Au supermarché, rayon arnarque – la suite

La « brigade des lynx » de PureSanté rentre de sa patrouille dans les rayons des grandes surfaces.

Elle en a vu de belles !

Suite à ma lettre sur les arnaques et coups fourrés des supermarchés pour nous vendre n’importe quoi (vous pouvez la retrouver en cliquant ici), vous avez en effet été nombreux à partager vos propres expériences sur le sujet.

Je reproduis ici vos messages, et j’en profite pour vous remercier car je suis certain que c’est de cette façon que notre communauté peut être vraiment utile : en partageant nos bonnes (et mauvaises) expériences dans la vie de tous les jours.

Alors merci encore, et gardez l’œil ouvert !!!

L’emballage est fait… pour cacher ce qu’il y a dedans !

Règle numéro 1 de la survie au supermarché, considérer l’emballage comme un leurre destiné à mieux détourner notre attention.

Vous connaissez sans doute le champion à ce petit jeu-là, j’ai nommé les rillettes Bordeau-Chesnel :

Avec leur fond à plusieurs étages, leur double fond, leur couvercle multidimensionnel et leur épaisse couche de gras blanc (saindoux), vous achetez un pot qui, extérieurement, semble toujours avoir la même taille. Mais à l’intérieur, la quantité de rillettes a fondu. Chapeau les magiciens, c’est plus fort que le grand Houdini [1] !

Jean-Marc

La tablette porte… une talonette !

Certains hommes mettent des talonettes pour paraître plus grands. Surprise, la tablette de chocolat fait pareil !

Au supermarché, rayon chocolat, je vois de très belles tablettes « Lindt Excellence » qui m’attirent. J’en prends une de « 85 % cacao Noir puissant » et une de « 99 % cacao Noir absolu ». En toute logique, le prix affiché est plus élevé pour le 99 %.

Ô surprise ! Arnaque ? Retournant les tablettes, je vois que le 85 % pèse 100 g alors que le 99 % ne pèse que 50 g pour une tablette de même taille. Voulant en avoir le coeur net, j’en achète une de chaque.

Pour compenser le manque d’épaisseur de la tablette 99 %, elle est posée sur un petit caillebotis doré qui fait que de l’extérieur on a l’impression d’avoir la même quantité de chocolat… Alors qu’elle ne fait que la moitié de l’épaisseur attendue…

T.

On pleure de moins en moins ou quoi ?

« Une belle arnaque que j’ai découverte il y a peu… les mouchoirs en papier ! Avant, les boîtes contenaient 100 mouchoirs, avec 10 paquets sous plastique contenant 10 mouchoirs chacun. Maintenant, il n’y a plus que 80 mouchoirs par boîte, et 8 ou 9 mouchoirs dans les blisters ! Sans diminution de prix bien sûr. Ça ne se mange pas, mais c’est quand même interpellant. »

Jacqueline

Pas de prix ? Mauvais prix

Ce qui est très fréquent dans les grandes surfaces, c’est les produits dont les prix ne sont pas indiqués. On est obligé de chercher une borne à prix introuvable ou en panne. Dans ce cas, mieux vaut ne pas acheter.

Alain

Trop tard, vous êtes chez vous !

Bonjour, Vous n’avez pas encore évoqué les arnaques concernant le miel. L’autre jour, j’ai passé pas loin de 20 minutes à scruter tous les pots. Enfin je trouve un pot sur lequel était écrit : « Mis en pot par l’apiculteur xxx de Bretagne. Là, je me dis : chouette, enfin quelque chose de français. Arrivée chez moi je regarde à nouveau ce pot, et horreur : « Miel en provenance des pays de l’Union européenne » !!! C’est quoi ce truc ? De la cochonnerie. Je suis horrifiée de voir la façon dont on berne le consommateur. Pour moi, un miel mis en pot ici est logiquement préparé avec du miel français et pas du n’importe quoi en provenance de je ne sais où…

Cat

Démasqué par la douane

À l’aéroport de Nice (douane), j’ai dû « transférer » un flacon de shampoing neuf de 200 ml dans 2 récipients de 100 ml ! À ma grande surprise… je n’ai pu remplir le deuxième récipient qu’à moitié !!!!!!! Donc, le contenu exact du shampoing KLORANE à l’huile d’olive était de 150 ml au lieu de 200 ml !!!!! Je crois qu’il y a énormément d’arnaques de ce genre car à l’achat il n’y a aucun moyen de contrôle… surtout pour les « liquides » !

Marie-Louise

Le flacon qui voit double

Les arnaques, pas que dans les supermarchés, dans les pharmacies aussi. Exemple, les gouttes L72 de chez Lehning (trouble du sommeil). Un emballage carton faisant croire à deux flacons, or il n’y en a qu’un, le reste de l’espace est cartonné pour faire croire à un grand volume. Même si en se renseignant on sait qu’on n’a qu’un flacon, il y a l’arnaque écolo, avec gâchis d’emballage…

Bertola

La bouteille qui bombe le torse

J’ai essayé les jus de fruits de la marque Innocent, très bons certes, mais plus chers que les autres marques à quantité égale… sauf qu’en y regardant de plus près, leurs bouteilles bombées ont l’air généreuses, mais elles n’ont que l’air seulement… que 800 ml au lieu de 1 l… donc vraiment beaucoup plus chères au final !!!

Begnon

Petit mensonge tranquille

Simple comme bonjour ! Les pâtes Barilla ne contiennent pas le poids indiqué, presque 100 g de moins par paquet, cela fait une sacré économie pour le fabriquant mais pas pour notre porte monnaie !

Sandra

Drôle de palme pour le canard

En cherchant du pâté de canard SANS porto, et en regardant les compositions, je me suis apercue que Le Fleuron de canard de Fleury Michon était le seul en rayon contenant de l’huile de palme !! Plusieurs autres portaient la mention SANS huile de palme, pour d’autres ce n’était pas précisé. Les « grandes » marques nous font vraiment avaler n’importe quoi…

Tassaert

Le figurant qui fait la une

La « terrine de canard aux noisettes croquantes » produite par la marque Hénaff est franchement mal nommée car elle contient près de trois fois plus de porc que de canard. Quant au sympathique canard affiché avec une belle image sur le pot, c’est en réalité un figurant dans le produit, dont il ne représente qu’à peine plus de 20 % de la composition.

Gabriel

Le chat mène l’enquête

À propos du poisson blanc (merlu, colin etc.) en petits blocs : je donne parfois à mon chat de petits blocs de poisson cru 1er prix que je laisse décongeler et que je coupe avec des ciseaux directement dans une coupelle. À Leader Price, le poisson premier prix de ce type est à un peu moins de 4 euros. Une fois qu’il est décongelé, il a rendu la moitié en eau. Le poisson en bloc du même type un tout petit peu plus cher (4 euros et quelque) contient quant à lui beaucoup moins d’eau une fois décongelé, donc les gens qui achètent du poisson 1er prix achètent en fait de la flotte et pas beaucoup de poisson. Comme on recommande de le cuisiner directement encore congelé, eh bien personne ne s’aperçoit vraiment de la supercherie !

Dominique

 

Si ce n’est encore fait, vous pouvez évidemment ajouter vos propres expériences de ces petites arnaques en commentaire de cette lettre.

S’il y en a suffisamment (et ça ne m’étonnerait pas compte tenu de l’inventivité des fabricants en la matière) nous pourrons même publier le « premier guide des arnarques à évite en faisant ses courses ».

Les fabricants, quant à eux, sont évidemment les bienvenus pour justifier leur démarche (s’ils le souhaitent).

Santé !

Gabriel Combris




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Homéopathie : ce qu’en disent les lecteurs de PureSanté TRÈS URGENT ! Les autorités de santé ont décidé de régler son compte à l’homéopathie ! Sera-t-il bientôt impossib...
Meilleur moment pour ne pas commencer un régime Et aussi : le curcuma efficace comme 15 médicaments, Lao Tseu fait de l’économie familiale Le mois de janvier, pour nos...
Ces plastiques qui rendent gros et fatigués Les phtalates sont des composés qui rendent les plastiques flexibles et faciles à mouler. On en  trouve dans les cadr...

28 réponses à “Au supermarché, rayon arnarque – la suite”

  1. Joséphine dit :

    Bonjour, tous vos commentaires et vos remarques sur les achats que nous faisons au supermarché et au soi-disant magasins bio m’ont rappelé un livre que j’ai lu et que je conseille vivement de lire sur le sujet. « Vous êtes fous d’avaler ça! Un industriel de l’agroalimentaire dénonce De Christophe BRUSSET chez Flammarion. Livre exceptionnel ou l’on ne peux pas rester insensible aux trafiques maciavéliques des industriels pour nous faire gober n’importe quoi et économiser sur notre dos. Réveillons-nous !

  2. lucia dit :

    le bouillon knorr aux herbes à l’huile d’olive n’en contient en fait que 2% et vient en 12ème position . En 2ème il y a les huiles végétales. je n’en achète plus

  3. chantal dit :

    le fromage blanc marque super u était vendu en gros pot de 1 kg ou petits pots de 100 g
    maintenant le gros pot fait 900 g et les petits 90 g ….!

  4. Aline Boisvert dit :

    Comme arnaque , je me suis laissé prendre par le jus congelé Welch au raisin car habituellement c’était un jus congelé à 100%,j’ai continué à l’acheter car c’était toujours le même désingn du contenant jusqu’à ce que je me rendre compte qu’il a été troqué par du cocktail au raisin.
    La compagnie Bertelet pour les bases de soupe a ajouté plus de sel à leur contenu, je m’en suis aperçue en cuisinant car j’utilise des mesures fixes ,c’était maintenant trop salé.
    Et lecertaines épices aussi sont troqué,le poivre avec du maïs concassé…

  5. MICHENON ALAIN dit :

    Bonjour ,
    Je ne suis pas satisfait de votre réponse. En achetant en Chine vous achetez moins cher , donc vous avez les moyens de fabriquer des étiquettes .
    Je suis certain que vous pouvez imprimer le nombre exact d’emballages correspondant à la quantité de chaque importation.
    En ne signalant pas le pays producteur vous faites de la concurrence déloyale à ceux qui s’en donnent la peine . J’assimile votre attitude à une tromperie .
    C’est regrettable et cela ne colle pas à une démarche Bio , responsable et développement durable !!!
    Un consommateur déçu
    Alain Michenon

    Le 08/02/2017 à 09:14, Service Consommateur EKIBIO a écrit :
    > Bonjour
    > Nous avons bien pris connaissance de votre e-mail relatif à nos graines de courge, nous vous remercions d’avoir pris le temps de nous interroger
    > Les graines de courge non UE proviennent de Chine en ce moment.
    > Pour répondre à votre souhait de voir figurer les noms des pays d’origine, nous le faisons autant que possible. Pour les produits contenant peu d’ingrédients, comme les graines de courge, si l’origine reste la même sur le long terme, nous indiquons le pays de provenance, malheureusement, l’agriculture connaissant de nombreuses pénuries, nous sommes parfois contraints à nous approvisionner dans plusieurs pays, et dans ce cas, nous indiquons UE ou non UE. Il faut savoir que les étiquettes sont imprimées pour plusieurs mois, nous ne pouvons pas imprimer des petites séries, ni jeter des étiquettes.
    > En ce qui concerne les recettes complexes, nous ne pouvons pas indiquer la provenance de chaque ingrédient, nous indiquons donc UE ou UE/non UE.
    > En espérant avoir répondu à vos interrogations, sincères salutations
    > Le service consommateur
    >
    >
    >
    > Service Consommateur EKIBIO
    >
    > Groupe EKIBIO
    > service.conso@ekibio.fr
    > http://www.ekibio.fr
    > ZA La Boissonnette
    > 07340 Peaugres
    > Tel : +33 /(0)4 75 32 43 60
    > Fax : +33 /(0)4 75 67 30 24
    > —–Message d’origine—–
    > De : Alain MICHENON [mailto:alain.michenon@orange.fr] Envoyé : samedi 4 février 2017 22:33 À : Accueil EURO-NAT Objet : origine des graines de courge
    >
    > Bonjour ,
    >
    > J’aime bien vos produits , mais j’aime bien savoir d’où ils viennent .
    > Merci de m’indiquer le pays des graines de courges , non UE.
    > Veiller à renseigner tous vos produits si vous voulez me garder client.
    >
    > Cordialement
    > Alain Michenon

  6. Latifa dit :

    Bonjour,
    Alors que je faisais une recette de cuisine, je me suis rendue compte que ma plaquette de beurre de « 250 g » n’en contenait pas tant en réalité…inutile donc de se fier à la gentille petite règle graduée de l’emballage, faites plutôt appel à votre bonne balance électronique! surtout pour de la pâtisserie…

  7. Rossignol Sonia dit :

    Concernant le Stévia que l’on trouve au rayon SUCRE, j’ai pu constaté qu’il ne s’y trouvait que 3% de stévia, donc c’est quoi le reste ?

  8. Abel dit :

    Nous prenons de la Ricoré depuis des années. Au départ il fallait une cuiller à café pour un bol. Nous en sommes à deux cuillères et demie…

  9. piemontesi dit :

    Il faut faire également attention aux rouleaux d’essuie-tout. Je me suis aperçu que les carrés étaient plus grands qu’avant. C’était chez mes enfants et je ne me souviens plus de marque. Il y a ainsi moins de feuilles pour un même volume. Depuis j’achète celles en 1/2 feuilles. Peut-être un peu plus chères au départ mais plus économiques.

  10. bissiere dit :

    LA soupline je n en avais plus acheté depuis 1an mon fils étant aux antipodes! moi c est bio et bien les bricks ont diminuées en poids en longueur au lieu de remplir pour 3l cela ne me fait que 2l 200 SCANDALEUX ! là flagrant; terminé je vais faire mon adoucissant cette Sté américaine LEVER se gave

    • Luce Jolivet dit :

      Du vinaigre blanc et quelques gouttes d’HE de lavande dans le compartiment de l’adoucissement font très bien l’affaire ! Moins cher et moins polluant !

  11. Bouchet dit :

    TOUS les produits ont depuis 5 ou 6 ans progressivement adopté un contenu moindre pour un paquet égal ou supérieur en volume. Les céréales de gosses, que j’acquiers quand mes petits-enfants viennent chez moi, la quinua, les mouchoirs en papier, l’huile, il faut tout contrôler, tout regarder, et force est de constater que l’inflation est bien supérieure aux déclarations officielles. Le kg ne fait plus que 800 g, les canettes et petites bouteilles ne contiennent plus que 23 cl, vous avez déjà étanché une soif avec cette quantité?
    Mais en fait, je pense que les industriels de l’alimentation veulent le bien du consommateur, ce sont de grands philanthropes : en effet, quand tu piges ce qui se passe, tu as tendance à te passer d’une quantité de ces produits. En supprimant les canettes et petites bouteilles, on se prive de poison, ce qui est excellent pour la santé, et comme on peut dire la même chose de bien des produits, on s’en passe et on s’en porte mieux. Evidemment pour les produits de base, on est refaits, ça oui.

  12. Delphine dit :

    Ayant moi-même fabriqué pendant 5ans1/2 des confitures et sirops artisanaux bio, je regarde de temps en temps ces produits (les rares fois où je vais dans les supermarchés pour les produits qui ne sont pas trouvables en produits locaux!…).

    Je suis tombée un jour sur un sirop dit « artisanal », et en regardant la composition j’ai vu qu’il était fait d’eau, de sucre, de colorants et d’arômes!!!!
    Chercher l’erreur!!! même pas 1% de fruit!!!!

    (pour info, mes sirops étaient bien sûr plus chers, mais faits de 2 ingrédients : minimum 60% de jus de fruits, et du sucre…)

    Ne vous laissez pas abuser par les appellations « artisanal », « maison », etc.
    Il faut se donner les moyens d’acheter en direct aux producteurs!….

  13. ELIZABETH ARKUS dit :

    Votre article sur les arnaques dans les grandes
    surfaces est parfait. Je suis absolument d’accord.
    Toutefois, je me demande souvent comment
    vérifier les rouleaux de sopalin ? et ceux du  » pécul  » ? Pour les mouchoirs de papier… c’est fait. J’ai déjà
    constaté le manque de mouchoirs dans une boîte
    ou de petit paquet dans l’emballage. Alors pour
    conclure, je vais vous demander :  » comment faire  » ?
    J’ai besoin de tout : produits d’entretien. Hygiène.
    alimentation. Litière pour mon chat. Et surtout ma
    drogue préférée  » le chocolat  » !!! déjà être au courant
    des arnaques… on se sent moins truandés . Mais tout de même, il doit bien y avoir une solution pour se
    défendre en tant que consommateurs ? Je déteste
    être considérée comme une idiote ( et là… je suis polie) . Merci à vous. J’adore vous lire. Elsa .

  14. Joss dit :

    il y a quelques mois, le jambon de poulet de marque Auchan a changé sa présentation, mais aussi, en y regardant de plus près, le poids et le prix !! plus léger, les tranches sont fines comme du papier cigarette et n’ont, du coup, pas de tenue,et malheureusement, le gout aussi a changé,bien moins bon !! j’ai changé de marque, mais on nous prend vraiment pour des andouilles !! (pour rester poli !!! )

  15. jacquemin sylvie dit :

    Bonjour, bonne idée ce partage sur les arnaques commerciales. Que dire des promotions gros lots, qui dans le passé étaient intéressantes car moins onéreuses, et qui à présent sont plus chères en lots que si vous prenez le même nombre d’articles au détail. Et je ne comprends pas pourquoi les articles à la marque du magasin (ex. marque Cora) sont maintenant plus coûteuses que les mêmes produits de marques?

  16. RUFF dit :

    Bonjour,
    Ces petites arnaques existent aussi dans les rayons Bio des grandes surfaces.
    Pas plus tard que ce matin, j’ai téléphoné au service client de Casino pour connaître l’origine du riz de leur boisson bio au riz/noisette car je m’étais aperçu que l’étiquette disait : « Conditionné en Italie » et non pas « Made in Italy » comme le précise une boisson semblable vendue en Biocoop. C’est important car nous savons que les riz en provenance des pays asiatiques, même bio, sont très contaminés en résidus de pesticides et autres saloperies.
    J’attends la réponse du service client de Casino.
    Et pour ce qui concerne l’arnaque sur le poids, j’essaye dans la mesure du possible d’acheter mes produits en vrac comme le proposent de plus en plus les magasins et supermarchés bio (biocoop, Naturalia etc.)
    Ce serait peut-être une bonne solution que d’acheter en vrac et de peser ce qu’on achète pour éviter de payer de l’emballage au prix fort.

  17. Nadia dit :

    même constat pour le label bio, j’achète pour mes enfants des biscuits bio, mais en regardant les étiquettes, par exemple il y ‘a que les œufs qui sont bio pas le reste (farine, huile…), qu’elle est dans ce cas la légitimité du label bio? si ce n’est juste pour justifier un prix déraisonnable.

  18. NABIL AIT BRAHIM dit :

    Bonjour,

    Je suis marocain et dernièrement j’ai vu une boite de fromage de chèvre Président, ils ont dessiné une chèvre qui presque aurait sorti de l’emballage – une grande tête de chèvre – alors je me suis dit ah ça c’est parfait une grande chèvre à l’avant de la boîte donc surement c’est du 100%, je l’ai retourné alors j’ai vu derrière 97% de lait de vache et 3% de lait de chèvre… allez comprendre…

  19. Yolande dit :

    Bonjour, j’achetais régulièrement les papiers Kleenex format rectangulaire et cela m’énerve depuis longtemps que la boîte qui contenait jadis 150 pièces est vendue maintenant à 80 pièces au même prix bien-sûr avec comme avantage: que la boîte est plus ‘compacte’ (on dirait plutôt: elle a rétréci) mais que le contenu ‘reste’ le même!! Le même contenu que quand ou quoi?? Au temps des grandes boîtes il y a quelques années, j’ai équipé mon ménage des ‘enveloppes’ en métal dans la même taille pour cacher les cartons, on se demande maintenant: pourquoi cette grande boîte? Il est difficile de trouver la même qualité de papier dans d’autres marques, je les essaie toutes, mais je trouve que ces gens devraient se justifier autrement devant des tribunaux de commerce.

  20. blanche albertas dit :

    Je viens ici vous parler de papier toilette….N’avez vous pas remarquer que le diamètre du cylindre de carton ou le papier s’enroule s’est élargi d’un demi centimètre au moins… Donc moins de feuillets…

    • Yolande dit :

      Absolument!! Même cas que les Kleenex! On est là devant le rayon pour calculer le nombre de pièces, l’épaisseur, la hauteur des rouleaux, le nombre de rouleaux par paquets….cela devient infernal et ridicule! à quoi il faut passer notre temps pour ne pas se faire arnaquer. Ceux qui fabriquent le papier de toilette savent bien, qu’on est à leur merci!!

  21. philippe dit :

    j’ajoute à la liste : la bière Fischer jadis vendue en bouteille de 75cl est maintenant proposée en 65cl : la bouteille est plus légère, mais le prix ? et vous avez remarqué que les câbles d’alimentation de nos appareils sont de plus en plus courts, ou c’est moi qui délire ? j’en suis arrivé à lire systématiquement les prix au kg ou au l en même temps que le prix de vente.

  22. Husson dit :

    Une petite rectification a propos du chocolat lindt excellence 99% :il et effectivement vendu sur un support, mais au poids de 50 g. Et on ne suce pas du 99 % en meme quantite que le 85% ou 90%. Regerdez bien, il y a 21 morceaux de chocolat.. je ne defends pas les grandes surfaces ou les fabricants: ce chocolat est a peu pres le seul achat que je fais en grande surface. Rendons a Cesar…
    Ceci dit, je vous encourage a poursuivre votre activite de lanceur d’alerte(S).
    Cordialement. C.Husson

  23. pyg dit :

    concernant l’offre de prix en achetant des lots (2+1 gratuits) c’est une arnaque car bien souvent le prix à l’unité revient moins cher .
    Il faut toujours comparer le prix ramené au litre, au kilo ou à l’unité.
    Cela je l’ai remarqué très souvent dans mon supermarché.

  24. Lasserre dit :

    La mayonnaise marque carrefour dans les récipients opaques ne contient même pas la moitié de produit. J’ai fait tombe et casse le bouchon plastique d’un produit neuf et j’ai ainsi constaté l’arnaque par hasard. Il faut acheter la mayonnaise en pot en verre ou la faire soi même.

  25. Tierce dit :

    Bonjour, tout d’abord merci pour toutes vos informations super utiles à savoir….Les arnaques consommateurs vaste sujet il y en a trop beaucoup trop hélas ..Ce pourquoi il est très important de lire les étiquettes..
    J’étais effarée de constater que les p’tits pots bébé contenaient des OGM….Que les crèmes visage dites Bio ne l’était qu’en partie…que beaucoup d’autres shampoings gels douches.pour ne citer qu’eux.ne contenaient plus de paraben mais du paraxenatol.produit tout aussi dangereux….Ect.ect…Gros foutage de gueule en fait !!!!! Merci ls fabriquants ….

  26. Bernard Brassac dit :

    Au sujet du chocolat Lindt, je n’achète jamais cette marque dont les publicités sont trompeuses avec ces hommes en blouse blanche faisant croire à une fabrication de leur chocolat de façon artisanale alors qu’en fait ce pauvre chocolat passe dans un dédale de machines industrielles incroyables qui lui font perdre toutes ses qualités..

    De plus le prix de vente de ces tablettes est outrancièrement élevé par rapport à la qualité du produit fini.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *