Le plantain, le kudzu et la valériane: les plantes détestées par les multinationales du tabac

Il y a sur cette planète la catégorie des gens importants. Décoration au veston, air conquérant, pas déterminé, ils appartiennent au groupe des puissants, des sûrs d’eux, des dominants.

Quand il y a la queue chez le boulanger ils vous passent devant, quand il y a des embouteillages sur l’autoroute, ils foncent sur la bande d’arrêt d’urgence. Bien sûr, c’est tout à fait normal car :

« Je suis pressé, j’ai du travail, moi, Môssieur ».

Enfin, vous voyez le genre…

Heureusement il y a aussi l’immense majorité des autres. Ceux que le poète Yves Duteil salue dans une jolie chanson, les « Gens sans importance » (https://www.youtube.com/watch?v=ElwzLQ69nK0) :

« Ce sont des gens sans importance
Avec des gestes quotidiens
Qui font renaître l’espérance
Et le bonheur entre leurs mains.

Ils ont le cœur un peu fragile
Et la pudeur de leurs chagrins
Leur donne un doux regard tranquille,
Un peu lointain. »

Discrets, presque invisibles. On ne les voit presque plus à force de trop les voir.

Eh bien, je trouve que le plantain (photo ci-dessous) leur ressemble un petit peu, à ces gens là !

plantain

Je m’explique : voilà une plante qui paraît elle aussi sans importance, avec ses feuilles« vert glauque » comme dit le Larousse, toujours aimable… Une anonyme qu’on rencontre partout le long de tous les chemins, du moindre talus, et qu’on ne salue plus que par un petit reste de courtoisie (quand on le fait encore).

Alors aujourd’hui, nous allons remettre les pendules à l’heure. Cette discrétion, cette apparente banalité cachent en fait de fabuleux trésors de santé pour ceux qui osent aller plus loin que les apparences.

Je vous renvoie à nouveau au Larousse des Plantes [1] pour ce qui est de la gloire passée du plantain, lui qui était la panacée préférée de Pline l’Ancien, guérissant jusqu’à 24 maladies (toux, fièvre, douleurs d’oreilles abcès, morsures, fluxion des gencives, etc.)

Quant à l’apothicaire Thibault Lespleigney, il lui composa à la Renaissance une ode vibrante restée célèbre :

« Les blessés des chiens enragés
Rend sains, joyeux et soulagés.

Des araignées purge venin
Et autre par vouloir divin. »

Pour comprendre ce que nous dit le poète-apothicaire, il faut prendre une feuille de plantain dans le sens de la longueur.

Brisez-la en deux en tirant de part et d’autre. Vous constaterez que ses cinq nervures typiques résisteront comme des fils élastiques.

Pour les adeptes de la théorie des signatures (la forme de la plante serait à rapprocher de ses propriétés thérapeutiques), voilà qui explique les vertus du plantain sur le renforcement des veines (les nervures leur ressemblent), ainsi que sa propriété à favoriser l’élasticité.

Et il est vrai que le plantain est un astringent (qui resserre les tissus et favorise la cicatrisation). Mais il fait encore mieux, comme nous l’explique l’herboriste Jean-François Astier :

« Plantago major, le grand plantain, est l’espèce principale que l’on utilise en herboristerie. »

« Ses vertus antihistaminiques lui permettent d’apaiser certaines allergies, notamment au niveau respiratoire. »

« En fait, c’est sur l’arbre respiratoire qu’il est le plus efficace. Le grand plantain est indiqué en cas d’inflammation de la gorge, de rhinopharyngite, de toux asthmatiforme, d’infection ou même en cas de bronchite aiguë. [2] »

Et voilà pourquoi le plantain est LA plante que les multinationales du tabac détestent.

Le sevrage au plantain pour arrêter de fumer

Lorsqu’on commence un sevrage, il faut en effet éliminer au plus vite la nicotine qui est la toxine responsable de l’addiction.

Les vertus dépurative et diurétique du plantain favoriseront son traitement par le foie et les reins. Il aide aussi à une meilleure respiration et à augmenter la sensation de bien-être générée par l’arrêt du tabac.

Enfin, le plantain apporte un effet réparateur aux atteintes pulmonaires de la cigarette.

Comment consommer le plantain ?

Je conseille aux fumeurs de boire des infusions de plantain avant même l’arrêt du tabac.

Au bout de quelques temps, la personne se sentira mieux, respirera plus facilement. Plus forte et plus en forme, elle aura alors plus de facilité à arrêter le tabac pour de bon.

Seul, on le prend en infusion à raison d’une cuillerée à soupe par tasse. De deux bols à un litre par jour, deux semaines avant l’arrêt complet du tabac ou dès le début d’une diminution progressive de la consommation de tabac.

On peut aussi le boire en synergie avec des plantes qui agissent sur le système nerveux, comme l’aubépine ou le mélilot. D’autres pourront intervenir en soutien hépatique (du foie) comme les graines de chardon Marie.

Si vous n’êtes pas fumeur, n’écartez pas le plantain pour autant. Il aide à fortifier l’arbre respiratoire des personnes fragiles ou à éliminer une toux récalcitrante, même chez les enfants. Autrefois, on le conseillait d’ailleurs aux tuberculeux et aux enfants chétifs.

2 autres plantes utiles pour arrêter de fumer

J’espère que ces quelques lignes vous auront convaincu de regarder le plantain avec un œil « ouvert », et je ne voudrais pas terminer cette lettre sans évoquer deux autres plantes particulièrement intéressantes si vous cherchez à arrêter de fumer (ou à ne pas reprendre) :

  • Le kudzu, originaire d’Asie, tient une place particulière dans la pharmacopée traditionnelle chinoise car c’est l’une des rares plantes à pouvoir lutter contre les dépendances.

Les principes actifs présents dans ses racines agissent au niveau du système nerveux central en stimulant la production de neurotransmetteurs comme le GABA et la sérotonine, ce qui procure des effets apaisants. Les résultats de quelques expériences suggèrent que le kudzu serait efficace : moins d’irritabilité, mais surtout, moins de sensation de manque et de pulsions vers le produit.

Ses principes actifs se fixent sur les récepteurs nerveux habituellement occupés par la nicotine et ils interviennent dans le circuit de la récompense [3].

  • La valériane est bien connue pour son action anxiolytique, elle équilibre le système nerveux et est souvent indiquée pour ses propriétés apaisantes et sédatives.

Elle calme les états de panique liés à l’arrêt du tabac et, d’après les témoignages de fumeurs, elle influerait sur la perception du tabac en lui donnant un mauvais goût.

On trouve généralement la valériane en extrait hydroalcoolique, en EPS (Extrait de plante standardisée), en poudre brute ou en extrait sec sous forme de gélules. Les posologies diffèrent selon le fabricant.

Je ne prétends pas que ces plantes vous aideront à coup sûr à arrêter de fumer.

Mais elles seront sur votre chemin des aides précieuses sur lesquelles faire reposer votre détermination. Des amies discrètes et fidèles, toujours prêtes à rendre service. Comme les gens sans importance de la chanson…

Amicalement,

Florent Cavaler





[1] Dictionnaire des plantes qui guérissent

[2] Wegener T, Kraft K.Plantain (Plantago lanceolata L.): anti-inflammatory action in upper respiratory tract infections. Wien Med
Wochenschr. 1999;149(8-10):211-6.

[3] Scott E. Lukas, David Penetar, Zhaohui Su, Thomas Geaghan, Melissa Maywalt, Michael Tracy, John Rodolico, Christopher Palmer, Zhongze Ma,b,c and David Y.-W. Leeb – A Standardized Kudzu Extract (NPI-031) Reduces Alcohol Consumption in Non Treatment-Seeking Male Heavy Drinkers – Psychopharmacology (Berl). 2013 Mar; 226(1): 65–73.

17 réponses à “Le plantain, le kudzu et la valériane: les plantes détestées par les multinationales du tabac”

  1. Godinot dit :

    https://www.youtube.com/watch?v=FUzgGkiccN4 Comment faire sa teinture mère de plantain , ici , elle fait simplement avec les feuille s,mais vous pouvez la faire avec la plante entière , (Surtout bien lavez la plante à l’eau claire puis la passée à l’eau qui aura bouillie  » 5 à 10 mn  » puis refroidie ) , séchée la plante ou les feuilles dans un torchon , avant de la mettre dans l’alcool comme il est dit dans cette vidéo

  2. Emma dit :

    Il faut payer a Pure santé si vous voulez une réponse.
    Y’a pas d’ami a pure santé…
    Quelque soit la plante, on nous dit d’aller d’abord voir notre toubib…
    Dommage.

  3. Muscat franck dit :

    Bonjours
    je suis aussi intéressais part le plantain
    pour arréter la Nicotine

    Pourquoi ne répondais vous pas ????

    Aux Questions Du Post ……?????? )-;p
    Merci
    Cordialement

  4. Nadine Mikhaleff dit :

    Je viens d’effectuer quelques partages sur plusieurs réseaux , et me suis inscrite avec mon adresse e-mail ; Pourriez-vous m’envoyer une documentation sur le curcuma , je l’ai vu sur votre post et malheureusement après avoir effectué les partages je n’ai pas pu m’y connecter , merci mes amis ( ies )

  5. Djel25 dit :

    Bonjour,
    Moi j’utilise du suc de plantain bio de chez Salus acheté en supermarché bio. (Biocoop, mon magasin bio, …).

    J’ai pour l’instant divisé ma consommation de tabac par 4 et fumer me dégoûte de plus en plus.

    Le plantain en feuille séchée, on en trouve plus en magasin bio et la vendeuse qui s’est renseigné m’a dit qu’il n’avait plus le droit d’en vendre car cela était passé au titre de traitement médical que l’on peu trouvé en pharmacie.
    Étonnant sachant que l’on en trouve encore sur internet : plantain de chez L’herbier.

    Que pensez-vous du suc de plantain bio et frais.

    Merci d’avance

  6. gauthier dit :

    infusion de feuilles de plantin, fraiches ou séchées, vivant aux antilles cela me parait facile d’avoir ce type de feuille, grande fumeuse, je résiste quelques heures et je craque;
    merci de votre réponse.

  7. Chaum dit :

    Bonjour,

    Même question que SOLIVEAU. Est-ce que le plantain lancéol convient s’il-vous-plaît ?

    Merci

    • Godinot dit :

      Il y a trois sortes de Plantains : Plantago major L. le grand plantain ,( le plantain des oiseaux ,). Plantago lancealata L. :plantain lancéolé ,(Herbe à cinq coutures ) Plantago media L. : Oui ! les trois espèces font partie du groupe des plantains communs , qui sont doués des mêmes propriétés . on peut récolter leurs feuilles 10 mois par an , les ajouter fraîches aux salades et aux potages , ou les sécher pour l’utilisation médicinale , quand aux graines du grand plantain , qui doivent être bien mûres et par temps sec , elles font le délice des oiseaux en cage ( les rouges gorges adorent , là ou il y un du plantain il y a rouge-gorge et rossignol )

  8. SOLIVEAU dit :

    Bonjour,
    Je ne savais pas le grand plantain comestible.
    Est-ce que le plantain lancéolée a les mêmes propriétés que le grand plantain. Et y-a-t-il une différence de goût pour la cuisine ? Pour un pesto, par exemple, lequel est meilleur.

  9. Xavier dit :

    Cet article sur le plantain est intéressant, mais bien entendu incomplet
    Le plantain, on va le cueillir soi-même ou peut-on le trouver chez l’herboriste ou la parapharmacie ?
    Si on le cueille soi-même, il faut le faire sécher avant infusion ?

  10. Barralon dit :

    Bonjour,
    Comme Dumoulin, je me pose la question sur la partie du plantain à utiliser, les feuilles j’imagine ? quelle quantité pour une tasse. Merci d’avance pour vos précisions.
    Cordialement

    • Godinot dit :

      Vous pouvez prendre la plante entière même les graines qui sont très bonne pour la bronchite ! donc  »
      purifient les poumons , si vous ajoutez de la pâquerette « plante entières ou que le petites fleurs , ou que les feuilles peut importe  » et des primevères dit »coucou », ,vous vous débarrassez des claires pas le bas , ce qui évite que les glaires passent par la gorge et le nez , vous pouvez ajouté de la violettes , (comme pour les pâquerettes) grâce au mucilage qu’elles contiennent

    • Godinot dit :

      la plante entière est bonne , quelle soient sèche ou fraîche les doses ne changent pas , une cuillerée à soupe par tasse

  11. Bob2a dit :

    le plantain que je connais -Corse- est aussi appele Oreille de chevre, ses feuilles sont etroites, elancees. On le consomme au printemps, en salade et a l’automne, melange a d’autres plantes pour soupes et tartes. il est de couleur claire, c’est surement une autre variete

  12. DALLIER dit :

    J ai fait un double pneumothorax et mes poumons sont pleins d emphysème, j ai arrêté le tabac depuis 2014 , remplacée par la cigarette électronique, mais cette dernière a été stoppée nette suite le pneumothorax qui a dure 6 semaines. Mon poumoin droit fonctionne maintenant que sur un tiers. J aimerai savoir si il existe une plante qui permettrait d améliorer cette foutue maladie ? Merci pour votre compréhension.

  13. DUMOULIN dit :

    Bonjour,
    Vous ecrivez de prendre des infusions de plantain pour le sevrage tabagique, mais vous ne précisez pas combien de feuilles il faut pour faire la dite infusion. De même pour la posologie, vous écrivez une cuillère à soupe par tasse, avec quoi??
    Merci de doneer des précisions, car vraiment ce remède me semble plus qu’intéressant, moi qui suis un fumeur invétéré depuis plus de 40 ans!!

  14. Noirey dit :

    Bonjour,

    Suite à votre article sur l’utilisation du plantain en feuille, peut-on utiliser du plantain en teinture mère à la place.
    Si oui, selon quelle posologie ?
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *