Menace sur l’homéopathie : maintenant, ils mordent  !

Chère lectrice, cher lecteur,

Notre pétition pour la sauvegarde de l’homéopathie a pris une ampleur nationale !!!

Nous avons atteint les 200 000 signatures de soutien alors que cette thérapie douce, qui se fonde sur plusieurs siècles d’expériences et de succès, est aujourd’hui dans le viseur des autorités de santé, qui veulent la dérembourser [1].

C’est du JAMAIS VU !

Bien sûr, je voulais dire un GRAND MERCI à ceux qui ont signé la pétition. Ceux qui ne l’ont pas encore fait peuvent ajouter leur nom ici.

Mais si je vous écris aujourd’hui, c’est pour vous dire que les chiens de garde du médicalement correct n’ont pas du tout aimé notre initiative.

Alors qu’ils pensaient réussir leur coup dans la plus grande discrétion, et obtenir tranquillement, entre eux, le déremboursement de l’homéopathie, notre pétition les a forcés à se réveiller.

Et maintenant, ils mordent ! 

124 médecins et professionnels de santé ont ainsi publié lundi 19 mars dans le quotidien Le Figaro une tribune d’une violence inégalée contre l’homéopathie et la liberté thérapeutique [2].

Aucune preuve, aucun argument, uniquement des attaques en règle.

« L’homéopathie, écrivent-ils, n’est en rien scientifique. Elle est basée sur des croyances promettant une guérison miraculeuse et sans risque ».

Les 20 millions de Français qui l’utilisent avec succès dans leur pratique de soin, contre l’asthme, l’eczéma, une angine, un rhume, des règles douloureuses, mais aussi pour lutter contre des maladies beaucoup plus graves ou handicapantes comme le stress chronique, l’anxiété, les troubles du sommeil ou certains états dépressifs sévères, sont donc tous des imbéciles… 

Et ils sont priés de revoir leurs « croyances ». 

D’autant que nos cerbères l’affirment : l’homéopathie est « dangereuse et coûteuse pour les finances publiques ».

Là non plus ils n’apportent aucune preuve de ce qu’ils disent.

Et on leur signalera au passage que l’étude EPI a montré au contraire qu’un patient qui consulte un médecin homéopathe coûte…35 % de moins à l’assurance maladie (consultation et prescription comprises).

Le visage d’Hippocrate en 2018

Mais tout ceci ne compte pas à leurs yeux.

Ce sont eux et eux seuls, les 124 signataires de l’appel contre l’homéopathie, qui détiennent la vérité [3].

Et voici ce qu’ils exigent :

  • La non-reconnaissance des diplômes d’homéopathie ;
  • Le dé-remboursement de l’homéopathie ;
  • L’interdiction faire aux médecins qui pratiquent l’homéopathie de faire état de leur titre !!

Voilà donc l’esprit d’Hippocrate [4] version 2018 en France :

Et pourquoi pas directement la prison ferme ou un camp de rééducation pour tout médecin qui oserait conseiller l’homéopathie ?

Ou plus simple, une humiliation publique en pleine rue, avec l’obligation de se promener avec un panneau autour du cou « Je suis homéopathe ; j’ai trahi mon serment de médecin » ?

Mais trêve de plaisanterie.

Maintenant, mesdames et messieurs les Chiens de Garde du médicalement correct, j’ai envie de vous dire :

ÇA SUFFIT !
VOUS NE NOUS FAITES PAS PEUR !

Malgré vos injonctions, malgré vos menaces, malgré vos mensonges, nous entendons rester libres de nos choix thérapeutiques.

Libre de discuter avec notre médecin des options qui sont les bonnes pour nous.

Patients, malades ou en bonne santé, nous sommes les capitaines de nos vies et non pas des pantins livrés à vos certitudes, dont on voit jour après jour, scandale sanitaire après scandale sanitaire, où elles conduisent.

Contrairement à des dizaines de médicaments qui ont passé haut la main les tests de la pharmacologie moderne et se sont révélés des tueurs de masse, Nux Vomica n’a jamais tué personne !

Est-ce si gênant ?

Pour finir, c’est à vous, chers lecteurs de PureSanté que je m’adresse.

Je dois avouer qu’en lançant cette grande pétition de soutien à l’homéopathie, je m’attendais bien sûr à rencontrer une certaine opposition. Mais je l’espérais constructive, nourrie de dialogue et d’une argumentation déployée dans le seul intérêt des patients.

Ce n’est pas le cas. Les thérapies alternatives comme l’homéopathie gênent trop d’intérêts. On voit que la décision a été prise de les éradiquer.

C’est pourquoi je vous le redis : il faut montrer notre détermination ABSOLUE à défendre notre liberté thérapeutique.

Nous avons recueilli 200 000 signatures.

C’est le premier pas d’une course qui sera longue. 500 000. Un million…Plus ? Il faut l’espérer.

Alors signez vite notre grande pétition de soutien à l’homéopathie et transférez cet appel à vos proches.Signez la petitionCliquez ici pour signer la pétition

Un grand merci d’avance,




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


L’ingrédient fatal des M&M’s français Voici une information qui va vous intéresser (même si vous ne mangez jamais de M&M’s) :   Pour mieux fixe...
Le médecin qui soignait une maladie honteuse Et aussi : Secrets de santé d'un drôle de médecin, Dépression : le secret des médecins perses Chère lectrice, cher le...
Arthrose : cette fois, ils s’en prennent aux malades ! Vous connaissez le dicton : « Quand on veut tuer son chien, on l’accuse d’avoir la rage ». Eh bien, c’est avec cette ...

[1] https://www.pure-sante.info/petition-homeopathie/

[2] Le Figaro, lundi 19 mars 2018 « Comment faire face à la montée des fake medecines » ?

[3] https://fakemedecine.blogspot.fr/

[4] https://fr.wikipedia.org/wiki/Hippocrate

23 réponses à “Menace sur l’homéopathie : maintenant, ils mordent  !”

  1. Huault cathe dit :

    Bonjour,
    il me semble que les réactions sont disproportionnées car il y a en France en 2018, 226000 médecins et seulement 124 ont signé cette pétition. Il semble que Mme Buzyn (ministre de la sante de Macron) soit du coté de ces 124 « intégristes », cela me semble plus inquiétant…
    De même que la nouvelle vaccination des nourrissons. On sais bien que les labo pharmaceutiques sont des poids lourd du lobbying, en face seuls Boiron et Weleda ne suffisent pas pour tenir l’équilibre.

  2. jeanine dit :

    On a quand même le droit de se soigner avec des produits naturels ! Stop au business des labos pharmaceutiques qui tuent et veulent faire du bénéf au détriment de la santé !

    • Athéenuation IV dit :

      Produits effectivement tout aussi naturels que les préparations de « sorcières » du moyen-âge.

      Comme pour cette merveille très populaire qu’est medorrhinum :

      « Elaboré à partir d’écoulements urétraux gonococciques recueillis auprès de malades non encore soignés »

      Tout ça pour soigner entre autre ::

      « les nouveau-nés qui s’endorment sur le ventre, les fesses en l’air, le visage enfoui dans l’oreiller et les jambes repliées. En général, ces enfants ont un réveil précoce et n’arrivent pas à se rendormir aussi facilement. »

      Donc certes c’est peut-être « naturel », est-ce vraiment le point le plus important ? 😀

      source :
      http://www.xn--homopathie-d7a.com/traitements/medorrhinum.html

  3. RAVET Michel dit :

    La dictature médicale En Marche!!!
    Ils ont bien réussi avec les vaccins, pourquoi se priverait-il de cette embelli pour saper un autre pan d’une démarche thérapeutique qui satisfait 25% de la population de notre pays et fait faire de grosses économies à la Sécurité Sociale (jusqu’à 80% ai-je entendu dire pour un problème identique traité par les thérapeutiques homéopathiques versus allopathie!!!) et la Sécu se tait et cautionne.
    Bien sur les patients n’ont pas leur mot à dire, ils leurs suffit d’obéir!!!
    En quoi serait différent un Docteur en médecine pratiquant l’homéopathie d’un confrère allopathe? N’ont-ils pas suivi tous les deux le même cursus?
    Et se poser la question: Pourquoi en fin d’étude ou en cours de pratique certains quittent la thérapeutique allopathique pour une pratique plus holistique c’est à dire qui considère un patients comme une entité globale et non pas morcelé?
    Nous entrons dans l’hère de la PENSÉE UNIQUE MÉDICALE: Remettre tout le mode dans la « bonne direction » et qu’aucune tête de dépasse!!!
    En fait, c’est juste une belle part de marché à récupérer puisque de plus en plus de patients se tournent vers l’homéopathie.
    Et peut être un EGO surdimensionné soumis à un Dogme puissant: LA VÉRITÉ C’EST NOUS!!
    Un véritable scientifique, comme se prétendent nos confrères allopathes signataires du pamphlet du Figaro, devrait être curieux de cette thérapeutique qui améliore et guérit certaines pathologies pour lesquels ils n’ont aucunes solutions??
    Savent-ils que déjà qu’Hypocrate s’était déjà posé la question de cette faculté de certaines substances à guérir des souffrances identiques à celles qu’elles provoquent à doses pondérables lorsqu’elles sont diluées :
    « La Strangurie qui est, est capable de guérir la Strangurie qui n’est pas » écrivait-il.
    C’est bien la curiosité d’un vrai scientifique allemand, le Dc Samuel Hannemann, que nous devons d’avoir fait des recherches et de nombreuses expériences afin de codifier cette thérapeutique pour laquelle l’homme dans sa globalité est au cœur de la démarche et non pas un morceau de lui même.
    Huit années d’études pour apprendre à obéir…..! Avec la moitié ça devrait suffire….!
    La médecine moderne, la recherche médicales et les thérapies qui vont avec nous ont fait faire de gros progrès en matière de soins et sauver de nombreuses vies, cela est indéniable, mais attention de ne pas faire « la grenouille qui voulait être plus grosse que le bœuf »!
    Il est intéressant de constater que nous dépensons des milliards pour essayer de mettre en évidence le « bozon de IGGS », alors qu’avec le dixième de cette somme la recherche sur le comment expliquer cette loi de similitude entre des effets toxiques d’une substances à doses pondérables et ses effets curatifs diluées et dynamisées, suffirait à alimenter celle-ci pendants des années.
    L’Humain serait-il moins intéressant que le cœur de la matière???
    J’ai bien peur que oui!!!
    Alors si vous voulez garder votre liberté de pensée, de choix, et ne plus être « clonisé », vous savez ce qu’il vous reste à faire!!!

  4. COSTA dit :

    La moindre des choses est que votre débat est totalement ouvert. Je vous lis, vous ainsi que les lettres de vos confrères et sans me soigner pour autant par l’homéopthie, je pense que votre combat est le notre et sera le mieux.
    Un point qui est le même dans touts les domeines d’exploitation, la terre, la mer, le corp humain est le gain, l’argent que l’on peut en faire. Nos « responsables » se font berner, se laissent acheter, et sont constamment sous influence.
    Il nous faut nous battre de plus en plus, car de plus en plus nous sommes attaqués..
    Les lois nous privent de plus en plus de notre liberté et servent à nous voler notre argent.
    Le système nous pourri la moelle.
    Alors se battre pour rester en bonne santé devient chose ardue mais juste et nous gagnerons..
    BRAVO! vraiment.!

  5. Michèle69 dit :

    C’est un scandale..50ans que nous nous soignons avec l’homéopathie et l’acupuncture…Nous avions 5 bons médecins sur notre ville pratiquant ces médecines douces!!! Le dernier vient de prendre sa retraite… Nous avons soigné nos chats avec l’homéopathie, dont une chatte qui avait des tumeurs mammaires. Elles ont disparu grâce aux granules de Thuya. Pas moyen de leur faire prendre les antibiotiques du vétérinaire, mais grâce au Pyrogénium, toutes blessures se soignaient rapidement !!! Ce n’est pas du placébo!!
    Les hôpitaux utilisent de plus en plus d’homéopathie, l’acupuncture et même l’hypnose …Alors ???

  6. Thielemans dit :

    Je suis passionné d’homéopathie depuis 40 ans,et j’estime y connaître vraiment quelque chose,davantage en tout cas que beaucoup de généralistes qui prescrivent de l’homéopathie de temps en temps,parce que ça plait à la clientèle..
    Quelque chose m’a,choqué dans votre article.C’est quand vous dites que nux vomica n’a jamais tué personne.Je suis en effet persuadé du contraire..Nux vomica,comme beaucoup de remèdes homéopathiques a certainement déjà tué beaucoup de gens.mais on ne le sait pas.Voici un copié collé d’un article que j’ai déjà fait paraître dans des forums,et qui vous donnera davantage de détails :

    Les dangers de l’homéopathie et des médecines naturelles.
    Généralement tout le monde s’accorde à dire que l’homéopathie ainsi que les autres médecines naturelles(c’est-à-dire les médecines soignant selon la nature,soit avec des produits naturels,soit faisant appel aux défenses naturelles du corps),sont sans danger.Les opposants meme le disent(sous réserve que ces médecines ne soient faites qu’en meme temps que les traitements officiels !).Et pourtant tout le monde se trompe.
    En réalité,ces médecines peuvent etre plus dangereuses que la médecine conventionnelle.En effet,elles déplacent des toxines du corps de façon brutale souvent.Et en cas d’erreur(qui souvent n’en est pas une,tant les réactions sont imprévisibles),on assiste à une grosse aggravation du malade.Et là je parles d’une aggravation d’après les lois de Héring,et non pas d’une fausse aggravation.Je donne ici quelques exemples.
    Dans sante nature innovation :
    Vous ne devriez pas donner de d’ordonnance type d’homéopathie.En effet :
    1)L’homéopathie n’est pas la médecine conventionnelle,ni meme la médecine par les plantes.C’est une médecine très personnalisée.On ne peut prescrire des remèdes homéopathiques uniquement d’après le nom de la maladie.Il faut une étude soigneuse du cas.Et pas uniquement sur la maladie dont se plaint le malade,mais aussi pour ses autres maladies.Donc,on ne peut soigner le lumbago par exemple,indépendamment du reste.Il se peut par exemple que le malade fasse aussi de l’asthme,ait des troubles cardiaques.Il faut en tenir compte.On soigne la totalité du malade,en mettant la priorité sur les points faibles les plus graves.
    2)Si on ne procède pas ainsi,on risque de ne pas avoir de résultats.Et le malade dira que l’homéopathie ça ne marche pas.Pire encore,on risque d’aggraver le malade.En effet,contrairement à ce que croient la plupart des gens,et meme malheureusement la plupart des médecins,meme homéopathes,l’homéopathie n’est pas une médecine douce.Quand on dit que si cela ne fait pas de bien,au moins cela ne fera pas de mal,on se trompe complètement.L’homéopathie est en réalité la médecine la plus dangereuse qui soit dans certains cas.C’est la rançon de son efficacité.Le danger n’est évidemment pas dans le risque d’intoxication médicamenteuse,car la toxicité est nulle.Le danger est dans le fait que l’homéopathie déplace des toxines qui se trouvent déjà dans le corps.Si la vitalité du malade est à peu près bonne,ces toxines auront tendance à sortir,et il n’y aura pas de danger.Mais chez les malades graves,les personnes affaiblies,les vieillards,et peut etre les bébés,il faut etre très prudent,car on risque de rentrer la maladie,et ceci meme si le remède n’est donné qu’une seule fois !
    Ainsi,dans l’exemple du lumbago,je connais un exemple d’aggravation.La personne soignée pour lumbago a certes vu ses douleurs diminuer avec calcarea fluorica 7 ch,mais à la place la dépression qu’elle avait déjà,suite au décès récent de sa mère,s’est aggravée,avec des envies de suicide.Pourtant calcarea fluorica n’avait été donné qu’une seule fois.Dans ce cas,c’est la dépression qu’il fallait soigner par homéopathie,et non le lumbago.Cette dépression a été soignée par diencéphale 7 ch(organothérapie homéopathique).Pour le lumbago,il aurait fallu en attendant,se contenter de méthodes plus douces comme des antidouleurs,en médecine par les plantes(et encore,meme en médecine par les plantes,il aurait fallu etre très prudent.
    Je pourrais citer encore d’autres cas,par exemple une pneumonie déclenchée par lycopodium 7 ch,donné pourtant seulement une fois.
    Pourquoi la plupart des gens et meme des médecins continuent t’ils à dire que l’homéopathie est sans danger ?C’est d’abord que beaucoup de gens soignés par homéopathie n’ont que des maladies bénignes et une vitalité à peu près bonne.Ces gens là ne font pas de réactions dangereuses.Le pire qu’il peut leur arriver,c’est que le traitement ne marche pas,un peu de fatigue,d’insomnie,etc.Personnellement,je peut prendre actuellement n’importe quel remède homéopathique,sans risquer de troubles graves.
    Une autre raison pour laquelle on continue à dire que l’homéopathie est sans danger,c’est que les troubles qui peuvent apparaitre sont dans la plupart des cas une aggravation des troubles que le malade a déjà.Par exemple,dans l’exemple que j’ai donné plus haut avec calcarea fluorica,la malade avait déjà de la dépression.Pour une personne non avertie,sa dépression s’est aggravée par hasard,et cela n’a rien à voir avec calcarea fluorica.D’autant que d’autres personnes ayant pris calcarea fluorica l’ont pris sans inconvénient !
    3)Les fréquences de prises souvent indiquées,par exemple calcarea fluorica 9 ch cinq fois par jour,sont la plupart du temps beaucoup trop fortes.Là aussi,les fréquences de prises doivent etre personnalisées selon le malade.Mais dans tous les cas,pour un remède puissant comme calcarea fluorica,il faudrait un délai minimum de une semaine entre chaque prise.Cinq fois par jour,c’est un véritable matraquage.C’est comme si on faisait un vaccin 5 fois par jour.Le corps n’a pas le temps de réagir,qu’il est à nouveau aggressé,car une prise homéopathique est une agression,agression infinitésimale,mais quand meme une agression(faite dans le but de provoquer une réaction).
    Pour ceux qui veulent approfondir l’homéopathie,qui est actuellement complètement dénaturée,allez sur le site http://www.planete-homeo.org, bien que je ne sois pas tout à fait d’accord avec eux.

    Pour prescrire un remède homéopathique dans un cas grave et urgent (ex risque de suicide),il faut etre absolument certain de sa prescription.Donc,dans tous les cas graves,urgents et litigieux faire appel à d’autres médecines (et meme la médecine conventionnelle), .

  7. Navar dit :

    Je me soigne par l’homeopathie fepuis presque trente ans et je suis scandalisee d’une telle bataille de dénigration a l’egard de cette methode!!!Aucun efffet placebo!!!!

  8. Marina Borz dit :

    Apres chaque randonnee en montagne et en rentrent a la maison , mon mari toussai d’une force a en cracher ses poumons ; j’ai consultee mon quide d’homeopathie et trouvee le remede pour ceux ne supportant le changement air froid et sec a l’air chaude : (il est rentre de Laponie il y a 3 jours avec -25C ) je lui ait faire prendre Bryonia en 9 ch , 6x pj ; des la premiere prise il n’ as plus toussee jusqu’au lendement matin au leve et durant que quelque secondes et faiblement. !!
    Continuez votre guerre , mercie pour votre investisement

  9. arnera gisele dit :

    Merci à vous ,lanceur d’alerte!!!!Dans quel pays vivons nous?le glas a t’il sonné?,notre liberté est menacéé dans de nombreux domaines.A tous ces soit disant scientifiques ,bardés de certitudes qui veulent imposer leurs dogmes sans jamais se remettre en question ,je leur dis que l’esprit scientifique utilise d’abord le DOUTEet non la certitude.Tout est cousu de fil blanc et le pauvre et eminent Jacques Benveniste qui atravaillé sur la memoire de l’eau en a fait les frais ,et a ete malmené dans ces recherches.Quel gachis dans ce pays Ce n’est plus le siècle des lumières mais des tenèbres!!!Merci à vous pour votre courage et votre travail!

  10. ROCCA-SERRA Madeleine dit :

    Pourquoi me laissez-vous remplir votre questionnaire avant de me dire que j’ai déjà signé !! Et pourquoi me l’adresser deux fois ?? A 80 Ans je me soigne toujours avec «  »l’homéo et les H.E. » ».. et je refuse les «  »poisons » » fabriqués par les Labos milliardaires !!
    Bon courage à vous ..

  11. pihan sophie dit :

    Dommage pour le « vous ne nous faites pas peur »…Ca discrédibilise tout.

  12. Benvenuti dit :

    Merci pour votre combat sur l’home
    Nous aimerions connaître le nom de ces 124 médecins pour que nous puissions les boycotter

  13. JS dit :

    Bonjour,
    J’aimerais en savoir plus sur l’étude EPI que vous citez. Merci

  14. Boulongne dit :

    j’ai été estomaquée par le discours complètement insultant pour les médecins homéopathes , contre l’homéopathie, et ceux qui se soignent avec, dans l’émission du magasine de la santé, d’un jeune cardiologue hystérique et sans contradicteur. Il défendait la pétition signée par 126 ! médecins contre l’homéopathie!!! signons et défendons nos vies.

  15. LAMOLLE dit :

    C’était au début des années 80 et mon fils de 12 ou 14 mois faisait des otites à répétition. Le pédiatre proposait de l’hospitalisé pour qu’ils puissent être soigné avec des antibiotiques délivrés seulement en milieu hospitalier. Les ministres de la santé ne demandait pas encore aux médecins de ne pas abuser des antibiotiques, par contre nous avons refusé cette solution et nous sommes tournés vers l’oméopathie. Et ça a marché, et pour toute la famille. Et ça ne nous a pas empêché de prendre des antibiotiques lorsque cela était vraiment nécessaire !

  16. Danielle GIBIER dit :

    bonsoir, je suis en parfait accord avec ce que vous développer. Cela faire 30 ans que je me soigne par homéopathie ainsi que toute ma petite famille. Même lorsque mon mari a eu son cancer il a opté pour un traitement homéopathique avant et après son opération.
    donc il faut continuer de se battre contre les empoisonneurs pharmaceutique.

  17. gorius dit :

    Bonjour,
    pouvez vous publier les noms des médecins qui sont à l’origine de cette attaque contre l’homéopathie ?
    Cordialement.

  18. boueyre dit :

    Bonsoir j’essaie de signer la petition pour l’homéopathie et pas moyen de le faire . .

  19. Jean-Louis Taffarelli dit :

    Ne faudrait-il pas attaquer le Figaro pour diffusion de fake news ???

  20. Mado77 dit :

    Bonjour

    Je me suis guérie d’une dermite séborrhéique du visage et du cuir chevelu en arrêtant d’utiliser des produits chimiques et en utilisant de l’huile de coco, du gel d’aloé véra et du vinaigre de cidre.

  21. Erzsie dit :

    Bonjour,

    J’ai été autrefois une grosse consommatrice de consultations, d’examens et de médicaments onéreux. À cette époque, oui, j’ai réellement coûté cher à la Sécu. Aujourd’hui, je vois un homéopathe deux fois par an (tarif d’une consultation de généraliste), j’ai un traitement de fond qui doit revenir à une vingtaine d’euros par mois. Je ne peux même pas envisager de revenir à l’ancienne « formule », où je me sentais de plus en plus mal malgré tout ce que je prenais.
    Cette attaque en règle contre l’homéopathie me consterne…

  22. Bailly dit :

    Je me trouvais au Congo quand la dépression’ m’est tombée dessus j’ignorais tout de cette terrible maladie, à mon retour en France sur les conseils d’une famille de pharmaciens je m’en suis tournée vers l’omeopathie. Quelle chance à la poubelle tranxene et autre et en moins’ d’un an tout était terminé.
    Comment les médecins expliquent ils la guérison des nouveaux nés , des animaux ? miracle ? Tant mieux pour eux s’ils y croient . La bêtise ne s’attache Pas qu’aux sots…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *