Vaccins pour les enfants : la mobilisation

Chère lectrice, cher lecteur,

Lisez en urgence cet appel d’Augustin de Livois, président de l’Institut de Protection de la Santé Naturelle.

Le ministère de la Santé s’apprête à rendre obligatoire 11 vaccins et à vacciner nos enfants à la chaîne et sous la contrainte !

C’est de la dictature pure et simple !

Et c’est surtout de la folie furieuse compte tenu des risques terrifiants que certains de ces vaccins font peser sur la santé.

D’ailleurs le ministère a déjà prévenu : il y a aura de la casse, il y aura des effets secondaires terribles.

Mais ce n’est pas grave !!! La collectivité « paiera ce qu’il faut » pour que tous les enfants soient vaccinés coûte que coûte.

Cela paraît insensé et pourtant c’est exactement ce qui va se produire si nous ne réagissons pas.

Voilà pourquoi je vous demande de lire le message ci-dessous et de le partager le plus largement possible.

Merci pour votre mobilisation, la situation est explosive !

Gabriel Combris


 

France : bientôt 11 vaccins obligatoires !

Chère lectrice, cher lecteur,

Depuis l’année 2008, le vaccin DTP (diphtérie-tétanos-poliomyélite) n’est plus disponible dans les pharmacies en France.

Ce vaccin était le seul obligatoire. Il était important. Il avait été utilisé depuis des décennies avec succès. Ces maladies avaient été pratiquement éradiquées.

Il s’agissait d’un vaccin sûr. Il ne contenait pas d’aluminium. Qui plus est, c’était un vaccin bon marché (6,54 euros).

Mais depuis 2008, les laboratoires pharmaceutiques ont retiré le DTP du marché. Ils l’ont remplacé par un super-vaccin contenant des vaccins contre trois maladies non-obligatoires.

Ce vaccin, appelé Infanrix-hexa :

-contient trois vaccins qui ne sont pas obligatoires 

-contient de l’aluminium et d’autres adjuvants

-contient le très controversé vaccin contre l’hépatite B (parfaitement inutile pour la plupart des nourrissons

– et il coûte 7 fois plus cher !!

Mais les parents sont obligés de l’acheter, et de l’injecter, pour se conformer à leur obligation vaccinale !!!

Cette situation est anormale. Elle est injustifiée. Depuis longtemps les autorités auraient du réagir. Elles ne l’ont pas fait.

L’Institut pour la Protection de la Santé Naturelle a lancé avec un célèbre cancérologue, en mai 2015, une grande pétition pour le retour du classique DTP sans aluminium. Cette action a déclenché une immense prise de conscience. Plus d’un million de citoyens ont participé. La ministre de la Santé Marisol Touraine a réagi en lançant une consultation nationale sur les vaccins.

Cette consultation devait être démocratique.

Elle devait être ouverte.

Elle devait répondre aux légitimes inquiétudes des parents, des grand-parents, de la population.

Elle devait tenir compte de l’intérêt et de la santé des enfants, des risques associés au vaccin, du problème de l’incertitude, des dangers, et des accidents, parfois graves, qui ont eu lieu avec la vaccination.

Mais le Comité pour la vaccination a rendu son rapport public le 30 novembre 2016. [1]

Et c’est un véritable scandale.

Plutôt que de rappeler à l’ordre les laboratoires pharmaceutiques, et d’exiger à nouveau le simple DTP, le Comité demande exactement le contraire :

-Il recommande de rendre obligatoire tous les vaccins présents dans le super-vaccin ;

-Il recommande d’ajouter cinq autres vaccins obligatoires ;

-Il parle même de rendre obligatoire le tristement célèbre Gardasil, contre le cancer du col de l’utérus (vaccin anti-papillomavirus), et éventuellement d’étendre l’obligation à tous les petits garçons !!!

-il recommande de priver les enfants d’accès aux crèches, écoles et toute autre collectivité si les parents refusent une seule de ces vaccinations ;

-Il conseille d’engager des poursuites judiciaires contre les parents récalcitrants [2]

-mettre à la charge de la collectivité (c’est-à-dire vous et moi) les inévitables accidents qui découleraient de la généralisation des vaccins, par un « régime d’indemnisation pris en charge par la solidarité nationale », plutôt qu’à celle de l’industrie pharmaceutique (voir page 32 du rapport) ;

-Enfin, il recommande « la mise en œuvre sans délai de l’ensemble des recommandations ».

Jamais une offensive aussi directe n’avait été menée dans la santé.

Signez, c’est urgent, SIGNEZ LA PETITION EN CLIQUANT CI-DESSOUS POUR BLOQUER CE PROJET avant qu’il ne soit TROP TARD !!

 

Nous devons être des millions à dire NON. La France entière qui doit se lever.

« C’EST A N’Y RIEN COMPRENDRE », commentait le journal Le Figaro, au sujet de cette préconisation. [3] « Une position déroutante », déplorait Libération. [4]

Cela ressemble en effet à la politique du pire ! Et à une provocation lancée à la figure de toute la population. Certains ont parlé du « Dernier coup de poignard de Marisol Touraine » !!!

Il s’agit en somme de rendre 11 vaccins obligatoires : l’hépatite B, coqueluche, haemophilus influenzae b, pneumocoque, méningocoque C, rougeole, oreillons, rubéole, plus les rappels.

Pire encore, leur projet est de mettre tous les risques et les coûts à notre charge :

-Page 32 du rapport, il est expliqué que la « prise en charge intégrale de l’achat des vaccins par les régimes obligatoires de l’assurance maladie doit être assurée. Le coût d’une telle mesure est estimé à 110 à 120 millions €/an. » C’est donc les assurés sociaux, autrement dit vous et moi et toute la population, qui sommes mis à contribution ; et notre argent ira à l’industrie pharmaceutique ;

-Page 32 également, il est recommandé, pour les accidents qui se produiront inévitablement, « d’imposer un régime d’indemnisation des effets indésirables par la solidarité nationale », c’est-à-dire encore une fois nous faire payer vous et moi, via nos impôts.

Sont-ils devenus fous ??

D’où un tel mépris leur vient-il ?? Se croient-ils dans une dictature ??

Apparemment oui, et à ce stade c’est au peuple de se défendre !!

Il n’y a pas une ligne dans le rapport qui défende l’opinion majoritaire dans la population.

Tout semble avoir été écrit par les labos pharmaceutiques.

Ce comité vaccination qu’on nous avait présenté comme « représentatif » est une supercherie.

« L’élaboration de cette parole citoyenne s’est faite en l’absence de toute publicité », a d’ailleurs souligné le journal Libération. [5]

Déjà, la crédibilité de cette consultation prétendument « démocratique » sur les vaccins avait été ébranlée en février lorsqu’un haut fonctionnaire avait claqué la porte du ministère de la Santé.

Ancien diplômé de Sciences-Po Paris, secrétaire général de la Conférence nationale de santé (CNS), Thomas Dietrich a démissionné pour dénoncer la « vaste mascarade » que constitue la « démocratie en santé » [2].

Il dénonçait, en particulier, le fait que le débat public sur la vaccination ait été confié à un institut faussement démocratique, fondé en 2015 et géré par une des anciennes conseillères de Marisol Touraine, l’Institut pour la démocratie en santé.

« Il lui fallait s’assurer que la démocratie en santé serait à sa botte », a-t-il expliqué au sujet de Marisol Touraine, selon « la volonté de la ministre de cadenasser l’ensemble des moyens d’expression de la démocratie en santé ».

Seuls les acharnés de la vaccination et les industriels avaient été invités !!

Le Président du comité de vaccination, Alain Fischer a reçu en 2013 le prix Sanofi Pasteur, une distinction propre à ce laboratoire pharmaceutique qui est l’un des plus grands fabricants de vaccins du monde !

Les réactions n’ont pas tardé à se faire entendre sur les réseaux sociaux :

«  Comment peut-on « rétablir la confiance » par une dictature médicale ? », déplorait un lecteur sur le site du quotidien Libération. [6]

« On vous oblige à vous injecter des vaccins et, en prévision de la prise en charge des soins d’une grave complication, pour ne pas faire payer les laboratoires pharmaceutiques, on vous colle une nouvelle taxe sur les médicaments » s’insurge un internaute en réaction à l’annonce.

« Comment peut-on nous prendre à ce point pour des idiots ???!!!! Je suis tellement attristée et en colère. Quel pays !!!… » réagissait jeudi 1er décembre au matin un auditeur de RMC, qui venait de recevoir la nouvelle sur la tête. [7]

« Clairement c’est du totalitarisme », réagissait-on sur le site du journal 20 Minutes. [8]

« Comment se fait-il qu’en Allemagne ou en Espagne, où les vaccins ne sont pas obligatoires, il n’y ait pas plus d’épidémie que chez nous ?!  » [9]

Le problème est que ces réactions, bien que nombreuses, resteront lettre morte sans une concertation, une action citoyenne groupée.

Personne ne doit pouvoir dire, ou affirmer, que ces réactions sont isolées.

Pour montrer notre nombre et notre détermination, il est indispensable de faire monter le compteur de pétitions au maximum, pour opposer un véritable barrage démocratique à cette initiative.

Nous savons que des millions de signatures sont nécessaires.

Et nous pouvons les rassembler : plus de 40 % des Français ont compris qu’il y avait du flou derrière le discours du gouvernement sur la vaccination. [10]

Il est important d’agir au plus vite car la Ministre de la Santé cherchera très probablement à agir avant l’ouverture de la campagne électorale de 2017 (dans cinq semaines, après les primaires du parti socialiste).

C’est pourquoi nous sommes dans l’urgence absolue. C’est une question de jours, ou peut-être même d’heures.

Ne perdez pas une seconde pour signer la pétition et transférer ce message le plus largement possible autour de vous.

C’est notre dernière chance de bloquer l’offensive ; sinon, dans quelques semaines, nous pourrions nous réveiller avec l’interdiction de mettre nos enfants dans les écoles si nous ne leur imposons pas leur onze vaccins obligatoires !!

Derrière, ce sont des milliers, ou au minimum des centaines d’effets indésirables graves qui se produiront. Mathématiquement, c’est une certitude. Cela pourra être chez vous, dans votre entourage, ou dans le mien.

Ne nous laissons pas faire !!! MOBILISONS TOUT NOTRE ENTOURAGE.

TRANSFÉREZ CET APPEL PARTOUT AUTOUR DE VOUS.

C’EST NOTRE DERNIÈRE CHANCE !!!

Un grand merci,

Augustin de Livois

Président de l’Institut pour la Protection de la Santé Naturelle




Sur le même thème, vous aimerez sans-doute ...


Diminue votre espérance de vie de 33 ans Attila, chef des Huns, vous voyez le genre ? Il fut à la civilisation européenne naissante du Ve siècle un fléau si p...
Non au déremboursement des traitements contre l’arthrose ! J’ai reçu ce message de la part d’Augustin de Livois, de l’Institut de Protection de la Santé Naturelle. Cela concern...
Les dents des grands de ce monde L’histoire de nos dents regorge (si l’on peut dire) d’anecdotes aussi passionnantes qu’effrayantes, que le Dr Christine ...

[1] http://concertation-vaccination.fr/wp-content/uploads/2016/11/Rapport-de-la-concertation-citoyenne-sur-la-vaccination.pdf

[2] http://www.europe1.fr/sante/des-experts-preconisent-de-rendre-obligatoires-plusieurs-vaccins-2915864

[3] Selon le Figaro Santé : « Dans leur rapport remis à la ministre de la Santé, les auteurs estiment que « la levée de l’obligation vaccinale est l’objectif à atteindre » mais préconisent pour y parvenir… « un élargissement temporaire du caractère obligatoire des vaccins recommandés de l’enfant. À n’y rien comprendre… » http://sante.lefigaro.fr/article/vaccination-un-rapport-suggere-d-obliger-pour-mieux-convaincre

[4] http://www.liberation.fr/france/2016/11/30/vers-une-piqure-de-rappel-pour-reconcilier-les-francais-avec-la-vaccination_1532026

[5] http://www.liberation.fr/france/2016/11/30/vers-une-piqure-de-rappel-pour-reconcilier-les-francais-avec-la-vaccination_1532026

[6] http://www.liberation.fr/france/2016/11/30/vers-une-piqure-de-rappel-pour-reconcilier-les-francais-avec-la-vaccination_1532026

[7] http://rmc.bfmtv.com/emission/vaccins-des-que-ca-devient-une-obligation-il-y-a-forcement-un-peu-plus-de-reticences-1065533.html

[8] http://www.20minutes.fr/sante/1971859-20161130-vaccins-transparence-dossier-electronique-obligation-pistes-soumises-ministere

[9] http://www.20minutes.fr/sante/1971859-20161130-vaccins-transparence-dossier-electronique-obligation-pistes-soumises-ministere

[10] http://www.liberation.fr/france/2016/11/30/vers-une-piqure-de-rappel-pour-reconcilier-les-francais-avec-la-vaccination_1532026

19 réponses à “Vaccins pour les enfants : la mobilisation”

  1. Ade dit :

    Suite a une vaccination Hepatite A et Thyphoide, j’ai perdu tous mes cheveux. Difficile a vivre en tant que femme. Cela fait maintenant 10 ans et les effets indesirables du mercure et de l’aluminium contenus dans ces vaccins se font toujours sentir. La mise en place de 11 vaccins obligatoires pour le nourrisson est simplement un scandale!

  2. cad dit :

    Le pouvoir médical joue son va-tout et c’est une question pour lui de vie ou de mort.,Ou les contestataires,refractaires ,résistants etc…..ont raison et c’en est fini du pouvoir medical et de son aura de respectabilité et de fiabilité et de la caution ,qq fois faussement scientifique qu’ils mettent en avant ,ou ils font tout,mais absolument tout, pour détruire les contestataires. et les réduire au silence ou les ridiculiser C’est la croix et la bannière pour leur prouver le lien entre des réactions terribles suite à une vaccination et celle-ci ,,,mais ayons la même exigence:,quelles sont les preuves absolument et réellement scientifiques que le recul de certaines maladies ou la disparition de certaines est dû aux vaccinations ,rien qu’aux vaccinations et à rien d’autre…….et qu’on n’est pas dans une mystification soigneusement entretenue depuis plus d’un siècle .????? on les attend

  3. GASTINAUX Dominique dit :

    Seul le vaccin DTPolio doit rester obligatoire et être poursuivi à l’âge adulte..
    Rougeole, rubéole, coqueluche sont des maladies infantiles que nous avons tous chopés enfant ainsi que les oreillons.
    Quant aux autres maladies, cela doit rester le choix des parents.
    Madame TOURAINE devrait plutôt se faire inoculer le vaccon contre la connerie.

  4. Legain Jean-Claude dit :

    LIBERTE égalité fraternité . Pauvre france…Avec un petit f !!! Mon pays glisse doucement vers la dictature ……….

  5. NONDEDEU Renée dit :

    Bonsoir, je viens de visionner le DVD que j’avais commandé à E3M intitulé « L’ALUMINIUM LES VACCINS ET LES 2 LAPINS » et je suis sidérée du « silence assourdissant » de notre chère Ministre de la Santé; Que fait-elle au gouvernement ? Mensonges, pas capable de tenir ses promesses. Il faudrait que de nombreuses personnes visionnent ce film très bien documenté. Et que la pétition recueille le plus grand nombre de signatures pour « la » faire plier.

  6. VASSOT dit :

    Bonjour
    avez vous interrogé sur les futurs candidats à la future élection présidentielle
    y en a t il un qui s’engage à revenir la-dessus?

  7. NONDEDEU Renée dit :

    Bonjour, je viens de transférer cette pétition à une centaine de personnes. J’espère bien que cette dictature prendra fin avec de nombreuses signatures. Nous ne sommes pas des cobayes, ni des moutons. On se défend avec nos moyens. Merci d’avoir engagé cette pétition.

  8. De Pascalis dit :

    NON AUX 11 VACCINS OBLIGATOIRES QUI RENDENT MALADES NOS ENFANTS

  9. reboul dit :

    Alors ça y est, nous devenons un régime dictatorial ???
    Ou les gens sont si bêtes qu’ont peut se servir d’eux au profit de quelques uns ??
    Il faut dire que nous sommes dans un mode sociétal où chacun cherche à se déresponsabiliser « c’est pas ma faute »; alors redevenir l’acteur de sa vie et de ses décisions, ce n’est pas une mince affaire…
    C’est triste, très très triste de voir ça dans notre pays qui prône la liberté. Nous ne sommes plus en démocratie quand notre gouvernement (que le peuple a élu) nous retire notre libre-arbitre et plus grave va à l’encontre du bon-sens…
    C’est tout à fait incompréhensible, agressif et non respectueux des droits. Je suis profondément déçue de l’attitude de tous ces politiques qui perdent toute notion d’humanité. On ne va certes pas vers l’évolution de l’individu, on gère un « troupeau », comme je l’ai lu quelque part.
    A la vérité, aucun vaccin ne devrait être obligatoire et les parents, en accord avec leur médecin, pourraient estimer les risques encourus et vacciner en fonction.

  10. jacquemin martial dit :

    encore une ministre qui c fait arroser

  11. servieres dit :

    je suis folle d’entendre; ce récit ;Il faut alerter les médias,les chaines tv tf1; a_2 fr3: bfm, tv: les radios , Informons de toute URGENCE ; Allons manifester devant ,le MINISTERE de cette ministre de la santé, Qui est de (mèche) avec les Labos; . L’argent ,l’argent; Elle crèverat comme tout le Monde;,,Il faut absolument arreter ces bétises;;;; Quelle s’occupe de la grippe Aviaire ??????, et de sa Politique; les médocs comme DEPAKINE cela lui sert pas de leçon; avec ses Labo; NON rien à foutre ??????? . j ai la haine;;;;.j arrete . Faites pour le mieux. mais AGISSONS.:

  12. Laisné dit :

    Bonjour
    Il manque à la pétition la liberté de choix, le DTP semble toujours imposé.

  13. mari dit :

    j’ai 2 enfants qui ont aujourd’hui 38 et 36 ans
    j’ai refusé ts les vaccins exceptés le dttp, la rubeole.
    pourtant fumeuse (ce qui n’est guere à conseiller) ils n’ont jamais été malades et je les ai surtout soignés avec des plantes ou de l’homeopathie. j’ai pris 9 kgs pendant la gestation dema fille et 6 kgs pendant celle de mon fils, à la naissance ils pesaient respetivement 3.450 kgs et 3.950 kgs sans problemes j’ai vécu normalement pendant mes grossesses et fais du sport sans soucis.
    en comparaison ma belle soeur, instrumentiste en chr et son mari medecin ont vaccinés les leurs, il etait interdit de fumer, regime alimentaire obligatoire, pas de boisson etc… elle a mis au monde des crevettes toujours malades, angines, oreillons etc…
    j’ai toujours refusé les vaccins des hepatites qui sont excessivement dangereux..
    marisol touraine a eu la chance d’avoir papa avant elle pour la placer sur le plan politique car elle est loin d’etre une lumiere, et, surtout ses « gratouillis » aux poignets lui permettre de satisfaire les lobbys pharmeutiqueq et autres pour l’apres.
    mais il faut bien epurer les dépenses inutiles faites sous les gouvernements précédents qui etaient juste de la « negligence »

  14. zouaoui khera dit :

    Bonjour ,
    je viens de signer la pétition ,(vaccin obligatoire ),
    mais je n’ai pas vue mon nom inscrit parmi les signataire ,
    pourquoi?

  15. gaulard dit :

    Je suis consternée par cette « dictature » qui s’installe!!!
    Mais je ne trouve pas dans votre mail le lien pour signer la pétition…

  16. Yann Morin dit :

    Bonjour,

    J’appelle au boycott des vaccins (valable aussi pour les adultes).

    Les vaccins sont inutiles, inefficaces et dangereux, disait Ghislaine Lanctot.

  17. Ghouila-Houri Micheline dit :

    Bonjour Madame, Monsieur,

    C’est curieux que Mme La Ministre Marisol Touraine, soit aussi dictature, c’est a se demander si elle n’aurait pas reçu une somme très substantielle de la part des industries pharmaceutiques, ou bien convertie à l’islam radical.
    On constate, qu’elle se moque de la santé des nourrissons.
    Ne peut on pas la démission de cette Ministre non démocratique., au gouvernement .

  18. KAMIENNY dit :

    Je me sens personnellement concernée par cette situation, tout d’abord sur le fond (je n’ai pas fait le rappel 2016 des vaccins de mon enfant en espérant le retour du DT Polio), mais aussi sur la forme car je trouve cette politique totalement despotique.
    A titre personnel, je ne laisserai personne injecter certains vaccins à mon enfant vu les risques encourus (Gardasil entre autres) quitte à devoir prendre des décisions hors normes comme la déscolarisation ou l’expatriation.
    Pour réagir, j’ai voulu aller distribuer, à la sortie de l’école de ma fille, la lettre de l’IPSN avec le lien vers la pétition. J’ai essayé de discuter avec les parents,de leur expliquer que ma démarche était celle d’une maman concernée qui souhaitait les informer afin qu’ils aient connaissance d’une situation qui n’est pas relayée par la télévision. Qu’ils puissent se renseigner, diffuser l’information et signer la pétition s’ils se sentaient concernés.
    Sans agressivité, tous m’ont répondu avoir confiance en leur médecin, vouloir protéger la collectivité, se méfier des mouvements « réfractaires » par principe contre toute politique de collectivité….
    J’ai été choquée de voir que les gens n’avaient pas beaucoup d’information sur le sujet (en dehors de la problématique de l’aluminium) et de constater que j’étais plus considérée comme une « anarchique », malgré un discours de ma part hautement tolérant puisque que je ne m’adressais à eux qu’à titre informatif sans aucune pression….
    Finalement, je me dis que le gouvernement a bien raison. Nous sommes un troupeau de bétail…..

    • Almerick dit :

      Ce n’est pas grave. oui la majorité ne remet rien en question, c’est plus facile, de ne pas réfléchir, de ne pas se renseigner, de laisser les autres tout vous mâcher le travail. quand bien même vous vous faites sérieusement « entuber ».
      L’important, c’est que vous ayez quand même communiquer la dessus. Une partie ira peut être malgré tout se renseigner, ou encore en ayant un autre avis similaire, se dira « tient, on m’a déjà dit un truc comme ca ». c’est ce qui compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *