Mesurez la qualité de l’air de chez vous grâce aux lichens

Chère lectrice, cher lecteur,

Dimanche, je vous ai écrit une lettre sur les immenses potentiels du lichen sur la santé, notamment en cas de diabète, de cancer ou encore d’obésité.

Je vous expliquais aussi comment l’utiliser pour soulager les nausées et les troubles ORL (si vous avez manqué cette lettre, vous pouvez la lire ici).

Mais j’aimerais revenir sur un fait assez étonnant dont je ne vous ai pas parlé dans mon dernier message.

Vous avez peut-être remarqué que les espèces de lichens sont très différentes selon les régions, qu’on soit en ville ou en forêt…

En fait, cela n’est pas un hasard.

Car les lichens sont d’excellents marqueurs de la qualité de l’air.

Certaines espèces sont extrêmement sensibles à la pollution, en particulier aux taux d’azote dans l’air, produits par les voitures ou l’agriculture intensive.

Ces espèces ne peuvent pas survivre dans une atmosphère trop riche en azote tandis que d’autres, au contraire, se développent très bien quand l’air est pollué.

Ainsi, en observant les lichens qui poussent dans votre ville ou dans les forêts autour de chez vous, il est possible de mesurer assez précisément la qualité de l’air de votre région.

Test de qualité de l’air : observez-vous ces lichens ?

L’Association de surveillance de la qualité de l’air Air Lorraine a publié un guide pour aider les particuliers à mesurer la qualité de l’air grâce aux lichens.

Par exemple, si vous observez ces trois lichens dans votre régioncela signifie que votre air est très pollué.

Si vous observez une majorité de ceux-ci, vous respirez un air moyennement pollué.

En revanche, si votre environnement compte une majorité des lichens ci-dessous, vous avez de la chance, vous vivez dans un endroit où l’air est de bonne qualité.

Pour connaître la qualité de l’air que vous respirez, il vous suffit donc d’imprimer cette lettre et de vous lancer dans l’exploration des lichens qui poussent près de chez vous.

Observez bien leurs formes, leurs couleurs… et entourez les photos des lichens que vous avez trouvés.

Pour avoir plus de détails sur ces différents lichens et comment les reconnaître, vous pouvez aussi télécharger le guide mis à disposition par l’association Air Lorraine en cliquant ici.

Si vous avez des enfants, cela peut-être une bonne idée pour une sortie en pleine nature !

Amicalement,

Florent Cavaler

PS. J’ai fait l’expérience dans la petite forêt proche de chez moi et, heureusement, j’ai pu constater que l’air était plutôt de bonne qualité.





Une réponse à “Mesurez la qualité de l’air de chez vous grâce aux lichens”

  1. Marie-Noëlle LANNEVAL dit :

    Votre article est très intéressant mais en pleine ville il est difficile de surveiller les lichens car il faut les trouver. N’avez-vous pas d’autre possibilité à proposer ? Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *