Un système d’alarme stupéfiant pour votre corps

Les maisons d’aujourd’hui sont protégées des cambrioleurs par des systèmes vidéo, caméras de surveillance et autres bip-bip d’alertes.

Mais autrefois, c’est un autre type de rôdeur que l’on craignait.

L’esprit malin.

Et contre lui, nul gourdin ni masse n’auraient permis la moindre défense.

C’est pourquoi on plantait souvent près des habitations… un sureau noir. L’arbre sur lequel venaient se réfugier, d’après la légende, les fées protectrices, celles qui devaient chasser les esprits du mal.

Une légende ? Pas seulement…

Ce que le sureau protège vraiment

Cette image poétique du sureau « protecteur des maisons », figurez-vous qu’on peut aussi la comprendre au sens propre.

C’est même la science qui l’affirme : le sureau noir protège réellement les habitants… contre les tristes visiteurs de l’hiver que sont infections virales et autres troubles respiratoires (bronchites, sinusites, etc.).

Si l’on utilisait autrefois toutes les parties du sureau, y compris racine et graine, ce sont aujourd’hui surtout les fleurs et les baies qui retiennent l’attention des scientifiques.

Plusieurs essais cliniques réalisés contre placebo ont démontré un effet antiviral de la baie de sureau, riche en tanins, polyphénols (flavonoïdes et anthocyanosides) et vitamines (C, B2, B9) sur le virus de la grippe [1]  [2].

Dans une étude randomisée en double-aveugle de 2016, des voyageurs aériens enrhumés ont consommé durant 10 jours avant leur vol un extrait de baies de sureau. Ce seul traitement a permis de diminuer la durée de leur rhume et d’abaisser la sévérité de leurs symptômes par rapport au groupe placebo [3].

Ces résultats confirment une précédente étude de 1995 menée en Israël au cours d’une épidémie de grippe. Un extrait de baies de sureau (Sambucol) était nettement supérieur au placebo pour le soulagement des symptômes de la grippe. Au bout de deux jours, 93 % des sujets traités au sambucol voyaient un soulagement significatif de leurs symptômes, tandis qu’il fallait 6 jours pour la même amélioration dans le groupe placebo.

Son caractère immunostimulant (stimule l’immunité) a également été reconnu scientifiquement [4], ce qui peut agir favorablement sur de nombreuses maladies [5].

Pour renforcer son système immunitaire, le Dr Dominique Rueff recommande d’associer jus de sureau noir et échinacea, une plante d’origine mexicaine qui a la réputation de réduire la durée et l’intensité des infections respiratoires hivernales de la sphère ORL (nez gorge, oreille, sinus…)[6].

Quant à la fleur du sureau, elle agit en complémentarité de la baie pour stimuler l’élimination et fluidifier les sécrétions. Elle accélère l’excrétion urinaire (diurétique) et ouvre les pores de la peau pour faciliter l’élimination des toxines par la sueur.

Grâce aux monoterpènes de son huile essentielle, elle fluidifie les mucosités encombrantes et accélère leur élimination.

Associées aux fleurs de bourrache ou de tilleul, les fleurs de sureau provoquent en début de grippe une transpiration salutaire en cas de fièvre ou pour combattre un refroidissement. Elles éliminent aussi les déchets des reins et de la peau.

30 g de fleurs pour 1 litre d’eau, à laisser infuser 10 mn dans l’eau frémissante. 3 tasses par jour.

Et les fées, alors ?

Au moment de conclure cette lettre, une pensée me vient à l’esprit.

Il se trouve qu’un sureau, il y en a un en plein milieu de mon jardin.

Depuis des années, mes enfants se sont pris de passion pour son ascension, dans des conditions qui défient toujours les lois de la gravitation.

La jambe à la place de la tête, à moins que ce ne soit l’inverse, cent fois ils ont escaladé notre sureau en se suspendant aux branches comme des petits Bandar-Log, les singes complètement siphonnés du Livre de la Jungle.

Et jamais – je touche du bois de sureau – il n’y a eu le moindre drame.

Alors, cette histoire d’arbres à fées, j’ai bien envie d’y croire…

Santé !

Gabriel Combris




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Aimez-vous les légendes ? Et aussi : les médecins français sont les plus… et Alerte info : les statines multiplient par 2 les risques de diabète ...
Mangez-vous de la neige ? Avec la neige qui tombe, on voit apparaître dans les rues une curieuse catégorie de personnes : les passants gobeurs, qu...
Les « alimenteurs » démasqués ! Chère lectrice, cher lecteur, Février, c’est le carnaval de Rio, tout le monde se déguise… Samba !   En...

[1] Zakay Rones Z, Varsano N, Zlotnik M, Manor O, Regev L, Schlesinger M, Mumcuoglu M. Inhibition of several strains of influenza virus in vitro and reduction of symptoms by an elderberry extract (Sambucus nigra L.) during an outbreak of influenza B Panama. J-Altern-Complement-Med. 1995 Winter; 1(4): 361-9.

[2] Zakay-Rones Z1, Thom E, Wollan T, Wadstein J. Randomized study of the efficacy and safety of oral elderberry extract in the treatment of influenza A and B virus infections. J Int Med Res. 2004 Mar-Apr;32(2):132-40.

[3] Tiralongo E, Wee SS, Lea RA. Elderberry supplementation reduces cold duration and symptoms in air-travellers: a randomized, double-blind placebo-controlled clinical trial. Nutrients. March 24, 2016;8(4). pii: E182. doi: 10.3390/nu8040182.

[4] Waknine-Grinberg JH, El-On J, Barak V, Barenholz Y, Golenser J. The immunomodulatoryeffect of Sambucol on leishmanial and malarial infections. Planta Med. 2009 May;75(6):581-6. doi: 10.1055/s-0029-1185357.

[5] Barak V, Birkenfeld S, Halperin T, Kalickman I. The effect of herbal remedies on the production of human inflammatory and anti-inflammatory cytokines. Isr Med Assoc J. 2002 Nov;4(11 Suppl):919-22.

[6] https://www.lettre-docteur-rueff.fr/ne-laissez-lhiver-dicter-loi/

17 réponses à “Un système d’alarme stupéfiant pour votre corps”

  1. Fran dit :

    Autant si bien souvent vos articles m’agacent car ils tournent trop longtemps autour du pot, celui-ci va droit au fait et je suis très content car j’avais un peu oublié le Sureau et il y avait des actions que je ne savais pas.
    Les enfants ont toujours des fées, des anges auprès d’eux pour les protéger quand ils s’amusent dans la Joie.
    Bonne journée
    Fran

  2. Muller dit :

    Bonjour, je suis déjà abonné à la revue santé et bien être ainsi qu’a 4 autres revues éditées par SNI. Je souhaite avoir le livre hypertension, objectif 12/8, même en le payant

  3. ARMELLE MICHEAU dit :

    Bonjour,
    Le produit, Sambucol rhume grippe,a été retiré du marché en 2015 au Canada en raison de la présence d’acide salicylique ou autre salicylates non signalés..
    Ma sœur, suite à une hépatite C post transfusionnelle a des varices œsophagiennes de stade 3.
    Pouvez vous me dire si c’est le sureau en lui même qui contient de l’acide salicylique ou un produit complémentaire de cette formule.
    Ma sœur ne doit en aucun cas prendre de l(aspirine (AAS) au risque d’hémorragie ou de ses varices.
    Y at’il de l’AAS dans toutes les formules de ce produit?
    Je vous remercie d’avance de l’attention que vous porterez à ma demande.
    Merci pour toutes vos publications.

    Cordialement
    A.Micheau.

  4. BARBAS Claude dit :

    N° d’abonné : 000085672808 , abonné à plusieurs de vos revues, notamment : Révélation Santé et Bien être !
    Mais suis tout disposé à recevoir vos livres proposés .
    Cordialement,
    C.BARBAS.

  5. Juchnowski Anna dit :

    Je me demande comment vos enfants ne tombent pas de sureau, car cet arbre a les branches extrêmement fragiles et cassantes? J’ai trois sureaux dans mon jardin et aucune difficulté pour l’égaler, tellement il est cassant?
    J’ajoute aussi, que le sureau éloignent les souris et rats de champs. Je ne sais pas pourquoi, mais depuis que je l’ai dans mon jardin – tous les petits amis (que j’aimais bien) sont partis ailleurs………..

  6. Guilleron dit :

    Vous parlez dans votre article sur le livre concernant l’hypertension d’ une plante que vous appelez  » la plante d’Ezéchiel »
    en dépit de mes recherches sur internet je n’ai pu en connaître le nom.
    Sans dévoiler ce qui est écrit dans ce livre, j’aimerais néanmoins connaître le nom de cette plante aux vertus si alléchantes.
    Je vous remercie de bien vouloir me répondre.
    Cordialement.

    Marie Guilleron

  7. LHORRIMER dit :

    Bonjour.
    Vous évoquez le sureau noir. Est-ce bien celui qui donnent des ombelles de fleurs blanches et des baies couleur cassis foncé ? La gelée de ces baies est délicieuse. Peut-elle avoir un effet bénéfique sur la santé ? Merci de me dire. M.L.

  8. maire francis dit :

    Ca fait 3 ans que je fais de la confiture de sureau : elle est excellente !
    Mais est-elle efficace contre ces virus ?

  9. Fabienne dit :

    Bonjour,
    Suite à votre article concernant les propriétés du sureau,
    Je vais vous raconter une histoire véridique!
    Je suis médium guérisseuse Channel, j’ai du intervenir pour une dame TAXI VSL de métier. Celle ci à acheté un flacon de jus de sureau en boutique diététique. le soir de la prise: Éruption de boutons enflammés lui montant du tronc au cou, sensation de brûlures internes,ce pendant 3 jours, j’ai du intervenir avec un soin à distance à 21 heures,(une patiente que je soigne lui avait donné mon téléphone).le lendemain cela allait mieux …soins effectué pendant 3 jours..Je me rappelle nettement que nos anciens me disait de ne jamais y toucher et encore moins d’en manger!! Qui avait raison? arrêtons de toucher à tout et n’importe comment! revenons à nos herboristeries qui savait ce qu’il en était des plantes…Cordialement,

  10. CROIZE Paulette dit :

    je suis déjà abonnée à  » Révélations Santé et Bien Etre » et je souhaite recevoir le guide  » Hypertension Objectif 12/8″, étant très concernée par ce problème
    je vous remercie et je reste dans l’attente de votre réponse..

  11. jacques Laniboire dit :

    je viens de lire l’encart concernant le livre sur l’hypertension , que vous  » offrez  » aux personnes qui s’abonneraient a révélation santé;;;;: qu en est il pour ceux qui sont déjà abonnés depuis pas mal de temps et n’ont souvent droit qu’à d’alléchantes promesses?

  12. Daniel Goujon dit :

    Bonjour,
    Vous mentionnez dans votre lettre de ce jour
    que le Dr Rueff a cité une plante mexicaine dans sa lettre de janvier concernant la grippe.
    J’ai relu cette lettre, je n’y trouve aucune mention d’une plante mexicaine ?
    Merci d’avance de me préciser.
    Meilleures salutations
    Daniel Goujon

  13. elisabeth ARKUS dit :

    Mon mari ( qui venait d’un pays de l’ Est ) me
    préparait des beignets avec la fleur de sureau .
    Et c’était délicieux. Je m’en souviens encore.
    Nous nous aimions énormément et peut-être
    me prenait-il pour une Fée ? me voilà influencée
    par le côté poétique de votre article. erci à vous.

  14. DE GREEF dit :

    concernant l’article sur les qualités du sureau, il est question d’utiliser les fleurs, associées ou non avec avec celles de bourrache ou de tilleul, or leur disponibilité ne correspond pas avec la période des états grippaux ?

    • Fran dit :

      Je vous rappelle que l’on fait sécher les plantes pour s’en servir quand on a besoin surtout en hiver……
      Bien souvent les plantes fraîches n’ont pas la même puissance que sèches car il y a trop d’eau qui dilue l’effet nécessaire…..
      Alors ramassez le tilleul à la saison, à la lune et à la floraison adéquate, ainsi que la bourrache et regardez pour les autres plantes quand, où et comment il faut les ramasser et les conserver
      Bonne journée

  15. Jeannine Margez dit :

    Bonjour

    Je suis déjà abonnée à Révélation santé bien être, et j’aimerai recevoir votre dossier sur l.hypertension. Comment faire?
    Merci d’avance.
    J . Margez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *