Petite blague pour mieux apprécier votre fin de journée

Chère lectrice, cher lecteur,

C’est l’histoire d’un condamné, le jour de son exécution.

Le gardien de la prison vient le voir dans sa cellule et lui demande quel sera son dernier souhait avant de mourir.

« J’aimerais un thé », dit le condamné.

Le gardien part en cuisine et revient avec une tasse de thé.

« Avec ou sans sucre ? », lui demande-t-il.

« Sans sucre, répond le condamné, j’ai du diabète ! »

La première fois que j’ai entendu cette histoire, elle m’a beaucoup amusée.

Puis qand j’y ai repensé, j’ai trouvé qu’il y avait une part de vérité :

Souvent, on n’arrive pas à profiter du moment présent.

On se fait trop de soucis sur ce qui pourrait nous arriver, souvent pour des choses qui n’ont pas d’importance.

Pour ce condamné, le jour de sa mort, son diabète ne devrait pas le tracasser plus que ça.

Il aurait non seulement pu ajouter du sucre, mais aussi du lait, et même demander des toasts et du beurre ! Ça n’aurait pas changé grand-chose.

Répondez-moi franchement

Êtes-vous comme ce condamné ?

Est-ce que vous vous faites trop de soucis pour les petites choses du quotidien ?

Par exemple :

  • Un email d’un collègue qui vous contrarie
  • Un ami qui ne répond pas quand vous l’appelez
  • Un dossier à rendre à votre patron lundi matin
  • Le retard d’un train SCNF qui vous a fait rater la correspondance
  • Etc.

À force d’être toujours contrarié par ces petites choses, votre esprit passe son temps à ressasser le passé et finit par angoisser des choses à venir.

Alors j’aimerais vous faire découvrir une technique que vous pouvez faire quelques minutes par jour pour permettre à votre esprit de se recentrer sur l’instant présent.

Il s’agit de la méditation de pleine conscience.

Pourquoi je m’intéresse à la méditation

Un de mes collègues a récemment découvert les bienfaits de la méditation suite à un nouveau programme qui fait fureur dans les milieux spécialisés. (Si cela vous intéresse, je vous en reparlerai dans un prochain message).

Comme mon collègue est de nature stressée, on lui a conseillé de faire l’expérience.

Depuis quelques semaines, il trouve chaque jour 10 minutes pour méditer.

10 minutes par jour, ça paraît peu. Et pourtant, il m’a raconté tout ce que cela avait changé dans son quotidien :

Avant, il lui fallait presque une heure pour trouver le sommeil. Son esprit était envahi par des pensées en tout genre. Impossible de faire le calme dans sa tête et de se détendre. Maintenant il s’allonge, ferme les yeux et s’endort en un rien de temps.

Au travail, j’ai remarqué , qu’il prend désormais le temps de faire les choses, et de les faire bien. Il mange plus lentement, il prend le temps de mâcher et de savourer chaque aliment.

Quand il est contrarié, son corps ne se crispe plus. Même s’il me dit qu’il a toujours cette pensée de colère qui traverse son esprit, elle finit par repartir toute seule.

S’il rate le train, il n’angoisse plus. S’il veut voir un ami qu’il n’a pas vu depuis longtemps, il l’appelle sans hésiter.

Voilà en partie ce qui a changé chez mon collègue en quelques semaines grâce à la pratique de la méditation.

Je suis sûr que comme lui, il y en a aussi parmi vous qui ont fait cette expérience extraordinaire.

Alors j’aimerais en profiter pour recueillir aussi votre témoignage :

Avez-vous déjà fait l’expérience de la méditation ? Si oui, quels bienfaits cela vous a apporté ?

Vous pouvez me laisser un commentaire en cliquant ici.

J’ai hâte de vous lire !

Amicalement,

Florent Cavaler





42 réponses à “Petite blague pour mieux apprécier votre fin de journée”

  1. Catherine dit :

    J’ai appris le « détachement » , que je met entre guillemets, car détachement ne veut pas dire non-amour. Au contraire, l’amour est toujours là , L’amour de soi et de tout ce qui est vivant, l’amour inconditionnel,
    J’ai appris à avoir ce détachement grâce à la lecture des nombreux ouvrages de Jiddu Krishnamurti, ensuite grâce à ma formation jusqu’au 2eme degré de reiki.
    J’ai appris la médiation, bien que je ne médite pas tous les jours, mais j’intègre , j’ai intégré la façon de me ressourcer, de me retrouver avec moi même, Je fais du sport (natation, gym stretching, vélo).
    C’est mon bon petit cocktail de bonheur, qui m’aide à garder une certaine liberté intérieure, du recul sur toutes choses, de la joie et de l’humour.
    La vie est pleine d’enseignements, avec ses aléas.
    Namasté

  2. Martine cruz dit :

    Merci beaucoup pour vos conseils

  3. Perez dit :

    La méditation en pleine conscience, j’adore, quand j’en fais et il faut sérieusement que je m’y remette. Je suis plus détendue face à mes douleurs 24/24h je suis plus apaisée à l’intérieur, bien que je continue d’être une pile électrique à l’extérieur…
    Mais oui ça fait du bien, il savoir lâcher prise…

    K

  4. pascale dit :

    La méditation m’a beaucoup calmée à ma grande surprise! je réagis beaucoup moins au quart de tour comme avant.

  5. Dominique Dupré dit :

    Le meilleur moyen de méditer, c’est après avoir lu le livre de Fabrice Midal dont le titre est « Foutez-vous la Paix »

    Cela m’a permis de mieux appréhender la méditation sans l’angoisse de ne pas y arriver à l’instant T obligatoire quand on est inscrit dans un groupe à date et heure fixes.

    Je conseille vivement ce livre qui me permet aujourd’hui de méditer quand je veux sans contrainte de résultat 🙂

    J’ai lu dans certains commentaires que certains pensaient y trouver un soulagement physique. Pour cela je leur conseille de lire le livre du Docteur Jean-Luc Bodin intitulé « Ho’oponopoo Nouveau ». Suite à un cancer, cela m’a beaucoup aidée au point que je ne prends plus d’antalgique
    Bonne santé à tous
    Namasté

  6. THEATE dit :

    Je médite depuis des années et ne pourrais plus m’en passer. Comme tout le monde, j’ai eu mon lot de difficultés dans la vie et seule cette méditation m’a permis de surmonter les obstacles, tenir bon et avancer. Je recommande cette pratique à tout le monde. 15 minutes avant de m’endormir et je m’endors comme un bébé. Le matin, de 20minutes à une heure suivant les jours, car « il y a des jours avec et des jours sans » et je fais face à tout!

  7. derissen dit :

    Il est un fait que la méditation calme la personne .
    La méditation de transmission , méditation de service est une méthode simple que de se mettre a la disposition des Maîtres,et d’agir en tant que canal mental .En quelques semaines on note un changement tel; plus décontracté, plus sociable, pour en savoir davantage ,voir le site partageInternational.org

  8. CAMARA dit :

    En quoi consiste la  » méditation « ? Et comment la faire?

  9. jean Stals dit :

    Sans recourir à la la »méditation » de quelque type quelle soit d’ailleurs, il y a un moyen très simple de ne plus être affecté outre mesure par toutes sortes de choses que l’on peu qualifier de « ce qui est » et qui nous arrive, et qui provoquent inévitablement par exemple; de la peur, de la colère, de la jalousie, de la haine, de la culpabilité, de l’inquiétude, etc, c’est de se dire et c’est fondamental; j’aurais « préféré » que cela n’arrive pas, ne m’arrive pas. Car les « préférences » ne rendent jamais malheureux. Ce qui rend malheureux qui saccage en permanence notre bonheur d’exister c’est de voir les choses désagréables qui nous arrivent au travers de nos «  »dépendances » car inconsciemment ou consciemment d’ailleurs l’homo sapiens est « plein »de dépendances et une dépendance est une demande ou un désir stimulé par une émotion pour quelque chose que l’on croit dur comme fer indispensable à notre bonheur, à notre bien être. Dés qu’une situation réveille l’une ou l’autre de nos dépendances, notre mental provoque neurologiquement une expérience désagréable.et c’est l’escalade… Les dépendances ou les demandes du type « dépendant » font souffrir. Tandis qu’une « préférence » (j’aurais préféré que) est un désir qui ne fait jamais souffrir s’il n’est pas satisfait…Méditations ou non, n’oublions pas que c’est notre mental qui nous trompe constamment qui forme un écran et voile notre bonheur…La manière la plus simple la plus concrète pour vivre plus heureux consiste à travailler sur nos « dépendances » au lieu de tout attendre d’un changement de « ce qui est »…

  10. Sonia dit :

    J’ai suivi un stage de pleine conscience il y a plusieurs années, à l’époque il ny avait pas de livres cd ou de programmes en français. J’habitais en Angleterre et ça s’est déroulé sur 8 semaines à raison de 3h par semaine en groupe et des morceaux à écouter chaque jour chez soi. Ça a changé ma vie!! On n’arrête pas de penser mais le son est moins fort et parfois même on n’entend plus le ressassement. On n’arrête pas de souffrir mais proportionnellement à tout ce dont on a conscience à l’instant présent, la douleur prend beaucoup moins de place. Ça marche, c’est prouvé, mais il faut pratiquer pendant plusieurs semaines tous les jours! Et se pardonner de parfois s’endormir ou d’être embarqué par le train des pensées !!! Espérant que mon avis sera utile 🙂

  11. Max dit :

    Je fais de la méditation depuis 40 ans et je vous conseille de lire les livres de OSHO. Cela vous sauveras de tout.
    max

  12. cabirol max dit :

    bonjour
    merci pour votre petite histoire et c’est vrai qu’il aurait pu manger de tout
    maintenant je réponds pour la méditation :
    de la méditation on n’en a pas besoin c’est plutôt de la concentration pour chaque instant de la vie
    l’être humain est basé sur 3 fonctions principales qu’il faut respecter si l’ on veut maintenir une santé parfaite
    toute sa vie : alimentation végétale respiration eugénisme
    voila ma façon de penser qui par experience m’a donné toutes satisfactions

  13. le gallois dit :

    faire le vide dans sa tête… c’est simplement laisser passer tout ce qui arrive dans sa tête…laisser passer et ne pas s’y accrocher ne pas y réagir . au début vous allez vouloir réagir puisque vous avez toujours réagit comme cela. alors votre cerveau ne voit pas pourquoi changer cela. la facilité est tellement plus confortable.perso,10 minutes ne me suffisent pas .je médite une demie heure matin et soir.derriere les pensées arrivent des images, des idées….puis des cercles concentriques de couleurs incroyables, des vagues de couleurs de l’arc en ciel mais très brillantes,eclatantes comme avec des paillettes dorées .restez comme cela durant 1/2 heures et réveillez vous quand vous le sentez.votre comportement sera different d’avant …serenite ,calme,tranquilite en toutes situations.un pur bonheur .perso ,je médite sans musique, au calme ,n’importe ou,meme dans une salle d’attente.

  14. Frouillou dit :

    Voilà longtemps je faisais du yoga et j’avais un excellent professeur. Nous terminions le cours par une méditation !! un bien fou et il m’arrivait parfois de penser à m ‘en aller très loin !! actuellement je refais de la méditation avec Deepak Chopra, je trouve cette méditation très bien structurée, J’ai la possibilité de méditer pendant 21 jours gracieusement et de continuer soit par moi-même, soit en achetant les vidéos. Voilà mon expérience. Je comprends très bien le ressenti de votre ami!!.

  15. Samson. Eliane. (82 ans et demi) dit :

    A mon âge, avec des années de retraite et de liberté, je ne me stresse plus, prend la vie comme le vient et tout ça naturellement sans avoir à méditer.

    Il faut dire qu’après avoir fait poliomyélite et ostéomyélite àl’âge de 15 ans, j’ai de plus en plus de mal à marcher et fais très attention pour ne pas tomber ce qui est devenu une de mes principales occupations. Cela me fait relativiser les aléas de la vie. Auxquels j’ai toujours fait face, après avoir fait 2 infarctus dont un très grave il y a 10 ans, je n’attache plus les mêmes valeurs aux détails…….

  16. Nozière Danièle dit :

    Je suis assaillie par tout ce qui me tracasse en me mettant au lit, et je suis devenue insomniaque!!

  17. D. Lalanne dit :

    Bonjour Poizot !
    Faire le vide dans sa tête n’est pas facile et même parfois impossible. Nous sommes sûrement nombreux(-ses) dans ce cas.
    Je peux même dire que je suis une spécialiste du non-lâcher-prise. Du coup, j’ai appris à reconnaître les moments critiques pour mon bien-être.
    J’ai la chance d’être passionnée par la musique. Quand j’en suis au point où je dois décrocher de pensées ou d’émotions négatives, j’écoute des musiques qui m’emportent ailleurs, dans un monde tellement plein d’émotions qu’après, la vie me parait plus simple.
    Danser ou marcher me transporte aussi dans un monde meilleur.
    Ça peut aussi être une création artistique et manuelle comme la couture.
    Il est important d’avoir des activités grâce auxquelles on peut se faire un lavage de cerveau, dans le sens noble de l’expression : extirper ce qui est « sale ».
    C’est important aussi de pouvoir le faire tout en étant seule, ne pas avoir besoin des autres, ne pas faire peser sur eux nos peines du quotidien. Dans la vie, il arrive toujours des drames. Réservons nos appels au secours pour ces moments où nous semblons perdus, noyés dans la peine ou le désarroi..
    Tous les jours se réserver un bon moment de passion (ou au moins de grand intérêt) pour quelque chose de très agréable permet de se ressourcer. Bon courage à vous !

  18. NAU Lyidie dit :

    J ai essayé mais j’ai beaucoup de mal,maiis je persévère !!NAU

  19. Ehrmann dit :

    Bonjour
    Merci pourvos conseils qui ne sont pas contraignant .
    Que vos conseils vont me faciliter la vie

  20. emmanuel Damie dit :

    bonjour,
    j’utilise la meditation mais pas celle dont vous parlez ;ma meditation qui vaut 100 fois,1000 fois mieux que celle citée c’est  » la bible » la manière de vivre sa vie en suivant les sécrits et croyez moi ça marche!!!.
    vous voulez essayer ? commencez à mediter sur un verset de la bible situé dans l’evangile de mathieu ch 6 : verset 27 .qui de vous,par ses inquiétudes peut ajouter une coudée à la durée de sa vie ,???
    bonne journée et bonne meditation.

  21. Ilanit dit :

    Bonjour
    Pour ceux qui aiment lire la bible ( ancien testament) il est écrit que Isaac sortit parler dans les champs .. parler à qui … ce n’est pas préciser… mais il s’agit en fait d’un dialogue avec son créateur et il est là le secret de la méditation …. c’est très ancien et très ignoré !!! savoir s’en remettre a celui qui gère le monde .
    Méditer c’est avant tout un lâcher prise de ce qui ne nous appartient pas… puis vient ensuite la conscience de tous les cadeaux que nous avons .. les yeux ,les mains ,l’odorat ,les pieds , le goût, et remercier … l’essentiel de la méditation à mon sens revient à apprendre à apprécier ce que l’on a , à remercier pour ce qu’on a pas …( ça veut dire qu’on en a pas besoin )…et à demander ce qu’on pense qui est bon pour nous… tout en visualisant positivement tout ça…. je le pratique depuis des années et c’est un grand bonheur!!!!
    Je vous le souhaite…

  22. Sissou dit :

    Bonjour,
    Oui, la méditation est tellement efficace pour vivre sans stress et relativiser les petits tracas de la vie quotidienne en allant à l’essentiel pour une vie saine pour le corps et l’esprit. Par contre ce que je pratique c’est la méditation transcendantale ( 2 fois 20mn par jour ) car ça n’a rien à voir avec la méditation en pleine conscience qui a mon sens n’est que de la relaxation. Mais ceci n’est que mon expérience personnelle.

  23. Daniel BORD dit :

    Oui, la méditation est essentielle, et, pour moi, elle permet de se libérer de ces pensées obsessionnelles qui reviennent constamment, le bruit mental et d’accéder à une conscience élargie, ce que certain appellent l’éveil. La difficulté réside dans le fait qu’il semble ne pas exister de définition et techniques précises de méditation. Nous en sommes encore aux balbutiements en la matière. Personnellement, j’utilise une méthode structurée pour mener mes méditations, qui malheureusement est peu connue, la Métapsychologie. Il serait trop long, ici, d’expliquer les processus employés, mais le principe repose sur le constat : les réponses et solutions sont en nous, personne ne peut nous les souffler sans nous égarer davantage. Donc il n’y a que des questions à se poser.

  24. WASER dit :

    Vos histoires sont bonnes mais ne font pas spécialement rigoler

  25. un rien dit :

    Je ne fais pas de méditation, mais de l’adoration.
    Je vais adorer mon Dieu, une fois par semaine, dans la nuit, une heure. J’en ressors fortifiée, soutenue, persuadée de ne pas être seule dans mes soucis… et du coup, ceux ci sont relativisés!

  26. Mme theryca dit :

    J’apprécie particulièrement cette lettre, sans doute parce que je m’exerce spécialement dans ce domaine depuis quelque temps. Si on nous dit de prendre seulement 10 minutes pour méditer chaque jour, il y a un petit mensonge là-dessous. On consacre en fait 10 minutes à prendre des résolutions qui rapidement envahissent toute notre journée, pour le meilleur bien sûr. Malgré tous les efforts pour bien faire en alimentation, j’ai toujours des problèmes qui ne disparaissent pas ; à force d’analyse, j’ai découvert qu’en réalité la crispation continuelle pour trop bien faire, pour ne pas indisposer son voisin, pour parer aux difficultés qui pourraient apparaître demain ou l’an prochain, on peut se ruiner la santé. Il faut se débarrasser de ces crispations mais comment ? Ne pas passer tout son temps à mijoter des petits plats pour satisfaire son petit monde, il faut s’occuper de soi (vous l’avez compris, je m’adresse en particulier aux femmes) et étudier, l’étude fait aussi partie de la méditation.

  27. vergne dit :

    méditer dans le quotidien m’apporte une détente des muscles, un repos du cerveau, une distance sur les événements que je vis, une compréhension de la réalité, il en découle une action juste et apaisante.

  28. Daniele Choisselet dit :

    Pour méditer est impossible. Être là sans rien faire pour les autres est une telle source de culpabilité que je m’endors immédiatement et que je me réveille contractée. Voilà pourquoi je cherche un autre moyen. Mais en ce moment le monde entier semble méditer…

  29. dayan dit :

    Bonjour, oui la méditation fait partie de mon quotidien. Je pense que la méditation devient naturelle lorsque l’on prend conscience du conditionnement qui nous régit . La méditation c’est tout simplement le retour à soi , par l’ecoute de soi . De ce qui est , de ce qui nous anime ( la vie ) . Et donc sortir du mode ‘’penser ‘’
    Toutes les méditations avec suggestions externes, sont des ersatzs de méditation . La méditation en plein conscience est à minima un pléonasme à maxima du marketing
    Bien cordialement
    dayan Artiste-INTemporain

  30. ARCICAULT dit :

    Bonjour,
    Suite à ce message sur « Petite blague pour mieux apprécier votre fin de journée », je n’ai absolument pas été surpris de ce que j’ai lu et pas plus découvert puisque je pratique la relaxation et la méditation.
    C’est en effet un excellent moyen pour se reprendre en main et ne plus subir les influences extérieures aussi toxiques les unes que les autres pour son équilibre de vie. J’ai pris conscience de tout cela et n’ai plus besoin de palliatif en tout genre pour me calmer et retrouver la paix intérieure.
    Gratitude à toutes les personnes rencontrées au cours de ma vie et qui m’ont apporté à leur manière de quoi prendre conscience de ce que nous sommes fait.

  31. Yves dit :

    La méditation m’a indéniablement aidé à relativiser, calmer le brouhaha mental et la gamberge. Gratitude et reconnaissance à celles et ceux qui m’ont permis de la découvrir.

  32. Jeff dit :

    Bonjour,

    Je suid absolument d’accord avec vous.
    Depuis que jai compris cela, je suis moi aussi devenu le capitaine de mon âme ?
    Et cela fait du bien !

    Merci et amitiés
    Jean-François Degruffy
    Suisse

  33. LAFOND dit :

    Je ne pratique pas la méditation, pourtant on me l’a recommandé …. par contre je fais de la cohérence cardiaque plusieurs fois par jour, dès que j’en ressens le besoin, sur le conseil d’une amie, et je suis plus sereine,je dors mieux et suis plus calme.

  34. colette leclerc dit :

    Bonjour
    J’avais un jeune chat et n’arrivais pas a comprendre qu’il pouvait disparaître dans mon jardin ou au delà pendant plus d’une heure, j’en avais des crises de tachycardie, je me suis mise a la méditation et la sophrologie, et depuis 6 ans, mon chat vie sa vie de… chat, sans aucun souci de ma part, et évidemment il rentre quand il en a envie!!!

  35. Tomic dit :

    Les Yoga Sutra de Patanjali sont la bible des hindouistes. Une sorte de manuel de la méditation. C’est certes très marqué par la culture indienne (écrit il y a 2000 ans), mais un véritable trésor une fois que vous avez réussi à entrer dans le livre ?.

  36. Catherine dit :

    Bonjour
    Stressée de nature, et avec cette « non confiance » en la vie , j’ai malgré une pratique du yoga, fait un ulcère à l’estomac. Aie, à ne plus rien comprendre, le jour où ça ‘est arrivé j’ assumais mon travail sans manifestations externes d’insatisfaction.. Alors cet arrêt sur moi, douloureux a été le declancheur d’une vraie méditation et la prise de conscience un declancheur d’engagement dans la vie. Mon travail présente toujours des problèmes, mais leurs impactent est moindre. Comme un lâcher prise du mental ;on à pas la main sur tout mais faire ce qu’on peut au mieux ;oui.
    On est bien dans ce même sens.
    Bien à vous
    Catherine

  37. Danielle Delesse dit :

    oui à la méditation, mais quand on est seule à 71 ans comment savoir reconnaître l’utilité ou le bienfait lorsque les modifications s’installent ?

  38. Catherine dit :

    Bonjour,
    Que pensez vous des graines de nigelle (cumin noir) ?
    Merci de votre réponse.

  39. TEB dit :

    bonjour
    j’ai beaucoup de mal pour la méditation, des gens que je cotoient s’appuient sur un tronc d’arbre et ressentent des tas de choses, d’autres lisent une page de……..
    et pour la journée ils sont guéris. moi qui souffre jour et nuits de douleurs dos et lombaires chroniques j’ai envie et essayer mais je ne m’arrête pas , desolée

  40. Deroux dit :

    Oui il faut accepter les imprévus pour mieux les gérer et savoir se détendre.

  41. Poizot dit :

    Bonjour
    J’ai déjà essayé, mais sans succès…
    La première chose qu’on nous dit, c’est de faire le vide dans sa tête, et ça, c’est impossible (pour moi)! Comment faire? je n’ai pas encore trouvé la solution. Me focaliser sur une seule pensée, impossible! Il y a toujours un détail qui me fait décrocher…. Y a t-il un moyen que j’ignore pour y parvenir?

  42. FANTAZIAN dit :

    Ne plus être contrarié ne vieux pas dire ne pas réagir ni se défendre, LE PROBLEME N’EST PAS CEUX QUI ABUSENT , MAIS NE PAS REAGIR .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *