Aluminium dans les vaccins : votre enfant a moins de chance que votre chat !

Chère lectrice, cher lecteur,

Une jeune maman a une drôle de surprise en emmenant son chat chez le vétérinaire…

Elle apprend que les vaccins pour son chat ne contiennent plus d’aluminium, car… celui-ci était responsable du sarcome du chat (un cancer félin).

En revanche, les vaccins obligatoires pour ses enfants, eux, en contiennent…

Cherchez l’erreur !

Cette femme a alors enquêté sur l’aluminium dans les vaccins : les intérêts, les risques et les petits secrets qu’on nous cache…

Elle a rencontré de nombreux spécialistes en métaux lourds et analysé des centaines d’études scientifiques.

Elle a réalisé un documentaire époustouflant de presque deux heures, librement accessible sur Youtube.

Vous pouvez le visionner en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://www.youtube.com/watch?v=tGdkUB8HTM8

Tout le monde devrait avoir accès à ces informations.

Dans ce documentaire, elle démonte un à un les arguments de ceux qui prétendent que l’aluminium est sans danger.

Elle explique précisément ce qui se passe quand on injecte des particules d’aluminium dans nos muscles.

Et elle démontre les véritables dangers de l’aluminium dans les vaccins pour les nourrissons, en s’appuyant sur plus d’une centaine d’études du monde entier.

Son travail est remarquable. Elle prend même la peine de répondre à ses détracteurs dans les commentaires de la vidéo.

Je connaissais bien le sujet de l’aluminium dans les vaccins, mais là, j’avoue que j’ai été bluffé : je n’avais encore jamais rien vu d’aussi clair, complet, précis et solide scientifiquement.

Je préfère vous prévenir, la vérité fait froid dans le dos. Ce qu’ils font à nos enfants et petits-enfants est scandaleux

Amicalement,

Florent Cavaler

PS. Coïncidence ou censure volontaire ? Cette vidéo n’est pas référencée sur Youtube et ne tourne que grâce au bouche-à-oreille. N’hésitez donc pas à la partager à vos proches. La santé de nos enfants et petits-enfants en dépend.





6 réponses à “Aluminium dans les vaccins : votre enfant a moins de chance que votre chat !”

  1. Philippe RICHARD dit :

    EXCELLENTE vidéo, faite par une personne qui, à l’évidence, s’intéresse à, et comprend la science, et qui en parle avec clarté et pertinence.

    Cette vidéo devrait circuler partout, et n’hésitez pas à en parler autour de vous….
    Et cette jeune femme devrait être remerciée et encouragée pour ses recherches. Merci à elle.

  2. Pontré dit :

    Oui, époustouflant, merveilleux, courageux, intelligent… un travail fait d’émotion, d’honnêteté, de raison et d’amour pour réaliser cette vidéo… merci à vous pour me l’avoir fait connaître!!! J’aimerais pouvoir entrer en contact avec cette personne par correspondance sur ce thème et les actions pour promouvoir son travail… mais je ne sais comment faire et, si vous avez ses coordonnées, peut-être n’avez-vous pas le droit de les communiquer. En tout cas un grand merci à elle et à vous. Avec émotion!!!

  3. Lamy dit :

    Pouvez vous, nous donner plus d’info dur cette « femme » qui a fait cette vidéo très interessante mais qui pour moi est anonyme et je trouve cela dommage vu la somme de travail fourni. Merci

  4. Vinc dit :

    Bravo, le travail de cette maman est remarquable. Publiez le régulièrement, il faut qu’il tourne en boucle!!!

  5. ANQUEZ dit :

    Bonjour,

    Que fait l’ordre des médecins ainsi que tous ces fameux scientifiques pour mettre un véto et dénoncer ce comportement irresponsables de la part du ministère de la santé et de sa responsable Me Buzin
    Il est inadmissible de prendre une telle décision concernant des bébés , alors que l’aluminium est reconnu nocif pour les déodorants pour les adultes
    Il faut empêcher ces lobbies (laboratoires) de connivence avec le gouvernement pour le fric et que la justice soit enfin efficace pour reconnaître la responsabilité de ces personnes qui prennent de telles responsabilités sur la santé de nos enfants !

  6. Marie-France de Meuron dit :

    Merci infiniment de nous transmettre cette vidéo sur l’aluminium. Elle est excellente et dynamique, montrant bien les éléments très concrets qui posent problème.
    Ce qui me laisse perplexe, c’est pourquoi les « scientifiques » se limitent à peu de paramètres pour s’accrocher à l’aluminium au lieu de garder une vue d’ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *