J’ai trouvé mieux que le baume du tigre…

Le baume du tigre, vous connaissez ?

J’ai justement un petit flacon dans les mains, au moment où j’écris ce billet.


Aujourd’hui, je vais vous dire pourquoi j’hésite à… m’en débarrasser.

Un souvenir très « fort » de ma grand-mère

Il est vrai qu’à l’époque de nos grands-mères, le baume du tigre s’utilisait déjà pour soigner toutes sortes de maux.

Dès que j’ouvre un flacon de baume du tigre, son odeur très forte (due aux nombreuses huiles essentielles qu’il contient) me transporte immédiatement dans mon enfance, et me rappelle les moments que je passais avec ma grand-mère.

Dans mes souvenirs, elle l’utilisait notamment pour :

  • Apaiser son mal de tête, en massant délicatement ses tempes avec ses index
  • Calmer ses douleurs dans le genou et le bas du dos
  • Éloigner les moustiques (et soulager les piqûres), ce qui lui permettait, l’été, de dormir la fenêtre ouverte
  • Réduire ses irritations de la gorge, l’hiver, en appliquant une noisette sur ses mains et en frottant son cou

Mais aujourd’hui, malgré tous ces bienfaits et ces bons souvenirs, j’hésite à continuer à l’utiliser.

Car le baume du tigre cache en réalité un ingrédient pas du tout naturel, et pas particulièrement bon pour la santé.

Voici la composition du baume du tigre

Si vous êtes familier avec le baume du tigre, vous savez qu’il en existe deux sortes : le blanc et le rouge.

Le blanc est surtout utilisé en cas de migraine, congestion nasale, toux, rhume…

Le rouge sert plutôt à apaiser les contractures (et douleurs) musculaires et articulaires.

Ces baumes sont principalement composés de :

  • Camphre, utilisé depuis des millénaires en médecine chinoise. Il est extrait de l’arbre du camphrier, par distillation du bois du tronc. C’est ce qui donne l’odeur pénétrante et si particulière au baume du tigre.
  • Menthol, extrait de l’huile essentielle de menthe, dont les bienfaits anesthésiques sont réputés pour atténuer les douleurs.
  • Huile essentielle de menthe, particulièrement efficace contre les douleurs musculaires avec un effet anesthésiant instantané. Dans le baume, elle sert aussi à soulager les maux de tête. Dans le baume du tigre blanc, elle est remplacée par de l’eucalyptus.
  • Huile de cajeput. Surtout présente dans le baume du tigre rouge, cette huile est obtenue par distillation à la vapeur d’eau des feuilles du cajeput. Ses propriétés contre les douleurs rhumatismales sont reconnues.
  • Huile de clou de girofle et, dans le baume du tigre rouge, huile de cannelier de Chine. Encore deux huiles bienfaitrices qui soulagent la douleur. L’huile de clou de girofle est réputée pour être un puissant analgésique.

Ce mélange de plantes a été mis au point dans les années 1870 par l’herboriste Aw Chu Kin à Rangoon (en Birmanie).

Du déchet de pétrole dans votre flacon

Malheureusement, cette préparation artisanale et naturelle a été victime de son succès.

Au début du XXe siècle, la recette est améliorée et commercialisée à Singapour par les deux fils de l’herboriste, Aw Boon Haw et Aw Boon Par. Petit à petit, l’herboristerie familiale se transforme en grosse entreprise et se met à commercialiser ses produits dans le monde entier.

Pour satisfaire la demande, la société doit adapter sa recette. Et aujourd’hui, malgré toutes ces huiles bénéfiques pour la santé, l’ingrédient principal du baume du tigre, qui représente plus de 40 % de sa composition, est la paraffine.

Et c’est là tout le problème !

La paraffine est un produit extrait des résidus du pétrole.

Elle est produite dans une raffinerie, un endroit qui ressemble à ceci :


On est loin de l’image idyllique des plantes cultivées dans la campagne chinoise…

Une fois que le pétrole arrive à la raffinerie, il est distillé pour pouvoir être utilisé comme carburant.

Le reste du pétrole qui n’a pas été distillé est alors chauffé à basse température pour en extraire la paraffine.

La paraffine, c’est donc ce qu’on fait avec les restes de pétrole qu’on ne peut pas utiliser comme carburant. C’est du déchet de pétrole.

Mais comme elle a un coût de production très avantageux, qu’elle se conserve bien, et qu’elle est totalement inodore, elle est devenue la star des produits cosmétiques.

Et malheureusement, le baume du tigre en fait partie…

En clair, quand vous mettez du baume du tigre sur vos cuisses ou vos tempes, vous vous tartinez avec un résidu de pétrole.

Je ne sais pas vous, mais moi je n’ai pas particulièrement envie de mettre ce genre de substance sur ma peau.

D’autant plus que les risques sur la santé ne sont pas bien connus.

Selon l’EWG (Environmental Working Group), un organisme américain spécialisé dans les produits chimiques, la paraffine « peut être toxique ou nocive »[1]

L’autre chose qui me dérange avec la paraffine, c’est son impact écologique. Comme tous les produits inertes issus de la pétrochimie, ils demandent beaucoup d’énergie à produire et sont difficiles à recycler. Leur déversement dans la nature est une véritable catastrophe.

Voilà pourquoi j’ai choisi de remplacer mon petit flacon par une recette maison de baume du tigre 100% naturelle.

Mon baume du tigre sans paraffine

Pour réaliser votre baume du tigre maison, vous aurez besoin de :

  • Un bocal en verre
  • 60 g de graisse de coco ou d’huile d’olive
  • 20 g de cire d’abeille
  • 10 gouttes d’huile essentielle de camphre (si vous n’en trouvez pas, vous pouvez la remplacer par du romarin camphré)
  • 5 gouttes d’huile essentielle de clous de girofle (contre-indiqué pour les personnes souffrant d’hypertension ou de troubles hépatiques)
  • 10 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée (pour le baume du tigre blanc: remplacer par de l’eucalyptus radié)
  • 5 gouttes de cannelle de Chine (uniquement pour le baume du tigre rouge, à ne pas confondre avec la cannelle de Ceylan)

Attention, les huiles essentielles de cannelle de Chine et de giroflier sont dermocaustiques et peuvent être irritantes pour la peau. Elles doivent être fortement diluées et utilisées avec précaution. Dans le doute, demandez conseil auprès d’un spécialiste avant de les utiliser.

Ce baume du tigre maison est également déconseillé aux femmes enceintes, enfants, personnes souffrant d’hypertension, d’asthme et d’épilepsies.

Une fois que vous avez réuni tous ces ingrédients, voici la marche à suivre :

  • Faites fondre au bain-marie la graisse de coco et la cire d’abeille
  • Laissez refroidir pendant quelques minutes
  • Versez le mélange dans le bocal en verre
  • Ajoutez les huiles essentielles (selon les posologies données plus haut)
  • Mélangez le tout avec une baguette ou une cuillère en bois
  • Mettez votre bocal au congélateur jusqu’à ce qu’il durcisse (environ 20 minutes)

Voilà, votre baume du tigre maison est prêt, vous n’avez plus qu’à l’essayer sur vous (et surtout, n’oubliez pas de me dire comment vous le trouvez en commentaire).

Pour éviter tout risque de réactions allergiques, je vous conseille de commencer par tester le baume dans le pli du coude avant de l’utiliser.

Et si vous connaissez une autre recette de baume du tigre artisanal, pensez à la partager à la communauté PureSanté ci-dessous.

Je serais curieux de tester votre version et, qui sait, de la publier peut-être dans un prochain message.

Amicalement,





28 réponses à “J’ai trouvé mieux que le baume du tigre…”

  1. Auguste basile dit :

    bonjour message la vitamine B17 produit naturel a la porté de tous merci abientot basile

  2. cornuel dit :

    j’ai mis ce baume très efficace sur mon genou ça m’a bien soulagé il faudrait trouver du baume à base de camphre mais sans résidus de pétrole plutôt bio ce serait très bien et plus naturel

  3. Robert Cook dit :

    Bonjour
    J’ai essayé le baume de tigre pour une luxation à la
    cheville et un mal au genou,j’ai un soulagement,mais
    j’ai trouvé un autre baume dont l’efficacité est mieux
    que le tigre,c’est le baume de secours « Végébaum » que
    j’ai découvert dans une pharmacie à Casablanca lors
    d’un voyage.C’est fabriqué par Laboratoire B&O Pharm.
    Pour moi,il a été tès efficace,j’en ai pas trouvé au Québec.
    Dites-nous ce que vous en pensez..
    Merci pour toutes vos recherches et vos commentaires,je vous lis régulièrement.Merci,aussi à
    toute votre équipe.Bonne journée. Robert

  4. de Pescara dit :

    Il existe un baume chez DIETANAT sans paraffine qui est
    qui fait l’unanimité auprès des personnes (entourage ou relations) à qui nous le conseillons depuis des années.
    Son efficacité est remarquable;

  5. GUILLEMIN David dit :

    Bonjour, praticien de médecine chinoise, j’ai longtemps utilisé ce baume, avec des formules identiques, packaging similaires, mais effets différents voir inutile pour certains baumes…j’utilise aujourd’hui le baume du Titan rouge et blanc, des laboratoires Bimont, sans rajout de pétrochimie et ingrédients bio…une bonne alternative.
    Pour avoir un effet massage prolongé, la formule pure essentiels articulation en baume, à base de beurre de karité est aussi sympathique.
    Bonne journée à tous.
    Bien cordialement,
    David

  6. Bourcey Benoit dit :

    Bonjour Florent,

    Un grand merci pour votre recette. En tant que sportif j’ai aussi toujours hésité à utiliser le baume du Tigre du fait de sa composition.
    Mais j’utilise régulièrement les huiles essentielles que vous citez, diluées dans de l’huile végétale (coco ou olive, arnica) et c’est très efficace. L’HE de Camomille Romaine peut aussi être ajoutée car c’est un puissant antalgique.
    Pour les coups et ecchymoses: appliquer « sans faire chauffer » (massage chauffant) contrairement aux courbatures.

    Amicalement

  7. Bénard jean-pierre dit :

    j’ai connu la vaseline gomménolée !
    le gomménol est riche en camphre !

  8. brando dit :

    Bonjour, Monsieur Cavaler,
    Je comprends que vous n’avez pas particulièrement envie de mettre du Baume du tigre sur votre peau,
    vous nous avez expliqué pourquoi, et je suis d’accord
    avec vous. Et je vous précise que certains médecins
    conseillent pour les peaux sèches, et, parfois, pour
    l’eczéma, de la crème Dexeril qui contient de la vaseline, de la paraffine (résidus de pétrole), du Peg-12, et des parabens, perturbateurs endocriniens…
    L’huile de bourrache, ou d’onagre, et l’acide hyaluronique, sont, à mon avis, une alternative plus
    efficace, et pas dangereuse.

  9. Dauffer dit :

    Bonjour,
    Votre article est très intéressant et fort inquiétant.
    Je suis une adepte du baume chinois mais je l’utilise
    liquide.
    J’ai regardé la composition elle ne fait pas mention de paraffine sous cette forme puisqu’elle est liquide .
    Cordialement
    MD

  10. Gomes dario dit :

    Vous pouvez essayer le baume celtique

  11. Gomes dit :

    Moi j’utilise le baume celtique qui est bio et nature et progres et aussi efficace que le baume du tigre

  12. D'AURIOL dit :

    Indolore ou inodore la paraffine ?
    Je viens de lire lesingrédients d’un baume Celtique (nature et progrès ) pas de paraffine mais qq différences dans les huiles essentielles avec celles du baume du tigre…) Merci pour votre recette, je vais l’essayer ( sur « mon sciatique » ) Jacklyne

  13. Martine Caillat dit :

    le baume chinois de fleurance nature et exempt de produit pétrolier et aussi efficace que l’originel….pour infi- partage

  14. Stephane BERTEN dit :

    Il suffit de l’acheter liquide….mais en France on ne trouve que le blanc sous cette forme car le rouge est interdit en Europe à cause de la teneur en Camphre un peu élevée…. donc si vous avez des amis qui partent en Thaîlande ou en Chine….

  15. Myriam GERARDIN dit :

    Bonjour,
    Petite question avant de réaliser cette pommade.

    Dans un article vous disiez que la cannelle de cassia était la « mauvaise » cannelle et qu’il était souhaitable d’utiliser celle de Ceylan.
    Qu’en est-il ?

    Merci.

  16. Z dit :

    Bonjour
    Cette nouvelle composition existe t elle deja en produit deja commercialisé .
    Merci

  17. Fernande Sirois dit :

    Votre recette est toute mélangée. Pourquoi pas en faire une avec le baume rouge et une autre avec le baume blanc. On y comprendrais quelques choses .. Merci

  18. Lenore dit :

    Excellent article, merci! Pour ceux/celles qui ne souhaitent pas fabriquer leur produit, j’en ai trouvé un qui ne contient pas de déchets de pétrole: C’est le « battle balm ». Le site (www.battlebalm.com) explique les raisons pour lesquelles ils n’utilisent pas de produits dérivés du pétrole, comme l’article ci-dessus. Site US mais livraisons internationales disponibles.

  19. Marc dit :

    Bonjour,
    Le Beaume du tigre est conçu pour une application sur la peau après des efforts musculaires pour en soulager la douleur et ne laisser agir qu’une 1/2 heure environ, ensuite il est fortement conseillé de se doucher pour éliminer complètement les résidus et la sueur. Laisser ce produit sur la peau trop longtemps est fortement déconseillé. J’en ai fait l’expérience et j’ai eu des réactions cutanées. Éviter la paraffine est certainement une meilleure option mais j’utiliserais ce beaume uniquement pour les douleurs et rincerais après soulagement. Je déconseille une utilisation détournée des propriétés initiales d’un mélange.
    Marc

  20. Pateras dit :

    Clients très satisfaits

  21. Pateras dit :

    Oui leSedabaume de DietanatPateras

  22. Hoa Marie-Jeanne dit :

    Juste pour signaler une erreur d’imprimerie, je crois : Il est imprimé que la paraffine serait « indolore »… Je pense que le mot correct est « incolore » !
    J’en profite pour vous remercier pour toutes ces informations gratuites ! Nous, les retraités infortunés, avons du temps, mais, sans argent, nous n’avons pas accès à grand chose, puisque le monde capitaliste en a fait sa règle de vie.
    Soyez bien certain de toute notre gratitude. Mme Hoa

  23. Sophie Viéville dit :

    Bonjour
    Vous parlez de la paraffine comme d’une substance indolore. Vous ne vouliez pas plutôt dire : inodore ?
    Bien cordialement
    Sophie V

  24. VERSCHOOTE JOELLE dit :

    Bonjour, le baume du dragon contient également de la paraffine, mais le baume des titans semble être la version du baume du tigre sans paraffine avec des composants naturels.

  25. carole VINCENT dit :

    Bonjour,
    Je vous remercie pour tous ces conseils.
    La recette du baume du tigre est très intéressante mais il s’agit du baume du tigre rouge. Pourriez vous m’indiquer quelle est la différence au niveau des ingrédients pour le baume du tigre blanc ?
    Merci.
    Cordialement,
    Carole VINCENT.

  26. nadine cholley dit :

    je fais un peu d’hypertension pourquoi la baume du tigre est contreindiquée ? MERCI

  27. Berthommier Margarita dit :

    bonjour
    je viens de lire votre recette mais pour moi (82ans ) c est un peu complexe à faire et réunir tous les ingrédients ….ne le vendez vous pas ?
    ayant plein de douleurs musculaires , je l utilise assez souvent le baume du tigre.
    merci
    bonne journée

  28. Manuella Bonnemer dit :

    Bonjour, je suis une fidèle lectrice. Je saisis l’occasion de vous parler de mon eczéma atopique, non abordée dans vos publications. Que puis je y faire ? Utiliser des herbes, huiles essentielles, lesquelles ? Chaque année avec le soleil, il revient et me gêne après avoir pris l’air, à l’ombre pourtant. Comment développer ma vit D avec cela ? Merci de votre attention. Manuella.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *