Faudra-t-il bientôt porter un masque à gaz quand on cuisine ?

Chère lectrice, Cher lecteur,

Regardez bien cette image :

C’est New Delhi, l’une des villes les plus polluées au monde.

La brume que vous voyez sur la photo est causée par le taux extrêmement élevé de particules fines dans l’air.

Et vous serez peut-être surpris de l’apprendre, mais…

C’est encore pire dans votre cuisine !

Il n’y a peut-être pas de brouillard entre votre four et votre frigo…

Mais ne vous y fiez pas.

Des chercheurs de l’Université du Colorado viennent de mesurer la qualité de l’air dans les appartements.

Les résultats de l’étude ont été présentés le 17 février dernier lors du meeting annuel de l’Association américaine pour l’avancement des sciences (AAAS), à Washington[1].

C’est affolant.

Une bouffée de smog pour Noël

Pour calculer la pollution intérieure de l’air, les scientifiques ont vu les choses en grand.

Ils ont placé des capteurs et des caméras de précision dans une maison préfabriquée spécialement pour l’expérience.

Pendant un mois, ils se sont livrés à toutes sortes d’activités ménagères dans cette maison, et notamment à la préparation d’un dîner de Thanksgiving complet[2].

En cuisinant la dinde aux légumes, les chercheurs ont littéralement fait exploser les taux de PM2,5.

Les PM2,5 sont les particules fines qui mesurent moins de 2,5 micromètres. Ce sont les plus redoutées : elles sont tellement petites qu’elles s’infiltrent jusqu’au fond des alvéoles de vos poumons.

Leur inhalation est un fléau pour la santé :

  • Une équipe chinoise a montré que les PM2,5 augmentent le risque d’hypertension[3].
  • Elles seraient liées à l’apparition du cancer du poumon, d’après une vaste méta-analyse[4].
  • Pour l’EPA (United States Environmental Protection Agency), les particules fines seraient aussi liées à de nombreux problèmes cardiovasculaires (crises cardiaques), respiratoires (asthme) et morts prématurées.
  • La pollution tue plus de 7 millions de personnes par année, selon un récent rapport de l’OMS[5].

C’est New Delhi dans votre cuisine !

Avec la préparation du repas, les niveaux ont atteint 200 μg/m3 (microgrammes par mètre cube) pendant une heure, bien au-delà du niveau moyen de New Delhi qui est de 143 μg/m3 [6].

C’est aussi 10 fois plus que la pollution dans les rues de Paris, qui n’est en moyenne « que » de 18 μg/m3 [7].

Et pas besoin de cuisiner un menu de fête pour faire grimper dangereusement le taux de particules : griller un toast au grille-pain suffit à faire monter le taux de 30 μg/m3.

Qu’il s’agisse des flammes de la cuisinière à gaz, des restes carbonisés dans le four ou sur vos plaques, de la cuisson des aliments… Tout contribue à intoxiquer votre cuisine.

Selon Marina Vance, coauteur de l’étude et professeure adjointe en génie mécanique à l’Université du Colorado, même faire bouillir de l’eau sur une cuisinière peut élever les taux de particules en suspension dans votre appartement et avoir des impacts négatifs sur votre santé.

Sans compter les nombreux composés organiques volatils (COV) qui proviennent de vos shampooings, parfums, produits de nettoyage, etc.

Et ces COV ne se contentent pas de se répandre dans votre appartement.

Ils finissent par s’échapper et contribuent à la formation d’ozone et de particules fines dans l’atmosphère.

Ils seraient même une source de pollution atmosphérique mondiale encore plus importante que les voitures et les camions.

Lors du meeting de l’AAAS, Marina Vance a d’ailleurs déclaré : « Les maisons n’ont jamais été considérées comme une source importante de pollution de l’air extérieur et le moment est venu de commencer à s’y intéresser. »

Mais alors, faut-il porter un masque à gaz quand on cuisine ?

On ne peut pas éliminer totalement les particules fines de notre cuisine, mais rassurez-vous, on peut tout de même limiter les dégâts grâce à quelques mesures simples :

  • Ouvrez la fenêtre quand vous cuisinez, et aérez tous les jours votre appartement.
  • Enclenchez votre hotte (si vous en avez une) quand vous utilisez la cuisinière.
  • Évitez les cuissons fortes comme le grill, le toaster, la friture, la poêle…
  • Privilégiez les cuissons douces (vapeur, four basse température…)
  • Remuez souvent les aliments qui cuisent à la casserole ou à la poêle, afin d’éviter qu’ils accrochent au fond et carbonisent.
  • Le plus simple moyen de ne pas polluer votre intérieur: mangez cru, tout simplement (salades, gaspacho…) !

Rejoignez le « comité d’action » de PureSanté

S’il fallait attendre que les autorités prennent des mesures pour limiter la pollution intérieure… je crois que nous pourrions attendre longtemps.

On connaît la lenteur de notre gouvernement sur les questions de santé :

Comité d’observation pour observer la situation, puis comité d’analyse pour analyser les observations, puis comité de discussion pour discuter des analyses, puis comité décisionnel pour prendre une décision, puis comité exécutif pour mettre en place les décisions, etc.

À ce rythme-là, ce n’est pas près de changer.

Aussi, je vous propose de former ensemble notre propre comité pour agir directement contre la pollution intérieure.

C’est un comité ouvert à tous ceux qui le souhaitent.

Je l’ai baptisé le comité d’action de PureSanté

L’idée est simple.

Je vous invite à partager avec l’ensemble des lecteurs de PureSanté vos conseils pour rendre votre appartement plus sain :

  • Vos astuces de ménage sans produits chimiques
  • Vos recettes de shampoing 100 % naturel
  • Votre choix du mobilier « zéro composé volatil »
  • Vos bonnes pratiques en cuisine
  • Etc.

Tous vos conseils sont les bienvenus.

Pour les partager avec la communauté PureSanté, il vous suffit de laisser un commentaire en cliquant ici.

Il est urgent de faire quelque chose pour assainir nos appartements et éviter de s’intoxiquer au quotidien.

C’est un sujet qui me tient vraiment à cœur et je vous en reparlerai très prochainement.

En attendant, n’oubliez pas de partager vos conseils en commentaire.

Amicalement,

Florent Cavaler





38 réponses à “Faudra-t-il bientôt porter un masque à gaz quand on cuisine ?”

  1. André Riendeau dit :

    Ceci est excellent mais pas pour moi.
    Merci tout de même.
    Retirer mes informations courriel des listes

  2. ROSE D. dit :

    Cela fait bien une bonne vingtaine d’années que j’utilise le vinaigre blanc, le savon de Marseille ou noir. Pour cause de sensibilité respiratoire aux produits ménagers !
    Maintenant le bicarbonate aussi. Je cherchais justement comment remplacer shampoing et dentifrice, merci à vous pour les recettes !
    Une idée pour un liquide vaisselle ?

  3. andré dit :

    « faire bouillir de l’eau sur une cuisinière peut élever les taux de particules en suspension » Résultat « énooorme » !! qui ne dit surtout pas ce que sont ces particules, et pour cause……
    C’est que les « particules » de vapeur d’eau émises par les légumes en cuisson comme l’eau qui bout ce n’est pas dangereux….!
    maintenant si certains laissent brûler la dinde ou verser le lait sur les brûleurs à gaz ou les plaques chauffantes tant pis pour eux….

  4. Sam dit :

    Très bonne idée ce partage…

  5. Juju dit :

    Le site l’autonomie c le futur. Il y a plein de bonnes idées

  6. Clairette dit :

    Excellente idée que de partager nos pratiques saines ! Pour l’instant, je n’ai pas grand chose à rajouter. En effet, utiliser du bicarbonate de soude, du vinaigre blanc et du savon de Marseille est une base indispensable et hygiénique. Il faudrait arrêter les dentifrices et les shampoings qui pénètrent en nous par la peau et la salive (le savon de Marseille n’est pas bien pratique ni agréable, une autre idée ?). Pour la pollution dans la cuisine, l’article m’a appris beaucoup de choses, je vais y penser.

  7. berny dit :

    Oui la seule solution: manger cru !

  8. Folliot dit :

    ???☹️?? je suis effarée d’apprendre que l’air de ma cuisine puisse être plus pollué que celui de New Delhi …! AU SECOURS….! ?☺️

  9. ZENBOU dit :

    Je nettoie tout mon appartement avec du vinaigre blanc et du bicarbonate de soude

  10. Malvaviscus dit :

    Savon d’Alep pour le corps. Savon d’Alep + vinaigre de c!dre + quelques gouttes d’h.e. Lessive au vrai savon de Marseille râpé + bicarbonate. Adoucissant composé de vinaigre blanc + h.e. Pas de produits de ménage : vinaigre blanc … Pas de friture. Pas de viande grillée à la poêle.
    La vie peut être simple et saine en utilisant des choses simples et saines ‘non transformées)

  11. valérie 123dégustez dit :

    Bonjour,
    Alors, moi je fais beaucoup la cuisine car j’ai un blog de cuisine… Mais de cuisine saine.
    Je cuisine tous les jours avec le Vitaliseur de Marion, à basse température et de moins en moins souvent à la poêle ou au grill. La cuisson à basse température a été pour moi une révélation, j’adore !

  12. Michel Ghezail dit :

    Dans ma famille, nous avons remplacé tous les éléments toxiques de nettoyage de la maison avec la fonction eau à PH 11,5 de notre ioniseur Kangen. Cela marche pour nettoyer le four comme pour remplacer la lessive.
    Voir article dans le Times : https://choisirmoneau.blog/fr/leau-fortement-acide-remplacer-produits-dentretien-toxiques/
    et
    https://choisirmoneau.blog/fr/nettoyer-une-cuisine-produits-chimiques/

  13. Tuy dit :

    Effectivement la pollution de l’air à l’intérieur de nos maisons devrait être une priorité d’autant plus que notre santé et celles des générations future en dépendent .
    J’ai opté pour les plantes dépolluantes facile à entretenir et adapté à chaque pièces.
    Le Chlorophytum et le Spatiphyllum et l’Anthurium sont ceux que j’ai choisi mais il en existent d’autre comme les fougères selon vos goûts mais attention comme même de se renseigner sur les composés que vous voulez que vos plantes dépolluent et de ne pas en mettre de trop car les plantes rejettent du CO2 la nuit.

  14. walder dit :

    Merci pour cet article intéressant. Je valide.

  15. Francoise dit :

    Idem aucun produit chimique pour l entretien de la maison, toilettes nettoyées avec bicarbonate de soude et vinaigre blanc, vitres et miroirs avec vinaigre blanc coupé avec de l eau (vaporiser le mélange et frotter avec du papier journal), savon pour les mains à base de savon de Marseille râpé, produit vaisselle à base de savon noir. Des pains de savons d Alep pour la toilette. On mange bio et végétarien, un maximum acheté en vrac (dans des sacs coton maison) merci pour vos idées et faisons nos colibris 🙂 moins de consommation aussi !

  16. BOSSET-BRUNEL dit :

    Bonjour,
    J’ai choisi de mettre en valeur des meubles anciens de mes grands-parents ou achetés en brocante. Ainsi ces meubles dégagent moins d’émanations toxiques que des meubles neufs.

  17. Max dit :

    Pour l’air, c’est assez simple en fait ! En plus de l’aération régulière de ma maison, j’ai investi dans un purificateur d’air qui est capable de filtrer naturellement et efficacement les particules ultra-fines mesurant jusqu’à 0,02 um, ainsi que 99,97 % des allergènes courants sur le long terme.

    Essayer, c’est l’adopter (les filtres sont à changer tous les ans voire 1 et demi).

    Santé !

  18. Agnès Legrand dit :

    Pour l’entretien complet il suffit de savon blanc (Marseille ) bicarbonate de soude, vinaigre blanc, citron, pâte d’argile et sel. Vinaigre sur sel pour une trace de calcaire plus tenace, laisser tremper et ensuite un petit nettoyage avec la pâte d’argile.
    Je vis dans le même mobilier depuis cinquante ans.
    Aucun produit cosmétique, Argile verte concassée pour les soins de tous genres, Argile blanche ultra fine pour le dentifrice, argile verte ventilée (boire l’eau en cas de problème de santé) Omnicuiseur (basse température) pour un maximum de cuisson tous genres , y compris le pain et parfait pour le réchauffement des restes de nourriture.

  19. Cecile dit :

    Bonjour. Pour ma part je suis passée à la lassive fait maison et naturelle (savon de marseille, bicarbonate, eau et Huile essentielle) et j’utilise un purificateur d’ait blooow dans les chambres

  20. Viviane dit :

    Vous poussez le raisonnement à l’extrême et perdez en crédibilité, un comportement responsable et raisonnable évite toutes les erreurs que vous invoquez en cuisine et par ailleurs en utilisant des produits d’hygiène et de nettoyage bio , vous vous affranchissez en même temps de cette pollution domestique .
    Une attitude extrémiste qui devient alarmiste est à mon avis contre productive .

  21. annick dit :

    un excès d’hygiénisme est encore plus préjudiciable ! A force, nous ne serons plus capables de fabriquer nos propres anticorps et serons complètement dépendant de traitements ‘antiviraux et antibiotiques qui sont de moins en moins efficaces car mutation des bactéries. Perso, je lutte contre la vaccination à tout prix (mes trois enfants ont fait leurs maladies. rougeole y compris ! on ne peut pas vivre sous cloche ! nous sommes le résultat d’une évolution et normalement équipés pour résister sauf que la pseudo science (l’industrie pharmaceutique, l’agriculture, l’industrie… ont tout fichu en l’air cqfd. Alors, je privilégie mes petites compositions naturelles ( bicarbonate de soude, vinaigre ET LES PRECIEUSES HUILES ESSENTIELLES; Advienne que pourra,, l’homme a ses limites, on l’oublie trop souvent. La vie n’est éternelle que pour l’univers, toujours en expansion , nous faisons partie du processus, pour le meilleur et sans le pire

  22. santiago ribon dit :

    les CEVICHES sont également un bon moyen de s’alimenter sans provoquer de MP<microgrammes/m3.

  23. Mme theryca dit :

    Aucune dépense en produits ménagers ni pour le shampooing : savon d’Alep 12% (que je râpe) + cristaux de soude + vinaigre d’alcool. J’essaie en ce moment de ne plus avoir besoin de faire des shampooings. Pas de wifi dans l’appartement. Le téléphone mobile : entre 15 et 30 minutes mensuels, le reste du temps, il est éteint. Le rideau de douche est en tissu, pas de plastique souple ni de voilages. Je mange cru aussi souvent que possible, réchauffage des aliments en-dessous de 42+C. Quand j’utilise la poêle, je dépose les légumes dans de l’huile pas encore chaude et je reste auprès, je retourne les aliments chaque minute jusqu’à ce qu’ils soient juste à température de confort pour la bouche (autour de 50¨°C). Je mange essentiellement des légumes rapides à cuire à la vapeur, s’ils ne peuvent être mangés crus. Pas de voiture.
    Il faut arrêter avec la peur que les relations disent que chez soi ce n’est pas propre. Au final, on n’invite personne afin d’éviter les commérages. En plus, c’est très mauvais pour le stress des femmes ; au lieu de développer des compétences, elles se croient obligées de surveiller en permanence la propreté de la maison. Les hommes mènent le monde et s’attendent à ce que leur compagne tienne la maison propre en plus de faire l’éducation des enfants, la cuisine, et rapporter de l’argent à la maison.

  24. Nathalie dit :

    Se laver les cheveux tous les jours est agressif pour le cuir chevelu, l’environnement… et le porte-monnaie !

    J’habite à Paris et ai réduit mon lavage de cheveux à une fois par semaine, occasionnellement deux.

    Et je n’achète plus de shampooing, je le fabrique moi-même : un peu de farine de pois chiche bio (environ 2,50 € le paquet de 500 g, quantité selon longueur des cheveux) mélangé à de l’eau pour avoir une consistance pâte à crêpes; laisser poser pendant le savonnage du corps et rincer ensuite à l’eau chaude. Petit truc pour plus brillance : dernier rinçage avec de l’eau froide vinaigrée.

    Beaux cheveux assurés ! 🙂

  25. Fouques dit :

    Bonjour je ne pense pas que cette pollution Vienne que lorsque l’on cuisine seulement tout les produits que compose nos vêtements pour les teindres les produits que compose nos meubles ce que l’on ne dis pas je trouve que nos véhicules ont bons dos mais ce que l’on évite de dire ce sont tout les déchets toxiques enterré un peut partout ça on en parle jamais et les plastiques ainsi que tout ce qui est recyclés parlons des piles les ampoules où sont telles stockées tout les pneus usagés dans l’océan que les Américains ont balancés s’en est t’il je pense qu’il y a encore fort a faire pour respecté toute cette pauvre nature que l’humain a beaucoup trop détruit et maintenant on s’attaque à la lune avant de pollué une autre planète il faudrait apprendre a soigné la nôtre qu’allons nous laisse a nos génération a venir.

  26. caroline dit :

    Je cuisine en ayant toujours une fenêtre entr’ouverte.
    Les produits d’entretien qui rentrent à la maison sont le vinaigre blanc et le bicarbonate.
    L’aspirateur et ses filtres sont passés à l’air pulsé
    (comme chez le mécano) chaque semaine.

    Été comme hiver la maison est aérée pendant 15 mn

  27. Béa dit :

    Pour ma part, j’ai éliminé déjà plusieurs éléments polluants de chez moi ;
    – les poêles en teflon -je ne cuisine plus qu’avec des poêles en fer, et le plus souvent, à la vapeur,
    – les panneaux en contreplaqué – la colle qui les compose contient du formaldéhyde, qui s’échappe peu à peu dans l’atmosphère => je n’utilise que des meubles en bois plein,
    – tous les désodorisants –> à la place, il suffit d’ouvrir la fenêtre durant quelques minutes
    – j’utilise une savonnette bio pour me laver, & je me lave les cheveux avec du rassoul (même si toutes les 5 – 6 fois, j’utilise un shampoing du commerce, pour équilibrer),
    – j’ai quasiment supprimé les fritures (à cause de l’acrylamide),
    – les pastilles nettoyantes pour WC ; à la place, je mets 1 L. de vinaigre, j’attends une nuit, puis je frotte bien,
    – l’adoussissant pour linge ; un élément très nocif pour la nature – on s’en passe très bien.

  28. Gustin dit :

    Et on vient nous em…. pour le diesel filtré que l’on a tant poussé il y a peu ??? et pour l’essence dé-plombée, plus toxique qu’avant pour l’être humain !!!
    Voyons ce qui se passe pour les cargo et avions…
    Mais là, il y a l’aspect financier… bien sûr !!!
    ça suffit de nous prendre pour des pigeons…
    RAZ LE BOL !!!

  29. Jacques dit :

    Bonjour,

    les sites sont nombreux où l’on trouve autant de recettes non chimiques pour toute activité. Ainsi je produits tous les produits d’entretien, d’hygiène pour notre hôtel.

  30. Poilane Nathalie dit :

    Bonjour.
    Ma cuisine est devenu simple.
    je chauffé dans un fond d’eau mes aliments à feu très doux. cela préserve les. nutriments
    Je mets de l’huile directement dans mon assiette. l’huile garde toutes ses propriétés.
    Je nettoie mon récipient à l’eau car il n’y a pas de gras.
    j’utilise des lavettes en microfibre s’il y a un peu de gras.
    Le produit à vaisselle reste donc à sa place sans bouger ni polluer.

    produits ménagers : vinaigre, pierre naturelle , cendre,

    quant à mes produits d’hygiène : savon pour le corps, savon pour les cheveux, dentifrice â base d’argile de bicarbonate de charbon et d’huile essentielle, des huiles végétales pour le corps.
    Aucun produit humide avec des conservateurs et produits chimiques.
    Je récupère également l’eau de la douche et de pluie pour les toilettes car je ne supporte pas d’utiliser de l’eau potable.

    toilettes sèches car j’ai une maison qui s’y prête.

  31. miensMIENSMIENS dit :

    POUT LES MEUBLES JE LES AI ACHETES SUR MADE ;com car ils st en pin massif et pas cher solide adéquat design

  32. AM dit :

    Cuisson des aliments à la vapeur, pour le ménage : vinaigre de vin blanc et bicarbonate de soude 🙂

  33. Aline de Cuisine d'Antan dit :

    je fais macérer toutes mes épluchures d’agrumes bio dans du vinaigre blanc pendant 1 mois. je filtre. je fais tout mon ménage avec ce vinaigre aromatisé aux agrumes naturels.

  34. OVEJERO dit :

    Encore plus grave et plus dangereuse est la pollution virale. Les postillons qu’on reçoit de tous les côtés.
    Lisez:

    VICTOIRE!!!

    Mon petit travail de colibri porte ses fruits: La Sécu mentionne le port du masque en geste barrière contre les virus:

    Mais il y a encore du travail à faire.

    Mes amis, si vous êtes intelligents, réfléchissez:
    Pourquoi protéger uniquement les personnes fragiles? C’est absurde!!! Mauvais calcul!!!

    IL faut protéger tout le monde car, les personnes « peu fragiles et peu malades », une fois contaminées, vont continuer à évoluer dans les lieux publics, ciné, théâtre, restau, milieu
    sportif… lieu de travail: professeurs, vendeurs, serveurs de café, aide-soignantes, soins à la personne, nounous, infirmières, médecins, etc., Et vont distribuer les virus à un
    maximum de personnes, dont des fragiles. Sans compter qu’ils peuvent aussi faire des complications, nécessiter des antibiotiques, arrêt de travail etc… frais inutiles pour la Sécu…

    Alors, MASQUE OBLIGATOIRE POUR TOUS LES CONTAGIEUX et, tout de suites, dès l’apparition des premiers symptômes. C’est très efficace, et pas cher. S’adresse aussi
    bien au virus de la grippe n° un, n° deux, qu’à ses mutations, au virus du rhume responsable de complications et exacerbations, et, bronchiolites, ainsi qu’aux bactéries qui
    profitent des postillons pour faire le voyage, avec les virus, d’une personne à une autre et de leur aide pour se developper: pneumocoque, staphylocoque etc…

    Cela désencombrerait les cabines médicaux qui débordent, diminuerait la consommation d’antibiotiques et la création de résistances, diminuerait les frais pour la Sécu…

    Sauverait des vies à un prix très modique. Que du bénéfice!

    GESTES-BARRIERES.FR

    Porter un masque jetable

    Apprenez ce nouveau geste contre les virus de l’hiver : dès l’apparition des premiers symptômes, porter un masque jetable pour protéger tout le monde

    Petit rappel dans l’intérêt de tous.

    ATTITUDE CIVIQUE PRÉVENTIVE
    Si tu es enrhumé, grippé, si tu as mal de gorge
    si tu tousses: Reste au chaud à la maison et soigne-toi
    ou, mets un masque. Car tu es contagieux!!!
    Stop à la propagation virale!!!
    Les virus rendent malades et tuent.
    Ne soyons pas complices!!!
    BARRONS LA ROUTE AUX VIRUS !!!!

    Nous sommes tous concernés, nos familles, nos fragiles: personnes âgées, bébés, porteurs de pathologies, ceux qui vont subir une intervention chirurgicale….

    Il y a eu 14000 morts de la grippe, les hiver s passés, en France. Le rhume en fait autant toute l’année par les surinfection bactériennes qu’il occasionne. Chaque année il y a 460.000 bronchiolites chez le nourrisson dont 7000, graves et certaines mortelles. (Chiffres officiels). Mais ce n’est pas une fatalité. C’EST PARCE QUE L’INFORMATION N’EST PAS FAITE: Les personnes contagieuses postillonnent tout autour d’elles et contaminent les autres.
    Je demande le port du masque pour les personnes contagieuses !!!
    Mais, SEULEMENT pendant la période contagieuse: 4 jours pour la grippe et 3 pour le rhume. Et, SEULEMENT en présence d’autres personnes, un temps très réduit et acceptable). Voila, une
    attitude civique préventive qui éviterait beaucoup de morts.

    ATTENTION le vaccin contre la grippe est utile mais il a ses limites:
    Le temps de la fabrication du vaccin, est au moins de 3 mois, 
 pendant ce temps, les virus traversent des populations

    non vaccinées…

    Les virus sont aussi transportés en avion 

    et arrivent avant que le vaccin soit prêt…

    Il se peut aussi que le virus présumé, se tarisse et

    que, un autre auquel le vaccin n’était pas destiné se développe

    à sa place….

    Chaque année la grippe est provoquée par un ou plusieurs 

    virus différents et, peut-être, différents aussi de celui pour 

    lequel le vaccin a été fabriqué…

    En plus ce vaccin ne s’adresse pas au virus du rhume qui, 

    comme vous le savez, fait mourir autant que la grippe ou les 

    grippes réunies par les surinfections BACTÉRIENNES qu’il provoque.

    Comme la grippe qui, tue de la même manière.

    Alors « Une Attitude Civique Préventive ». est nécessaire.

    les virus respiratoires se transmettent par les postillons et nous pouvons et nous devons leur barrer la route au lieu de les propager.

    ATTENTION, Le lavage des mains, c’est une très bonne mesure d’hygiène mais, insuffisante.
    Réfléchissez 2 minutes: on vous postillonne les virus au visage, vous les respirez, vous les inhalez, ils sont dans vos voies respiratoires. Alors, vous pouvez vous laver les mains, les pieds et… le reste. Franchement!!! Ce n’est pas sérieux!!!

    ATTENTION, toux, éternuement viennent de manière intempestive: pas le temps de sortir le mouchoir de la poche et, pas de poubelle pour le jeter… « tousser sur sa main ou son bras » (???) absurde!! Après on va se frotter aux autres leur serrer la main, s’accrocher aux poignées, servir le pain ou les objets… Pour être vraiment efficaces, ces mesures doivent être complétées par le port du masque. Alors: 


    MASQUE OBLIGATOIRE POUR LES PERSONNES CONTAGIEUSES en présence d’autres personnes!!!

    —————————————————————————————

  35. Joux dit :

    Utiliser des chiffons micro fibres et de l eau pour nettoyer les surfaces des meubles de cuisine. Voir les vitres. Peut être vinaigre blanc et bicarbonate pour les lavabos

  36. Sophie dit :

    Pour tout ce qui concerne le nettoyage de la maison 60 millions de conso à fait un hors série avril/mai 2015 rempli de conseil et j utilise : vinaigre blanc pour la vaisselle, vinaigre +bicarbonate pour surface; savon noir liquide de Marseille + HE de citronnelle de java pour le sol; aérer et diffusion de CE citronniers pour purifier l air; cuisson à la vapeur ou à basse température pour tout; extracteur de jus sinon ; j ai rangé mon grillé pain suite à ce que j ai appris à ce sujet…
    pour les gels douche je prends du savon solide de marseillle et pour les shampoings une base neutre que j agrémente d HE en fonction des besoins !
    Idéalement pour les lessives c est copeaux de savon de Marseille mais par manque de temps, utilisation d une base de lessive neutre avec HE de lavande;

  37. Monique Jeanjacques JAFFEUX dit :

    Moi j utilise que du savon du Marseille pour ma toilette ainsi que mon mari et pour la lessive que des copeaux de savon de Marseille que je dilue dans de l eau chaude avant de les mettre dans le bac de la machine à laver et pour tout Mes nettoyages c est que du vinaigre blanc dilue dans de l eau je fais tout avec aucun produit chimique dans ma maison aucun parfum et odeurs de quoi que se soit sinon c est migraine assurée

  38. Brabant Brihitte dit :

    Bjr,
    Soucieuse de moins polluer sous toutes ses formes , je mets en pratique tout ce que je peux ou je sais dans mon environnement vital personnel : aliments , produits , maison , air ……
    Ma derniere acquisition un purificateur d’air performant et je vois le nombre de particules cuter à la maison et surtout la nuit ! Votre communaute me parle .
    Des idees ….. je prends !
    Brigitte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *