
    Pour moi, frères, lorsque je suis allé chez vous, ce n’est pas avec une supériorité de langage ou de sagesse que je suis allé vous annoncer le témoignage de Dieu.
    2.2
    Car je n’ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus Christ, et Jésus Christ crucifié.
    2.3
    Moi-même j’étais auprès de vous dans un état de faiblesse, de crainte, et de grand tremblement;
    2.4
    et ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse, mais sur une démonstration d’Esprit et de puissance,
    2.5
    afin que votre foi fût fondée, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu.
    2.6
    Cependant, c’est une sagesse que nous prêchons parmi les parfaits, sagesse qui n’est pas de ce siècle, ni des chefs de ce siècle, qui vont être anéantis;
    2.7
    nous prêchons la sagesse de Dieu, mystérieuse et cachée, que Dieu, avant les siècles, avait destinée pour notre gloire,
    2.8
    sagesse qu’aucun des chefs de ce siècle n’a connue, car, s’ils l’eussent connue, ils n’auraient pas crucifié le Seigneur de gloire.
    2.9
    Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l’oeil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au coeur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment.
    2.10
    Dieu nous les a révélées par l’Esprit. Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu.
    2.11
    Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu.
    2.12
    Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce.
    2.13
    Et nous en parlons, non avec des discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles.
    2.14
    Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge.
    2.15
    L’homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n’est lui-même jugé par personne.
    2.16
    Car Qui a connu la pensée du Seigneur, Pour l’instruire? Or nous, nous avons la pensée de Christ.

    1 Corinthiens 10

    10.13
    Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter.
    10.14
    C’est pourquoi, mes bien-aimés, fuyez l’idolâtrie.
    10.15
    Je parle comme à des hommes intelligents; jugez vous-mêmes de ce que je dis.
    10.16
    La coupe de bénédiction que nous bénissons, n’est-elle pas la communion au sang de Christ? Le pain que nous rompons, n’est-il pas la communion au corps de Christ?
    10.17
    Puisqu’il y a un seul pain, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps; car nous participons tous à un même pain.
    10.18
    Voyez les Israélites selon la chair: ceux qui mangent les victimes ne sont-ils pas en communion avec l’autel?
    10.19
    Que dis-je donc? Que la viande sacrifiée aux idoles est quelque chose, ou qu’une idole est quelque chose? Nullement.
    10.20
    Je dis que ce qu’on sacrifie, on le sacrifie à des démons, et non à Dieu; or, je ne veux pas que vous soyez en communion avec les démons.
    10.21
    Vous ne pouvez boire la coupe du Seigneur, et la coupe des démons; vous ne pouvez participer à la table du Seigneur, et à la table des démons.
    10.22
    Voulons-nous provoquer la jalousie du Seigneur? Sommes-nous plus forts que lui?
    10.23
    Tout est permis, mais tout n’est pas utile; tout est permis, mais tout n’édifie pas.
    10.24
    Que personne ne cherche son propre intérêt, mais que chacun cherche celui d’autrui.

    Chers lecteurs et lectrices
    Se rappelle…à la Bible ( Paroles inspirées de DIEU aux apôtres) il y a plus de 2 000 ans montre la nature humaine.

    Je suis une personne…qui a été renouvelée dans…sa nature
    Je suis devenue une nouvelle personne grâce à Chris
    Je suis… affranchie de mes souffrances…libre je peux m’aimer et vivre dans ce monde en paix…à 53 ans 
    J’espère…que les épreuves que vous vivez vous amènerons comme moi à LUI 
    IL est le CHEMIN, la VERITE et la VIE…3 mots à rechercher…
    Amicalement à vous…

  23. joseph dit :

    Ces pauvres Lecteurs probablement très français , ils ne savent même pas regarder au dedans d’eux, et analyser qui ils sont, ce que JANINE GILLET dit est pure vérité.
    Nous somme tous frères et sœurs et tous liés dans l’invisible, ce n’est pas un mythe mais une noble réalité
    et tout dans cet invisible est BEAUTÉ, AMOUR, PERFECTION.
    Ouvrez tous vos sens: observez, regardez, sentez, touchez, écoutez, ne demandez rien en échange, et vous obtiendrez tout ce donc vous aurez besoin; je ne dis pas tout ce donc vous voulez,(………..), il y en a trop et beaucoup d’inutile, et L’ AMOUR VRAI SE LAISSERA APPRIVOISER, vous n’aurez plus que toute votre âme pour le recevoir.
    QU’IL EN SOIT AINSI

  24. KARINE LAHYANY dit :

    bonjour,je voulais simplement dire que pour moi,d etre heureuse chaque jours et d oeuvrer dans se sens,c est dabord de toujours pardonner quelques soient la souffrance que j ai put vivre,cela est liberateur de toutes haines ou rancoeures,d aimer la vie ,s asseoir sur mon banc l ete et d admirer la nature les oiseaux de voir que se qu ont a semer dans son potager naitre a la vie,me comble de joie et tendre la main a l autre par un sourire ,un don,une parole de reconfort suffit a me donner de la joie et du bonheur,je me leve heureuse et me couche heureuse.

  25. de gussem dit :

    pas a dire nous devons absolument arrêter de prendre ces faux médicaments qui ne servent qu’à nous rendre davantage malade !

  26. lelong dit :

    Je suis d’accord avec vous car de l’amour, j’en ai toujours eu car malgré mes 83 ans bientôt. J’ai 4 enfants adorables et 10 petits-enfants, sans oublier une arrière petite-fille.
    Alors, vous comprenez : ce qu’il faut, c’est donner de l’amour si l’on veut en avoir en retour.
    jacqueline

  27. Stéphanie dit :

    Un regard, un sourire, un geste, une petite attention pour les autres.
    Bien peu de choses et pourtant beaucoup pour celui qui le reçoit.
    Dans cette société individualiste, pourquoi ne pas être acteur et sourire dans la rue aux gens qui passent, un « bonjour » glissé a tout vent, aider ceux dans le besoin en donnant, pourquoi pas, quelques minutes de son temps à une personne dans la rue. Renouer avec l’humain, propager l’amour.
    Vous me direz, naif peut etre, mais si on veut on peu. Et une goutte d’eau, multipliée à l’infinie fera naitre une mer.
    Le débute de cette nouvelle année me parait propice à mettre en oeuvre cette belle résolution.
    Très belle année à vous tous, et beaucoup d’amour!

  28. VAN IMPE Aimé dit :

    Cher Mr. Combris,

    Merci pour votre information que est très intéressante.

    Je vous adresse de lire ma website:
    http://www.adfonteshealing.be/fr/

    Je regret de constater que les gens ne sont pas du tout reconnaissant, alors, qu’ils ne sont pas OUVERT pour recevoir l’aide.

    Encore un grand merci en bonne année 2017 en plein d’amour et de reconnaissant pour votre travaille.

    Bien à vous,

    Aimé Van Impe

  29. kerling dit :

    bonjour
    ce lever chaque matin et regarder autour de soi .s émerveiller de la vie comme si c était le dernier jour.de l enfant qui joue .de la branche d arbre qui dance sous le souffle du vent.de ce couple qui s embrasse.du soleil qui réchauffe notre corps .de l oiseau qui chante .se sourire donner à cette vieille dame .de cette mains tendus à cet inconnu.
    tous c est petits rien qui nous entourent ,auxquels nous ne prêtons pas attention mais qui font la vie. mais tous ces petits riens qui font la vie ne sont perseptibles souvent que quand vous etes passe par l enver du bonheur par la peine .la tristesse .
    alors je vous souhaite tous le bonheur que vous méritez pour cette nouvelle année 2017.
    dites vous chaque jours que vous êtes heureux de vivre même si comme tous le monde vous avez quelques problèmes.
    joyeuse année 2017 à tous .
    que la santé soit avec vous.

  30. ANDREA dit :

    L,’amour se soi meme est essentiel pour la transmettre aux autres.
    Mais comment peut être heureux et envoyer une énergie positive si on ne sais pas d’ou va venir notre prochain repas? La situation économique est primordiale au bonheur des personnes. Il y a très peu d’amour dans les bidonvilles du monde entier. Espérer que les pauvres agissent comme des riches n’est pas réaliste. Dr Ornish habite dans une des petites villes les plus riches de la
    region de San Francisco, Quand aux jeunes, ils ont autres choses en tete que de parler a une autre generation, ce qu’on appelle le « generation gap ». Les sociétés occidentales sont trop matérialistes pour cultiver les emotions et on s’isole pour ne pas être déçu du rejet des autres. Le plus triste est notre relation avec les animaux a l’échelle mondiale qui se reflète sur notre façon de vivre, Aimer les animaux est le premier pas a s’aimer entre nous. Ils ne demandent rien en retour et étaient sur la terre avant nous.
    Cultivons notre cerveau en énergie positive et rejetons le trou noir de notre psyché.

  31. Georgee dit :

    Je suis abasourdi par les commentaires dithyrambiques mais tellement naïfs sur l’amour. J’ai moi même des sentiments très forts pour certains proches mais je reste totalement réaliste sur le peu d’échanges dont la race humaine est capable et malgré tous les appels délirants l’homme restera toujours un loup pour l’homme. Quand à en appeler à jésus on pourrait en rire si l’état de la communauté humaine n’était pas si déplorable.
    Je suis également triste de lire Olivier qui ne doit pas connaître la femme de sa vie comme cela est mon cas. Non Olivier, toutes les femmes ne correspondent pas à votre cliché et même si certaines d’entre-elles rentrent parfaitement dans votre moule, ce n’est pas un cas général.
    Gardez le moral, soyez positif et vous rencontrerez l’amour, sentiment précieux tellement rare et surtout à ne pas galvauder dans des digressions pseudo philosophiques sans intérêt.

  32. Marianne dit :

    Juste un grand MERCI pour ces partages!
    Bonheur à vous!
    Marianne

  33. MICHEL ECAROT dit :

    Me concernant je vais voir 2 fois par semaine une vieille dame de 96 ans dans sa maison de retraite ce qui lui a redonné un peu de joie de vivre. Avant elle ne pensait qu’à mourir.

  34. dez yvette dit :

    Je suis tout à fait convaincu qu’un peu d’amour et un bon moral prolonge la durée de vie lors d’un cancer, j’ai vraiment pu le constater

  35. menou dit :

    Il ne s’agit pas de l’Amour sexuel, Olivier, mais de l’Amour universel, plus vaste encore que celui cité par Janine dans le cadre de sa religion, amour qui arrive après le PARDON, « par – don » de soi, même à ceux qui vous ont fait du mal.
    « Les adultes sont des êtres qui ont accepté de « vendre » leurs rêves en échange d’un mirage de confort matériel et/ou d’une reconnaissance sans fondement. »
    Je vous propose de prendre connaissance d’une maladie qui se développe quasi exponentiellement: 40 cas en 2003, 4000 cas en 2013, 15 000 cas en 2015, on attend 20 000 en 2016: la Fibrose Pulmonaire Idiopathique (FPI) maladie incurable, handicapante et mortelle à court terme quand elle se déclare (2 à 5 ans)
    Son origine reste inconnue, sans doute la pollution: d’ou « idiopathique » (idio en latin: « qui ne sait pas »).
    Merci de visiter le site apefpi.com et de manifester votre amour à ces malades qui vont mourir, simplement en laissant un message sur la page Facebook APEFPI.
    Ils ont besoin de savoir que vous savez, pour rompre leur solitude et leur isolement, parfois simplement pour avoir la force de faire leurs exercices de rehabilitation respiratoire, sortir à l’air, marcher un peu tant qu’ils le peuvent, sous oxygène.
    Si parmi vous, certains voulaient bien animer une fois par semaine une marche lente, promenade dans le quartier, pour ces malades en insuffisance respiratoire, cela leur ferait beaucoup de bien et témoignerait de votre « amour ».
    Bonne soirée de réveillon, et bonne année 2017.
    Gilbert

  36. Wapi dit :

    Bravo, très bonnes paroles; Vous venez d’évoquer l’évangile de Jésus Christ: le pardon et l’amour, l’abandon de ses propres intérêts en faveur de ceux des autres..
    On constate que beaucoup de chrétiens engagés vivent longtemps.

  37. STEPHANE dit :

    Voilà le texte que j’ai publié ce matin sur mon facebook à mes ami(e)s pour l’année qui arrive : comme par hasard il est question d’AMOUR 😉
    Chers Ami(e)s….
    Notre vie ne devrait que composer avec….nous avons été crées avec….il est le symbole de la Vie…il nous unit avec notre créateur qui en est la plus belle expression….à l’infinitif c’est tout donner et se donner soi même….sans lui rien n’est possible….son contraire mène à la perdition, au désastre…..lui nous donne la Force…le placer au dessus de tout est le secret de la Grandeur….le plus grand Secret de l’Univers…pour le trouver il ne faut pas simplement trouver la bonne personne, il faut surtout savoir l’être…. il est juste un mot jusqu’à ce que quelqu’un arrive et lui donne le sens que vous cherchiez….il est la rencontre entre le coeur et l’esprit….il se ressent bien souvent sans paroles……il n’est pas compliqué, c’est les gens qui le sont….le vrai connait des virgules, des parenthèses, des espaces, mais jamais de point…..le refuser par peur de souffrir, c’est comme refuser de vivre par peur de mourir…..pour lui on fonce parfois dans un mur, mais on accélère quand même….il est la plus grande des richesses……le silence permet de le découvrir, mais un trop long peut le faire mourir….écrit sur papier il peut être effacé, gravé sur pierre il peut être brisé, inscrit dans le coeur il restera à jamais…le véritable commence là où il n’attend rien en retour…quand il s’introduit dans la vie, cette dernière n’est pas assez grande pour le contenir…..il se cuisine tous les jours…..il est la grande amulette qui fait de ce monde un jardin….il n’a pas d’âge, de couleur , de frontières….comme une drogue, une fois touché on ne peut plus s’en passer, sauf que de cette drogue on en vit….devant lui comme devant la mort, il ne sert à rien d’être fort….le vouloir ca n’est pas se regarder l’un l’autre, mais regarder dans la même direction….quand il grandit en toi la beauté fait de même, car il est la beauté de l’âme….celui d’un enfant est le plus pur qui soit…..on ne peut pas l’acheter ou le vendre, on peut seulement le donner….ENFIN IL EST LE PLUS COURT CHEMIN VERS LA PAIX !
    Paix que je vous souhaite à toutes et tous pour cette nouvelle année qui s’avance…..
    En ces heures où s’embrassent la fin et le commencement, que les vœux réciproques que nous échangeront demain soient des voeux d’espérance, de joie intérieure et de résistance spirituelle. L’année sera ce que nous en ferons.Car en effet s’il y a des choses dont le cours nous échappe, il y en a beaucoup d’autres, de nombreuses, qui dépendent de notre liberté d’Aimer !
    AIMER – L’AMOUR voilà donc dévoilé le mot, le fil conducteur de mon texte et avec lui je termine en rendant grâce à Dieu, Amour suprême, pour l’année 2016 et lui confie 2017….dans l’AMOUR bien évidemment !!!!!!!!!!

  38. couffy dit :

    Professionnel de santé: une des clés est L’ESPERANCE
    à méditer…

    Bonnes fin d’année

    Jean-François

  39. evelyne striff dit :

    Autre médicament très peu cher, aucun effet secondaire : le yoga du rire !
    Déstressant, complicité avec un groupe, ou à deux ou même seul.

  40. Marie dit :

    Cet article est magnifique et je vous en remercie en vous
    remerciant pour tous vos envois si intéressants.

    Je vous souhaite une excellente année 2017

  41. olivier dit :

    Aimer quelqu’un qui est aimé est rassurant.
    Mais, ce n’est pas de l’amour….c’est de l’égoïsme.
    L’amour est créé par un être humain chez un autre être humain qui n’a pas reçu d’amour.

  42. Arlette SIMON dit :

    Bonjour, je viens de lire votre lettre  » le médicament oublié » et vous prêchez une convertie .
    Blaise Pascal a dit :  » la foi vient avec les gestes de la foi » et tous les sentiments positifs peuvent se décliner ainsi : le sourire , la joie , la paix , la générosité , la gratitude,…
    C’est mathématique : PLUS + PLUS =PLUS

  43. olivier dit :

    mouais déjà l’amour n’existe pas plus que le libre arbitre et ensuite cela ne dépend pas du coeur des hommes mais du coeur des femmes ..
    Tant que les femmes seront des obsédées maternelles elles n’aimeront pas les adultes c’est pour cela que le monde va mal et qu’il y a de plus en plus de coming out voire des quartiers entiers aux USA interdits aux femmes car il est impossible d’être heureux avec leur comportement il n’y a aucun romantisme ,aucune générosité féminine ..
    La seule solution est de pratiquer un eugénisme pour créer une race de femmes qui aiment les hommes comme on a créé une race de loup qui aime les hommes , la race canine ..
    Face à la détestation et dieu sait si en,France les gens ne s’aiment pas , aimer seul c’est parler à une pierre c’est passer à côté de sa vie .

    • HAMELIN Gisèle dit :

      Olivier, je vous donne raison quand vous dites que la jeunesse vous rejettera, même s’il y a beaucoup de jeunes magnifiques individuellement; mais je suis peinée quand vous dites :  » il est impossible d’être heureux avec leur comportement (des femmes) il n’y a aucun romantisme ,aucune générosité féminine »…. Vous avez dû beaucoup souffrir par les femmes, car pour certaines, vous avez raison, tout est possible dans le monde, mais en général, que ce soit en politique, pour la violences en général, pour remplir les prisons, pour la violence dans les couples, pour les accidents graves de la route…. les hommes ont montré leur supériorité par rapport aux femmes. Rien que pour la politique, quand on voit tous les malades qui nous gouvernent et croient pouvoir nous conseiller dans tous les domaines, et profiter du peuple, on s’aperçoit que c’est essentiellement des hommes qui mènent le monde à sa perte ! Mais peut-être ont-ils été mal aimés par leurs mères…

    • de gussem dit :

      j’interprète vos phrases comme étant celles d’un être qui a vachement souffert par le comportement féminin !
      moi perso je ne retrouve pas du tout dans ce que vous dites pour moi homme ou femme doivent pouvoir accorder du temps pour trouver des solutions et s’aimer davantage !
      le problème c’est que un message en réponse n’est pas très enrichissant car nous avons tous une vie différente et même un psy ne peut soumettre son opinion sur vos dires !
      tâchez de trouver une femme qui puisse réfléchir comme vous mais à l’opposé et voir comment certaines femmes voient les hommes exercice nécessaire pour comprendre l’autre !
      allez bonne chance

    • c.cil dit :

      Si tu pouvais éviter de répandre ton pessimisme, tu pourrais peut-être apercevoir le soleil! Il brille toujours même au dessus de la plus épaisse des couches de nuages!

    • Michèle LAURENT dit :

      Olivier, n’avez-vous pas un compte à régler avec une femme en particulier, mais sans vouloir le reconnaitre. Et que dites-vous des femmes qui ne veulent pas d’enfant ? !

    • olive dit :

      hallucinant, on se demande si c’est une blague…comment être aussi à coté de la plaque… quel machisme!
      l’Amour existe bien sûr, le libre arbitre existe aussi , on est libre de croire ou de ne pas croire
      et si les femmes étaient plus respectées, le monde tournerait mieux

    • baptiste dit :

      Mon cher Olivier,
      je perçois beaucoup de dureté dans tes paroles (visiblement le rejet des femmes et la non confiance en la jeunesse).Je me souviens d’un thérapeute qui me disais que tant que je ne me serais pas réconcilié avec mon enfance et ma peur des femmes je choisirais de sortir avec des femmes qui refusent de construire une relation(des femmes enfants,ou qui sortent de relation longue,ou trahies par leur ex,…).il fallait donc que je regarde mes propres peurs des femmes et de construire une relation durable,pour ne plus le voir dans l’autre,tel un miroir de mon inconscient.
      J’ai fait ce long travail sur moi et c’est dans une retraite silencieuse catholique que j’ai rencontré ma femme(alors que je cherchais justement la solitude et l’amour de moi même).dans ces retraites spirituelles il y a 40 femmes pour 5 hommes.ça fait réfléchir.
      bonne chance à toi; 2017 l’année de la paix et de la réconciliation
      baptiste

    • DICK dit :

      mon cher Olivier, tu ne fais pas les bonnes rencontres…c’est dommage car il y a toujours quelqu’un qui vient nous compléter. Il ne faut pas le chercher, il arrive à notre insu . Par contre pour le ou les trouver il faut faire l’effort de changer de décors quelques fois. Tu es malheureux, blessé, on le sent, je te souhaite une année de folie, de rire, de sorties. tu vas y arriver. Voila Je ne suis qu’ne petite femme ( et oui)

  44. Duvoisin dit :

    Bonjour

    Je veux vous dire Merci?votre lettre ce n’est que du bonheur…
    Mon ami qui a un peu de peine avec cette nouvelle approche de la vie ,ce matin à lu votre message ,et pour la première fois m’en a dit que du bien
    Donc mille fois merci

  45. Deborah Walton dit :

    Lettre particulièrement belle et qui tombe tout à fait à propos pour moi! Merci beaucoup.

  46. anita dit :

    bonjour
    en lisant votre article j ai des paroles citees par PAUL un apotre de jesus qui fait la description de l AMOUR:
    ET SI JE DONNE TOUS MES BIENS POUR NOURRIR LES AUTRES ET SI JE LIVRE MON CORPS POUR ME GLORIFIER, MAIS QUE JE N AIE PAS L AMOUR , CELA NE SERT A RIEN. L AMOUR EST PATIENT ET BON. L AMOUR N EST PAS JALOUX, IL NE SE VANTE PAS , NE SE GONFLE PAS D ORGUEIL, N AGIT PAS DE FACON INCONVENANTE, NE CHERCHE PAS SES PROPRES INTERETS, NE S IRRITE PAS .NE TIENT PAS COMPTE DU MAL SUBI.IL NE SE REJOUIT PAS DE L INJUSTICE, MAIS SE REJOUIT AVEC LA VERITE. IL SUPPORTE TOUT, CROIT TOUT, ESPERE TOUT ,

    1 CORINTHIENS CHAPITRE 13:3a8

    LE MOI D ABORD PRIME AUJOURD HUI ET NOUS EN VOYONS BEAUCOUP DE FOIS LE RESULTAT : UN BOULVERSEMENT DE VALEURS DANS CETTE
    SOCIETE MONDIALE ACTUELLE.
    LE VERITABLE AMOUR AGAPE NOUS CONSTRUITS QUAND CELA EST POSSIBLE , IL EST FONDEMENT DE TOUT NOTRE ETRE : SANS AMOUR NOUS NE SOMMES RIEN.

  47. Garcia Stéphanie dit :

    Bonjour Gabriel,
    un grand merci à toi pour cette lettre qui réchauffe le coeur. Tu proposes de partager des idées pour aller en dans ce sens alors voici : je pratique depuis plusieurs années la méditation Heartfulness, la méditation du coeur et les transformations que cette pratique a opéré en moi sont incroyables (ouverture de coeur, confiance, audace, courage, empathie…). c’est une technique dont la pratique et l’accompagnement sont gratuits. Tu pourras trouver toutes les infos sur fr.heartfulness.org. De plus, les 2, 3 et 4 janvier, des masters class de méditation en vidéo, en ligne sont organisé dans le monde entier : une belle manière de rentrer dans la nouvelle année.! le meilleur pour toi,et tes proches. Stéphanie

  48. Aline dit :

    Etant très seule avec peu de revenu soigné pour dépression après avoir vécu avec un pervers narcissique qui était parfois violent, je vais depuis 3 semaines au Secours Catholique ou l’on trouve de l’aide, de la chaleur humaine, ça fait du bien quand on voit que beaucoup de gens ne se préoccupent pas des autres

  49. chantal dit :

    desolee de dire ceci je suis seule avec mon chien et suis tres tres heureuse besoin de personne je n aime pas les humains ne m ont apportaient que des emmerdes excusez–moi prefere et de loin les animaux si on me juge mal m en fout pas d hippocrisies

  50. fabienne k dit :

    Et puisqu’il est fait mention d’Einstein dans votre texte riche de générosité et d’inspiration, dont je vous remercie, je voulais partager avec vous la lecture de cette lettre dont j’ai eu connaissance il y a seulement quelques jours, qui serait une lettre qu’Einstein a écrit à sa fille. Puissent ses mots résonner en nous et révéler la beauté de notre nature véritable.

    « Lorsque j’ai proposé la théorie de la relativité, très peu m’ont compris.
    Ce que je vais te révéler maintenant va provoquer l’incompréhension et les préjugés du monde. Je te demande  donc de conserver cette lettre aussi longtemps que nécessaire, d’attendre des années, des dizaines d’années jusqu’à ce que la société soit suffisamment avancée pour accepter ce que j’explique ci-dessous.
    Il y a une force extrêmement puissante pour laquelle, jusqu’à présent, la science n’a pas trouvé une explication officielle.
    C’est une force qui comprend et régit toutes les autres. Elle est derrière tout phénomène qui opère dans l’univers. Cette force universelle est l’Amour.
    Lorsque les scientifiques étaient à la recherche d’une théorie unifiée de l’univers, ils ont oublié la plus invisible et la plus puissante des forces. L’Amour est lumière, il éclaire ceux qui le donnent et le reçoivent. L’Amour est gravité, il fait que des personnes sont attirées vers d’autres. L’Amour est puissance, il démultiplie ce que nous avons de meilleur et permet que l’humanité ne s’éteigne pas dans son égoïsme aveugle. L’Amour révèle et se révèle. Par l’Amour, nous vivons et nous mourons.
    L’Amour est Dieu, et Dieu est Amour.
    Cette force explique tout et donne son sens premier à la vie. Il s’agit de la variable que nous avons ignorée pendant trop longtemps, peut-être parce que l’Amour nous fait peur, puisque c’est la seule énergie de l’univers que l’homme n’a pas appris à gérer par sa volonté. [.] L’Amour est la force la plus puissante qui existe, car il n’a pas de limites.
    Après l’échec de l’humanité dans l’utilisation et le contrôle des autres forces de l’univers, qui se sont retournées contre nous, il est urgent que nous nous nourrissions d’un autre type d’énergie.
    Si nous voulons que notre espèce survive, si nous voulons trouver un sens à la vie, si nous voulons sauver le monde et chaque être sensible qui l’habite, l’Amour est la seule réponse. Peut-être nous ne sommes pas encore prêts à fabriquer une bombe d’Amour, une machine assez puissante pour détruire toute la haine, l’égoïsme et la cupidité qui dévastent la planète. Cependant chaque individu porte à l’intérieur de lui un petit mais puissant
    générateur d’Amour dont l’énergie attend d’être libérée.
    Lorsque nous aurons appris à donner et à recevoir cette Énergie universelle, nous pourrons affirmer que l’Amour conquiert tout et est capable de tout transcender, car l’Amour est la quintessence de la vie.
     Je regrette vivement de ne pas avoir pu exprimer ce qui, dans mon coeur, a palpité silencieusement pour toi toute ma vie. Il est peut-être trop tard pour demander pardon, mais comme le temps est relatif, j’ai besoin de te dire que je t’aime et de te remercier car, grâce à toi, j ‘ai trouvé l’ultime réponse. »

  51. Ratib jamila dit :

    Bonjour,
    Un chercheur du nom de Gregg Braden, a démontré que l’impulsion électromagnétique du cœur lié a la pensée positive change lorsque l’on Prie. sincèrement.
    Et vous savez quoi, un autre plus grand que lui, l’a prouvé. Jésus priait constamment pour transmettre le message de L’AMOUR.
    La base même de la vie est l’Amour..

  52. RIBE dit :

    TROP LONG !!!!
    la concision prenez 2 comprimés à chaque repas !

  53. ACLERE dit :

    peut on payer en vous envoyant un chéque?

  54. Odille dit :

    hé bien une belle année 2017 se profile j en prend note
    Merci

  55. LEMAIRE Madeleine dit :

    bonjour,

    Déboussolée depuis une quinzaine de jours, je me suis réveillée ce matin avec l’intention de sourire de reprendre goût à la présence des autres .

    Et, là, je lis pure santé et suis envahie par une bouffée de
    bonheur. J’ai 82 ans, je suis seule mais pas dans ma tête.

  56. Staquet Marie-Anne dit :

    Bonjour,
    Etant membre de l’église de Jésus Christ des saints des derniers jours (mormon) depuis 22 ans, je peux dire que je suis heureuse, je suis reconnaissante chaque jour pour les enseignements de l’Evangile, les commandements, la beauté de la terre, les bénédictions, l’aide spirituelle pour surmonter l’adversité, la paix intérieure, la prière, la communion avec notre créateur et l’amour de notre prochain, la possibilité de servir et soutenir les autres, de les réconforter, de leur amener de la joie et d’être heureux dans les petites choses de la vie. Je vous souhaite à tous la volonté, le courage, l’endurance, l’amour et la joie pour cette année 2017.

  57. SOLAL dit :

    Entièrement d’accord avec cet article. Juste une chose: vous savez qu’on peut être dans une relation amoureuse sans être marié? Qu’un couple sur deux n’est pas marié? On est en 2016, vous savez?
    Cordialement.

  58. Christian E dit :

    La compassion aide aussi à mieux se porter. Penser aux malades dans leurs lits d’hôpital, sans forcément personnaliser cette pensée si personne de votre entourage n’est victime de grave maladie, mais de façon plus générale, à tous ceux qui souffrent.
    Avoir quotidiennement cette pensée, voire plusieurs fois par jour, vous aide ne serait-ce que parce qu’elle permet de relativiser vos propres bobos.
    C’est en tout cas ce que je fais très souvent et quand le malheur frappe quelqu’un de proche ou de cher, je redouble alors d’empathie pour e=lui ou pour elle, sans pour autant m’en épancher auprès de lui ou d’elle.
    Envoyer des ondes positives par la pensée, j’y crois,je le pratique et cela m’aide à vivre mieux, j’en suis certain.
    Bonne fêtes de fin d’année à tous et que cette nouvelle année vous apporte, santé et prospérité.
    Che64.

  59. Janine Gillet dit :

    Pour moi,  » l’amour existe dans le regard de l’instant présent  » que j’améliore à chaque pas de ma vie. Nous avons tous appris à poser des jugements ; à évaluer ce qui est bien, et mal ; à croire que vivre est mener un combat ; à nous opposer aux obstacles ; à avoir peur de tout et ďe rien ; á faire le choix du juge qui condamne les différences ; à regarder ce qui va mal plutôt que d’avoir de la gratitude à « aimer ce qui est » en posant un regard bienveillant et positif, …Depuis le début des temps, les hommes combattent surtout dans leurs têtes l’ombre de leur démon intérieur… Et le résultat est si triste… La peur imaginaire enseignée dès la petite enfance pose sur notre regard des zones d’ombre qui nous terrifie et nous paralyse face à la vie. C’est pourquoi aimé consiste surtout clarifier notre vision, à laver en nous le jugement négatif que l’on porte sur les êtres, les choses, et les intentions que la vie a pour nous. Alors, à chaque pas, quand une peur surgit en moi, je la rassure, je l’aime pour apprendre à m’aimer et pour avoir un regard aimant à poser. Je lui parle en lui posant la question  » qu’est-ce que l’amour ferait dans cette situation ? » L’amour unit tout ce qui existe dans l’univers. Alors à chaque instant  » j’essaye d’ouvrir la porte de la confiance « , Je lave mon regard de l’ombre de mes peurs. J’accueille l’amour de la vie qui est paix, sourire intérieur, calme, confiance, douceur, patience, simplicité, présence, vibration d’énergie , silence parfois, accueil de l’essence des sens, joie du coeur, respiration-tendresse, soleil intérieur, lumière de l’être …. A tous, je souhaite de vivre l’aventure d’accueillir la douceur du chemin d’amour de l’esprit, du coeur, et du corps, présence qui guide nos pas en patience affectueuse vers un regard clair, transparent, lumineux, serein, et bienveillant. La vie est absence de combat, de jugement … tout est parfait dans la confiance en l’amour d’être vivant. La seule richesse, la seule sécurité est d’agir avec amour pour la santé du corps, du coeur, et de l’esprit qui vit en nous . La terre, et la vie nous offre en abondance l’infini de tous les possibles. Alors, gardons toujours confiance qu’après l’orage vient le beau temps. Nous sommes les jardiniers de notre bonheur intérieur qui se projette à l’extérieur, alors tous ensemble cultivons notre paradis sur terre….
    💥Bonne Année à tous 💥

    • payen therese dit :

      je suis d’accord et prône votre philosophie que ,je fais mienne au maxi mais par moments, les choix que je ne peux faire (la mort..et sa date ,) me dépriment de ne pas trouver une solution à ce mystère.!!!!??? Comment faites-vous avec cà??Très cordialement et bonne année 2017.Thérèse

    • Claudine dit :

      Merci pour ce beau message !
      Avec amour et paix ……..
      Que 2017 soit une année de partage dans un monde nouveau ✨

    • Marianne dit :

      C’est juste magnifiquement dit, avec des mots qui transpirent la réalité vécue, MERCI!

    • Leprotti dit :

      Merci pour ce beau moment de lecture,tu as magnifiquement exprimé ce qu’est la vie quand on a compris le chemin de l’évolution.
      À lire et relire je mets en pratique et c’est extra.
      Encore merci Janine

  60. Karîne dit :

    Karine:

    Cette idée de l’amour sauveur me convient tout à fait.! En tant que thérapeute manuelle des fascias, je suis chaque jour stupéfaite comme l’écoute du corps , le respect de ses besoins, le fait de relancer le mouvement d’auto régulation présent en chacun de nous, révèlent détente , mieux être, « humanité « pour ne pas dire amour, très largement partagés avec mes patients . Réapprendre de soi pour mieux échanger avec ceux qui nous entourent..sans hesiter à ce faire accompagner par une main qui nous remet en lien avec nous même 😀! Oui, s’aimer, aimer ça s’apprend❤️!

  61. DUBOS claude dit :

    L’Amour ! Plus qu’un médicament : Une panacée !!

  62. Simurgh dit :

    Bonjour,
    Je suis effectivement persuadée que l’ouverture aux autre est essentielle pour notre santé. J’ai fait un gros burn out avec hospitalisation, arrêt de mon travail pendant 6 mois. C’est une professionnelle de la santé qui m’a sauvé, elle a fait plus que son travail, elle a ressenti mon mal-être et m’a donné des pistes qui mon aidé à refaire surface. J’ai eu le courage de recommencer une nouvelle vie, tant au niveau professionnel que personnel et ai été soutenue en cela par mes amis. L’amitié profonde est indéflectible. Lorsque l’on est pas bien on a tendance à se recroqueviller, pourtant, je vous assure que vos vrais amis seront toujours là pour vous comme vous le serez pour eux. Il est également facile de se faire de nouveaux amis lorsque l’on reste ouvert aux autres:. Cela demande une dose de courage et de folie mais les gens n’attendent que cela, un sourire gratuit qu’ils reproduisent instantanément et cela réchauffe le cœur pour un moment. Mon conseil est de rester actif, de remplir son réservoir d’amour en faisant des choses qui nous rendent heureux afin de se sentir équilibré et disponible pour les autres. Remplir son propre réservoir d’amour peut déjà signifier faire une activité en faveur des autres pour les gens altruistes, par exemple, s’engager dans une association qui oeuvre pour une cause qui vous touche (sans verser dans la pitié ou la revendication). Je ne parle pas de s’impliquer financièrement depuis chez soi, mais de rencontrer ceux qui défendent les mêmes idées et co-agir avec eux. Mon choix a été influencé par la maladie de mon filleul qui est atteint de myopathie. J’ai éduqué un chien d’accompagnement il y a 13ans. Il est mort au moment où je changeais de vie alors j’ai décidé de recommencer et cela m’a permis de rencontrer des gens formidables avec qui partager des valeurs communes.
    C’est une bonne manière de lutter contre la solitude et de prendre soin de son cœur, au sens propre comme figuré.
    N’ayez pas peur d’être un peu fou, ou plutôt de faire des choses qui vous paraissent justes et qui désarçonnent d’autres personnes, cela demande de prendre des initiatives. Ne vous laissez pas entrainer dans le conformisme même si cela semble confortable, nous sommes tous uniques alors soyez vous même, l’unique. Les autres apprécieront votre indépendance d’esprit.
    Bonne chance à tous et bonne année!

  63. Sèb. dit :

    Ajoutons-y aussi: le sport, la danse, la méditation (Yoga par ex), … toutes ces activités qui maintiennent en forme, font du bien et nous font rencontrer des gens qui partagent en plus de leur quotidien, une passion !

  64. lawson dit :

    Je commence immédiatement à mettre en pratique ce que je viens de lire. Merci, je vous dis Merci pour ces paroles positives qui effectivement font du bien au corps et à l’âme. Meilleurs vœux pour 2017 à tous les Hommes de bonne volonté. Merci.

  65. Ana ESTESO dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec votre lettre. D’ailleurs méditerranéens ont moins d’états dépressifs car ils sont plus démonstratifs et ils privilégient l’entourage familial. J’ai, pour ma part, la chance de vivre en parfaite harmonie avec mon entourage et le sourire, voire le rire, est une eccellente thérapie. Soyons « fous » quel que soit notre âge. Le ridicule ne tue pas dans la limite du raisonnable. Il faut se lâcher. La vie demande de la joie et quelles que soient les circonstances nous trouvons toujours quelqu’un pour nous épauler quand on ne vit pas dans une bulle. Bonnes fêtes à tous.

  66. Wagner dit :

    L’étude profonde de la Bible nous incite et nous aide à cultiver l’amour qui est la plus grande des qualités et le plus beau fruit de l’esprit de Dieu …Dieu est amour.
    (1 corinthiens 13= …l’amour est patient et bon, l’amour n’est pas jaloux,……..l’amour ne disparaît jamais) 🤗🌸💕

  67. Alves Eugenia dit :

    Bonjour :

    Je suis d accord à 100%
    L AMOUR soigne beaucoup de choses ! Et aide à soigner moitié d autres !
    Tous les soirs je prépare les vitamines et compléments alimentaires pour mes proches avec cet Amour
    Je travaille le soir tard et en rentrant je cueille une fleur dans les jardins publics pour la laisser sur le plateau du petit déjeuner de mon mari ainsi que son jus d orange pressé Ou alors je lui laisse des petits carrés de sucre en forme de coeur , des petits mots , etc
    Bien sûr que avec mes enfants mon entourage , les gens ou je travaille , mes Amis ou connaissances , je fait des gestes envers eux avec la même attention et le même Amour ! Un rien fait avec AMOUR change la journée , change une personne , la Vie … Le Monde !
    Alors à vous tous, équipe que rédige ces articles , à vous tous que les lisez , je vous souhaite avec Amour un excellent 2017 !

  68. Mme Theryca dit :

    Voici ce que j’ai lu et qui me paraît vraisemblable : nous sommes des piles électriques et non des boites ; c’est-à-dire que chacun rayonne dans notre environnement dans la mesure de notre vitalité, personnalité, etc. Si nous sommes vieux, déprimé ou malade, sortons dans les lieux animés, les lieux où gravite la jeunesse et dans les lieux sains ; tout notre entourage et notre environnement va nous regonfler en énergie positive et le soir en rentrant, nous aurons oublié nos idées noires du matin. Pour couronner le tout, c’est gratuit.

    • Main dit :

      Oui vous avez raison sauf que lorsque l’on est vieux et malade (et non quand on en parle bien avant), on sait très bien qu’il ne nous est plus possible physiquement de sortir et de se mêler au monde qui bouillonne, on le voudrait bien mais on ne le peut plus! …et ceux qui pourraient nous y aider n’y pensent pas sauf dans de belles phrases qu’ils écrivent de temps en temps pour se prévaloir de grandeur d’âme….

    • olivier dit :

      La jeunesse , ma pauvre , elle vous rejettera
      Apparemment vous n’avez pas testé votre conseil

      • Gisèle dit :

        J’aime la lucidité d’Olivier, même si elle est douloureuse et dure. Je ne partage pas son désir d’Eugénisme qui a toujours été une horreur dans l’histoire. « La vie m’a tant déçu, disait Frédérique dard, je suis un pauvre fétus blessé, jamais je ne recommencerai… » Je préfère cela à toutes ces paroles lénifiantes que je lis sur le bonheur. Cela ressemble à du New-age qui sert à la manipulation des gens qui le lisent, car conseiller aux gens de toujours chercher le bonheur à l’intérieur d’eux, sans être perturbé par ce qui se passe à l’extérieur; même si c’est vrai, c’est aussi bien pratique un peuple qui ne se rebelle pas, qui tend l’autre joue… C’est facile à manipuler; et comme les religions, tout cela a été créé par les politiques pour maintenir les peuples et les manipuler comme des moutons. Nous ne sommes plus de vrais êtres originels, nous sommes lobotomisés. C’est cela qui fait le mal et nous empêche de voir et sentir la force, la santé et la magnificence de l’être humain s’il était respecté et libre depuis sa naissance. Lisons plutôt nos philosophes français et européens, pas toujours heureux ni optimistes, mais tellement lucides sur la vie, même quand parfois, ils nous plombent l’ambiance.

      • Schos dit :

        Décidément, Olivier, vous êtes vraiment pessimiste. Moi, je crois que le problème ne vient pas des femmes mais de toute une société matérialiste et aussi de certains machos qui veulent gouverner le monde et leur foyer.
        S’il est vrai que quelques femmes portent plus d’attention à leurs enfants qu’à leur mari, ce n’est pas une généralité et c’est surtout parce que ceux-ci dépendent entièrement d’elle dans les premières années de leur vie.
        Et si quelques jeunes rejettent les adultes, c’est peut-être parce que ceux-ci ne sont pas des exemples d’amour et d’attention vis à vis d’eux,
        Je suis par contre d’accord avec Mme Therica, quand je suis déprimée, je vais au jardin public et rien ne me fait plus de bien que de voir les enfants jouer et rire. La BIble a raison « un coeur joyeux est guérison pour l’organisme de chair ». Quand il fait gris et qu’il n’y a pas d’enfants, je repars déçue et avec ma déprime. Je dis « décidément, c’est mort ici ! ». Malheureusement, dans ma petite ville, le dimanche après-midi, il n’y a aucun lieu de vie à part le cinéma, une salle obscure où les gens regardent le même film, rient peut-être de la même chose mais ne se parlent qu’entre eux, après le film, Nous avons la chance qu’il existe encore vu le petit nombre de ses spectateurs !
        Quant à Anita, j’ai exactement les mêmes références et je vois que vous avez développé la très belle définition de l’amour de l’apôtre Paul, définition que l’on devrait afficher dans nos maisons pour s’en souvenir chaque jour. Dans une autre lettre (aux Romains), il dit « que votre amour soit sans hypocrisie » « bénissez et ne maudissez pas. Réjouissez-vous avec ceux qui se réjouissent ; pleurez avec ceux qui pleurent… Ne rendez à personne le mal pour le mal.. Ne vous laissez pas vaincre par le mal mais continuez à vaincre le mal par le bien ».
        L’apôtre Jean, quant à lui, dit : « celui qui n’aime pas n’a pas appris à connaître Dieu car Dieu est amour » et encore « si quelqu’un déclare : »j’aime Dieu » et pourtant a de la haine pour son frère, c’est un menteur car celui qui n’aime pas son frère, qu’il a vu, ne peut aimer Dieu, qu’il n’a pas vu. Nous avons donc ce commandement, que celui qui aime Dieu aime aussi son frère » (I Jean 4)
        Jésus, quant à lui, a dit même d’aimer nos ennemis, non pas bien sûr d’affection (philea) mais de leur vouloir du bien plutôt que du mal
        D’ailleurs, l’apôtre Paul a ajouté dans sa lettre aux Romains « priez pour ceux qui vous persécutent » ; pourquoi ? comme l’a démontré une petite fille courageuse, cela peut toucher leur coeur et même parfois les faire changer.
        Oui, L’Amour a une grande force ; il peut faire que le plus dangereux des hommes devienne doux comme un agneau, que celui que l’on croyait perdu et irrécupérable devienne formidable !
        Continuons à répandre une épidémie d’Amour dans le monde pour qu’il devienne meilleur !

  69. Claugesq dit :

    Je suis entièrement d’accord sur le fait que l’accompagnement de l’équipe médicale sur le plan « affectif » est indispensable mais, personne n’est formée pour ça et surtout PERSONNE NE DISPOSE DU TEMPS NÉCESSAIRE pour le faire.
    Je suis pourtant un protocole d’essai qui donne des résultats très encourageants dans le traitement de mon cancer, mais les visites, les échanges ne sont que techniques, ils ne sont jamais contextualisés avec ma vie personnelle qui a pourtant subi de grands bouleversements… À quand des équipes soignantes qui pratiqueront le « to take care » ?

  70. Breysse dit :

    Je confirme , sans amour on est rien et rien ne peut le remplacer ! Entourez- vous de personnes aimantes , positives , ouvertes aux autres et cessez donc de vous enfermer de vous isoler devant la télé , votre ordi , ou votre téléphone ! Prenez le temps de rencontrer les gens , de prendre des nouvelles de ceux que vous aimez , créer des chaines de solidarité , de l’entraide ….

  71. VIOLA Salvatore dit :

    maintenant retraité, je n’oublie jamais mon métier d’éducateur spécialisé : lien d’écoute et d’accompagnement pour ceux qui ont du mal à bien construire leur vie.
    Vivant tout seul à présent, je continue les activités qui me passionnent en lien avec les amis : le chant, la calligraphie, la poésie ; le vélo, et j’ai toujours un vrai lien humain.
    Je me soigne par ces relations et par la façon de me nourrir le plus possible avec les plantes naturelles qui m’ont aidées à me guérir de l’arthrose (due à des accidents au sports) et aussi de l’hémorroïde que je ne vois plus du tout en moi.

  72. TAYAA dit :

    Absolument,le pouvoir de l’Amour,voilà ce qui manque à nos sociétés d’aujourd’hui.L’Amour est déjà le signe d’un coeur en bonne santé et apaisé.

    « Nous avons créé les peuples et les contrées pour qu’ils fassent connaissance »:DIEU.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *