Avant de mépriser l’homéopathie…

La Suisse est souvent moquée pour être un pays « neutre », « lisse », peu enclin à prendre des décisions radicales, une sorte d’« Oncle Mou » de la famille.

Eh bien moi, je dis : méfiez-vous de l’eau qui dort !

J’en veux pour preuve la position sans ambiguïté que les autorités sanitaires suisses ont adoptée sur l’un des sujets les plus controversés de la santé naturelle : l’homéopathie.

Leur avis ? Dans un rapport intitulé « Homéopathie dans la santé : efficacité, pertinence, sécurité, coût », l’homéopathie a été jugée si efficace qu’elle mériterait d’être « remboursée par la sécurité sociale [1] !!! ».

Le rapport établit notamment des preuves particulièrement fortes en faveur de l’utilisation de l’homéopathie contre les infections des voies respiratoires supérieures et les réactions allergiques.

Ses auteurs concluent qu’il y a « assez de preuves en faveur de l’efficacité clinique de l’homéopathie, de son absence de nocivité et de son caractère économique par rapport aux traitements conventionnels ».

« Oncle Mou » n’a finalement pas sa langue dans sa poche…

Ping-pong épuisant

Inutile de dire que cette opinion tranche avec le jeu de ping-pong habituel qui concerne les résultats d’études sur l’efficacité de l’homéopathie.

Un coup c’est « oui », un coup c’est « non », un coup c’est « mystère et boule de gomme ».

Entre 1991 et 2005, cinq méta-analyses ont été conduites sur le sujet : quatre d’entre elles montraient que l’homéopathie avait une efficacité légèrement supérieure au placebo. Ping !

Mais Pong ! La dernière, publiée dans The Lancet [2], concluait qu’elle n’avait pas plus d’effet qu’un placebo.

Pourtant, en 2013, re-ping ! Des chercheurs anglais ont estimé qu’il était à l’époque possible d’inclure 30 études supplémentaires à l’analyse du Lancet [3], ce qui rendrait ses résultats discutables. Ping encore : en 2014, une nouvelle étude tenant compte de celles-ci [4] conclut d’ailleurs que l’homéopathie a un effet légèrement supérieur au placebo. Mais en mars 2015, c’est une étude australienne qui conclut à son inefficacité.

Arghhh !!!!

Et pour compléter le tableau, depuis sa parution, le rapport suisse suggérant de rembourser l’homéopathie a lui aussi été très critiqué.

Plus récemment, c’est la Federal Trade Commission américaine, l’organisme chargé de la protection des consommateurs, qui a exigé des laboratoires homéopathiques qu’ils mentionnent sur leur emballage que l’efficacité de leurs gélules « n’est pas prouvée scientifiquement ».

Mais alors, on fait quoi dans ce bazar ???

 

Stratégie gagnante avec l’homéopathie

Il y a une attitude simple, réaliste et parfaitement rationnelle avec l’homéopathie : je l’appelle la « Leborgne attitude ».

Du nom du Dr Gérard Leborgne, et la réflexion qu’il mène sur le sujet dans son livre « Le bonheur s’apprend, la santé aussi » :

« On ne sait pas comment le remède homéopathique agit. Le patient n’en a cure, il n’en a rien à f…, ce qu’il veut c’est guérir. Et vous ? »

En ce qui me concerne, j’adopte la « Leborgne attitude ». Essayer et voir pour soi si l’homéopathie est efficace ou non.

Et j’ajoute à cela qu’un certain nombre de découvertes scientifiques récentes montrent à quel point nous serions inspirés de rester modestes devant l’immensité du mystère de la guérison, homéopathie comprise…

Revenons en effet une seconde sur les origines de l’homéopathie (son nom vient du grec hómoios, « similaire » et páthos, « maladie »). Pour le médecin allemand Samuel Hahnemann qui l’a inventée en 1796, « le semblable guérit le semblable ».

On utilisait à l’époque de l’écorce de quinquina pour soigner le paludisme, et Hahnemann découvrit que cette substance engendre les symptômes de la maladie lorsqu’on se l’administre sans être malade.

Il décrit ainsi le principe de similitude : une substance provoquant une maladie chez un sujet sain serait également capable de la soigner chez une personne qui en est atteinte. Hahnemann découvrit ensuite que ses traitements étaient plus efficaces lorsqu’on les diluait de manière infinie, c’est-à-dire au point qu’il ne reste plus une seule molécule active dans la solution.

Sur ce deuxième point (le principe de dilution), des travaux récents pourraient soutenir la vision d’Hanemann [5].

Ils portent sur ce qu’on appelle la mémoire de l’eau.

Ici, il faut un petit interlude explicatif.

Son principe est simple : comme toutes les molécules émettent des ondes électromagnétiques qui interagissent avec les molécules environnantes, la rencontre entre une molécule d’eau et une substance active laisserait des « traces » dans l’eau qui seraient suffisantes pour véhiculer un effet, même lorsqu’elles ne sont plus en contact avec la molécule qui les a émises.

Plus simplement, cela veut dire que l’eau, grâce aux ondes qu’elle contient, aurait les mêmes propriétés que la molécule qui les a émises.

La théorie de la mémoire de l’eau, il faut quand même le dire, est loin de faire l’unanimité, mais elle a aussi convaincu des chercheurs qui figurent parmi les plus renommés, comme le Pr Luc Montagnier, prix Nobel de médecine, excusez du peu.

Suite du ping-pong

En attendant, si l’on s’en tient à notre « Leborgne attitude », on peut dire que l’homéopathie est un bon remède pour les petits maux du quotidien : verrues, fatigue, stress, crampes, anxiété chronique, allergies saisonnières, etc.

Mais pas pour des maladies plus lourdes : cancers, Alzheimer, etc.

En tout état de cause, rien ne permet aujourd’hui de décrédibiliser l’homéopathie, non plus de l’encenser. On ne peut donc que la conseiller à toute personne qui a envie de l’utiliser.

Et si vous avez un témoignage à son sujet, positif ou négatif, n’hésitez pas à le partager en commentaire de cette lettre ou en cliquant ici. Je parie qu’il va encore y avoir des ping et des pong.

Amicalement,

Florent Cavaler





[1] Gudrun Bornhöft and Peter Matthiessen (eds.) Homeopathy in healthcare: effectiveness, appropriateness, safety, costs. Springer, 2012.

[2] Shang A, Huwiler-Müntener K, Nartey L, Jüni P, Dörig S, Sterne JA, Pewsner D, Egger M. Are the clinical effects of homoeopathy placebo effects? Comparative study of placebo-controlled trials of homoeopathy and allopathy. Lancet. 2005 Aug 27-Sep 2;366(9487):726-32.

[3] Mathie RT, Hacke D, Clausen J, Nicolai T, Riley DS, Fisher P. Randomised controlled trials of homeopathy in humans: characterising the research journal literature for systematic review. Homeopathy. 2013 Jan;102(1):3-24.

[4] Robert T Mathie, Suzanne M Lloyd, Lynn A Legg, and al, Randomised placebo-controlled trials of individualised homeopathic treatment: systematic review and meta-analysis. Syst Rev. 2014; 3: 142.

[5] Alternatif Bien-Être, avril 2015.

235 réponses à “Avant de mépriser l’homéopathie…”

  1. Sharmille dit :

    ben aujourd’hui je pense que bien connaitre l’homéopathie peut nous aider à lutter contre les effets secondaires des médicaments en les remplacant par ces petites granules qui ne coute pas grand chose et, notamment pour les IPP dont on verra tres prochainement les dangers… tant pis pour ceux qui ne font pas confiance dans cette médecine (car s’en est une); ils se privent d’un pan entier de la connaissance et se moquent des notions de physiques acquises depuis la nuit des temps…honte à eux !
    Je souhaite bon courage a ceux qui se comportent comme des inquisiteurs ! Face à l’avenir, ils auront sur leur conscience (si tant est qu’ils en aient une) la décadence et la mort du genre humain. Cela me fait penser aux vedettes dont la principale occupation, lorsqu’elles ne tournent pas de films, est de se faire opérer par des médecins, (oui ce sont bien des médecins qui ont fait des études, me semble t’il) et deviennent de véritables monstres.
    Contre cela, l’homéopathie de peut rien faire car la bêtise est souvent irréversible !

    Je remercie tous les jours les courageux qui osent affronter cette inquisition et je suis convaincue que ces coups bas sont dirigés à dessein vers l’entreprise qui produit ces spécialités.
    Encore une fois, une ministre qui sert des intérêts privés… il est temps de faire place nette de tous les personnages de cette farce politique
    Et pour ceux qui veulent entrer en résistance, bienvenu au club !

  2. Claudia Stollbert dit :

    Celui qui ne là jamais essayé ne peut pas juger, malheureusement c’est ces personnes qui juge! Heureusement qu’il y des pays comme les Indes et bien d’autres, ou l’homéopathie est une médecine officiel, peu coûteux et très efficace. Avant c’était l’Europe qui était le plus avancé dans ce domaine, aujourd’hui les plus grands homéopathes, les plus efficaces, les plus innovatrices sont en Indes. Bien trop efficace pour Big Pharma, et pour cela il y a la chasse aux sorcière en Allemagne et en France contre l’homéopathie. Seulement en Allemagne se sont les Heilpraktiker qui pratique, donc comme on veut aussi éliminer cette pratique « trop efficace » les médecin vise de détruire l’homéopathie. En France c’est tout a fait le contraire, car en France ce sont les médecins qui eux seule on le droit d’exercer l’homéopathie, et comme c’est un de leur gagne pain, il ne se laisse pas faire. Et ils ont bien raison, car l’homéopathie fait sa preuve depuis 1796 avec Hahnemann. Mais on sait que déjà Hippocrate et Democrit ont aborder le sujet. Le problème est que l’homéopathie guérit et cela n’est pas voulu par Big Pharma, car une personne en bonne santé ne rapporte pas d’argent. Dans un futur on aura des médecin compétent!!!! Que Dieu continue à les guider.

  3. DOODOM dit :

    ICI : https://www.agoravox.tv/actualites/sante/article/faut-il-derembourser-l-homeopathie-77800#forum13234318

    Hélène Renoux est très précise et les deux hommes sont très flous et jouent effectivement dans le domaine de l’inquisition.
    Ce n’est pas parce qu’on vit au XXI ème siècle que cet état d’esprit a disparu. Bien au contraire…

    Quand je pense qu’une maladie comme la grippe ne résiste pas quelques heures à l’homeo, alors que la médecine « conventionnelle » nous dit qu’elle ne peut rien faire contre le virus et que tu en as pour 5 jours et 10 jours de remise en forme, ça me débecte de les entendre !!!
    Dès que vous avez le bon médoc, la sensation de BIEN-ETRE VITAL s’installe dès la première heure… et quelques heures supplémentaires, avec prises du médoc 2 ou 3 fois, suffisent pour conclure notre affaire !
    …ça, c’est la preuve inverse d’un effet placebo !

    Le mystère du fonctionnement de l’homéopathie ne devrait pas aveugler la science qui accepte pourtant, dans d’autres domaines, des mystères insondables dues à la seule observation de faits (comme en homéo) comme l’existence dans l’univers d’une masse invisible représentant 96% du poids de « notre » matière visible…

    Je vis encore au XVII ème siècle, dommage !

  4. DOODOM dit :

    LETTRE A MA MUTUELLE : COLERE ET OBSCURANTISME SCIENTIFIQUE

    Bonjour,

    Ça y est, la haute autorité de merde, non pardon, de santé, vient de rendre son avis.

    L’homéopathie ne sera sans doute plus remboursée (La ministre n’attend que ça !).

    La raison invoquée, pire que le Médecin malgré lui, c’est qu’il ne resterait pas assez de produits dans les médicaments homéopathiques pour être efficace…

    HAHAHA, ils se foutent vraiment de nos gueules !

    Et forcément quand on dit qu’on a des résultats probants, ces idiots, ces imbéciles ont trouvé la parade, nous sommes « placéboté » à mort, du verbe « placeboter » …

    Des hypocrites de premier ordre !

    Des tartufes genre scientistes du moyen-âge !

    Je suis sans pitié pour ces gens qui savent très bien que l’homéopathie fonctionnent (ça je le crois, hahaha !) et qui nous mentent sciemment pour se récupérer des patients qui seront moins bien soignés que par l’homéo.

    Comme les maladies infectieuses comme la grippe qui est soigné en quelques heures par l’homéo, alors que la médecine allopathique dit qu’on ne peut rien faire contre le virus de la grippe sauf de se faire vacciner. Or, sans vaccin, quand on a la grippe (bien installée) l’homéo fait des prodiges et pire, le système vaccinal homéopathique fonctionne à merveille. Pour une grippe, avec le bon médoc, vous vous reconnectez au sentiment de vie qui vous prouve que le médoc est le bon… Si rien au bout d’une heure, oui, une heure seulement, il faut changer le médoc car il ne se passera plus rien. Si vous vous sentez revivre, continuer le médoc 24h pour conclure notre affaire !

    Et ça, c’est la preuve inverse d’un effet placebo !

    Si la médecine allopathique est impuissante contre les virus installés, alors, elle est inefficace et doit être déremboursé ! Ce sont des tartuffes !

    MA COLERE EST GRANDE, AUTANT QUE MA CONSCIENCE EXPERIMENTALE

    Ma question sera simple. Si l’homéo n’est plus remboursée, est-ce que la mutuelle continuera à rembourser les 70% restant pour faire un pied de nez à ces grands salopards !

    J’utilise les mots grossiers car, un, ils sont justifiés et deux, le message est important sinon, on passe à côté de la vérité !

    L’homéo a fait ses preuves et l’argument de dire que l’homéo ne peut prouver le mécanisme de son fonctionnement d’un point de vue de la physique, prouve que c’est du charlatanisme est un procès digne de l’époque médiévale !

    Et dire qu’il n’y a presque plus de produits dans un tube à 9CH est un mensonge car l’homéo n’a jamais dit qu’il restait beaucoup de produit à ce niveau-là, de dilution. C’est un faux, un fake new ! car il y a une action homéo sur les maladies et donc quelque chose d’inconnue se produit.

    C’est à la science de trouver quoi et au lieu de travailler à ce projet probablement grandiose lorsque l’on trouvera, cette fausse science s’érige comme un inquisiteur. C’est cela la réalité, il faut en prendre conscience et prendre du recul devant des propositions faussées et non libres, devant ces imposteurs, ces charlatans !

    C’est du négationnisme à puissance infinie !

    De fait, lorsque l’on y réfléchit, nous avons des sciences très avancées qui disent qu’on n’y comprend rien à la mécanique quantique dans l’infinitésimale, et dans le macrocosme, qu’on ne comprend pas pourquoi, il manque 96% de la masse de l’univers qui est invisible à tous nos instruments. C’est juste la science de L’OBSERVATION qui le prouve comme pour Hahnemann :

    Pourquoi, ne pas rejeter ces fadaises sur la mécanique quantique qui n’y comprend rien et sur la masse de l’univers manquant qui sont une vue de l’esprit, hahaha ?

    Parce que ce n’en sont pas ! Même si on n’en sait rien !

    Je les nomme car dans ma conviction profonde, je crois qu’on n’est pas près de savoir comment fonctionne l’homéo car cela relève de la gestion de l’information (dynamisée) et que cela relève d’une explication probablement, voire sûrement, quantique. Bref, ça marche mais pour l’instant, c’est un mystère comme tant de choses.

    Le secret de l’homéo a été découvert par hasard et par un génie. Il faut la défendre contre l’ignorance et le véritable obscurantisme, de nos civilisations et nos sciences arriérées. La découverte de son fonctionnement mystérieux viendra en son temps par d’autres génies qui ne sont peut-être encore point nés !

    Hahnemann était un génie de l’observation au même titre que Einstein, il faut lui faire honneur.

    C’était un penseur qui observait et faisait lui aussi des expériences de pensées qu’il expérimentait pour les vérifier : « UN GRAND GENIE ! »

    La mutuelle continuera-t-elle à rembourser l’homéo ?

    Perso, 6 mois d’antibios à haute dose n’ont eu aucun effet contre les bactéries qui se sont logés dans ma tête humérale en 2017. C’est un autre produit qui va en venir à bout avec un peu d’homéo mais pour moi, ce n’est pas l’homéo qui m’a sauvé (de la mort) dans ce cas, c’est un produit fabuleux qui n’est même pas considéré comme un médoc !

    En 10 jours, la régression de mon infection, alors que les antibios ont été arrêtés, depuis un mois, sur ordre du service d’infectiologie de la Timone, va être spectaculaire !

    Tellement spectaculaire que le professeur qui me suivait va me le dire dans son cabinet, droit dans les yeux :

    « Dans mon domaine de compétence, vous ne pouviez pas guérir sans antibiotiques »

    Et en demandant un exemplaire de son rapport, qu’il a rédigé ce même jour, je suis resté bouche bée car il a noté directement, inside, ce produit, et rajouté :

    Ce traitement s’est révélé TRES (c’est moi qui mets en majuscule) efficace car en l’absence d’antibio, l’inflammation de l’épaule droite a complètement régressée, la tuméfaction s’est résorbée, les douleurs ont disparues… etc

    J’espère que la mutuelle prendra la sage, l’intelligente et la futuriste décision de conserver le remboursement à minima de 70%

    Merci de m’avoir lu avec attention

  5. CABRIMOL dit :

    Depuis 42 ans, je me soigne par homéopathie.,Tous les dénigrements à son sujet ne pourront me faire changer d’avis

  6. Joël F. dit :

    Me soignant, ainsi que toute ma famille, depuis 40 ans par homéopathie, je pourrais citer des 10aines. de traitements qui ont été efficaces; à commencer par le «  » » »vaccin » » » » anti-grippe chaque hiver ou les tendinites, entorses, etc, ainsi que sur mon chien. Mais il s’agit surtout d’un traitement « homéopathique » que je veux mettre en exergue : la micro-immunothérapie (non remboursé et à commander à l’étranger) contre l’herpès h2 : au bout de 6 mois de traitement, je n’ai plus eu aucune récidive depuis 2007, alors que jusque là, j’avais parfois jusqu’à 3 poussées/mois depuis 15 ans. Seuls quelques médicaments homéopathiques (rhus toxicodendron & vaccinococcinum notamment) me faisaient de l’effet lors des crises. Quant aux médicaments de la médecine «  » » »officielle » » » (aciclovir etc), je n’ai absolument jamais obtenu le moindre résultat. Or, si l’homéopathie (et autres médecines «  » »douces » » ») venait à ne plus être remboursée, j’ai décidé, et espère que des millions de français feront la même chose, de ne plus acheter aucun médicament dans les pharmacies françaises. Je commanderai dans un pays plus accueillant pour les médecines « alternatives ». D’ailleurs je ne vois pas pourquoi les millions de français qui se soignent par homéopathie, MTC, etc…, continueraient de financer une Sécurité Sociale qui ne veut pas d’eux : que les cotisations SS (parts patronale comme salariale) nous soient supprimées au profit du financement d’une mutuelle pour les réfractaires que nous sommes. Et au bout de quelques années, nous pourrons comparer les comptes entre la SS et cette mutuelle. Je ne suis pas sûr que cette dernière (qui ne rembourserait que l’homéopathie, la MTC, l’ostéopathie, la phytothérapie, etc…) soit déficitaire!!!!!!
    Quant à tous ces pseudo-scientifiques, je veux parler des médecins «  » » » »officiels » » » » obtus, qui s’abritent derrière la pseudo recherche scientifique au lieu de remettre en cause leurs formations par les labos, j’aimerais voir leur tête lorsqu’enfin un(des) scientifique(s) digne(s) de ce nom apportera(ont) la preuve « scientifique » de ces médecines.

  7. liliane dit :

    Je fais de la sinusite chronique, j’étais tout le temps sous antibio et sous cortisone . J’ai développé des glaucomes à cause de ces poisons . Cela fait 3 ans que je prends de l’homéo et le résultat est impeccable . Par contre mon papa est décédé à cause des médicaments allopatiques qui étaient censé le soigner et qui lui ont fait l’effet contraire . Si c’est ça le progrès que nous peomettent ces soi disant scientifiques alors je préfère ne plus faire confiance à cette médecine moderne ou les effets secondaires sont plus nombreux que les effets bénéfiques

  8. Karrat dit :

    Je peux confirmer que l’homéopathie marche cela fais 3 ans que je l’utilise pour pas mal de maladies. Exemple arnica 15ch dans le stress post traumatique très efficace à raison d’une dose par semaine : il procure bien être, joie de vivre . Le silicea à haute dilution dans le traitement des verrues rebelles ou éruption cutanée d’origine x chronique et bien d’autres.

  9. Argo? dit :

    Merci aux laboratoires qui commercialisent cet affreux produit appelé fluoconazole! Ils m’ont rendu allergique! Désormais, je ne prends plus de produits chimiques médicamenteux! Merci a l’homéopathie!

  10. rose dit :

    Je pense que l’homéopathie retrouvera ses lettres de noblesse de la même manière que l’acupuncture, l’osthéopathie, le yoga, le shi quong, le tai chi, la méditation !!!!! Ses alternatives ne pronent absulument pas leurs prédominences au contraire de ceux qui se basent sur « ultra scientifique » sans tenir compte de l’avis des patients !

  11. XY dit :

    Pour ma part, j’ai renconté l’homéopathie, lors de l’allaitement de mon fils : j’ai fait un abcès au sein avec beaucoup de fièvre : en 2 heures, c’était réglé ! passez moi l’effet placébo !!!! il faut savoir que beaucoup de sages femmes donnent des « petites formules magiques à base de granules » aux femmes enceintes mais elles font presque juger aux patientes de ne rien dire à leur gynéco. qui sont complétement contre l’homéopathie ! Ma fille avait le mal des transports, elle a été guérit par l’homéopathie. SVP, laisser les femmes agir pour elles-mêmes et leurs familles, elles le font toujours dans l’intéret de chacun avec le meilleur sens qu’il soit ! Et arrêtons d’uniformiser des modèles uniquement sur la raison économique qui n’a qu’un seul but, profitez à quelques uns dans un monde devenu ultra liberal !

  12. Lollipop dit :

    Pour votre santé voici un bon moyen de comprendre ce qu’est l’homéopathie : https://meta.tv/homeopathie-le-scandale-boiron/ ! Cet article est très Très complet. A vous de juger maintenant si vous préférez jouer avec votre santé et jeter votre argent par les fenêtres ou vous soigner réellement. Bonne journée.

    • deis dit :

      l’homéopathie est une vaste fumisterie, largement contredite et dénoncée par les scientifiques et les médecins dignes de ce nom
      c’est une grosse arnaque perpétrée par les labos et soutenue par des toubibs charlatans et des pharmaciens épiciers
      j’espère que notre actuelle ministre de la santé réussira à contrer les lobbies pour que ce ne soit plus remboursé par la SS

  13. Dumortier dit :

    Vous êtes peut-être un grand naïf, ça se soigne par l’homéopathie ?

  14. Françon dit :

    J’ai rencontré la médecine homéopathique au travers de 2 médecins. Le premier était un jeune médecin allemand diplômé d’une faculté de médecine homéopathique. En effet, en Allemagne pour justifier d’un titre de médecin homéopathe, il faut compter réaliser ses 5 années d’études sur cette « spécialité »proprement dîte. Alors qu’en France le médecin généraliste prolonge ses études de 2 années pour obtenir sa spécialité d’homéopathe.
    Ce médecin m’a sauvée. Tout simplement.La consultation a duré 2 heures. Les 2 premières semaines furent difficiles. Ensuite ce fut une renaissance. Absolument. D’autant que ni les douleurs ni les symptômes ne sont jamais réapparus. Et ce depuis 36 ans.
    Le second était un vieux bonhomme sans prétention dont la connaissance sur la médecine homéopathique était impressionnante. En médecine homéopathique, malade, maladie, remède, sont un tout. Aucun médicament n’est passe-partout en Homéopathie. C’est à dire que l’individu n’est pas subordonné à une médecine omnisciente en toute circonstance…
    Chantal

  15. Guarner dit :

    Aucune étude n’a jamais validé l’efficacité de l’homéopathie. L’effet placébo est intéressant et lui bien réel. Est ce le rôle de la sécurité sociale de rembourser à 30% un effet placebo? Il est urgent de replacer l’homéopathie à sa
    vraie place, celle d’un petit business propère qui n’a pas grand chose à voire avec la médecine.

    • JUST Siegfried Hubert dit :

      vous êtes assurément un « super » scientifique » pour écrire autant de conneries en si peu de mots!!!!
      Quand on ne sait pas de quoi on parle, il faut s’abstenir et se taire plutôt que d’affirmer sans avoir rien expérimenter.. La science : c’est d’abord le « doute »..ce qui est vrai aujourd’hui sera peut-être faux demain..des milliers d’exemples le montrent…il faut un temps où ces « bons » médecins recommendaient le « mercure » pour soigner…j’en passe qui ne sont pas moins pires….
      Les médecins des camps de concentrations avaient aussi de « grandes certitudes »…les assassins justifient toujours leurs actes criminels…

    • Dimitri dit :

      Évidemment les remèdes allopathiques rapportent bien plus que les remèdes naturels pour lesquels ont ne dépose pas de brevet vu que ce que Dame Nature nous donne est à la portée de tous. Si pour vous, il s’agit uniquement de placebo, ceux-ci ne provoquent aucun effet secondaire contrairement à la majorité des molécules dont l’industrie pharmaceutique nous inonde. J’aime les gens qui ne croient que ce qu’ils peuvent prouver. Donnez-moi la preuve scientifique de la création de l’univers et je vous accompagnerais peut-être dans votre scepticisme chronique…

  16. Roeder Christine dit :

    Homeopathie ma soigne beaucoup de .problème de santé.allergies stess angoisse crampes rinithe maintenant je suis traitement pour le hyperthyroïdie j ai une importante intolerense au médicaments. Homyopathie pour moi ma bien aider

  17. colombier dit :

    l’homeopathie ne fonctionne pas comme les medicaments allopathiques .on ne parle pas de subtances chimiques en quantité importante mais d’information de la molécule active. L’information se diffuse dans le solvant lors des dilutions alors que la substance « chimique » se dilue et finit par disparaître . La dillution ne fait qu’épurer la solution pour en garder que l’information . Il ne faudrait pas prendre un médicament homeopathique en dessous de 12ch qui est la limite pour qu’aucune molécule de la teinture mère ne soit présente..Quelque soit la dilution, l’information remplit la totalité du solvant et c’est pour cette raison que cela fonctionne même avec des dilutions très importantes.
    Il faut séparer le subtil de l’épais pour arriver à la quintéssence (5ieme essence) la plus pure (note pour les alchimistes).
    les tests utilisés sont totalement inappropriés cela revient à tester une lampe électrique avec le protocole de test de la lampe à pétrole. mais cela arrange bien les lobbies medicamenteur 🙂 . je vous conseille le livre science et guerisseur edition Edilivres vous e saurez beaucoup

    • Julien Renault dit :

      Toute molécule d’eau a très probablement été en contact avec la plupart des molécules présentes sur Terre, donc votre raisonnement ne tient pas

  18. douillet-romand dit :

    Jeune adulte, j’ai eu plusieurs fois des chalazions, petits kystes qui se forment sur les paupières. Les ophtalmo m’ont dirigé vers des chirurgiens. Une première fois. 4 ans après, une seconde fois, et quelque temps après cette opération, deux chalazions revenaient ! Je suis allée voir un homéopathe, et le traitement a été très rapide et efficace. Plusieurs années après, j’ai senti, à l’inflammation de la paupière, que ça pouvait revenir, je prenais tout de suite Staphysagria et Thuya, et cela enrayait l’apparition du chalazion. Traitement donc beaucoup plus efficace, moins traumatisant, et coûtant moins cher, que la chirurgie !!!

  19. vasseur dit :

    En janvier 2017 j’ai eu une énorme crise rhumatismale, qui m’a paralysée complètement, avec des souffrances atroces. Il faut dire que ma mère avait une polyarthrite gravissime, et j’avais donc l’impression que la maladie commençait pour moi, maintenant que j’ai 67 ans. Je savais que si j’allais chez un médecin classique ce serait les anti-inflammatoires et les corticoïdes. Mon homéopathe m’a mis au point un traitement formidable et en 15 jours j’allais bien mieux. Depuis je n’ai plus eu aucun signe de la maladie, même si je sais que ça peut revenir.
    Il y a eu les détracteurs du mariage pour tous, et ici les détracteurs DES médecines pour tous. Une autre science, celle de l’avenir, n’est donc pas entendable?

  20. Lacolley claudine dit :

    Depuis pas mal de temps j’avais de l’eau et une mauvaise circulation du sang dans les jambes. Cela me posais de gros problèmes. Bas de contention. Gélules achetées en pharmacie et résultats négatifs. Je suis allée voir un homéopathe qui ma donné un traitement et un mois après mes jambes sont redevenues normales.

    • Ishtar dit :

      Bonjour,

      Je rencontre des problèmes similaires aux votre. Quel traitement homéopathique vous a réussi ? J’en ai essayé plusieurs, sans succès malheureusement pour ce symptôme là bien que ça m’aie aidé pour d’autres choses.

      Merci

  21. terraillon dit :

    Je me soigne depuis 40 ans avec l’homeopathie, et je dois dire que c’est une merveille, pour les tout petits
    (maladies infectieuses, grippes, rhumes, otites, chutes, grosses fièvres, verrues, angoisses, agitation) comme pour les plus grands. Toute ma famille en fait au temps et tous sont ravis…
    Que peut on dire de l’effet sur les bébés??? placebo?
    pour moi c’est la première évidence de l’efficacité de l’homeopathie… la fièvre qui descend tout doucement après 20mn de la prise des granules , du placebo chez un bébé.?? et surtout pas d’effets collatéraux pénibles.

  22. Cathala pierre dit :

    On appelle cela un choc émotionnel,du jour au lendemain une terrible déprime ,peur du noir ,de la nuit comme un petit enfant,insomnie,malaise permanent parce qu’on me fait comprendre que je risque de perdre la vue,moi grand sportif,musicien,en pleine force de l’âge .Apres une longue période de souffrance ,pour mon entourage aussi,je vois le bout du tunnel grâce à un homéopathe de Mennecy qui m’a sorti de l’enfer

  23. […] sur l’efficacité de l’homéopathie n’est certes pas nouveau (voir ma lettre à ce sujet en cliquant ici), mais cette méthode de soins est actuellement au cœur d’une offensive musclée, pour ne pas […]

  24. Lecomte dit :

    Le transfert de votre mail : « 2018 – l’homéopathie en danger de mort ! » est refusé ! Bloqué par le fournisseur d’accès « Free »! Est-ce normal ?
    Je transfert chaque jours une bonne dizaine de mails et c’est la toute première fois que le message suivant m’est retourné « Undelivered Mail Returned to Sender ». suite à ce transfert.
    Merci de me répondre car je ne trouve pas cela normal.
    Cordialement – J-C Lecomte..
    .

    • JLB29P dit :

      j’ai le même problème, mais c’est indépendant du sujet. Je le contourne en utilisant le webmail sur le site Free, et là, ça marche. Donc sans rapport avec l’homéopathie.

  25. HANCE PIERRE dit :

    l’homéopathie a permis de supprimer les effets secondaires d’un antidépresseur « redomex » dont il est impossible de se débarrasser à partir de 100 mg ; j’en prenais 200 mg…….

  26. wolfs dit :

    pour une jambe plus courte c’est formidable et inscrit sur plusieurs sites comme CAZALET. et la guérison en moins d’une semaine.
    Pour l’apnée du sommeil aussi c’est très efficace.
    ET comme plus de 50% des maladies c’est un des neurone de la tête qui est malade et que seul l’homéopathie peut guérir ,ou l’ayurvedique pour tout il faut commencer par l’homéopathie.

  27. Isa dit :

    Bonjour, mon commentaire n’a pas pour but d’émettre une quelconque opinion ou critique a propos du contenu. Il s’agit juste, de remarques que j’espère constructives à propos des sources utilisées.
    En effet, l’éditorial du rapport que vous citez (votre source 1) laisse entendre que la décision prise par les autorités suisses repose sur ce rapport. Or une brève recherche internet m’a immédiatement conduite à ce démenti publié par l’Office Fédéral de Santé Publique. Ce démenti explique le contexte politique de la décision. A l’époque, en 2011, la décision des autorités a été prise contre l’avis du comité consultatif, et afin de prendre en compte la volonté du peuple exprimée lors du référendum de 2009.

    The report “Homeopathy in healthcare: effectiveness, appropriateness, safety, costs” is not a “Swiss report”
    Felix Gurtner
    DOI: 10.4414/smw.2012.13723
    Publication Date: 17.12.2012
    Swiss Med Wkly. 2012;142:w13723

    Ensuite, pour l’histoire de « ping-pong », je comprends qu’il soit difficile de s’y retrouver. Comment juger du niveau de preuves de tant d’études contradictoires ? Avec les études cliniques c’est un peu le cauchemar. On arrive toujours à trouver des études qui vont dans le sens de notre opinion, ou qui les contredisent. Il existe en effet plusieurs types d’études cliniques et leur fiabilité repose sur la méthodologie et sur le design expérimental. Donc difficile de se faire un avis sur une étude lorsque l’on n’est pas bio-statisticien. Voici un lien dans lequel vous trouverez le niveau de preuves pour vous aider à évaluer les publications médicales (https://www.eupati.eu/fr/pharmaco-epidemiologie/medecine-factuelle/) A l’heure actuelle, le meilleur niveau de preuve reste la méta-analyse. Avez-vous jeté un coup d’œil de ce côté ? Vous y trouveriez peut-être plus facilement un consensus.

    Pour le passage suivant « Et j’ajoute à cela qu’un certain nombre de découvertes scientifiques récentes montrent à quel point nous serions inspirés de rester modestes devant l’immensité du mystère de la guérison, homéopathie comprise…

    Existe-t-il des sources concernant ces découvertes scientifiques ?

    Enfin la référence à Luc Montagnier et à son prix Nobel est un argument d’autorité. Les études qu’il a réalisées par rapport à la mémoire de l’eau ont été publiées dans une revue dont il était président du comité éditorial et n’ont donc pas été évaluées avant publication comme doit l’être toute publication scientifique. Depuis 2010, aucune autre publication n’a été faite. Ces travaux n’ont pas été reproduits à ce jour, en tout cas, je n’ai rien trouvé de tel en effectuant une recherche Pubmed.
    Le personnage est très controversé par rapport à ses prises de position sur des sujets qui sortent de son domaine de compétence. Il a reçu un prix Nobel pour avoir isolé le virus du sida, et non pour des travaux concernant la mémoire de l’eau, la thérapie du SIDA ou les dangers des vaccins.

    Voilà j’espère que ces commentaires vous seront utiles pour vous y retrouver dans les différentes sources que l’on trouve quant à ce thème.

    • JLB29P dit :

      Remarques intéressantes.
      Je ne demanderai pas mieux que de « croire » en l’efficacité de l’homéopathie, mais ayant vu des personnes chez qui ce fut efficace, et d’autres qui ont trainé leurs affections en multipliant les tubes de granules (des enfants notamment). J’ai une forte présomption d’un effet placebo (compliqué car ça marche aussi sur des animaux et de très jeunes enfants). Il m’a semblé résulter de ces observations qu’une prise en main sérieuse de son cas personnel, ou la confiance en son soignant constituaient des éléments plus importants que le contenu des tubes.

      Une question: si une très forte dilution conserve « l’empreinte » d’un élément actif, qu’en est-il des pesticides et poisons divers dont notre environnement est saturé ? Si le principe de l’homéopathie est valable, (et je n’en conteste pas l’éventualité), son efficacité devrait être plus que contrebalancée par ces innombrables produits nocifs qui affectent tout notre environnement (produits homéopathiques inclus !!!) Qu’en pensez-vous ?

  28. RAYNAUD dit :

    Le mieux c’est d’essayer ! Et voir ce que cela fait sur vous.
    Personnellement depuis que je suis petite, avec un terrain allergique et de l’asthme , j’étais tout le temps malade: sinusite, bronchite, rhinite.. En permanence soignée avec antibiotiques, ventoline, cortisone… Un hiver, j’ai enchainée pendant 3 mois les antibiotiques, J’ai fini l’hiver crevée mais toujours malade… j’ai tout arrété. Je suis allée voir un homéopathe. Il y a bientôt 10 ans. Maintenant, avec un traitement de fond tous les hivers, incluant les doses contre la grippe, je suis toujours en bonne santé et quand j’attrape un rhume, bronchite ou autre je prends un traitement spécifique, beaucoup plus efficace que les antibio et… SANS EFFET SECONDAIRE !!!
    A vous de voir!

  29. Anna P. dit :

    Bonjour,
    J’ai tellement d’exemples de guérison avec l’homéopathie que je ne sais par où commencer ! J’ai 70 ans, je suis en très bonne santé et n’ai pas pris un médicament allopathique depuis plus de 30 ans.
    Exemples (j’en ai bien d’autres) :
    – infections urinaires récidivantes (3 traitements antibiotiques inefficaces), guéries par homéopathie à l’âge de 20 ans
    – constipation chronique guérie à l’âge de 25 ans
    – mon fils de 5 ans devait être opéré des amygdales suite à des rhinopharyngites récidivantes, RV était pris. Je suis allée voir un homéopathe. L’oto-rhino a annulé l’opération car les amygdales étaient redevenues normales
    – coqueluche de mon autre fils à l’âge de 2 ans, quintes terribles depuis 8-10 jours (malgré l’allopathie). Je l’ai emmené voir un homéopathe, dès qu’il a pris pertussinum, plus aucun quinte, guérison totale en quelques jours
    – ma chienne, infections urinaires récidivantes, soignées par antibiotiques, guéries en quelques jours par homéopathie
    – névralgie dentaire, très forte douleur, j’ai même pris un anti inflammatoire (qui m’a rendue malade et n’a servi à rien), hypericum 5 ch et la douleur avait disparu avant que les granules n’aient fini de fondre
    – maladie de Basedow (hyperthyroidie) aujourd’hui mes taux d’hormones tsh, t1 et t4 sont normaux
    Mon problème a été de trouver un homéopathe compétent, c’est pour ça que je n’ai pas toujours été voir un homéopathe. Maintenant, on en trouve plus facilement qu’avant. Mais si un traitement homéopathique ne fonctionne pas, il est parfois utile d’aller voir un autre homéopathe. L’homéopathie est en partie un art, car il n’y a pas de traitement homéopathique universel pour une pathologie, il faut trouver ce qui convient à une personne, ce qui est difficile, et certains sont meilleurs que d’autres.

  30. Guillem dit :

    Ma première expérience avec l’homéopathie a été totalement due au hasard. Une sinusite aigüe (1979) a été rapidement guérie en deux jours (comprimé pluri composants), me surprenant moi-même. Pas d’effet placebo donc, ni pour les animaux qui sont très bien soignés par cette méthode (j’ai suivi le cours d’un vétérinaire homéopathe dont l’efficacité des soins n’offrent aucune contestation à mes yeux d’ingénieur agronome). Je l’ai utilisée avec succès sur mon chat. A plus de 60 ans, je préviens aussi les attaques grippales grâce à cette formule (comme mes parents l’ont fait avec succès depuis des décennies!). Je pense que la formation des médecins homéopathes devrait être prise beaucoup plus au sérieux en France notamment (où « l’inertie » en tous genres est une véritable calamité), pour sortir cette discipline (comme d’autres) du fossé où l’entretiennent ses détracteurs. L’intérêt financier n’est sans doute pas suffisant aux yeux de certains pour mériter son développement… Je compare le travail du médecin homéopathe à celui du paysan en agriculture biologique: il demande sans doute beaucoup plus d’attention et d’écoute, ainsi que de critères pris en compte, que ce qui est enseigné aujourd’hui. En cela, l’homéopathie se rapprocherait de la médecine chinoise. Je pense aussi que chaque patient réagit à certains remèdes et pas à d’autres (importance de la notion de « terrain » reprise en particulier par l’homéopathie « uniciste ». D’où l’intérêt d’approfondir la formation). Enfin, je trouve personnellement absolument scandaleux de retenir au titre du forfait médicament S.S. au moins 50 centimes d’euros sur chaque tube de granules d’homéopathie (ce qui représente en moyenne 30% de son prix!…) soit autant par exemple qu’une boîte d’antibiotique à plus de 50 euros! Pour décourager leur usage ou amasser à bon compte des royalties, c’est peut-être un excellent stratagème, et nos très CHERES mutuelles ne vont pas manquer ainsi de se développer…
    Pour terminer sur un point de vue personnel, la nature me semble être assez riche pour nous offrir en elle-même, en quelque endroit de la planète, suffisamment de ressources, notamment avec la phytothérapie, et nous serions peut-être bien avisés de nous REprendre en charge en pleine responsabilité pour les remèdes de base. A bon entendeur…

  31. Bricoleur de paroles dit :

    Je connais une personne qui fut atteinte d’une double pneumonie très sévère dans les années 1990 que les spécialistes du CHU ne savaient pas soigner et dont le pronostique vital était engagé à moyen terme, qui a été guérie par une très forte dilution homéopathique (peut-être tuberculinum) faite pour elle. Conformément à ce qu’avait prévenu le médecin homéopathique (qu’elle a été voir comme le médecin de la dernière chance mais dont elle n’attendait pas grand chose) les symptômes se sont intensifiés de façon crescendo pendant trois jours après avoir pris cette dose d’homéopathie, et ce fût pour elle une épreuve physiologique extrême. Le quatrième jour elle était exténuée mais guérie. Pour le détail, cette personne a découvert plusieurs années plus tard que sa maladie avait été déclenchée le lendemain d’un choc émotionnel très particulier mais elle n’avait pas fait le rapprochement au moment où cela lui est arrivé. Par la suite le médecin qui l’a soignée a été radié de l’ordre des médecins à cause de ses méthodes, vraisemblablement par une kabbale de médecins généralistes sans doute sincères mais non réflexifs et extrêmement offensifs, ne comprenant pas comment il parvenait à soigner certaines maladies réputées hors de son domaine de compétence pour l’Ordre des médecins.
    Mes propres études universitaires m’ont formé à être prudent sur les méthodologies scientifiques employées. Cependant affirmer que « toute l’homéopathie » ne serait pas plus efficace qu’un placébo me semble être une contre vérité qui repose sur des études dont la méthodologie est mal adaptée à cet objet d’étude, ce qui contribue à diffuser dans la société une « croyance » prêtant autant à caution que l’affirmation inverse.
    Plus largement sur les placébos, effectivement comme vous le dites dans l’article : énormément de maladies réputées incurables sur le plan scientifique, seraient en fait moins incurables si les médecins assumaient d’adopter des protocoles d’utilisation de placébos. Un cancer foudroyant comme celui du pancréas pourrait vraisemblablement être moins létal si les médecins étudiaient l’effet des opérations placébos dont l’efficacité a été prouvée par ailleurs sur la réduction de certains symptômes. Autrement dit la mauvaise réputation du placébo est liée au fait qu’on discute du sexe des anges, et pendant ce temps là les gens meurent parce qu’on mélange les questions techniques et épistémologiques de la science, et les questions pratiques de la médecine qui est de guérir les gens, mais qui semble l’oublier quand il s’agit des placébos parce que leur usage est moins légitime dans la communauté des médecins. Mais sur cette question les médecins font une grosse entorse au serment d’Hippocrate en privilégiant « la beauté du geste ». Du coup le prestige de la science médicale est en parti fondé sur le fait que certaines personnes meurent d’un non usage des placébos : « pour la beauté du geste » des médecins qui ne veulent pas s’abaisser à une méthode dont ils connaissent pourtant les effets bénéfiques mais dont ils ont une peur irrationnelle et paralogique parce qu’ils ont peur de faire le jeu d’un « charlatanisme » auquel ils s’opposent viscéralement à raison… mais jusqu’à la déraison.

  32. Bricoleur de paroles dit :

    Je connais une personne qui fut atteinte d’une double pneumonie très sévère dans les années 1990 que les spécialistes du CHU ne savaient pas soigner et dont le pronostique vital était engagé à moyen terme, qui a été guérie par une très forte dilution homéopathique (peut-être tuberculinum) faite pour elle. Conformément à ce qu’avait prévenu le médecin homéopathique (qu’elle a été voir comme le médecin de la dernière chance mais dont elle n’attendait pas grand chose) les symptômes se sont intensifiés de façon crescendo pendant trois jours après avoir pris cette dose d’homéopathie, et ce fût pour elle une épreuve physiologique extrême. Le quatrième jour elle était exténuée mais guérie. Pour le détail, cette personne a découvert plusieurs années plus tard que sa maladie avait été déclenchée le lendemain d’un choc émotionnel très particulier mais elle n’avait pas fait le rapprochement au moment où cela lui est arrivé. Par la suite le médecin qui l’a soignée a été radié de l’ordre des médecins à cause de ses méthodes, vraisemblablement par une kabbale de médecins généralistes sans doute sincères mais non réflexifs et extrêmement offensifs, ne comprenant pas comment il parvenait à soigner certaines maladies réputées hors de son domaine de compétence pour l’Ordre des médecins.
    Mes propres études universitaires m’ont formé à être prudent sur les méthodologies scientifiques employées. Cependant affirmer que « toute l’homéopathie » ne serait pas plus efficace qu’un placébo me semble être une contre vérité qui repose sur des études dont la méthodologie est mal adaptée à cet objet d’étude, ce qui contribue à diffuser dans la société une « croyance » prêtant autant à caution que l’affirmation inverse.
    Plus largement sur les placébos, effectivement comme vous le dites dans l’article : énormément de maladies réputées incurables sur le plan scientifique, seraient en fait moins incurables si les médecins assumaient d’adopter des protocoles d’utilisation de placébos. Un cancer foudroyant comme celui du pancréas pourrait vraisemblablement être moins létal si les médecins étudiaient l’effet des opérations placébos dont l’efficacité a été prouvée par ailleurs sur la réduction de certains symptômes. Autrement dit la mauvaise réputation du placébo est liée au fait qu’on discute du sexe des anges, et pendant ce temps là les gens meurent parce qu’on mélange les questions techniques et épistémologiques de la science, et les questions pratiques de la médecine qui est de guérir les gens, mais qui semble l’oublier quand il s’agit des placébos parce que leur usage est moins légitime dans la communauté des médecins. Mais sur cette question les médecins font une grosse entorse au serment d’Hippocrate en privilégiant « la beauté du geste ». Du coup le prestige de la science médicale est en parti fondé sur le fait que certaines personnes meurent d’un non usage des placébos : « pour la beauté du geste » des médecins qui ne veulent pas s’abaisser à une méthode dont ils connaissent pourtant les effets bénéfiques mais dont ils ont une peur irrationnelle et para-logique parce qu’ils ont peur de faire le jeu d’un « charlatanisme » auquel ils s’opposent viscéralement à raison… mais jusqu’à la déraison.

  33. Syn dit :

    Vive les placebos qui engraissent des charlatans…
    SI l’efficacité de l’homéopathie n’a jamais pu être prouvé malgré les lobbies qui œuvrent derrière c’est pas sans raison.

    Pour rappel en homéopathie on considère que plus un remède est dilué et plus il est efficace, sachant qu’a une dizaine de ch on a déjà tellement dilué qu’on ne sait même plus s’il reste quoi que ce soit d’autre que de l’eau…
    CH = Centesimal Hahnemannienne
    1 ch = 1 volume de la solution pour 99 volume d’eau (1% donc)
    2 ch = 1 volume a 1ch pour 99 volume d’eau (1 pour 10 000 donc)
    3 ch = 1 pour 1 000 000
    10 ch = 1 pour 100 000 000 000 000 000 000
    15 ch = 1 pour 1 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000

    Mettons que 1 volume ce soit une goutte, si on te prescris des granules de Coffea à 9ch pour des troubles du sommeil (c’est un classique) ca veut dire que pour 1 goutte de café il faut 1 000 000 000 000 000 000 gouttes d’eau,

    si on se dit qu’il faut 20 gouttes d’eau pour faire 1 ml (je suis gentil) ça fait 50 000 000 000 m cube ou 50 km cube de flotte…
    1 goutte de café dans 50 km cube d’eau, tu mélanges bien (mdr) et tu prends juste ce qu’il faut pour une granule…
    Bon j’arrête la les calculs, c’est trop débile, vous pouvez bien avaler autant de granule de Coffea que vous voulez avant d’y trouver la moindre trace de café vous aurez commencé par choper du diabète a force d’avaler du sucre, vous aurez ensuite vider toute la réserve mondiale d’or en achat de granule et nan toujours pas de café à ce stade… Et la je suis parti de granule à 9ch (courant pour du café) mais pour d’autres granules ou on monte jusqu’a plus de 30ch…
    Il n’y a physiquement aucun principe actif qui puisse encore être présent dans une granule a partir de 12ch.

    Donc oui bouffer des granules de sucre peut avoir de l’effet, mais au même titre qu’un placebo.
    Quitte a donner votre argent pour du vent, pardon du rêve, autant le faire a la française des jeux, au moins ça retourne a l’État.

    • wolfs dit :

      En Inde de nombreux hôpitaux soignent même certains cancers par l’homéopathie et dans cette europe de crétins des milliards sont dépenser et il y a toujours plus de cancers parce qu’ils ne veulent pas croire ceux qui se soignent par l’homéopathie depuis des dizaines d’années.

  34. Gabrielle dit :

    Je suis soignée par l’homéopathie pour toutes les maladies que j’ai pu avoir et je suis devenue médecin homéopathe : j’ai 86 ans !

  35. Marcel dit :

    Bonjour,Je n’ai rien contre l’homéopathie. Ma mère la utilisé pour mon père, qui à échappé à la mort à l’âge de 53 ans, suite à un grave accident de la route. L’hopital l’a renvoyé à la maison cliniquement mort. Sauf qu’il respirait encore bien faiblement lorsque les ambulanciers l’ont déposé sur son lit. Il aurait du s’éteindre lors de son transport.
    Ma mère a sorti ses petits tubes d’homéopathie, ainsi que ses plantes séchées et autres dont je ne pourrais pas vous donner les noms. Plantes qu’elle avait ramassait elle-même dans divers endroits en campagne, sur les talus, exposé au solei du matin et autres. etc. Elle ne m’a pas donné ses recettes,mais mon père est décédé à 92 ans, et ma mère à 93 ans.
    Je ne vous cacherais pas que mon père a perdu l’usage d’une jambe à 55 ans, suite a de nombreuses fractures, des suite de son accident.car la cangrène était bien proche.. Pour les années qui ont suivie l’homéopathie et les plantes, on maintenue mes parents en bonne santé. Ce qui prouve que la nature et l’homéopathie vont bien ensemble..
    L’infirmière qui venait soigner les « escarts » que mon père avait dans le dos, n’en revenait pas elle-même. Un jour, elle lui a dit à ma mère, (si je ne vous connaissez pas, je penserai qu’il y a de la sorcellerie dans l’air).

  36. Aleth dit :

    Les théories qu’on n’arrive pas à prouver (dans ce cas depuis plus de 150 ans) ne sont pas scientifiques. La science mesure de façon précise et répétitive. Une seule expérience avec des résultats contradictoires invalide la théorie. Les deux principes fondamentaux de l’homéopathie sont – guérir le mal par le mal à doses infinitésimales ; – la dynamisation. Aucun des deux n’est prouvé scientifiquement. De fait, ce ne sont pas des théories scientifiques du tout. Le premier principe fonctionne – sous conditions – pour les vaccins uniquement. Le second est de nature occulte, d’origine philosophico-religieuse hindoue. Il fait appel à une énergie cosmique ésotérique. Des dilutions qui ne contiennent plus de molécule « active » sont encore prétendues efficaces. Les histoires sur la « mémoire de l’eau » ne sont pas de nature scientifique mais occulte. L’homéopathie fait appel à des forces inconnues de l’homme et inconnaissables en vérité parce que du domaine des esprits. Ces pratiques sont fermement condamnées par la Bible, Parole de Dieu qui seule peut nous éclairer sur des phénomènes qui nous dépassent. L’homéopathie est en lien avec des pratiques comme le pendule, que d’ailleurs certains médecins homéopathes utilisent. Qu’il y ait des résultats n’est pas une garantie de santé, car si parfois certains maux physiques sont soulagés, il en résulte aussi des maux spirituels comme des dépressions, une aversion pour lire la Bible (curieux, n’est-ce pas !), etc. On fait bien, pour sa propre sauvegarde, de ne pas toucher à ces choses et d’écouter les conseils que Dieu nous donne dans sa Parole.

    • volcanbreton dit :

      Des études en mécanique quantique révèle que ce ne sont pas des élucubrations…
      Tout agit sur tout, même l’observateur…
      Je vous invite à observer objectivement tous les paramètres et pas uniquement avec la lorgnette mathématicienne du chimiste compteur de masse molaire…

      Découvrez en plus ici : https://www.pure-sante.info/homeopathie/#9d0QAv3cbCoxfRJF.99

      • Sam Sagace dit :

        Merci de ne pas dénaturer la mécanique quantique. Elle s’opère à une échelle extrêmement faible, et c’est justement (sans doute) la raison d’être du « problème de la mesure quantique » auquel vous semblez faire allusion, présenté sous la forme d’une « influence de l’observateur ». On justifie également ainsi que des expériences de parapsychologies ne fonctionnent pas en présence d’un sceptique…
        Pour votre information, tout médicament doit faire l’objet d’une Autorisation de Mise sur le Marché avant d’être commercialisé. Ce processus comprend une étape de vérification de l’efficacité du médicament, contre placebo et contre le « leader » du marché pour l’affection ciblée. Étrangement les substances homéopathiques sont dispensées d’AMM.
        Pour une analyse un peu plus critique et ne relevant pas du simple témoignage comme j’ai pu le voir ici, vous pouvez par exemple lire :
        http://www.pseudo-medecines.org/page-homeopathie-3605370.html

        Pour une démystification de la physique quantique :
        https://cortecs.org/cours/quantoc-lart-daccommoder-le-mot-quantique-a-toutes-les-sauces/#Surint

        • Oli dit :

          La taille ne fait rien à l’affaire d’après le Pr Marc Henri du CNRS, puisqu’il existerait une onde d’échelle (que l’on a pas encore vu, mais il y a moins d’une semaine on n’avait toujours pas vu d’onde de gravité non plus!) qui unifierait les dimensions quantiques et macro. Ce qui se passe dans une dimension se passe dans l’autre. Evidemment, c’est un peu dur à avaler pour un médecin/biologiste qui n’est pas préparé à manier des concepts quantiques…

  37. Nathalie Z dit :

    L’homéopathie n’a rien a prouver à tous ces détracteurs soi-disant scientifiques qui pensent détenir la Vérité, ce n’est que leur vérité ! Vont-ils aussi nier l’existence de l’atome ? Pourtant on ne le voit pas, mais scientifiquement parlant il a des propriétés, alors ?
    Je me soigne par homéopathie depuis plus de 30 ans maintenant. Et c’est bien cette médecine là qui a su me guérir de lourdes pathologies – grave dépression, problèmes hormonaux, empoisonnement aux antibiotiques dans le cadre d’un parcours dentaire – et la liste est longue. Comme dit le Dr Leborgne, on s’en fiche de savoir le comment du pourquoi. Et c’est bien ça qui gêne les détracteurs : ils ne peuvent pas contrôler (ah, Pouvoir quand tu nous tiens…) et surtout pas admettre qu’ils sont dépassés ! Donc en ce qui me concerne, je n’ai pas besoin de « preuves scientifiques » pour approuver l’homéopathie qui est à mon sens, une médecine très fine et pointue.
    Il serait bon pour certains de rester un peu humbles !!!

  38. michele dit :

    entierement d accord avec tous les témoignagess ping je me soigne depuis plus de 35 ans et plus de soucis vive l’homéopathie

  39. Claire dit :

    J’ai lu avec un grand intérêt votre message sur l’homéopathie.
    NON, l’homéopathie n’est pas réservé qu’aux petits maux.
    J’ai souffert ma vie durant d’épisodes dépressifs graves, liés à un état bipolaire. J’ai eu l’immense chance de rencontrer une femme homéopathe d’un grand savoir et expérience.
    Mon médecin a donc trouvé le « similimum » et m’a traitée au moyen de très hautes dilutions, Je suis guérie.
    Cela a pris un certain temps. Il y a eu des améliorations grâce à certains remèdes mais qui n’étaient pas vraiment concluants. Elle et moi (travail de collaboration) nous avons fini par trouver.
    Je tenais à vous apporter ce témoignage.
    Il faut savoir que l’homéopathie a aussi un GRAND arsenal pour traiter les troubles psychiques, y compris les maladies difficiles où l’allopathie n’a pas de réponse.
    Merci en tout cas de m’avoir permis de m’exprimer sur cet important sujet.

  40. Tournier Noëlle dit :

    A 100 km de l’hôpital le plus proche, dans la brousse: Une bonne crise de colique néphrétique enrayée par 3 granules d’homéopathie sous la langue, au cours d’une réunion, où un participant nous demandait de le soigner ce jour là, et l’entendre dire 10 minutes après qu’il n’a plus mal, mais veut dormir; et il se met à ronfler à côté de nous comme un nourrisson, alors qu’il est couché sur 2 tables en bois, c’est encourageant pour toucher au granules, non?

  41. ALAIN QUINZELAIRE dit :

    L’effet placebo est indiscutable et prouvé scientifiquement – quoique cette assertion soit affirmée péremptoirement, il serait bon de l’expliquer très en détail car le corps et surtout le cerveau humain (ou animal) sont extrêmement complexes – mais la question n’est pas là, çà serait trop compliqué; Seulement DANS LE TEMPS cet effet disparait rapidement et penser que, pendant de longs mois, soit pour un humain soit pour un animal, qu’il ne souffre plus et est guéri par cet effet relève d’une crédulité pour le moins surprenante!? Ou bien on souffre en silence tels certains animaux à qui on témoigne une bienveillance exceptionnelle, je l’ai vu avec un de mes chats et mon chien, ou bien ça relève du miracle d’une capacité inconnue de l’organisme « boostée » par les granules homéopathiques? On nagerait en plein délire.
    Peut-on dire alors qu’on est loin de tout connaître? Absolument, mais………..ce qui ne serait guère du goût des scientifiques qui ne croient que ce qu’ils voient dans « leurs éprouvettes »….

  42. ALAIN QUINZELAIRE dit :

    Un de mes amis se faisait soigner par homéopathie – parallèlement au traitement classique – pour un cancer de la prostate, et il me faisait « sourire » car les médecins de la clinique l’ignoraient mais étaient toujours fort surpris de la rapidité de l’efficacité de « leurs soins » et des résultats inattendus des analyses sanguines!

  43. NOEL dit :

    A 3 ans, ma fille aînée faisait otite sur otite. Traitement par antibiotique, puis oto-rhino-laryngologiste qui lui fait une parasynthèse (vous savez, là où les parents doivent tenir leur enfant qui hurle de douleur pendant que le médecin lui perce le tympan…) puis nouveau traitement.. Et ce verdict : « la prochaine fois, on devra l’opérer et lui faire une greffe du tympan… » J’ai fui, j’étais prête à aller voir tous les rebouteux de la région, quand une copine me parle d’un homéopathe… J’y suis allée, même si mon pédiatre me disait de façon peu convaincue « oui, des fois ça marche ». Eh bien, ça a marché ! et du premier coup ! Et ma fille n’a plus jamais fait d’otite …!
    Et pour les chats, c’est pareil: comme le vétérinaire me coûtait trop cher pour mes deux chats qui faisaient coryza sur coryza, j’ai essayé l’homéopathie sur eux, et ça les a soignés. Plus jamais de véto, du moins pour le coryza…
    Alors, on m’a dit que c’était psychologique… moi je veux bien, mais comment valide ceci pour les chats ? Et si ça marche je me moque bien de l’étiquette qu’on y met…

  44. Frouillou Nicole dit :

    J’ai 78 ans je nous soigne avec l’homéopathie depuis 50 ans et je dis merci surtout que je suis allergique aux médicaments. C’est comme pour tout : il faut la connaissance et les médecins généralistes homéopathes ne courent pas les rues!! exemple : un urticaire suite à un coup de soleil une grande plaque urticante : une dose en 15ch apis mellifica et le tour est joué en 15 minutes !! il faut tout pour faire un monde : merci à la médecine, merci aux grands spécialistes et merci à l’homéopathie.

  45. gil dit :

    Je suis atteint de ce qu on afp
    Appel la maladie des jambes sans repos on me soigner avecadartrel très nocif etun jour j ai lu que le zinc avait une. Influences surla maladie j’ai pris du zincom 7 en homéopathie et depuis cela fait 3ans que je dorsbien

  46. MARTIN dit :

    Bonne santé à tous…
    Mon médecin homéopathe (un vrai !) à guéri mon hyperthyroïdie, certes en plusieurs années, mais en m’évitant ainsi l’opération et les médicaments….

  47. Marichante dit :

    Il y a une quinzaine d’années j’étais chaque hiver embarrassée par des rhinopharyngites récidivantes qui souvent s’aggravaient (angines, otites,sinusites …). Je passais pratiquement toute la période d’octobre à mai sous antibiotiques et cortisone. Une collègue m’a conseillé le traitement suivant :
    en alternance, 1 semaine sur 4, prendre 10 granules de
    – aviaire 9ch
    – influenzinum 9ch
    – thymuline 9ch
    – sérum de yersin 9ch
    Commencer le traitement début octobre et poursuivre jusqu’à fin avril. Un tube de gélules couvre la période.
    La première année je n’ai pas ressenti d’amélioration particulière, mais le 2ème hiver s’est nettement mieux passé et dès la 3ème saison de prise j’ai constaté que je n’attrapais plus rien.
    Depuis .je continue ce traitement en traversant les hivers sans problèmes de la sphère ORL, sans antibiotiques et sans cortisone..
    A 71 ans je ne me vaccine pas contre la grippe et, pendant les périodes d’épidémie, je complète le traitement homéopathique avec des huiles essentielles en frictions et inhalations.
    Force est de constater que l’homéopathie est, dans ce cas au moins, redoutablement efficace !

  48. Barraque-miramont dit :

    Bonjour, je me suis tournée vers l’homéopathie pour mes enfants de 6 et 8 ans pour des problèmes ORL récurrents. On leur a mis plusieurs fois des drains dans les oreilles et en octobre dernier on devait recommencer…
    Depuis 6 mois, ils n’ont presque pas été malade, pas d’otite, de grippe, d’angine bactérienne, de gastro-entérite, que j’avais chaque année!!!
    J’en suis plus que satisfaite!!!

  49. Michèle TEXIER dit :

    Mes trois enfants ont été soignés par un pédiatre homéopathes. Enfants, ils n’ont jamais eu d’antibiotiques!
    Dernièrement j’avais un chalazion (sorte d’orgelet non douloureux) qui grossissait de plus en plus. J’ai pris Tuya, Silicea et Staphysagria. Le chalazion a diminué mais je suis partie en voyage pour 3 semaines en oubliant mes pilules! Le chalazion a recommencé à grossir. A mon retour, j’ai recommencé, sans m’arrêter à en prendre 3X3 grains (en tout ça faisait 9 prises par jours) pendant environ 3 semaines. Je n’ai plus de chalazion alors qu’un chirurgien n’avait pas voulu me l’enlever! (Heureusement!) Je pourrais vous raconter maintes expériences du même genre!

    • madec b. dit :

      Bonjour,
      j’ai un chalazion depuis 5 jours. Mon médecin m’a prescrit une pommade antibiotique.. Quelle est la dilution à prendre pour TUYA SILICEA et STAPHYSAGRIA ?
      Merci pour votre réponse.

  50. Michel Fellrath dit :

    En Europe, de tout temps on a su que des plantes intoxiquaient, nourrissaient ou soignaient en fonction de leur concentration. C’est notre médecine. Hahnemann, en traduisant des textes de plus de 2000 ans. s’en est inspiré y a mis son savoir et son génie ( similia similibus curantur ). . Ses pathogénésies sont parfaites, Mais il faudra les refaire pour y inclure tous les pesticides , perturbateurs (stress) et la malbouffe.

  51. Pierre dit :

    Ayant perdu un enfant en bas âge et ne pouvant m’y résoudre, j’ai été voir un homéopathe qui m’a donné de nouveaux l’envie de vivre. En un mois, déjà petits résultats et en 2, dépression terminée. J’ai continué à prendre les gélules un mois supplémentaire pour sécuriser le traitement. Génial.

  52. Isabelle LE CORRE dit :

    mes enfants étant bébés faisaient des rhinos à répétition et cela se terminait en otites qui malgré les antibiotiques nécessitaient des paracentèses. La mise sous traitement homéopathique a été efficace pour les deux enfants qui n’en n’ont jamais refait. Du coup j’ai adopté le réflexe et meme pour les gastros ça marchait avec les mesures diététiques. Ils n’ont pas souvent consulté le médecin par la suite mais plutot l’homéopathe qui leur prescrivait un traitement de fond qu’ils ont suivi jusqu’à l’adolescence. Même sur de l’aigu je peux dire que c’est efficace. Je suis une ancienne puéricultrice hospitalière mais militante depuis cette expérience pour les médecines naturelles.

  53. HERAIL Maryse dit :

    Je suis allergique à de nombreux médicaments allopathiques: aspirine et tous ses dérivés- anti-inflammatoires – sulfamides – plusieurs anti-biotiques.(oedèmes de Quincque)
    Je suis très contente de pouvoir remplacer ces produits par des remèdes homéopathiques, qui sont sans effets secondaires et efficaces parce qu’ils soignent la cause des maladies et non les conséquences. Même s’il faut les prendre pendant des périodes plus longues.

  54. richard dit :

    cela fait plus de trente que je me soigne a l ‘homéopathie , mon fils a peine deux ans faisait de l asthme ,et de l ‘allergie , s ‘est un docteur qui venait s ‘installer m ‘a proposer se traitement homéopathique ,,a l ‘age de cinq ans mon enfant n ‘avait plus d ‘asthme ,qu un traitement d ‘entretien , quant a moi je me soigne pour l ‘arthrose ,le mal de dos ,la fatigue , un petit rhume de printemps , etc ,il ne faut pas dire que s ‘est de la graine de perlimpinpin
    vraiment dommage que la société ne veut pas rembourser ses médicaments , et la société ferme les yeux sur le bien être de la personne qui s ‘en sert , l ‘homéopathie n ‘intéresse pas les laboratoires pas asse de spéculation , il faut se soigner naturel , malheureusement en FRANCE il n ‘y a pas asse d ‘homéopathe ,en plus dans mon jardin il y a des plantes bien utiles

    ,

  55. BARDIAUX dit :

    Après une bagarre de matous mon chat m’est revenu mal en point: griffure au nez yeux fermés et quelque peu sonné: je lui ai enfourné une bonne dose de granules d’arnica pour être sûre qu’il ne les recrache pas toutes… ET….. QUELQUES HEURES APRES il était calme et posé déstressé et « déchiffonné »… ET NE VENEZ PAS ME DIRE qu’il sait ce que c’est l’homéopathie , les placebos et les asprines!!Un veto m’a dit un jour que j’avais bien fait!

  56. briere dit :

    bonjour,
    quelques exemples, l homéopathie fonctionne!!
    ma fille, a eu, petite une importante infection urinaire, que l on a pas reussi a soigner avec les antibiotiques, l homéopathe a fait faire des granules a base de son urine, 3 mois de traitement, mais plus rien apres 1 mois!
    grosse verrue plantaire chez mon fils, plus rien en 15 jours avec l omeopathie. pour moi qui fait des allergies, et pour toutes les personnes a qui j ai conseille, ca marche, et le summumm!! l arnica, cest miraculeux

  57. Comuzzi dit :

    Ma fille était toujours malade étant bébé et je l ai bourré de médicaments dont des antibiotiques. Pratiquement toute l année elle avait des problèmes ORL. Nous avons ensuite donné un traitement homéopathique de fond toute l année. C était astreignant mais vraiment efficace. C’est à partir de là que je suis passée à l homeopathie

  58. Sandrine dit :

    Lorsque j’étais enfant, je souffrais d’allergie à la poussière. Je faisais souvent des crises d’asthme. Le pédiatre a dit à ma mère que je devais donc être opérée des amygdales et qu’on devait m’administrer un traitement d’insensibilisation, à coup de piqûres hebdomadaires. Un traitement bien lourd pour une si jeune petite fille! Ma mère a donc trouvé un médecin homéopathe qui a accepté de me suivre. Résultats? Aucune amélioration de mes allergies jusqu’à l’adolescence, par contre j’ai évité une chirurgie innecessaire, des piqûres douloureuses et pleines de je ne sais quel poison, des antibiotiques pour soigner le moindre petit rhume, etc… J’ai aussi soigné mes angoisses nocturnes d’avant le BAC grâce à l’homéopathie. Bref, l’homéopathie est peut-être un placebo, mais c’est une solution 100 fois moins dangereuse que les autres pour les petits bobos du quotidien!
    Je vis aujourd’hui aux États-Unis où les gens se bourrent de médicaments du matin au soir: les vitamines en tous genres (presque obligatoires pour les femmes enceintes!), les anti-douleurs extrêmement addictifs distribués à la moindre rage de dents, les cachets contre l’hyperactivité chez les enfants (qui agissent directement sur leurs cerveaux!!!!), et j’en passe! Et bien, ils viennent de passer une loi pour qu’il soit écrit, sur tous les paquets de médicaments homéopathiques, que ceux-ci ne fonctionnent pas… Pourquoi une telle sévérité avec des médicaments inoffensifs, alors qu’on empoisonne tous les jours les enfants jusque dans le ventre de leurs mères?

  59. Elisabeth dit :

    l’homéopathie pour toute la famille , animaux compris, depuis de nombreuses années. Que des « PING » !

  60. LELEUX Bernadette dit :

    Les remèdes homéopathiques ont été très bénéfiques pour guérir tous mes problèmes de santé, si ce n’est l’arthrose cervicale, dont je souffre, et que l’on sait très bien que l’on n’en guérit.pas Ce que je peux confirmer c’est que les remèdes homéopathiques ont soulagé fortement les douleurs dues à l’arthrose, et diminué les crises. Ce qui est sûr et certain c’est que ce sont des remèdes très efficaces et ce sans effet secondaire..

    Quant à dire que c’est placebo, comment est-ce possible car mes chats sont soignés par une vétérinaire homéopathe. Quant on leur donne les granules , ils ne le savent pas, et c’est magique car ils guérissent !
    Mes petites filles sont soignées par des remèdes homéopathiques et cela fonctionne très bien.
    Mon mari n’y croyait pas jusqu’au jour où il a dû carreler la douche et il avait très mal au dos. Au lieu de lui donner comme remède du Brufen Forte je lui ai fait prendre de l’Arnica Montana en 30 K et déjà après en avoir pris 3 fois sur un jour, il n’avait plus de douleur !

    Conclusion en ce qui me concerne je trouve cette médecine très efficace et ce qui est très rassurant, c’est qu’elle n’occasionne pas d’effet secondaire.

  61. lamoitte bernard dit :

    soigné depuis plus de 40 ans par homéopathie je peux affirmer que cette médecine douce est d une grande efficacité

  62. Lauralbé dit :

    J’habite en Suisse depuis 7 ans mais je suis Française!
    Mes parents nous ont toujours soigné avec de l’homéopathie et je fais la même chose pour mon mari et mes enfants. Conclusion je ne vais jamais chez le médecin sauf pour cas graves (un de mes enfants a eu une pneumonie il y a 2 ans et il avait une bactérie dans le sang).
    J’achète tout ce qu’il me faut en France car en Suisse c’est trop cher donc je ne me fais pas rembourser.

  63. Spagnuolo Antonella dit :

    Et bien l effet placebo,ça me fait bien rire!
    Il y a 5 ans, j ai commencé à avoir des quintes de toux,répétitives…
    C était en continue…
    Je suis allée voir mon Orl…
    Il m a prescrit , 10 jours d antibio …
    Rien…
    Je retourne le voir. .
    Il me prescrit une semaine de cortisone. ..
    Et pendant ce temps,je continuais à tousser…
    Je me fatiguais…
    Je retourne le voir, et là, il me prescrit des anti histaminiques…
    Et la toux,continuait, à aller bon train…
    Cela fesait plus de 20 jours que je toussais en non stop!
    En désespoir de cause,je suis allée voir un médecin homeopathe, pour la 1 ere fois de ma vie. ..
    En 5 jours,je ne toussais plus du tout…
    Quelqu un peux m expliquer « L effet placebo »??!!
    Honnêtement, je vous assure que j avais VRAIMENT ENVIE DE GUÉRIR! !!
    Pourquoi aurais je attendu si longtemps pour guérir? ?
    M homéopathie fonctionne!!
    C est tout!

  64. dominique s dit :

    Je me suis toujours soignée par homéopathie, puisque mes parents le faisaient avant moi. Et j’ai toujours été remboursée par la sécurité sociale. c’est une légende, à ne pas propager, que l’homéopathie n’est pas remboursée !

  65. BLANCHARD dit :

    Bonjour, A la lecture de votre annonce je suis fière et heureuse d’avoir utiliser la stratégie gagnante avec l’homéopathie depuis plus de 30 ans, et je rajouterais la phytothérapie et les huiles essentielles, et pour preuve à presque 60 ans je me porte très bien!
    Et j’en fais profiter mes proches qui eux aussi n’ont cure de l effet placébo ou pas !!! Merci Dame Nature
    Cordialement Catherine

  66. lavanant dit :

    Depuis des années, j’utilise l’homéopathie. Hélas, je n’ai jamais remarqué d’effets favorables . Je continue à souffrir de sinusite -bronchite chronique avec des crises de plus en plus fréquentes. Ma praticienne actuelle, homéopathe, m’a quand même prescrit des antibiotiques!!
    J’ai constaté l’effet des plantes, prouvé par le retour à la normale de ma vitesse de sédimentation après un mois de prise d’échinacea angustifolia prescrit par un phytothérapeute parti en retraite depuis; mais mon homéopathe n’y croit pas! Alors la médecine….!!! je n’y crois pas non plus (sauf dans les cas graves.)

  67. Maillard dit :

    Sceptique de tempérament mais ouverte à tester…j’ai eu un enfant sujet aux otites
    Bébé et tout petit bien sûr souvent en pleine nuit
    J’ai tenté l’homéopathie qui donnée aussitôt à souvent fait des miracles j’ai compris et conclue très vite que ce n’était pas placebo mais efficace
    Savez vous ce que c’est un petit avec des otites ça hurle de douleur…..je suis devenue convaincue et ai eu beaucoup de bons résultats
    Bien sûr il ne faut pas avoir l’esprit étriqué et cela ne soigne pas tout on est d’accord mais efficace dans beaucoup de domaines moniq

  68. GRUT claudine dit :

    ayant eu de gros problèmes de cystites et de pyélonéphrites pendant 2 ans, soignée sans résultat par piqûres d’antibiotiques à hautes doses, et ce pendant les 2 ans, mon rein droit a fini par être en insuffisance, et les infections étaient devenues constantes, pas 1 jour de répit,. Et, réflexe de survie, mon homéopathe m’a donné du serum anticolibacillaire 8 DH : l’infection s’est arrêtée le jour même !!!!!

  69. Chris.M. dit :

    Dès mon très jeune âge (sans doute même de naissance en 1943 !), j’ai eu des problèmes d’allergie (successivement, eczéma laiteux, eczéma classique, asthme, rhume des foins, allergie au Poisson) et problèmes de digestion (il faut dire que le « régime » en temps de guerre n’était pas au top). Mes parents, cependant, étaient déjà très homéopathie et phytothérapie. Merci à eux d’avoir eu cette conscience.
    Dans les années 50, dans ma ville, un seule pharmacie avait des granules et des gouttes, et encore, c’est tout juste s’ils n’étaient pas vendus « sous le manteau » ! (Plus tard, le fils du Pharmacien est devenu Médecin Homéopathe Uniciste, comme quoi, les causes justes finissent toujours par gagner la partie !).
    Pour moi, très tôt, plus d’eczéma, plus de rhume des foins, plus d’asthme. Est restée l’allergie au Poisson (mais pas aux Crustacés donc de quoi me régaler quand même !…et d’y trouver certains oligoéléments très utiles). Cependant, malgré mes 74 ans, je ne désespère pas de trouver ma solution (je dis « ma » non par orgueil, mais parce que chaque personne est un cas à part), car « ma tête chercheuse » (par ex-profession et par goût) ne saurait se satisfaire d’une retraite somnolente.
    Merci à vous donc de stimuler nos neurones et notre détermination à aller de l’avant.

  70. chantal dit :

    Nous partions en vacances d’hiver avec un ami …médecin homéopathe et sa famille…et une certaine année 4 enfants / 6 avaient des symptômes de grippe la veille de partir ! ordonnance par téléphone, soins immédiats, granules…et tout le monde s’est retrouvé pour une belle semaine de ski ! ensuite, les doutes, les incertitudes sur cette médecine font place à un grand pragmatisme, beaucoup de bobos, douleurs peuvent être soignés par homéopathie, çà marche trés bien, trés vite ! des crampes abdominales ( suite à coup de froid ) qui cédent en 5 à 10 mn c’est beaucoup mieux que de se tordre dans son lit tout la nuit, les hémorroïdes idem… des débuts d’otite enrayés le temps de le dire…on ne soigne pas tout et pas tout le monde ! certains y sont insensibles ? mais quand on apprend à en faire bon usage c’est une médecine trés bon marché, non chimique, qui trouve sa juste place, et peut être complétée par phytothérapie, huiles essentielles…avant d’aller chercher la chimie lourde à réserver aux maladies graves qu’on ne peut soigner autrement ! gagner son autonomie de soin au quotidien c’est un beau sujet !

  71. Hausser Charles dit :

    93 ans,je me soigne depuis 50 ans avec de l’homéo.
    TRES EFFICACE ,a la condition d’avoir sous la main le médicament et d’attaquer immédiatement les premiers symptômes; j’ai dans mon auto tjrs une dizaine de tubes;
    Aconit, ferrum,mercuris………..et surtout occiloccocinum !!!
    Tous les petits maux :Rhino ,angines,herpes,orgelets ……….
    en 2 3 jours terminé. Je reussi moins bien avec mes vieux os et une constipation tenace.; NE PAS OUBLIER QUE LES MEDICAMENTS HOMEO SE CONSERVENT DES DECADES !!!!!!!

  72. Gene dit :

    Eh bien chez moi l’homéopathie ne fait aucun effet. Le problème est peut être une insensibilité mais certainement une mauvaise absorption due à la menthe, au café et au tabac. J’ai appris cela de la pharmacienne.

  73. lambert dit :

    Je me soigne depuis longtemps avec l’homéopathie et à chaque automne au lieu de prendre le vaccin « anti-grippe » je prends des gélules homéopathiques et passe l’hiver sans problème. Mon mari et mon petit fils profitent également de ce traitement.

  74. Lebrun dit :

    J’ai recours à l’homéopathie depuis plus de 40 ans et sans renier l’allopathie quand c’est nécessaire, je ne peux qu’en recommander l’usage. J’ai 77 ans et beaucoup de mes connaissances m’en donnent 10 de moins. Je ne prétends pas que c’est grâce à l’homéopathie, mais ça doit y contribuer. C’est tout un état d’esprit: hygiènes de vie et alimentaire, activités physiques, etc….

  75. Jean-Loup dit :

    Il y a environ 3 ans, j’ai eu un zona.
    Mon médecin m’a prescrit un traitement, sans résultat. Je suis retourné la voir et elle m’a prescrit un autre traitement, toujours sans résultat. Je suis allé la voir de nouveau et là, m’a conseillé de voir un dermato car elle ne savait plus quoi faire.
    J’ai donc eu un 3e traitement, toujours sans résultat !
    J’ai donc fini par allé sur Internet et par rechercher « Comment soigner un zona ». Une belge avait un blog (qui a malheureusement disparu depuis, semble-t-il) dans lequel elle expliquait comment le zona de son mari avait disparu, grâce à l’homéopathie. J’ai suivi ses conseils en prenant les mêmes médicaments que ceux que son mari avait utilisé.
    Au bout d’une semaine, mon zona avait disparu.
    Depuis, j’ai appris que les pharmaciens homéopathes savent traiter le zona.
    Ca ne peut pas être du à l’effet placebo, en ce qui me concerne. Sinon, ça aurait fonctionné avec les 1ers traitements puisque je ne savais pas que le zona était si difficile à traiter de façon plus traditionnelle (un de mes neveux, médecin, m’a dit, par la suite, dès qu’il a su que j’avait un zona, d’aller voir un rebouteux !). Pourquoi l’effet placebo aurait fonctionné avec l’homéopathie et pas avec l’allopathie ?

  76. Segond Marianne@gmail.com dit :

    Je suis une fille de l »oncle mou »! J’ai 90 ans! Depuis 70 ans, j’ai eu chaque hiver des rhumes carabinés, mais pas cette année. J’ai pris depuis le mois de septembre tous les samedi matin a jeun une dose d’oscillococcinum. Si parfois mon nez se mettait à couler un peu, je prenais encore une dose.Total: plus de rhume depuis des mois! – Merci de ne pas vous lasser de nous informer, vous êtes génial!

  77. Marie dit :

    Il y a 37 ans alors âgée de 20 ans j’avais cystite sur cystite et prenait des antibiotiques ordonnés par mon médecin presque en continu depuis plus d’un an. J’ai alors consulté un homéopathe qui peu à peu a éloigné les crises en affinant tous les 3 mois le traitement la 1ère année puis tous les 6 mois, puis une fois par an. J’ai pris le traitement pendant 15 ans et les crises se firent de plus en plus rares: une à trois par an jusqu’à plus du tout.
    L’homéopathie a été d’une grande aide et je continue à l’utiliser régulièrement notamment l’arnica. Un grand merci à cette façon de soigner.

  78. Timita dit :

    Je suis allée voir une homéopathe à Toulouse pour voir ce qu’elle pouvait faire contre mes maux (fatigue chronique, cephalées de tension quotidienne, forte insomnie, électricité dans tous le corps, etc). Elle m’a prescrit de l’homéopathie qui ne m’a fait strictement aucun effet. Si ça marche sur d’autres personnes tant mieux, moi ça m’a juste fait l’effet d’un bonbon au sucre que je prenais trois fois dans la journée.

  79. mlynarski dit :

    L’ homéopathie est très bonne pour bien des maux..
    Maniée par un excellent homéopathe les résultats sont surprenants à tous les niveaux que cela soit sur la santé ou le moral…
    Pour ma part il y a quelques années cela m’a évité de sombrer dans la dépression et les antis dépresseurs ..

  80. Kerdavid Denise dit :

    Bonjour,
    Il y a longtemps j’ai fait soigner par homéopathie mon bébé d’un an environ. Le médecin lui a prescrit Penicillum 9 ch. A la première prise, mon enfant a fait une réaction cutanée allergique et il s’est avéré par la suite qu’elle ne supporte pas la pénicilline.
    Si l’homéopathie est inefficace, comment expliquer alors cette réaction ? Un bébé n’est pas influencé par le fait d’y « croire » ou de ne « pas y croire » !
    A quand la liberté de se soigner comme on veut …

  81. Françoise vulliez Jolliet dit :

    Pour moi l’homéopathie. M’a aidé à guérir de systites à répétition en peu de temps et à peu de frais. Sansles effets secondaires des antibiotiques.
    Pour ce qui est de la mémoire de l’eau ? ?que fait on de l’eau des toilettes ? ????
    Que fait on de cette mémoire là ?

    Merci pour vos publications et conseils précieux.
    Françoise

  82. LABAUNE Jean-Yves dit :

    Bonjour et merci pour vos articles.
    Homéopathie : soin par placebo, pourquoi pas ? Mais que dire quand elle est prescrite à des animaux ? Ils sont très sensibles à nos humeurs, certes, mais au point d’en guérir ? Ne serait-ce pas une voie à explorer ?
    Cordialement.

  83. Nicole dit :

    Bonjour,

    J’ai eu de très gros ennuis de santé, un phéochromocytome (tumeur surrénalienne) qui m’avait laissé des séquelles vraiment très handicapantes. J’étais constamment épuisée, je ne pouvais plus faire le ménage, je me réveillais plusieurs fois par nuit avec la sensation d’être électrocutée dans tout mon corps. Je ne pouvais plus boire de café, je ne pouvais plus conduire…. la liste est longue. J’ai eu la chance de trouver une femme médecin, qui avait été urgentiste pendant 10 ans et qui s’est convertie depuis à l’homéopathie. Nous y somme allées pas à pas car il fallait vraiment cerner la douleur et elle ouvrait son ouvrage de référence pour trouver des épithètes qui correspondaient à ce que je ressentais. Cela a pris plusieurs années, mais je suis guérie et j’ai retrouvé ma vie d’avant, mieux qu’avant. D’autre part, mon fils est né avec une maladie génétique qui produit des diverticules dans l’intestin et qui dégénère en cancer, ses aieuls en sont morts, son père est assez gravement atteint. Ce médecin a administré une dose homéopathique et depuis, les diverticules ne se reproduisent plus. Il avait 10 ans, il en a 22 et mènes ses études rondement. Chaque année l’hôpital nous dit que son résultat est excellent. Plus loin dans le temps, ma fille a été guérie en deux semaines par un homéopathe d’un eczéma qui la faisait pleurer toute la journée et toute la nuit, nous ne savions pas quoi faire et une pédiatre bornée nous disait qu’il s’agissait de coliques….. Depuis je ne consulte plus que ce médecin et je n’ai que très rarement recours à des antibiotiques.
    Je suis tout à fait convaincue du pouvoir de l’homéopathie qui est une médecine énergétique et qui agit sur le système subtil. A ceux qui disent que la guérison est psychologique je leur demande dans ce cas pourquoi c’est efficace sur les bébés et les animaux ?

  84. ELATTARI dit :

    Bonjour; en guise de témoignage en faveur de l’homéopathie voilà presque 30 ans que je me traite qu’avec l’homéopathie même pour des maladies lourdes telles les tendinites, l’amibiase, les cystites, les broncho pneumopathies ; et j’en suis très satisfaite

    • Helene dit :

      Bonjour Elattari.j’ai un problème de broncho pneumopathie et je n’arrive pas à me soigner. Qu’avez vous pris en homéopathie ? Je voudrais essayer et j’attends avec impatience votre traitement .un grand merci à vous et a bientot j’espère .Cordialement .Helene .

  85. ANNE marie Bardin dit :

    Bnjour j’ai bientot 62 ans et je me soigne en homeopathie depuis maintenant 37 ans. J’ai fais l’oeugenisme prenatal pour mes 2 grossesses ce qui m’a evite les traitements classiques post accouchement.
    J’ai soigne de nombreuses antorses avec succes et sans sequelles.
    Le rhus tox ayant été reconnu suite a des tests faits a l’hopital de Lyon par Boiron comme etant efficace sur la cicatrisation des ligaments.
    Et suite a une grosse bronchite et apres avoir echoue aux traitements classiques qui faisaient empirer la pathologie je suis alle voir un uniciste qui m’a prescrit un seul produit homeo et en 2 heures j’etais guerie.
    Mes filles que j’ai soigne des leur naissance avec l’homeo n’ont pas pris un seul antibiotiques avant l’age de 25 ans et aujourd’hui elles priviliegient l’homeo en 1er.

  86. Daguerre dit :

    Quelle tristesse de voir que l on peut encore aujourd’hui voir réfuter l efficacité de l homéopathie.
    Ma femme et moi avons utilisé l homéopathie pour nous même et pour nos quatre enfants (qui sont parents aujourd’hui ) depuis toujours avec des résultats tres bons et même lorsque la médecine traditionnelle calait… Nous avons remarqué que l efficacité peut être différente d une personne à l autre mais toujours positive.
    Cordialement
    SD

  87. Maison Claudine dit :

    Il y a quelques années, j’avais un problème ORL récurent et je suis naturellement allée voir le généraliste qui m’a prescrit ..des antibiotiques.. le problème ne guérissant pas, il m’a prescrit une seconde période d’antibiotique…qui n’a rien guérit du tout..Je suis donc allée voir un autre généraliste « option homéopathie » et après quelques semaines de soin, j’en avais fini avec ce problème.! Depuis ce moment là, j’ai utilisé l’homéopathie pour divers maux et toujours avec succès !

  88. Mireille picou dit :

    Comment peut on discuter de la véracité de l’effet de l’homéopathie quand on sait que cette methode a été utilisée sur les animaux et en particuliers les chevaux avec un insoupçonnable effet depuis des décennies. Comment parler d’effet placebo quand il s’agit d’animaux?
    Demandez aux anglais qui l’utilise depuis très longtemps.

    • Michel dit :

      L’effet placebo est bien reconnu chez les animaux ! Les animaux ne sont pas bêtes ; ils savent que l’on s’occupe d’eux et qu’on leur veut du bien ! et cela crée un puissant effet placebo qui mène à la guérison.
      D’autre part, il ne faut pas non plus négliger l’autoguérison qui intervient bien plus souvent qu’on ne le croit.
      Personnellement, j’ai 72 ans et je ne suis jamais malade.
      Je ne me soigne donc pas ! Je n’ai pas confiance dans les médicaments allopathiques qui on souvent des effets secondaires indésirables. En revanche je prends quotidiennement de la vitamine D3 (5000 UI), K2 mk7, des oméga3 marins ainsi que d’autres compléments vitaminiques,et oligoéléments, car comme dit le proverbe, mieux vaut prévenir que guérir.

  89. BROSSE dit :

    Bonjour , perso je suis trés rarement malade , cependant s’il m’arrive d’attraper un début d’angine je prends Mercurius Solubilis EN DOSE et hop ! deux heures plus tard , plus aucun symptôme !
    IL y a cinq ans j’ai traité avec succès une tendinite calcifiante du tendon Jambier postérieur trés douloureuse , avec Solanum Malacoxylon .

  90. Michel dit :

    Encore un commentaire sur l’homéopathie !
    J’ai beaucoup réfléchi sur le sujet et voici le résultat de mes cogitations.
    – Tout d’abord, il faut savoir qu’un témoignage n’a aucune valeur scientifique ni pour ni contre.
    – Deuxième point : le corps humain a un pouvoir d’autoguérison impressionnant que l »on sous-estime souvent ; on peut en conclure qu’une guérison attribuée à un traitement homéopathique peut être le fait d’une autoguérison. L e problème est qu’il est impossible d’avoir un témoin de comparaison (que se serait-il passé sans traitement ?).
    – troisièmement, au sujet de la « mémoire de l’eau », les physiciens nous apprennent que dans l’eau liquide, à la température ordinaire, les liaisons hydrogène qui maintiennent l’eau à l’état liquide sont très faibles et se font et se défont au hasard des millions de fois par seconde. Comment alors expliquer une mémoire de l’eau ?
    – Quatrièmement, Hahnemann, que je respecte, mais qui n’avait pas les connaissances chimiques que nous avons actuellement (en effet, la chimie de son époque n’était pas encore aboutie et présentait de nombreuses inconnues, notamment les découvertes d’Avogadro sur le nombre fini de molécules présent dans une mole de substance), me semble avoir tiré des conclusions un peu hâtives d »observations réalisées sur le quinquina. .
    – Cinquièmement, si l’eau pouvait garder une certaine mémoire des substances qu’elle a rencontrées,il faut savoir que les médicaments homéopathiques modernes ne renferment plus d’eau ! Ce sont des granules de lactose qui, ont subi une pulvérisation de quelques microlitres d’eau,qui s’est ensuite évaporée, et je doute fort que cette présumée mémoire ait pu être transférée sans altération à ces petits granules.

    Ma conviction est donc que les effets des traitements homéopathiques,que je ne conteste pas, sont uniquement dus à l’effet placebo (qui est un fait bien établi et démontré scientifiquement !).
    La conclusion qui me parait s’imposer est que tous les granules aussi divers que variés proposés en homéopathie sont identiques : des petites boules de lactose.
    Alors, si cela fonctionne, pourquoi pas ; ce n’est pas cher et cela ne fait pas de tord,sauf d’empêcher ou de retarder l’usage d’un traitement adéquat dans le cas d’une maladie sérieuse.

  91. PRÉSENT Pierrette dit :

    Bonjour,
    quand ma mère est morte dans mes bras il y a neuf ans de ça, pendant au moins 2 semaines j’ai gardé une douleur sur le flan Quand elle m’a vu arriver, elle n’a pas été surprise parce qu’elle soignait ma mère aussi. Elle m’a dit des paroles réconfortantes et a commencé à me prescrire des médicaments. Je l’ai fait remarqué qu’elle ne m’avait pas ausculté. Elle m’a répondu :  » je sais ce que tu as. Elle m’a prescrit de l’homéopathie. Deux jours après j’étais guérie. Une de mes soeurs avaient de gros séquelles ce décès (pratiquement la perte de l’usage de ses jambes. Je l’ai conseillée d’aller voir ce médecin mais elle a refusé car elle était en colère contre ce médecin disant qu’elle n’était pas venue saluer la dépouille de notre mère. Elle a vu plusieurs autres médecins qui lui ont donné pleins de médicaments, séances de bottes chauffantes….Elle a traîné avec son problème…. Cette femme médecin est décédée assez jeune… je voudrais la ressusciter ! Et elle manque à beaucoup de personnes depuis… Dernièrement j’en parlais à un jeune médecin fraîchement installé qui bénéficie de toute sa clientèle et qui l’a remercie car m’a t’il dit :  » sa clientèle, lui ressemble, bien élevée, douce, positive, confiante et surtout humble. Voilà ! je viens d’acheter un livre d’homéopathie à 2 euros dans une boutique Sociale. J’aime la douceur dans « tout », donc mon corps aussi !

  92. Michel Rioche dit :

    J’ai fait quelques essais avec l’homéopathie, notamment pour traiter les chocs.
    Pourtant la mémoire de l’eau m’intrigue : dans notre monde ultra pollué, avec la mémoire de l’eau, on transmet d’abord des polluants.
    Un traitement homéopathique devrait donc devrait donc polluer. De quelle manière les polluants seraient écartés .
    Merci de m’éclairer.
    Michel

  93. Bill dit :

    Homéopathie : Le médicament homéopathique indique au système immunitaire où il doit se déplacer et parfois comment agir. Ce n est pas le cas des médicaments habituels qui sont supposés remplacer la réponse du corps, et perturbent la réponse immunitaire. Le corps est un système autonome dont il faut respecter les régulations non défaillantes ou les aider à se rétablir.
    L ‘homéopathie est une méthode écologique.

  94. Josiane Moens dit :

    Je consultais un homéopathe pour mon fils. Pendant la consultation, le médecin me pose quelques questions et me dit en passant (se basant sur ma manière de parler etc.) d’essayer pour moi-même carcisoninum. Je n’avais que de faibles plaintes (sinusites répétées, un peu de rhumaisme). J’ai pris le remède et depuis, plus jamais de sinusites ni de rgumaismes.
    Pour notre fils, il a fallu plus de temps pour trouver le remède à ses allergies, mais « nous » l’avons trouvé!

  95. VUILLEMAIN dit :

    Lorsque j’avais 15 ans, j’ai été guérie d’une colibacillose par homéopathie alors le Rufol faisait disparaître les symptômes qui … réapparaissaient dès que je cessais d’en prendre. J’ai aujourd’hui 71 ans, et je me soigne toujours par les médecines douces : homéopathie, ostéopathie, acupuncture, oligo-éléments, huiles essentielles, etc. et je m’en trouve fort bien. Je ne prends aucun médicament allopathique ; je me porte très bien. Bien sûr : traitement de fond en homéo, alimentation bio, compléments alimentaires sans stéarate de magnésium ni dioxyde de titane, pratique du Qi Gong et de la méditation..

  96. ABOUNACER Elisabeth dit :

    Bonjour,

    J’ai souffert de nombreuses fois de nausées digestives(non hormonales comme la grossesse) dans ma vie et comme un chacun j’ai utilisé l’allopathie traditionnelle: primpéran, vogalène etc. Malheureusement ses médicaments ont des effets secondaires et encore mieux, ils étaient moins efficaces que du Nux Vomica en granules. , Par ailleurs je dois traiter un fibrome depuis des années, la seule alternative qui m’a été proposée, l’embolisation que je ne souhaite à personne ou des hormones que mon corps ne supporte pas. Mon homéopathe m’a traitée avec du Raphanus, du Thuya, de l’Aurum Mur et je suis enfin tranquille depuis 5 ans. Le Spongia toasta est plus efficace que de l’ibuprofène pour les maux de gorge, selon certaines personnes .Par expérience , je vous conseille vivement chaque fois que vous le pourrez , de remplacer l’allopathie par l’homéopathie. Vous n’aurez plus à vous soucier du mélange des médicaments.

  97. claude dit :

    Un bébé de 4 mois à l’allaitement complet , du jour au lendemain commence un eczéma assez impressionnant après la mort du papa de sa maman; premier traitement à la maman: rien;
    deuxième traitement au bébé: rien;
    troisième traitement au bébé: en 24 h tout disparaît.
    -si c’était du placébo le 1er traitement aurait dû marcher;
    -tous les traitements ne se valent pas;
    -est-ce que le placébo marcherait avec un bout-de-chou de 4 mois?

    • l'homéopathe québécoise dit :

      Bien dit Claude! Effectivement, les scientifiques eux-mêmes tambourinent que l,effet placebo n’est pas observable chez les nourrissons ainsi que sur les animaux et pourtant chez ces deux groupes, l’homéopathie (bien indiquée bien entendu) fonctionne incroyablement bien. L’agro-homéopathie est aussi une branche de l’homéopathie…est-ce qu’une plante est sensible au placebo???!!! Et pourtant, les résultats sont là!!! Quand est-ce que les pseudo-scientifiques descendront-ils de leur piédestal pour admettre qu’ils se trompent depuis plus de 200 ans en dénigrant l’homéopathie??!!!

  98. CLAUDINE PETIT dit :

    J’ai l’habitude de soigner depuis qu’ils sont tout petits,nos petits-enfants avec Drosera en cas de TOUX, avec Allium Cepa pour le nez qui coule, et NUX VOMICA pour le nez bouché et je peux vous dire que ça marche:il faut en prendre trois granules toutes les 1/2 h ou heure en cas de mal fort et tout rentre dans l’ordre très vite ensuite ,les prendre trois fois par jour , régulièrement ;j’ai eu pris également pour les petits problèmes de femmes(pertes vaginales) ALUMINA et KREOSOTUM:ce fut très très efficace !alors qu’on ne nous dise pas que cela ne marche car je me battrais pour défendre cette pratique de surcroît:NATURELLE! VIVE LE NATUREL et merci de me permettre de donner mon témoignage !

  99. poje dit :

    Grâce à de l’homéopathie, mes cheveux repoussent. . Je souffre d’une pseudo-pelade depuis 19 ans. J’ai consulté auprès du CHU de Reims,du centre Sabouraud à l’hôpital St-Louis à Paris. J’ai lu sur Internet.Et bien,bien que l’on m’ait dit que ça ne pousserait jamais, CA REPOUSSE!!!Je peux vs envoyer des photos. . Je ne sais pas s’ils repousseront tous. (j’assume t.bien les perruques )J’enverrai des photos aux médecins que j’ai rencontrésYP.

  100. Béatrice dit :

    Ma fille ,étant bébé,n’arrêtait pas de pleurer jour et nuit et même en tétant.Consultations diverses avec des pédiatres.Solutions diverses aussi:donnez lui de la viande(à 4 mois!),couchez la sur le ventre,laissez la pleurer,,Théralène…Las ,nous sommes allés voir une homéopathe iridologue.Verdict:pancréas paresseux.Prescription d’une trituration:problème réglé en quelques heures.ouf!

  101. CONTAL Alain dit :

    Je me suis intéressé à l’ homéopathie depuis plus de trente ans. j’ utilise aconitinum 4ch pour les refroidissements, une granule au début des symptômes, c’ est radicale. Histaminium 15ch pour les allergies, idem, 1 granule dès les premiers symptômes. Ma femme avait développé une allergie aux yeux, elle se rendit chez l’ ophtalmo qui lui donna des gouttes à mettre dans les yeux. Au bout de deux jours, pas d’ amélioration. Je lui fit prendre histaminium 15ch, 1 granule, dans les 15 mn la douleur avait disparu, alors que l’ ophtalmo lui avait dit qu’ il fallait compter au moins 6 mois!!. Nux vomica 15 ch, 1 granule avant les repas copieux et bien, arrosés et, une granules à la fin du repas et, tout cela passe comme un repas ordinaire.
    j’ ai pu venir à bout d’ un psoriasis que je trainais depuis mon enfance en prenant 1 granule, tous les matins pendant 8 mois d’ hépatine 4 ch. Mais il ne faut pas oublier, quand homéopathie, on ne soigne pas une maladie, on soigne un malade et on ne prend pas une granule comme on prend un paracétamol. Ce qui en fait une médecine très compliquée qui prend en compte la morphologie, le psychique, les antécédents génétiques et la thermorégulation ( traitement du terrain). Si vous oubliez tout cela, vous avez 90 chances sur 100 de tomber à coté et effectivement de dire que l’ homéopathie c’ est de la M……..que cela ne fonctionne pas.. encore un exemple qui prouve l’ effet de la similitude: j’ ai une haie de thuya, qu’ il me faut tailler régulièrement, en période chaude, donc en chemisette et, là, cela ne pardonne pas, égratignures, écorchures qui deviennent très rouges et brulantes. Dés que possible, je prend une granule de thuya 15 ch et, dans les 10 mn le feu se calme et cela devient moins rouge; le lendemain, il n’y a pratiquement plus de trace.

  102. Clo dit :

    J’ai découvert l’effet réel de l’homéopathie (il y a 40 ans) avec ma fille qui était bébé. A 1 mois, elle a commencé à ne pas terminer ses biberons et plus le temps passait moins elle mangeait. Sa courbe de poids était plate, et à 7 mois elle ne pesait que 5 kg 200. Des personnes de onotre entourage craignaient pour sa survie. Le pédiatre qui la suivait voulait l’hospitaliser. J’ai donc tenté de voir un homéopathe qui a décelé une bécégite. le traitement homéopathique qu’il lui a donné à été très rapidement efficace : la courbe de poids est très vite remontée. Là j’ai compris l’efficacité de l’homépathie et j’ai continué à soigner mes enfants ainsi. La bécégite est due au BCG qui avait été fait à ma fille par le pédiatre alors qu’elle n’avait pas repris son poids de naissance (j’ai su par mon gynécologue que cette information était précisée sur le document informatif de ce vaccin). Je n’ai plus consulté que l’homéopathe pour ma fille. Les vaccins ont été réduits au strict minimum. Elle a fait la rougeole, la coqueluche et les oreillons mais à traversé ces maladies sans problème grâce à l’homéopathie.
    Non, l’effet placébo n’existe pas pour l’homéopathie. C’est très efficace et sans effets secondaires.
    Si la sécurité sociale acceptait le remboursement elle ferait des économies. C’est invraisemblable de nier son efficacité, mais les lobbies pharmaceutiques en sont évidemment la cause.

  103. Nicole dit :

    Ma chienne était incontinente et je lui ai fait un traitement homéopathique et, depuis un an tout va bien , plus de problème. Je ne lui donne plus que Folliculinum une fois par semaine.

  104. Florsch dit :

    Je remercie l’homéopatie qui me soigne sans m’empoisonner.
    Ma chienne était incontinente et depuis 1 an maintenant il n’y a plus de problème, elle a eu un traitement homéopathique pensant plusieurs mois .

  105. Junca dit :

    J en prends contre les bouffées de chaleur et je m en trouve très bien. Comme le dit l article a chacun de faire ses choix

  106. NORTIER dit :

    Suite à un cancer du sein mon homéopathe m’a fait faire un test EBV qui c’est révélé positif, le lien est avéré pour lui . Il m’a proposé un traitement homéopathique par micro immunothérapie, L2EBV des laboratoires Labolife, que l’on trouve en Belgique. Cela fait 6 mois que je le suis en continue, une prise tous les jours, puis dix jours espacé d’une pause de dix jours pendant six mois également. Prise de sang dans quelques mois !

  107. Christian Limoges dit :

    Bonjour
    J’ai 59 ans et je me soigne depuis toujours par l’homéopathie. C’est mon père qui a initié cette pratique médicale dans notre famille, et je l’ai moi-même appliquée avec succès à mes 3 enfants.
    Grâce à l’homéopathie, mes enfants et moi-même avons combattu avec rapidité et efficacité toutes (et je dis bien toutes) les maladies de la petite enfance, sans aucun vaccin : rougeole, oreillons, rubéole, varicelle, coqueluche, sans compter les quelques grippes, angines, rhino-pharyngites, gastros,… rencontrées.
    Grâce à l’homéopathie et à ses traitements de fond (dits de terrain), je suis moi-même venu à bout de rhumes des foins tenaces et d’eczémas, sans recourir ni aux antihistaminiques allopathiques ni aux pommades à la cortisone qui font tant de dégâts, comme la plupart des médicaments chimiques d’ailleurs…
    Grâce à l’homéopathie et à ses traitements préventifs, je n’ai jamais rencontré la moindre maladie depuis 40 ans, que ce soit une gastro, une angine, une grippe, etc.
    Grâce à l’homéopathie et au large éventail de remèdes qu’elle propose, je peux combattre avec succès :
    – des douleurs aux poignets (délai moyen de disparition de la douleur après prise de 3 granules d’Harpagophytum 5 CH : 5 minutes !)
    – des conjonctivites suite à la rencontre de poussières allergisantes : mes yeux rouges et gonflés redeviennent normaux dans les 10 minutes après prise d’Euphrasia 7 CH !
    – des angoisses légères (apaisement dans les 3 minutes après la prise d’Argentum Nitricum 30 CH).
    – des courbatures le matin au réveil : absence totale de courbatures si prise de 3 granules de Rhus toxicodendron 7 CH la veille au soir.
    – des brûlures à l’estomac et à l’œsophage : disparition totale des brûlures dans la minute qui suit la prise d’Arsenicum Album 9 CH !
    Je pourrais encore citer de nombreux exemples de guérison rapide (tiens, pourquoi dit-on que l’action de l’homéopathie est lente ?).
    Mais je voudrais surtout exprimer ici ma colère face à de trop nombreux scientifiques ou pseudo-scientifiques, qui, tout auréolés de leurs connaissances médicales ou moléculaires (que je respecte par ailleurs), osent porter un jugement négatif, dédaigneux voire destructeur sur une pratique médicale qu’ils n’ont jamais expérimentée sur eux-mêmes et qui soigne et guérit des millions de personnes dans le monde depuis plus de 200 ans.
    Et que dire des études menées comme pour des médicaments allopathiques (le même remède à un groupe de personnes face à un placebo, et on voit ce qui se passe), alors que l’approche individualisée de la médecine homéopathique est totalement incompatible avec ce genre d’études !
    Certes, les mécanismes d’action de l’homéopathie restent encore à ce jour inexpliqués (bien que la théorie de la mémoire de l’eau constitue un premier vrai pas), mais de grâce, « ce n’est pas parce qu’on ne comprend pas que ça ne marche pas », et je cite ici le Professeur Luc Montagnier !
    Alors, longue vie à l’homéopathie, médecine de bon sens, naturelle, efficace, économique. Lequel de nos candidats à la présidentielle a prévu de la rembourser à 100 % ?

  108. Claude dit :

    Il y a quelques années, j’ai suivi un traitement homéopathique pour traiter une allergie chronique attestée dans une prise de sang. Six mois plus tard, cette allergie avait disparu, ce que confirmait une autre prise de sang. Effet placebo ou non ? Je m’en f… L’essentiel, c’est que mon allergie n’était plus là. Je pourrais citer d’autres cas similaires dans mon entourage.

  109. blanche dit :

    Cela fait 25 ans que j’utilise l’homéo avec succès ! Idem pour mes enfants et mes animaux ! En automédication, les gens qui disent que ce n’est pas efficace, c’est qu’ils ne sont pas tombés sur le medoc homéo qui convient à leur pathologie. Quand ça ne fonctionne pas, il faut changer car cela dépend du profil de la personne, du terrain, de l’âge, de la morphologie. Je connais pas mal de personnes qui ne croient pas à l’homéo mais quand vous les interrogez, vous vous apercevez qu’ils ne l’ont jamais essayée même pour des bobos ! Perso, peu m’importe de savoir comment cela fonctionne si cela fonctionne ! Toutefois, dans le futur, je reste persuadée qu’on pourra l’expliquer scientifiquement !

  110. Evelyne Poirot dit :

    Avant, les nuits étaient très pénibles, crampes sur crampes…. Depuis que je prends du Cuprum métalicum ,les crampes ont disparu, le sommeil retrouvé. Un vrai bonheur!.

    • Geneviève Abily dit :

      J’ai eu même résultat remarquable que vous avec cuprum metallicum 5 ch. la crampe passe avant même que les granules aient fini de fondre et pour une nuit sans risques 5 granules à titre préventif au coucher suffisent. Depuis qu’un vétérinaire a soigné mon chat de façon rapide et remarquable (douleur liée à une patte cassée…) j’ai adopté l’homéopathie sans attendre que la science finisse par trouver le comment du pourquoi : comme l’a dit un lecteur : on s’en f… l’essentiel est de constater que ça marche !

  111. Pit. Bertone dit :

    Ma fille a été guérie d’un bégaiement lié a son stress a l’école et a la maison vu ses résultats douteux.grace aux soins homéopatiques délivrés pas son médecin spécialisé.Elle a aussi été soulagée de certaines de ses allergies par des soins issus de la même technique.Donc,pour moi,c’est éfficace.
    Ma mère en a usé il y a 60 ans et est décédée de toute autre chose que ce pourquoi elle était soignée par l’homéo..

  112. van eenaeme nicole dit :

    moi j’ai toujours soigner mes enfants tout jeune et nous a l’homéopathie pour tout et ça marche très bien,au début il faut le prendre plusieurs fois par jours comme ça l’effet se fait plus vite,et commencer le plus vite possible aussi pas attendre des jours.Des qu’on a une bronchite par exemple il faut tout suite les prendre.

  113. Monteiro dit :

    Personnellement j’ai utilisé l’homéopathie pour des problèmes d’enuresie chez ma fille car les traitements chimiques de l’urologue n’avait pas fonctionné ma fille faisait encore pipi au lit à 10 ans ça a très bien fonctionné

  114. Delphine dit :

    Je soigne mes enfants et moi même avec l’homéopathie depuis 16 ans et c’est toujours aussi efficace. Et dans effets secondaire. J’ai même été suivi pour un cancer, les substances proposées m’ont aidé à supporter les traitements chimiques lourds.
    Il faut être rigoureux dans la régularité des prises mais ça vaut la peine pour éviter d’avaler des substances avec effets secondaires.

  115. poignard dit :

    J’utilise l’homé et la phyto pour moi et mes chiens qui sont très malades et je peut dire que ça me les soulages sans risque sur leur santé bien au contraire et eux on ne peut pas dire que c un placébo !!!! donc 100% plus d’alopathie pour moi et mes chiens depuis longtemps

  116. Fransoiz 34 dit :

    homéopathie en pédiatrie, et aussi pré et post opératoire : j’ai découvert l’homéopathie par ma mère qui se faisait soigner pour des infections urinaires à répétition, mais c’est lors de ma première grossesse que j’ai complètement adopté l’homéopathie, et c’était il y a fort longtemps, en 1984.
    Mes 2 enfants, nés en 1984 et 1986, n’ont eu aucun antibiotiques, ni anti inflammatoires avant leur âge adulte, et ils ont été soignés uniquement par homéopathie. Nous avions un médecin généraliste et un pédiatre homéopathe, qui était aussi chef du service pédiatrie à l’hôpital de Narbonne, et jamais nous n’avons eu à faire appel à la médecine allopathique. Bien sûr, j’ai entendu : « tu as de la chance, tes enfants ne sont pas fragiles ». mais ils avaient des rhumes, des angines, des maux d’oreille, … la varicelle, …
    Quand ils sont devenus adultes et indépendants, ils n’ont pas totalement adhéré au « tout homéopathie » et mon fils a même dit pendant quelques années que » l’homéopathie, pff, c’est du pipeau ». et moi je répondais : en tout cas, t’u n’as pas été intoxiqué par les antibiotiques ni les anti inflammatoires jusqu’ici et tu t’en es sorti, c’est l’essentiel. Maintenant il va avoir son premier enfant, et il me semble que son discours est en train de changer…
    Par ailleurs, j’ai aussi utilisé l' »homéopathie pour mes quelques interventions chirurgicales et je n’ai pas eu de problèmes avec les anesthésies, ni les cicatrisations, etc…
    Vive l’homéopathie

  117. Zimmermann Edithe dit :

    Une de mes filles, à l’âge de 4 ans, en 1985, a fait des infections urinaires à répétition. Elle a eu des antibiotiques qui ont momentanément stoppé l’infection, mais quelques semaines plus tard ré-infection et ceci sur plusieurs mois. Le médecin a alors orienté ma fille vers un professeur en urologie. Il a préconisé une antibiothérapie massive et variée durant 3 semaines. Le médecin de famille m’a laissé le choix entre la proposition du professeur et celle de mettre en place un traitement en homéopathie et isothérapie sur une période de 3 mois. J’ai opté pour cette deuxième solution. Ma fille a scrupuleusement suivi ce traitement. Lors de chaque survenue d’hyperthermie, je faisais systématiquement un prélèvement urinaire que j’amenais aussitôt au laboratoire avec l’ordonnance du médecin (il m’en avait fait plusieurs, car chez une enfant de 4ans, l’hyperthermie peut être fréquente). Les résultats étaient toujours négatifs, pas d’infection urinaire. Notre fille n’a plus jamais fait d’infection urinaire.
    Un autre exemple : notre fille avait 2ans quand elle s’est réveillée un dimanche matin à 5 heures en hurlant et en se tenant l’oreille. Je l’ai prise avec moi dans le lit et lui ai donné 3 granulés de belladona en 9ch, 5mn plus tard ferrum phosphoricum en 9ch, et 5mn plus tard capsicum. J’ai procédé ainsi pendant une heure, le temps qu’elle pleurait en alternance avec des phases de sommeil. La douleur me paraissant moins vive j’ai alterné les granulés routes les 10mn puis toutes les 15mn la deuxième heure. Au lever elle n’avait plus de douleurs. Par précaution, je l’ai emmenée chez le médecin le lundi matin. Il m’a dit que au vu de la rougeur qu’il voyait dans l’oreille, une « sacrée » otite venait certainement d’être enrayée. Il a complété le traitement homéopathique durant 3 jours.
    Voici deux expériences positives que j’ai vécu avec ma fille à travers l’homéopathie.

  118. Moser Evelyne dit :

    Bonjour, tout d’abord, je vous remercie pour vos lettres que j’apprécie beaucoup. Il y a 2 ans, Nushca (ma chienne) a été atteinte d’erlichiosis (maladie transmise par la garapatte). Elle a reçu plusieurs fois des injections, internée trois fois, sans qu’il y ait amélioration. Les vomissements continuaient, elle ne mangeait plus depuis 3 semaines, était avec le goutte-à-goutte et les derniers jours ne buvait même plus. Le matin, elle ne se levait même plus pour m’accueillir. J’étais désespérée, à la pensée que j’allais perdre à ma Nushca. Je ne savais plus que faire, quand je
    me suis souvenue qu’à l’époque mon médecin homéopathe m’avait prescrit du Nux Vomica. Je lui en ai donné 3 granules en fin d’après-midi et le matin suivant, je ne pouvais pas y croire, elle était debout toute joyeuse et demandait à manger et à jouer. Ma Nushca était sauvée. Bien sûr, j’ai continué le traitement un certain temps. Conclusión : il me semble que c’est la meilleure preuve que l’homéopathie est EFFICACE.

  119. GONCE Annie dit :

    Je suis pour l’ homéopathie depuis plus de 30 ans. Que ceux qui disent que c’est l’effet placebo,m’explique pourquoi à l’époque où mon fils avait 8 ans a été soigné d’une otite particulièrement douloureuse par mon médecin homéopathique. La douleur a été soignée en l’espace de 2 heures en donnant des granules tous les 1/4 d’heure. Celui ci m’avait dit aussi que mon fils ne ferait plus d’otite à l’avenir. Il a eu raison.
    Et j’ai bien d’autres exemples qui serait trop long à décrire. Vive l’homéopathie.

    • van eenaeme nicole dit :

      GonceAnnie est ce que vous pouvez me donner le nom pour les otites moi je l’ai oublier quand ma fille était petite je l’avait soigner ainsi mais je me rappel plus merci

  120. Raimbault dit :

    Très efficace rapidement ou alors je passe à une autre médication sauf pour maladies chroniques//2 enfants eux-mêmes parents aujourd’hui//on a évité la désensibilisation prescrite pour l’asthme//on a guéri nombre de bobos et fièvres//cela responsabilise beaucoup et demande d’être présent et attentif, avec un médecin dispo au téléphone (je crois que ce n’est plus le cas). Vive l’homéopathie ! ce ping-pong est dommageable. Que de temps perdu…

  121. Sebahi Armand. dit :

    Moi, j’utilise l’homéopathie de temps en temps, et ça
    me réussie, contre la grippe, l’anxiété, les crampes, et beaucoup d’autres, et je bien satisfait.

  122. fabre dit :

    Bonjour, cela fait plus de 30 ans que je me soigne avec l’homéopathie ,la guérison est au rendez vous .
    Ce n’est pas savoir si l’homéopathie est efficace ou non ,mais es ce que le médecin qui la prescrit est un vrai médecin homéopathe ou un débutant ?
    La consultation doit est très » pointue « ,tous les petits détails sont importants .J’ajouterai qu’elle réussi là ou l’allopathie échoue .Il ni a pas de résistance comme avec les antibiotiques par exemple ,j’ai fait soigné mes enfants avec l’homéopathie, et à leur tour ils font de même pour leurs enfants,c’est comme s’ils avaient une immunité plus forte …ils ne sont pas ou peu malades..

  123. Méry dit :

    Plus de 40 ans que je me soigne avec l’homéopathie pour des rhumes, des angines, allergies et autres. Et quand je suis malade et ne peux avoir de rendez-vous avec mon homéopathe, les médicaments « conventionnels » mettent deux fois plus de temps à me guérir. Certains disent « c’est dans la tête », moi je suis certaine que c’est une médecine qui a des effets positifs sur ma santé sans peser sur mon porte-monnaie. Serait-ce cela qui dérange ?

  124. Annie Blanc dit :

    En ce qui me concerne j’étais allergique aux chats au point que même si celui-ci était absent j’étais malade (yeux qui pleurent éternuements, difficulté à respirer) donc je ne voulais pas de chat. Mais un jour des enfants sont venus m’amener 2 petits chats qui venaient de naitre et que la mère avait abandonnés. Au bout de 8 jours j’étais affreusement malade ; je suis allée voir un homéopathe parisien et en 3 mois j’étais totalement guérie de mon allergie et j’ai pu garder le chat qui avait survécu. Depuis je n’ai plus jamais eu de problème avec les chats. Evidemment les vétérinaires me disent que c’est impossible ;;;;Et maintenant je soigne mon chat par l’homéopathie.

  125. FRANÇOISE PORTUGAELS dit :

    J’ai 5 enfants, devenus adultes maintenant. Etant enfants, je les ai toujours soignés par homéopathie et cela a chaque fois donné de bons résultats. J’ai utilisé une fois des antibiotiques pour une otite qui avait viré en mastoïdite. Un de mes enfants est épileptique, il a reçu durant quelques années des médicament allopathiques et une de mes filles, asthmatiques, a décidé vers l’âge de 15 ans d’utiliser un puff en cas de crise. A part ces cas-ci tout le reste a été soigné par homéopathie…

  126. Bernadette dit :

    J’utilise l’homéopathie depuis 22 ans et je me porte beaucoup mieux qu’avant (adieu les effets secondaires des médicaments allopathiques !).

  127. TAUPE Jeanick dit :

    Personnellement, je l’utilise depuis des années avec succès. On ne peut que se satisfaire, entre autre d’Arnica Montana pour tous les petits bobos, les courbatures etc, et Apis Mellifica pour les allergies dues aux hyménoptères, et Influenzinium pour les maux de l’hiver.
    Mes petits-enfants en ont bénéficié lors de leurs poussées dentaires. Aucun effet secondaire à signaler.

  128. Marylène dit :

    En effet, les autorités sanitaires suisses ont reconnu l’homéopathie suffisamment efficace pour être remboursée par l’assurance de base… Peut-être ont-elles compris que les patients qui se SOIGNENT avec l’homéo coutent beaucoup moins cher que ceux accrochés aux pharmas???
    Pour moi qui ai survécu de justesse à des chocs dûs aux médicaments, j’ai adopté les médecines naturelles depuis 40 ans.
    D’autre part, je connais des paysans qui soignent leurs vaches à l’homéopathie. Non seulement « ça marche », ça coute moins cher, mais cela leur permet, contrairement aux traitements antibiotiques ou autres, de vendre leur lait.

  129. Naja dit :

    Selon moi, l’efficacité de l’homéopathie n’est plus à prouver… mais elle dépend de l’attente qu’on a d’une démarche de santé efficace. Pour ceux qui souhaitent simplement éradiquer au plus vite tout symptôme de maladie pour reprendre au plus vite leur rythme de vie quotidien dans un souci de performance, le traitement homéopathique est susceptible de décevoir leurs attentes…
    En revanche, pour ceux qui, comme je. m’efforce de le faire, s’interrogent sur le sens de leurs symptômes et cherchent à rétablir l’équilibre de leur corps plutôt qu’à faire taire les alarmes de leurs déséquilibres, l’homéopathie, parmi d’autres pratiques, est sans nul doute un bon choix.
    Et si cela ne « marche » pas toujours, c’est l’occasion de se poser d’autres questions pour se connaître mieux et permettre d’envisager un autre traitement homéopathique mieux adapté à son propre terrain, car l’homéopathie ne guérit sans doute pas tout mais permet de soigner beaucoup de maux et d’en éviter de plus nombreux encore.
    Il ne s’agit pas là de croyance, comme je l’entend souvent, mais de constat.
    Par ailleurs, souvent source de moqueries, l’effet placebo est selon moi tout à fait digne d’intérêt aussi !

  130. CHITRIT dit :

    Pendant de très nombreuses années mon mari et moi-même et nos enfants étions traités en homéopathie. Nôtre plus jeune, tout petit, avait en permanence une diarrhée dont le pédiatre n’arrivait pas à venir à bout et seule l’homéopathie a pu stopper. Il avait également de forts saignements de nez, cela le réveillait en pleine nuit, l’homéopathie a pu y remédier et ses saignements ne se sont jamais reproduits. Mes deux autres enfants, l’un avait des problèmes de foie en raison d’un problème de bilirubine et l’autre avait des crises d’acétone. Tout a été soigné en homéopathie. Moi-même j’avais un calcul dans la parotide et le stomatologue voulait opérer ; traité en homéopathie, le calcul a disparu et n’ait jamais revenu. Mon mari et moi-même avions des problèmes d’arthrose cervicale, soigné en homéopathie ; non seulement cela a été soigné mais les douleurs ne sont jamais revenues. A la ménopause notre homéopathe m’avait prescrit de l’homéopathie pour vivre cette période sans effets gênants. Je pourrai faire une longue liste de tous les bienfaits qu’apporte l’homéopathie. Depuis plusieurs années notre Docteur homéopathe et iridologue est décédé car très âgé et depuis je suis avec un généraliste malheureusement, mais refuse certains traitements comme pour la tension et les problèmes circulatoires. Je n’ai confiance qu’en la médecine naturelle.

  131. Martins dit :

    Certains médicaments allopathique ont une efficacité moindre que le placebo et sont quand même en vente…
    Le placébo rappellons-le c’est quand même entre 30-40% de guérisons qui sont totalement inexpliquées par la science… pas encore dirons nous.
    Les recherches récentes en physique quantique montre que l’eau « homéopathique  » forment des grappes de molécules d’eau, ce qui expliquerait les différences de fréquences vibratoires.
    Il faut regarder le reportage de Arte il y a 2-3 ans où le professeur Montagnier fait des expériences homéopathiques avec le virus du Sida… Très instructif 🙂
    J’ai commencé l’homéopathie quand j’avais 14-15 ans. A l’époque j’ai fait le vaccin pour la grippe.. résultat. 3 mois de bronchite impossible à guérir. Un médecin homéopathe me l’a guérir en 1 semaine seulement. Depuis je n’ai que de bonnes expériences …

  132. Marie Louise dit :

    J’ai lu les commentaires et je constate qu’il y a plus de ping que de pong !!! Pour ma part, l’expérience avec l’homéopathie depuis plus de trente ans pour moi-même et ma famille a fait ses preuves à maintes reprises pour toutes sortes d’affections (aiguës, chroniques, légères, graves…). Même si au Quebec, c’est sans doute moins reconnu et répandu qu’en certains pays d’Europe, l’homéopathie est pour moi une excellente médecine holistique. Il n’y a aucun doute. Elle est une aide précieuse que j’apprécie énormément ! Ping !

  133. ALAIN QUINZELAIRE dit :

    A trop prouver, on prouve rien et douter de tout par principe fait perdre un temps précieux.
    Il vaut mieux vérifier par soi-même le bien-fondé de telle ou telle assertion, ce qui évitera de laisser les autres penser à notre place. Ex.de preuve scientifique, à savoir réalisée par nous-mêmes et vérifiable: ma femme souffrant d’un début de coxarthrose, j’ai suivi les conseils de deux manuels d’Homéopathie consacrés par l’usage, et avec deux remèdes appropriés – Allium Cepa 9CH et Colocynthis 5CH elle ne souffre ni ne boite plus comme il y a deux ans, et pour preuve dès qu’elle arrête, les douleurs reviennent au bout de trois jours, mais disparaissent en ce même laps de temps à la reprise de ces remèdes; Arguer qu’il y a un effet placebo relèverait d’une stupidité et d’une mauvaise foi à toute épreuve!

  134. Borie Monique dit :

    Bonjour,
    Deux commentaires , avec lesquels je suis tout à fait d’accord celui de « Rodet » il faut rencontrer un vrai homéopathe uniciste et cela ne court pas les rue !!!!
    Et celui de « Martinez » qui me parait avoir une très bonne
    connaissance de l’homéopathie.
    J’ai 45 ans d’homéopathie derrière moi, mais tous les jours j’apprends , je la considère comme une médecine
    à part entière, et je ne peux que remercier Samuel Hahnemann pour tout ce qu’il nous a laissé.

  135. DI ORIO Michel-Pierre dit :

    J’ai découvert tardivement l’homéopathie mais à présent après avoir étudié ces produits, leurs dilutions surtout, je les utilisent régulièrement , j’en suis entièrement satisfait. Je suis très âgé et tous les médicaments, que me prescrivait le médecin, provoquaient des effets secondaires déplorables. Ainsi nous les gens âgés avons souvent de petits vertiges et j’ai été sauvé grâce à Théridion curassavicum 7 CH ; ce produit a été élaboré avec le venin d’une araignée nommée Théridion qui vit dans un petite île près des côtes du Venezuela.

  136. laurie dit :

    personnellement, je n’y croyais pas vraiment, éduquée comme tout le monde au tout allopathique. puis j’ai eu des enfants et quand j’ai vu les effets du camilla sur les poussées dentaires et de l’arnica, entre autres, j’ai changé d’avis. depuis je soigne beaucoup de « bobos » du quotidien à l’homéopathie. certaines préparations me conviennent mieux que d’autres et/ou agissent mieux. mais ceux qui disent que cela ne marche pas n’ont qu’à regarder l’effet des préparations à l’arnica sur les contusions, cela suffit à mon sens amplement à comprendre l’efficacité des ces préparations.

  137. LUBARD Gisèle dit :

    L’effet placebo sur les chèvres, veaux, vaches, chevaux… ne peut pas fonctionner (enfin, ils rétorqueront encore que cela passe par l’éleveur ou le véto qui y croit!!!!) mais l’homéopathie fonctionne sur les animaux de manière parfois spectaculaire.

  138. Mona79 dit :

    Je n’y croyais pas et pourtant j’ai soigné mes crises de spasmophilie avec le Gelsémium 9 ch et je m’en porte fort bien : lorsque j’ai un accès d’anxiété, (souvent la nuit) je suce mes 3 granules et dans la demi-heure qui suit je me sens apaisée. Placebo peut-être, mais en tous les cas efficace, c’est cela qui compte.

  139. gabrielle dit :

    bonjour
    je réponds à votre article par un point positif
    depuis quelques temps je souffre une fois allongée la nuit de jambes sans repos.J’ai lu dans un magazine que le Zing et le Cuivre peuvent soulager.j’ai fait l’éssai de puis 3 semaines et il y a une réelle amélioration.Je prends 5 granules matin et soir de chaque en 9 CH.Je serai heureuse si cela pouvait soulager d’autres personnes
    Bien à vous

  140. ARCHEN dit :

    Je tenais à apporter mon témoignage sur l’efficacité de l’homéopathie. Toute mon enfance et jusqu’à il y a une bonne dizaine d’années, j’étais soignée par mon médecin de famille, à coup d’antibiotiques, de médicaments avec plus ou moins d’effets secondaires. Curieuse de comprendre pourquoi on est malade et convaincue que rien n’est le fruit du hasard, je me suis tournée vers l’homéopathie, l’acupuncture et autres médecines naturelles. Je peux témoigner de l’efficacité de l’homéopathie ayant constaté à plusieurs reprises des effets rapides et étonnants : mon bébé de 6 mois alors atteint d’un eczéma derrière la tête (et qui s’étendait de plus en plus) soigné en deux jours de temps uniquement avec des granules homéopathiques et une simple pommade au calendula. Autre exemple : mon époux qui en quelques heures, alors qu’il est atteint d’une grosse grippe, voit son état s’améliorer puis guérit complètement en 2-3 jours de temps. Ma fille, atteinte de migraine ophtalmique, soulagé par l’homéopathie. Enfin, moi-même qui, en plein burn-out et alors que je ne dors quasiment plus et que je vais très mal, retrouve la joie de vivre et le sommeil grâce au soutien de l’homéopathie et tout ça sans aucun effet secondaire. Quant à l’effet placebo, qu’on m’explique comment un bébé de 6 mois guérit alors qu’il ne connaît pas l’effet placebo et qu’on m’explique aussi pourquoi l’homéopathie fonctionne si bien sur les chats notamment. Bien cordialement.

  141. Caroline Gabant dit :

    Je voyage souvent en « zone de paludisme » je dois donc avaler un traitement anti-palu … que mon estomac a beaucoup de mal à supporte (sans parler de ma bourse).
    Depuis quelques années déjà j’utilise Ledum Palustre 5Ch et les moustiques, si friands de peau blanche, m’ignorent totalement mais
    font de fréquentes visites aux autres blancs qui m’entourent (les noirs aussi d’ailleurs).

  142. linou dit :

    Jeune adulte, je n’arrêtais pas de faire des angines, de la simple inflammation à de fortes angines blanches m’empêchant de déglutir. Les traitements médicamenteux stoppaient les angines, mais celles-ci revenaient régulièrement. Alors, pour la première fois j’ai tenté l’homéopathie. Résultat : mes angines ont disparu. C’est ma seule expérience d’homéopathie. Mais j’avoue que cela a été un réel succès. J’ai totalement oublié le nom du traitement. C’était il y a si longtemps.

  143. Verriez dit :

    Bonjour
    Un message pour confirmer l’efficacité de l’homéopathie
    Il y a des années je souffrais d’allergie aux acariens avec bronchites à répétitions depuis longtemps
    Un médecin homéopathe m’a traité 2 saisons de suite et je n’en ai plus jamais souffert.

  144. alessandro pendesini dit :

    Mr.Gabriel Combris

    -Pour ce qui est de l’homéopathie et en général des pseudosciences, le problème vient de ce qu’il n’existe ni technologie « visible » ni tests empiriques comparables à ceux qui existent en science (précis et reproductibles à souhait) qui permettraient de répondre aux sceptiques. Il existe évidemment des guérisons, mais toute thérapie entraîne un certain nombre de guérisons dues à l’effet placebo (ce que même les homéopathes doivent admettre, à moins de soutenir que, lorsque cet effet est mis en évidence dans la médecine ordinaire, il est en réalité dû à un agent curatif invisible !), et il n’existe aucune étude statistique montrant de façon convaincante que l’efficacité de l’homéopathie dépasse l’effet placebo ; ou seul de tels test pourraient permettre de répondre au scepticisme humain. En effet, puisque l’effet placebo existe, il est toujours plus rationnel, si on applique le raisonnement de Hume, de l’invoquer comme explication des guérisons plutôt qu’attribuer une efficacité réelle aux produits homéopathiques. De plus, et c’est là l’argument le plus important et aussi le plus mal compris, la plausibilité de la théorie homéopathique a fort diminué avec le développement de la théorie atomique de la matière (qui était inexistante au début du XIX siècle, époque de son invention). Les défenseurs de l’homéopathie ne se rendent pas bien compte du fait que les millions d’expériences et d’applications confirmant la théorie atomique sont autant d’arguments indirects contre la théorie homéopathique, puisque, si les propriétés des corps dépendent de leur contenu atomique/moléculaire, conformément aux lois de la physique, et que les hautes dilutions arrivent à faire en sorte que plus une seule molécule du produit de départ ne subsiste dans le produit final, alors il y a un véritable conflit entre la théorie atomique et la théorie homéopathique, et tout argument en faveur de l’une est de ce fait en défaveur de l’autre. A cela, les homéopathes répondent parfois que l’effet curatif vient du fait que les propriétés des substances actives sont transmises à l’eau, qui en garde la mémoire. Mais cela entre alors en conflit avec nos théories, elles aussi bien testées, sur la mécanique statistique des fluides. Qui, je rappelle, les molécules d’un liquide sont constamment agitées par ce que les physiciens appellent « des fluctuations thermiques » et elles perdent ainsi la « mémoire » de leur état antérieur. A noter que les expériences de Benveniste sur l’effet biologique de solutions hautement diluées, qui semblaient fournir une base scientifique à l’homéopathie, ont été rapidement discréditées, après avoir été ,imprudemment annoncées par la célèbre revue Nature !
    Cordialement
    Alessandro Pendesini

  145. jacques bauche dit :

    Merci pour votre défense de l’homéopathie !
    Voici mon profil : en fauteuil roulant depuis 38 années, avec sclérose en plaques, je déteste les angines. Mais je les évite en me soignant par CAPSICUM ANNUUM. Dès que le mal de gorge annonciateur se manifeste, je prends deux cachets toutes les deux heures pendant deux jours (sauf la nuit). l’angine se transforme en rhume, ce qui m’est bien égal. J’ajoute que depuis quelques années la douleur disparaît dès la prise des tout premiers cachets !

  146. Bernard dit :

    Concernant l’homéopathie.
    Avec mon mariage, j’ai rencontré une famille où l’on se soignait par homéopathie, ce que je ne connaissais pas il y a 45 ans.
    Je me suis donc renseigné, lu…et comme je souffrais depuis la puberté de migraines invalidantes, tous les samedis matin qui se terminaient vers 12 h en vomissant toutes mes tripes, je suis allé consulter le vieil homéopathe de la famille qui m’a prescrit un seul traitement, Lycopodium en cure (de plus en plus haute dilution). Après le mois de traitement, mes migraines hebdomadaires avaient tout à fait disparu, restent des maux de tête, parfois importants, de temps en temps (une à deux fois par mois ? mais surtout si je suis fatigué).

    Et puis, pour finir de me convaincre, il y avait le chien de ma sœur, un berger allemand très sympathique. Depuis plusieurs mois, il souffrait d’une otite purulente dont deux ou trois visites chez le vétérinaire et les médicaments qui s’en suivent, ne venaient pas à bout. Le chien allait de plus en plus mal et ma sœur fataliste.

    Je lui ai donc conseillé de donner au chien Hepar Sulfur en haute dilution, dans son eau de boisson. Deux ou trois jours plus tard, l’oreille du chien ne coulait plus et il s’est complètement remis.

    Nous avons donc soigné toute la famille, avec 4 enfants, presque uniquement par homéopathie, y compris lorsque notre plus grand, vers 7 — 8 ans a commencé des crises d’asthme à répétition. Notre médecin homéopathe a fait le lien avec les testes cutanés contre la tuberculose pratiqués systématiquement à l’école. Il a prescrit le produit (tuberculium ?) à haute dilution . Notre garçon n’a plus jamais fait de crise et il n’a pas d’allergies qui sont souvent liées.

    Malheureusement, aujourd’hui, tous les médecins homéopathes du coin (même largement) vieillissent (moi aussi d’ailleurs) et arrêtent de travailler. Plus personnes pour les remplacer !

    Bien à vous

    Bernard

    • Raimbault dit :

      c’est formidable. bébé, animaux aussi. Mais je me méfie des hautes dilutions en automédication, surtout pour tubercullinum et hépar sulfur. chacun réagit différemment à un moment T. Je me souviens du pédiatre qui m’a dit un jour, suite aux réactions intempestives de l’enfant : « oulala, plus de tubercullinum 30 ch pour lui !! » D’où l’importance de pouvoir téléphoner au médecin qui rectifie immédiatement le traitement quand c’est nécessaire.

  147. Michel Vaïs dit :

    Pour mon insomnie de 3h et demie du matin, apparue subitement il y a plus de 25 ans, j’ai essayé toutes les tisanes possibles, puis, une homéopathe m’a posé toute une série de questions bizarres pour établir mon «profil», tout en me disant que ce pourrait être long avant de trouver le bon remède. Le premier n’a donné aucun résultat. Le deuxième non plus, ni le troisième. C’est le quatrième remède, des granules de sulfur, qui a fonctionné, sans le moindre doute. Le résultat fut fulgurant. J’en ai pris pendant un an, trois granules tous les soirs au coucher. Depuis, je n’en prends qu’à l’occasion. Après un long décalage horaire, je fais immédiatement des nuits complètes.

  148. SUERINCK dit :

    Médecin j’utilise l’homéopathie uniciste depuis 30 ans, parfois en association avec les médicaments allopathiques sans état d’âme quand les patients ne répondent pas à l’homéopathie. Quand le traitement fonctionne le résultat est très largement meilleur et durable, parfois une prise d’une seul et unique médicament être suffisant pour provoquer une amélioration très profonde qui peut durer plusieurs mois. Sans aucun autre traitement. L’Inde compte aujourd’hui 200000000 de patients qui utilisent l’homéopathie, avec le soutien total des gouvernements successifs à la suite de Gandhi . Un Placébo extraordinaire que l’homéopathie qui s’est répandu en deux siècles au quatre coins du monde . Vous pouvez soutenir le projet d’un film indépendant en cours de réalisation qui a pour ambition d’expliquer ce qu’est l’homéopathie http://adpslefilm.wixsite.com/homeopathie.
    Car dans les 10 ans, il y a urgence, il n’y aura quasiment plus d’homéopathe compétent en France .

  149. Jean-Luc dit :

    A l’âge de 5 mois, mon fils était atteint d’un glaucome congénital. Il a été opéré 3 fois à chaque oeil, et doit contrôler sa tension oculaire à intervalles réguliers ; il aurait dû prendre des collyres (bêtabloquants) à vie pour surveiller l’évolution. Il a été suivi en traitement de fond par une pédiatre homéopathe, et l’amélioration est telle que son ophtalmo le considère comme un « miraculé du glaucome ».
    Depuis 2009, il n’a plus besoin de gouttes oculaires, sa tension s’étant stabilisée.
    Entre temps, j’ai pu repérer quelques remèdes à base de plantes qui abaissaient sa tension oculaire entre les visites chez l’ophtalmo si nécessaire: les macérâts de bourgeons de gui et d’aubépine donnent les meilleurs résultats, mais il y a aussi les macérâts d’olivier et de ginkgo biloba. Je reste prudent avec le myrtillier que je soupçonne de favoriser la production d’humeur vitrée, mais je ne l’ai pas testé seul, car il n’a besoin d’aucun traitement depuis 8 ans. Je garde en réserve l’extrait de Coleus forskohlii (Forskoline, plante ayurvédique) qui semble aussi prometteur, mais mériterait d’être testé…

  150. CHEVALLEY Madeleine dit :

    Depuis les années 1988, je prends de l`homéopathie,en cause : les dégats des produits phytosanitaires, TTT sur les céréales , les Pommes de terres, J`ai quitté le monde Agricole pour des raisons de santé, Bronchites a répétitions,allergies,…et j`en passe. Depuis je vais trés bien contrôle ,j`ai 69 ans,Un homéopathe m`a fait prendre conscience, je me suis remise en question, et depuis je me léve chaque jour, avec un mot en tête LE PLAISIR!!!!!!faire les choses avec plaisir.De MADY

  151. LAMOCK dit :

    Bonjour ,
    C’est grâce à l’homéopathie que je me suis guéri définitivement de quelques maladies assez graves . Il me tient à dire que l’homéopathie a une efficacité redoutable dans tous les cas de maladies pour autant que le remède choisi soit le meilleur , aussi c’est tout l’art du médecin que de choisir le remède qui correspond à la globalité des symptômes Pour choisir celui-ci il doit connaître quelques 1200 pages de la matière médicale . Je tiens à remercier le Dr Hanhemann pour avoir eu le trait de génie en inventant l’homéopathie . Le corps humain a besoin d’énergie pour animer tous les processus biochimiques du corps humain et l’homéopathie a l’art de rétablir l’énergie perturbée par le biais de remèdes . Il ne faut pas négliger pour autant les bienfaits de certains remèdes allopathiques .dans certaines affections
    Merci de m’avoir permis de m’exprimer .

    • lenoir dit :

      juliette – en medecine ayurvedique on parle du corps d energie, donc l energie est en nous et il suffit de la faire circuler dans le corps par une gymnastique douce, des massages et meme faire circuler l energie par la pensee de la tete aux pieds.
      Moi aussi je me soigne par l omeopathie qui donne de bons resultats.

  152. Lequy dit :

    Si l’on soigne les petits maux du quotidien avec de l’homéopathie, on a bcp + de chance de rester en bonne santé et de ne pas avoir recours à l’allopathie – cela fait 40 ans que j’ai opté pour ces soins + acupuncture et
    j’ai même fait faire des implants dentaires avec de la phytothérapie. Je pourrais écrire un livre sur le sujet.

  153. Dr Doyen Gérald dit :

    Je me permets de vous signaler que certains travaux scientifiques que j’ai eu l’opportunité d’encadrer, ont pu établir formellement, non seulement une mémoire de l’eau mais aussi de phytonutriments photoinduits, puis ultrafiltrés (membranes de cut off 0.22µm) Voir à ce sujet http://www.luminosome.be « applications » cosmétique 7ième partie microphotos 11 à 21, par exemple
    Dr G Doyen médecin biologiste 23 rue Delval B7190 Ecaussinnes

  154. Christelle Taltavull dit :

    J’ai toujours fait soigner mes enfants par une homéopathe. Ils ne sont quasiment jamais malades, et quand ils le sont, ils se rétablissent très rapidement.
    Je suis moi même suivie par notre homéopathe depuis 14 ans (naissance de mon premier enfant ). Et j’en suis ravie. J’ai des allergies, des sinusites….et je ne prends qu’exceptionnellement des antibiotiques. 99/100 l’homéopathie me suffit.

  155. caulier dominique (mme) dit :

    Bonjour Oubliez-vous que l’on soigne nombre d’animaux avec l’homéopathie? Alors quid de l’effet placebo!

  156. Vanwynsbeerghe dit :

    J’utilise l’homépathie depuis plus de trente ans. Ca fonctionne même très bien !! Pour tous les problèmes de fond, fatigue chronique, allergies, préparation à une intervention et sa récupération, PSA, digestion, etc…
    Quand il le faut, on ne snobe pas les antibiotiques, mais je dirais que les traitements homéopathiques nous renforcent, nous rendent plus résistants.

  157. Jean-Luc dit :

    Bonjour,
    Je pourrais citer des dizaines de cas vécus d’amélioration (parfois spectaculaire) obtenues grâce à l’homéopathie. Lorsque j’avais 17 ans, j’ai eu un grave accident d’escalade, avec fractures, perte de connaissance et hémorragie interne. J’ai reçu assez rapidement le remède Arnica, et l’hémorragie s’est améliorée si rapidement que les médecins étaient étonnés de voir la rapidité de la guérison. J’ai pu être opéré beaucoup plus tôt que prévu, la cicatrisation se passait très vite… je faisais semblant de prendre les nombreux médicaments prescrits, et je ne prenais que mes granules…
    Autre cas vécu : au début de ma vie professionnelle, j’ai eu une angine. Le médecin avait prescrit des antibiotiques, et il a fallu attendre 4 jours pour avoir une amélioration. Récidive une semaine plus tard, Nouveau congé de 4 jours et antibiotiques que je n’ai pas pris. En deux jours, j’ai été guéri par le remède donné par mon homéopathe, cette fois!
    Lorsque ma fille allait à la piscine, elle fit des conjonctivites. L’ophtalmologue prescrivait un traitement, mais les résultats étaient décevants, il fallait chaque fois recommencer. Notre homéopathe nous a demandé de faire fabriquer un isothérapique (une dilution homéopathique) à partir d’eau de la même piscine… vous imaginez les moqueries des autres personnes… mais le résultat était bien supérieur et beaucoup plus durable que ce qui avait été prescrit par l’ophtalmo….

  158. suzanna dit :

    Depuis 50 ans je me soigne en homéopathie plus une bonne hygiène de vie.Je ne prends aucun autre médicament parce que je n’en n’ai pas besoin: mes analyses de sang sont bonnes . le nux vomica fait des merveilles sur les problèmes hépathiques, digestifs entre autre et rien n’égale la coculine pour le mal des transports!

  159. Germser Guy dit :

    Bonjour , je suis vétérinaire ( promo Alfort 1965 ) et je me suis intéressé à l’homéopathie en 1975 ( pour des raisons très précises ) 42 ans après , je peux affirmer que si l’homéopathie était ce que certains en disent , je m’en serais certainement aperçu … Bien au contraire , je peux même affirmer que quand un remède est parfaitement indiqué , rien ne lui arrive à la cheville , je ne suis pas le seul , et nous avons plein d’histoires à raconter … Savez vous par exemple qu’il n’y a pas de posologie en homéopathie , ça veut dire que quand un remède est parfaitement indiqué , la même dose pourra soigner aussi bien un chat qu’une vache ou un cheval , voilà de quoi réfléchir à l’heure du tout connecté …! Bonne journée .

  160. Robert Verstraeten dit :

    Pour votre information il y a 20 ans que je souffrais comme ma mère du rhumatisme avec des déformations des articulations terribles. Eh bien seulement avec la prise d’une remède homéopathique, une seule fois tout a changé . Même mes rhumes, trois fois par ans, avec des glaires mêlées avec du sang pour les quelles le médecin donnait de l’anti biotique toujours, , sont complètement solutionnées. Et plus jamais j’ai eu besoin de l’antibiotique. Je n’ai plus jamais eu des attaques d’arthrites rien. Je vous pose la question quoi a fait cette transformation totale? Cela fait PONG je crois non?

  161. Balandier Danielle dit :

    sans jamais tenir compte de ses détracteurs je suis adepte de l’ homéopathie depuis près de 45 ans maintenant, j’ai élevé mes enfants et soigné ma famille d’angine à zona en passant par bien des pathologies y compris psychiques mais il faut au départ tomber sur un médecin qui y crois sincèrement et vous aide à réfléchir à vos problèmes. Et ne croyez pas ceux qui disent que l’action est lente c’est tout le contraire surtout pour une maladie aiguë. Cordialement.

  162. DAVEZAC dit :

    Je suis soignée pour ostéoporose uniquement en homéopathie,ma dernière ostéodensitométrie a montré une amélioration,une amie soignée chimiquement n’a pas eu le même résultat .Contre la grippe et les les divers rhumes,maux de gorge c’est pareil,pas de vaccin pour moi.Pour les crampes nocturnes c’est immédiat !et pas d’effets secondaires !merci l’homéo.

  163. Lafaix edwige dit :

    Placebo ou non ?
    L’homéopathie n’est pas réservée seulement aux humains ! J’ai une petite chienne qui souffre d’épilepsie et après de nombreuses analyses fort onéreuses… la médecine allopathique comptait la mettre sous Gardénal à vie bien évidement ! Refusant pour moi-même ce genre de soin, j’ai creusé et trouvé comment soigner toute seule et à l’encontre des « grands docteurs » ma petite chienne ! de l’épileptyl, médicament homéopathique en gouttes à déposer dans sa nourriture. Résultat : elle « pète » le feu, n’ a plus aucune crise et se trouve en excellente santé ! Un chien connaîtrait-il l’effet placebo ?
    Vive l’homéopathie ! et pour tous !

  164. Cambria dit :

    Bonjour, depuis plus de 50 ans j’utilise l’homéopathie pour les maux de gorge, début d’angine et grippe tout simplement. Dès les PREMIERS symptômes je prends immédiatement : Sulfur 9CH une dose, puis Sulfur 5CH, 3 granules, Mercurius sol. 5CH x 3, Phytolacca 5CH x 3, Belladonna 5CH x 3. En général l’effet se fait sentir au bout d’une 1/2 heure /3/4 d’heure. J’ai fait cette expérience encore le mois dernier, Je dirai qu’en général je ne possède pas de dose de Sulfur 9CH, les 4 tubes de granules suffisent amplement. Je tiens ce traitement d’une ordonnance que mon médecin m’avait prescrit pour un début de grippe. J’avais de la fièvre et je fus guéri au bout de 4 jours en prenant ce traitement 3 fois dans la journée … A bon entendeur …

  165. Philippe BRAUN dit :

    A la suite d’une longue hospitalisation dûe à une fracture ouverte du fémur G, et l’installation d’une pseudarthrose à ce niveau, puis du staphylocoque doré , j’a vécui 2 ans sous différents antibiotiques sans autre résultat qu’un épuisement physiologique.
    Après avoir exigé une consultation d’un médecin homéopathe, celui-ci, par son traitement, m’a débarassé en 6 mois du staphylocoque et de la pseudarthrose.

  166. Zerbit Mona dit :

    Un ping : mes 5 enfants ont été soignés par homéopathie, dès leur naissance grâce à une pédiatre homéopathe.!
    Un pong : je ne suis jamais arrivée à me soigner moi même par homéopathie et n’ai jamais rencontré de médecin homéopathe aussi compétent que la pédiatre de mes enfants

  167. malas dit :

    Cela fait 24 ans que je soigne ma famille par homéo (sans oublier l’allopathie quand cela est nécessaire ), et donc mon fils de 24 ans n’a pris que 2 fois des antibios ds sa vie !! Et même si l’effet placebo joue un rôle important pr soigner, ns n’ avons aucun effet secondaire avec l’homéo ce qui n’est pas négligeable à notre époque . Et quand ns obtenons les mêmes résultats qu’avec l’allopathie , pourquoi se priver ……

  168. GIACOMETTI Marie-José dit :

    Si je n’avais pas eu l’homéopathie pour me soigner et me GUERIR, je serais morte depuis longtemps.
    Les médicaments chimiques me donnent des réactions contraires ou des allergies alors je continue plus que jamais à me soigner avec de l’homéopathie et je soigne aussi mes deux chiens et ça marche très bien

  169. PÔNE dit :

    effectivement avant de critiquer essayer d’abord comme par exemple de traiter une gastro avec : nausée vomissement diarrhée frisson … avec un remède homéo en 1 h vous êtes remis sur pieds en prenant seulement 1 à 2 fois les granules .Le remède est efficace dans 99% des gastro virales ou d’origine alimentaire( intoxication ) et peut sans danger être donner à des nourrissons en respectant les recommandations de prises . Car malheureusement certains ne prennent pas correctement . Combien d’enfants absents à l’école, d’hospitalisations de nourrissons et d’arrêts de travail pourraient être éviter et in fine d’euros pourraient être économiser si ces personnes là étaient traitées par quelques granules ! Donc testez faites votre expérience sur une gastro le résultat et si rapide que le doute ne se pose plus !

  170. Schneider roger dit :

    Depuis 5 ans je soigne le palu au senegal et au cameroun avec china 9ch et ca marche!!! Malgres la medecine actuel qui ny croit pas
    Moi je dit ça marche !!!
    Mais aussi pour l’hypertention j’ai la preuve vivante
    Une vrais medecine bon marche sans effets segondaire
    Sans contre indications pour les femmes ni pour les enfants

  171. HERMELIN dit :

    Placebo ou pas, je ne me pose pas la question : petites brûlures du quotidien : Belladonna 9CH et après un léger pic dans la douleur, 2 heures après on ne sent plus rien. Piqûres de taon où je fais de grosses réactions cutanées, Apis 5CH tous les 1/4 d’heures pendant une ou deux heures et on n’en parle plus ! Ce sont mes 2 exemples les plus courants, sur les querelles de chapelles du « comment ça marche », je ne m’occupe que du résultat ! En l’occurrence c’est le service rendu et le faible prix qui sont intéressants…

  172. Moi dit :

    Toute la famille se soigne à base d’homéopathie et de plantes!
    Un remède qui fonctionne très bien quelque soit la maladie.
    Je dis oui à l’homéopathie et non aux médicaments.

  173. YVETTE LE GUEN dit :

    Les animaux eux ne le savent pas bien sûr

  174. Maggy dit :

    Je me soigne par homéopathie depuis de nombreuses années et c’est très efficace .mon médecin m’a tiré d’une dépression avec des granules homéopathiques ,plusieurs fois une angine blanche , et surtout la nervosité et le mal de voyage avec nux vomica qui est mon remède de fond . Et ce n’est pas tout ! J’ai fait une lourde chute et mon visage très tuméfié et ce à Edimbourg .les infirmiers et un médecin de l’ambulance m’ont prescrit des granules d’arnica ,ce qui a contribué à une guérison plus rapide des échymoses.
    Circulation veineuse : idem etc etc
    L’homéopathie ,la phytothérapie , etc méritent d’être largement employées et remboursées .

  175. YVETTE LE GUEN dit :

    Bonjour. J’utilise depuis déjà près de 20ans l’homéopathie et je puis assurer que pour ma part elle est efficace !! Je ne prends pas de médicaments ,sinon au cours des opérations que j’ai subies. Au cours des hospitalisations je fais suivre mes gélules et autres, en le signalant aux soignants. Personne ne me contredit !! Je continuerai ainsi. J’ai 73 ans. Merci beaucoup pour votre implication !! Continuez!

  176. Tatiana Maillard dit :

    Bonjour
    Très fervente de votre lettre, je ne peux que vous en féliciter.
    Je suis suissesse et cadre médicale. J’adore mon pays mais les soins médicaux sont énormément dirigés par les assurances , Je suis convaincue et utilise souvent l’homéopathie mais la raison pour laquelle celle ci est prônée est surtout une raison financière. En effet, une assurance complémentaire est nécessaire pour se la faire rembourser et celle ci est d’un autre montant que celle qui existe en France. Il n’y a pas que des riches en Suisse et la paupérisation est très importante.
    Je maintiens que l’homéopathie est très efficace sur un bon nombre de personnes mais les assurances suisses cherchent à vendre un produit supplémentaire, raison pour laquelle il n’y a pas de remboursement de l’homéopathie (d’ailleurs très chère chez nous ) dans l’assurance de base.
    Désolée de vous enlever des illusions. Il faut prôner un produit si on veut le vendre ou vendre une assurance complémentaire
    Bien à vous

  177. Marie-josé dit :

    Je me soigne à l’homéopathie depuis 40ans environ. J’ai même soigné mon chien à l’homéopathie Je ne tournerai pas le dos à la médecine traditionnelle mais que lorsque je ne pourrai plus faire autrement.
    Bonne santé à tous

  178. Rodet dit :

    Bonjour : j’ai 45 ans d’homéopathie derrière moi ! Mais ma plus grande chance est d’avoir eu un BON homéopathe (qui vient de prendre sa retraite et c’est la panique dans tout le sud de la France) : mes enfants, mes parents, toute ma famille et moi-même n’avons JAMAIS eu d’antibiotiques, de cortisone, etc… !!! on me dit mais vous avez de la chance d’avoir un bon capital-santé ! Oui, mais à l’inverse,n’avons nous pas un bon capital-santé parce que nous n’avons jamais pris de mollécules de synthèse et autres et quand on me dit « j’ai essayé l’homéopathie et ça ne m’a rien fait » j’ai toujours envie de demander : « avec quel homéopathe ??? » quand ce ne sont pas simplement les conseils du pharmacien qui n’est absolument pas formé. Quand on dit qu' »il n »y a rien dans les granules » c’est qu’on n’a pas compris qu’il s’agit « d’information » et pas de quantité de produit ! A t-on déjà demandé à une aiguille d’acupuncture ce qu’elle « contient » pour soigner ????
    Je crois bien que tout reste à faire ! Bon courage à nous

    • A. Quinzelaire dit :

      L’homéopathie est un domaine seulement pressenti, ceux qui y ont recours ne comprennent pas ce qui se passe, à part le constat que ça marche, à condition de TRÈS bien choisir son remède. Sans un excellent praticien, c’est au jugé que je parviens à certains résultats,, ça prend du temps, mais souvent je me plante; et quand je choisis un remède approximatif, je ressens souvent une immense fatigue, physique et là, peut-être certains se découragent de continuer et peuvent abandonner. Quant à prouver quoi que ce soit, il y a plein de choses non encore pleinement expliquées mais communément admises,, qui nous entourent, et il ne nous viendrait même pas à l’idée de les rejeter.

  179. pouget dit :

    Bonjour,
    Moi j’ai découvert il y a 2 ans l’homéopathie grace à ma sage femme qui est maintenant mon amie. J’en ai pris pendant ma grossesse mais surtout mon bébé en a pris car elle faisait non a répétition de conjonctivite que j’arrivais a traité par l’homéopathie mais pas avec l »allopathie. J’ai continué dans ce sens pour tout nos maux quotidien, et en allaitant 1 ans et demi les prises de médicament était a éviter, j’ai de longue et grosse allegie saisonnière avec de l’asthme depuis de nombreuse année j’ai donc eu recours à l’homéopahtie pendant ces 2 ans et cette année paf rien mais rien du tout aucun signe je ne m’attendais vraiment pas a ça je pensais que ça traiter juste sur le moment mais ça à l’air de m’avoir désensibilisé.

  180. Martinez dit :

    L homéopathie est très efficace mais elle ne peut pas être évaluée par les méthodes scientifique actuelles (étude en double aveugle), simplement parce que ces méthodes ne sont pas adaptées à l esprit authentique de l homéopathie.

    Je rappelle que l homéopathie originelle est uniciste c est a dire que l’on choisit un remède par rapport à un patient, son histoire de vie, ses rêves, etc : le maximum d informations que l on peut recueillir sur lui, et non pas simplement se limiter à des symptômes ou ses maladies !

    Dans l ideal, un remède est donc adapte au patient et non pas la pour supprimer un symptôme gênant, ou traiter une maladie, comme le fait souvent la médecine allopathique moderne, rien à voir !

    Inutile donc d utiliser des méthodes d evaluation inventées pour la médecine allopathique moderne pour juger de l efficacité d une pratique homéopathique qui raisonne à l oppose !

  181. Amar dit :

    L’homéopathie « en général » est un peu difficile à utiliser mais á DEUX reprises, CO.LOCYNTHIS m’a soulagée de douleurs violentes : crise d’appendicite et sciatique !! en un petit quart d’heure !!

  182. L.N. Boulaye dit :

    Bonjour,
    Je me soigne par homéopathie depuis environ une cinquantaine d’ années et je m’ en porte fort bien. De même, des membres de ma famille. Mon médecin est homéopathe. Je déplore que ce ne soit pas rembourser car en fait cela ne coûterait pas très cher à la Sécu et ma mutuelle, (MGEN) ne la prend pas totalement en compte, non plus!!
    Je ne prétends pas que cette médecine dite « douce » soigne tout mais c’ est une aide efficace .
    Certains scientifiques la dénigrent pour manque de preuves d’ efficacité et décrètent d’ un ton péremptoire que l’homéopathie est à bannir. Est-ce là un esprit scientifique? car eux aussi n’ont pas prouvé sa « pseudo-inefficacité ». En ceci, ils se montrent bien intolérants et pour moi, ce n’ est pas la réaction d’ un vrai scientifique qui devrait se montrer plus modeste et admettre qu’ il ne sait pas tout.
    Pourquoi l’ homéopathie « marche « chez les bébés et les animaux? Peut-on prétendre que chez eux, c’ est un effet placébo comme certains veulent nous le faire croire!!
    En tout cas, je sais que ça marche, pas pour tout, mais si ça ne fait pas de bien, ça ne fait pas de mal. C’ est déjà un avantage. En ce cas, on peut toujours revenir à l’ allopathie.
    Bien à vous.

  183. sandrine Ladarre dit :

    perso je me soigne depuis 15 ans avec l’ homéo, résultat très rapide si bonne souche sélectionnée. j’utilise au quotidien fluidifiant car grosse pathologie au coeur, ca fait 5 ans que mon cardiologue m’ attend aux urgences et grace à moins de 10 souches je suis toujours là. si je compare avec des amis qui avait des pathologies bien moins graves que moi et qui vont tous les 2 mois en cardio pour se faire réopérer…et qui sont dans un triste état. je suis très contente d’ avoir fait ce choix et ne changerait pour rien au monde..

  184. de Spirlet Ariane dit :

    j’ai soigné mes 3 enfants à l’homéopathie de la naissance à l’âge adulte sans jamais avoir recours aux antibiotiques (sauf pour la scarlatine). Mon aînée a aujourd’hui 23 ans. La bonne alimentation aide aussi. L’homéopathie, c’est top.

  185. LEGEROT Micheline dit :

    Je suis une fervente adepte de l’homéopathie ayant eu mon système digestif complètement équilibré et remis en excellent état de fonctionnement. Je peux manger de tout, alors que j’en étais réduite à une sélection très restrictive d’aliments. Bien sûr, cela à pris du temps mais le résultat est là. Je continue à me soigner par cette méthode.

  186. Grill dit :

    Bonjour,
    Nous avions des amis qui avaient deux chevaux.
    Ils les ont soignés par homéopathie et cela fonctionnait très bien. Eux (les chevaux) ne savaient pas s’il s’agissait de placebo ou pas !

    • boucton dit :

      Je confirme pour avoir eu une jument soignée par homéo…..l’effet placebo, je veux bien, mais chez un animal !! De plus, je sais que certains vétérinaires soignent par homéo. La dose n’ayant d’ailleurs rien à voir avec le poids de l’animal ;

  187. Camus geneviève, dit :

    bonjour,je suis infirmière et me soigne par Homeopathie depuis l’age de 25 ans .j’ai toujours soigné mes enfants comme ça et pour les maladies infantiles que la medecine officielle ne sait pas soigner;
    que ce soit considéré par certain comme placabo je veux bien sur un adulte ,mais quand c’est un enfant ou un bébé,qu’on me demontre l’effet placeboIl serait temp qu’on arrête ces debats steriles sur l’homeopathie et qu’on nous laissent nous soigner comme on veut;Si tout le monde coutait aussi peu cher que moi ou ma famille ,la securite sociale française serait dans le positif….

  188. DAMBRINE dit :

    Placebo ou pas? il m’a été rapporté une expérience faite sur des chevaux traité par homéopathie, avec des granules en taille proportionnelle, j’imagine, et qui a très bien fonctionné alors: placebo ou pas? C’est psy? peut-être et même sûrement mais notre corps a des ressources qu’il faut réveiller 🙂 ne serait-ce que ça !!!

  189. Catherine Alix dit :

    Bonjour,
    À ma connaissance, il n’existe en France qu’un seul laboratoire de produits homéopathiques. Cette situation de ce qui ressemble à un monopole me dérange. Comme, de surcroît, je n’ai jamais remarqué d’effet manifeste de ces traitements, je doute… fortement. Alors que la phytothérapie me montre, quotidiennement, son efficacité…
    Bien cordialement,

    • sandrine Ladarre dit :

      il existe un peti labo, Rocal ou Lehning si vous préférez, mais très peu de pharmacie vendent leur tube, par exemple à Besançon 2 pharmacies à Dijon , une seule. Si vous souhaitez connaitre celle qui est dépositaire dans votre ville, cherchez leur tel sur internet et appelez les. Les tubes sont au même prix que Boiron, mais fabriquez de manière plus artisanale il y en a aussi un autre labo encore plus petit à Epernay 51

    • Marichante dit :

      D’après mes recherches sur Internet il existe 4 laboratoires pharmaceutiques homéopathiques agréés par l’ANSM en France : Boiron, Ferrier, Lehning et Weleda.

  190. Annie Gaudin dit :

    j’utilise l’homéopathie depuis ma première grossesse, ça fait 30 ans ! et pour les enfants aussi. J’aurais donc des centaines d’exemple à donner avec plus ou moins de réussite selon les maux, le praticien et notre capacité à savoir écouter. En 30 ans je n’ai pas du avoir recours à des antibiotiques plus d’une dizaine de fois pour toute la famille (j’ai 3 enfants), la plupart du temps en l’absence de mon homéopathe. 30 ans que je constate que l’homéopathie agit plus vite qu’un antibiotique et soulage bien des maux. Effet placebo ? Sur les bébés et les enfants aussi ? Je ne nie pas l’effet placebo car le soin affectif a toute son importance mais l’homéopathie c’est bien plus que cela avec une efficacité sur les maladies et les chocs ponctuels et les maladies de fond (psoriasis, allergies…) N’oublions pas qu’un homéopathe est d’abord un médecin traditionnel, ce qui devrait mettre tout le monde d’accord !

  191. Jeanne dit :

    J’utilise l’homéopathie pour me soigner : anxiété ++, stress et également dans le cas de coups (arnica) et de piqûres d’insectes ! Je vois l’effet positif que l’homéopathie a sur moi et bien que je ne comprenne pas vraiment comment cela fonctionne, je vais mieux et c’est tout ce qui compte !

  192. ATHANAZE ODILE dit :

    Je souhaite apporter mon experience vis à vis de l’homéopathie :
    Jeune maman, mon fils souffrait d’asthme. Sa 1ère crise est survenue à l’âge de deux mois et demi. Nommée « bronchite asthmatiforme » au début, l’asthme a rapidement été citée et mon fils a alors été soigné par cortisone et Ventoline. Les crises étant rapprochées, environ une tous les 15 jours, je ne supportais plus ce traitement qui le rendait agressif et ne le soignait pas puisque les crises revenaient.
    Lorsque mon fils a eu trois ans, j’ai décidé de l’emmener chez un homéopathe. Je ne connaissais alors rien à cette médecine. Ont alors commencé des traitements de fond. Si bien qu’à cinq ans et demi, son asthme a disparu !
    Elle a ensuite fait place à des laryngites aigües, puis une toux quinteuse résiduelle, puis plus rien !
    Depuis l’âge de cinq ans et demi, mon fils n’a plus d’asthme ! Quelle victoire, sur cette maladie grave !
    Pour info, à partir de six ans, les traitements de fond et les traitements des crises ont été completés par de l’acupuncture.
    Aujourd’hui, mon fils garde toujours dans sa pharmacie le petit flacon de gouttes naturelles qui ont remplacé avec succès la ventoline ! En cas de toux, ells sont toujours aussi efficaces…
    Merci l’homéopathie !!!

  193. Brac dit :

    L’homéopathie fonctionne très bien sur les rhumes sur moi et ma famille, un rhume soigné avec du coryzalia dure 48h quand, non soigné, il dure 1 semaine.
    L’homéopathie soulageait aussi mon nourrisson qui avait tellement de reflux que les médicaments traditionnels ne suffisaient pas, nous avons pu vérifier la réalité de ces effets lorsque nous avions arrêté les granules contre le reflux pour les remplacer temporairement contre des granules contre le rhume et que les pleurs ont redoublé…

  194. deschemps dit :

    je me soigne, j’ai fait soigné mes 4 enfants et mon mari se soigne aussi par l’homéopathie depuis plus 40 ans et merci tout va bien pour nous tous !
    je crois que le problème est surtout le médecin qui la prescrit; Est-il vraiment bien formé à l’homéopathie ou l’utilise -t-il comme n’importe quel autre pilule sans connaissance des ses patients et prise en compte globale de son état.

  195. Daniel dit :

    Homéopathie
    Vous ne parlez pas des vétérinaires qui utilisent l’homéopathie : les animaux seraient-ils sensibles à l’effet placebo ?
    Et pour ma part je l’utilise au jardin…

    • Christine limoges dit :

      J’allais parler de mon chien il y a quelques années en vacances.il était malade et le voisin qui était homéopathe lui as donné 3 pilules à prendre et le lendemain il était guérit ……il n’y a donc pas d’effet placebo car il n’a pas eu conscience que c’était un médicament, c’était juste des bonbons pour lui….

      • alessandro pendesini dit :

        Rien ne dit que votre chien ait pu guérir naturellement sans aucune pilule ! C’est d’ailleurs ce qui arrive le plus souvent….

    • Raimbault dit :

      au jardin ? super mais pouvez-vous en dire plus.
      ça m’intéresse.

    • trip dit :

      En effet, des recherches ont montré que les animaux étaient susceptibles à l’effet placébo. L’explication est la suivante, si on les guérit avec des médicaments efficaces, il s’habituent à avoir un effet. Et lorsqu’on leur donne un placébo ils s’attendent à guérir.

      • HAVET dit :

        Chère Trip,

        Il est curieux que l’on puisse expliquer en deux phrases que des recherches ont montré l’effet placébo sur les animaux , sur un dossier aussi complexe de la médecine;
        En mème temps d’affirmer je vous cite « on les guérit avec des médicaments efficaces »
        Comment pouvez vous connaitre la différence entre l’ effet concret voir mesurable!! et l’effet placébo?

        Rien ne vous laisse supposer comme vous le laissez croire que le chien de Christine de Limoge que vous prenez en exemple ai déjà pris des médicaments allopathiques !

        Je pense que votre explication est une plaisanterie, une façon de noyer le poisson !!

        J’affirme ici connaitre les effets de l’homéopathie en l’appliquant à moi mème et ma famille dans beaucoup de domaines médicales avec des résultats probants!
        Un médecin homéopathe m’a dit un jour au sujet d’un traitement préventif de la grippe hivernal que pour les personnes âgés plutôt faibles d’éviter l’auto « médication »si on peut parler de médication concernant en particulier une souche du Sérum de Yersin qui pourrait s’avérer trop puissant voir néfaste ;
        Ce ci n’étant qu’un exemple de la puissance tranquille de l’homéopathie que vous voulez enterrer !!
        Il faut être prudent avec toutes choses.

        Je ne nie pas non plus l’effet « placébo » ce que vous ne faite pas contre les médicaments allopathiques comme par hasard !!!

        Vous ne pouvez pas en quelles que ligne mettre en doute la non efficacité de cette médecine à la fois ancienne et moderne;
        je vous souhaite bon courage avec vos médicament de mort !!

        J’ajoute que malheureusement ma maman ayant fait confiance à mon grand regret et après l’avoir mis en garde à la médecine traditionnelle que vous avez l’air de si bien défendre!
        a pris le fameux, le super!! « MEDIATOR » lui malheureusement sans effets placébo puisqu’elle en ai MORTE !!
        Je profite de ce mot pour saluer le courage de ses médecins, savants, scientifiques, journalistes et ici en particulier Monsieur Gabriel Combris et j’en oublie sans doute il m’en excuserons, de défendre avec honneur une méthode de soin qui va vers la VIE sans profit et non la MORT avec profit !
        Un jour je l’espère justice sera faite.
        Paul

        • Dumortier dit :

          Vous êtes un grand naïf !!

        • DOODOM dit :

          Voir texte est superbe et d’une intelligence raffinée.

          Moi-même j’ai des anecdotes sur des soins homéopathiques personnel qui sont indestructible tellement c’est évident que l’homéopathie fonctionne avec une puissance incroyable.

          Alors forcément je suis un grand naïf je suis un placebo vivant ils sont trop cons on peut pas leur parler.

          Bravo et merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *